Le Politicard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mar 12 Jan - 17:10



Le "Duc de Fer" à l'assaut de la présidence du Haut Conseil des Clans ?


Selon nos informations, le Duc de Fuxanie, Edouard Maréchal, chercherait à avoir des soutiens afin de briguer la président du Haut Conseil des Clans. Le ténébreux fuxéen voudrait faire de cette institution un véritable contre-pouvoir, et bien évidemment défendre les intérêts des clans et des familles claniques.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mer 13 Jan - 20:30



Édouard Maréchal aux Louvrières pour un mois

Le Duc de Fuxanie, Édouard Maréchal, a été élu aujourd'hui Président du Haut Conseil des Clans, la chambre haute du Parlement. Conformément à la Constitution de la VIe République, il assurera l'intérim de la présidence de la République jusqu'aux prochaines présidentielles dans un mois.

Ce jour marque un aboutissement personnel pour cet homme qui a toujours été hostile à la politique. Edouard Maréchal sait toujours se placer où il faut quand il faut.

Mais, il semblerait que ce dernier soit pour une fois sincère, et souhaite réellement aider la République à se lancer, et à assumer pleinement son rôle à la tête du Haut Conseil des Clans pour les trois prochaines mois.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 17 Jan - 15:31



Interview de Raphaël Villeneuve, Président du Parti Conservateur

Monsieur Villeneuve, vous avez été élu Président du Parti Conservateur lors du Congrès de Rémipolis. Un commentaire sur votre victoire assez confortable ?

Je tiens évidemment à remercier tous les militants et adhérents du parti qui m'ont apporté leur suffrages, et les différents leaders politiques qui m'ont apporter leur soutien. Je ferai mon maximum pour accomplir ma mission, celle de faire gagner le Parti Conservateur, celle de doter notre parti d'un programme politique clair, efficace et fort, celle de rassembler toutes les composantes du PC, et celle de batir une Charte conservatrice, permettant de pérenniser la stabilité interne de notre famille politique.

Votre victoire sur Nicolas Mandragore signifie t-elle que les centristes sont très minoritaires au sein du PC et que par conséquent leur avis doit avoir une moindre importance ?

Absolument pas. Dénigrez l'importance des centristes, ou de n'importe quel courant, serait une erreur fatale pour le Parti Conservateur. Nicolas a fait une très bonne campagne et à rassembler des milliers de militants, évidemment qu'il pèse au sein de notre famille politique. Les militants m'ont confié la présidence pour que je fasse gagner le parti. Et bien pour le faire gagner, il faut se battre tous ensemble, il faut être rassemblée et porter ensemble nos idées. Tous les courants ont donc leur importance.

Vous avez hier organisé une réunion avec l'ensemble des chefs de courants. Quel était l'objectif ?


Nous avons décidé ensemble des compositions de nos différentes listes aux élections législatives. Nous avons débattu et nous avons trouvé, assez facilement un accord sur la répartition des places pour les différents courants. Nous nous sommes également mit d'accord sur la stratégie électorale à adopter.

Cela est bien différent de la situation actuelle du Parti Progressiste. Un commentaire sur le Congrès de Cheusnon ?

Le PP nous offre un spectacle assez attristant. La gauche est complètement déboussolée et désorganisée. Tout le monde a pu observer leur divisions, ils se contredisent, ils ne savent même plus comment doit se dérouler leur congrès et ils n'ont toujours pas investit leur liste. Après j'entends les progressistes nous donner des leçons. Franchement, qu'ils regardent d'abord leur situation, ils ne sont pas au rendez-vous démocratique qui nous attend cette semaine.

Alors que au contraire, nous avons démontré notre efficacité, notre pragmatisme et notre unité. Ces deux congrès ont exposé une nouvelle fois de grandes différences entre le PC et le PP. Nous avons l'ordre contre l'anarchie, l'unité contre la division, des mesures claires et fortes contre des idéaux flous et recyclés.

En parlant de mesures, Brigitte Bregen a critiqué fortement le Parti Conservateur sur l'absence de programme, qui serait basé uniquement sur le soutien au Président de la République. Une réponse ?

Madame Bregen est une femme d'Etat, mais je tiens à lui dire qu'elle se trompe. Puis franchement, le programme progressiste, je ne le vois pas. Depuis le début du PP, je ne vois que des manigances politiciennes, l'anarchie et la division. Pas un programme politique. Mais je vais lui répondre pour être clair.

Évidemment que nous soutenons le Président de la République. Edouard Maréchal est un homme de poigne, un homme responsable. L'ensemble des forces politiques devraient le soutenir, car tout le pays a intérêt à ce qu'il réussisse. Mais, madame Bregen fait une caricature du Parti Conservateur. Notre projet est clair : Redresser la Francovie. Pour redresser le pays, il y plusieurs axes fondamentaux : Économie, Sécurité, Diplomatique et Social.

Je tiendrai durant la campagne législative une grande conférence pour expliquer clairement notre programme. Car oui rappelons le à madame Bregen il y a une campagne législative qui arrive, et en principe cela sert à présenter un programme. Qu'elle ne s'inquiète pas pour nous, à sa place je m'inquièterai plutôt pour l'état de son parti.

Pouvez-vous alors, sans rentrer encore dans les détails, expliquer les grands axes du programme conservateur ?

Il faut appuyer la relance économique. Nous sommes pragmatiques, c'est pourquoi nous savons très bien que l'Etat a un rôle capital dans cette relance. Il faudra des investissements publics dans des secteurs innovants pour ouvrir des opportunités à nos entreprises à l'international. Il faut certes, appuyer la relance au niveau national, mais également soutenir le développement à l'étranger de notre économie. Il faudra soutenir nos entreprises pour qu'elles puissent faire de la Francovie une terre d'innovation, une terre d'ambition pour tous ceux qui veulent réussir.

La sécurité est d'une importance capitale. Il faut assoir l'autorité de la République partout. Nous ne tolérerons aucune zone de non-droit. Le renforcement des moyens policiers, actuellement décimés, est capital. Il faut mettre un terme aux différents groupuscules qui défient l'autorité de l'Etat, et réinstaurer l'ordre républicain partout.

La diplomatie doit être au service des intérêts de la Francovie. Nous défendons la souveraineté nationale, mais nous voulons une souveraineté pragmatique. La Francovie doit retrouver une importance sur la scène diplomatique au travers des différents organisations. Cette influence retrouvé, ce leadership assumé, doivent être au service de notre développement au niveau micromondial, notamment économique à travers l'exportation de notre savoir-faire.

Enfin le social doit être le pilier. Il n'y a pas de relance économique, de sécurité sans le social. Il faut retrouver une unité populaire. L'Etat doit être le fer de lance de ce chantier. Il doit investir dans les régions en déprises et en déclin, pour lutter contre la pauvreté et le communautarisme et la délinquance. L'Etat doit investir dans son peuple, garant de l'avenir de la Nation.

Monsieur Villeneuve, un avis sur l'élection du président du PP ?

Madame Glasuez serait une excellente représentation de l'état du Parti Progressiste (sourire). Mais, franchement, je n'ai pas à intervenir là dessus. Cette élection fait parti du débat démocratique de chaque parti politique.

Enfin, certains ont émis des réserves quant à votre stratégie trop clivant. Que leur répondez-vous ?

J'entends les avis de chacun, c'est mon rôle. Nous devons être clivant car nous devons démontrer nos différences profondes avec le PP. Nous n'avons pas la même vision des choses, et il faut éviter toute compromission pour que le débat démocratique soit clair. Mais, évidemment, nous ne devons pas tomber dans l'excès et les attaques stériles. Il faut trouver un juste milieu.

Merci, Monsieur Villeneuve.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 24 Jan - 23:11


Les Conservateurs de Villeneuve balayent les Progressistes de Glasuez

En remportant 82 sièges à l'Assemblée Nationale contre seulement 18 pour les progressistes, le Parti Conservatoire écrase son adversaire et remporte une victoire historique.

Les progressistes ont certes subit une sanction importante de la Cour Suprême, mais cette victoire est surtout dû à la campagne très active du PC et de son président Raphaël Villeneuve.

Car plus qu'une victoire du Parti Conservateur, le grand gagnant de ce soir est Raphaël Villeneuve. Il donne aux conservateurs une victoire écrasante, et voit les portes de l'investiture conservatrice s'ouvrir.

Seul bémol, les centristes ont un député de plus que les populaires. Mais Raphaël Villeneuve devrait probablement régler cela.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 7 Fév - 17:41



Le Président Maréchal prêt à plonger dans l’arène ?

Alors que le Code de l'Economie porté par Jean-Christophe Mariani et le Président Edouard Maréchal, fut un succès à l'Assemblée suite à un consensus droite-gauche, beaucoup de voix s'élèvent pour demander un rapprochement derrière un homme providentiel.

Le Président de la République aurait été interpellé par ces évènements, et auraient de façon discrète fait passer des messages à différents leaders politiques pour indiquer sa "disponibilité" à assumer ce rôle, si nécessaire.

Édouard Maréchal, n'étant pas un politicien acharné, n'a fait qu'émettre une proposition, mais peut-elle devenir concrète ?
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 14 Fév - 17:59

 

Qui sera le futur Président de la République ?

Alors que la campagne présidentielle débute demain, nous connaissons les deux candidats qui briguent le poste suprême de la République. D'un côté, Jean-Christophe Mariani, ancien ministre de l'Economie à l'origine de l'actuel Code Economique. Il est le leader des sociaux-libéraux du Parti Progressistes et a décidé de former une alliance les centristes du Parti Conservateur. Il remporta l'investiture progressiste suite au retrait de Bernard Montoie. Mais cette primaire a laissé un PP divisé, rongé par les querelles et les trahisons. Arriverons t-il à se rassembler ?

De l'autre côté, Raphaël Villeneuve, quadra ancien ministre de l'Economie, qui avait notamment empêcher une pénurie du BTP en faiant agir l'Etat via le FSIF. Leader du Parti Conservateur, il rassemble la quasi-totalité du parti et a remporté l'investiture conservatrice grâce à ses 75% dès le premier vote. Raphaël Villeneuve a réussi à imposer son leadership sur le PC, il lui reste maintenant à s'élever de l'homme politique redoutable à un homme prêt à incarner la fonction présidentielle et la Nation.

Cette campagne présidentielle s'annonce serrée, les différents sondages donnent les deux candidats au coude à coude, mais la campagne peut tout changer.

avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mar 16 Fév - 22:26



Mariani dans la tourmente : Une affaire de Corruption avec la Comtesse de Jullanis ?

C'est une bombe médiatique qui vient d'éclater. Selon nos sources, la campagne électorale de Jean-Christophe Mariani serait entièrement ou presque financée par la Comtesse de Jullanis, du Comtat-Francovin, grande aristocratique. Déjà, ce premier point est politiquement un coup dur pour Mariani, pas certains que la gauche du PP, les merksistes et même les socialistes de Ferdinand Hautelier souhaitent soutenir un candidat soutenu par les grandes familles aristocratiques.

Mais, un second point très intéressant : lors du débat contre Raphaël Villeneuve, le candidat Mariani a proposé une transaction territoriale avec Armara pour donner plus de territoire au Comtat-Francovin, afin de relier les côtes est et ouest du Lac de Nieba. Drôle de coincidence quand on connait le financement de campagne de Mariani.

Bien évidemment, ce ne sont que des suppositions, mais la rumeur et le soupçon sont lancés.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Lun 22 Fév - 1:45



Le Tour de Force

Raphaël Villeneuve a remporté l'élection présidentielle et devient Président de la République, en remportant 24 points des districts sur 40 et environ 45% des suffrages.

Alors qu'il semblait en difficulté et isolé, pour rappel, Jean-Christophe Mariani était soutenu par 5 courants alors que son adversaire par uniquement 3 courants, Raphaël Villeneuve a réussit le tour de force de remporter cette élection présidentielle. Il a su mener une campagne de proximité qui a séduit les électeurs et a pu s'appuyer sur la machine de guerre électorale qu'est le Parti Conservateur, alors que le Parti Progressiste était encore fragile malgré le travail de longue haleine mené, avec quand même succès, par Mariani pour ramener l'unité à gauche.

Aujourd'hui est l'heure du bilan : Jean-Christophe Mariani, malgré une bonne campagne, est défait et a annoncé son retrait de la vie politique mais a l'intention d'agir dans les domaines économiques. Le Parti Progressiste battu, doit se reconstruire, cela doit nécessairement passer par des élections internes que beaucoup de ténors réclament. Ils veulent la tête de la Présidente du PP, Sébastien Hito en tête, pour préparer les futures échéances qui sont quand même assez lointaines.

Du côté conservateur, Raphaël Villeneuve a donc réussit son tour de force et il est le nouveau Président de la République contre tous les sondages. Il a la main mise totale sur son camp, et a une grande majorité pour gouverner. Toutefois, il doit maintenant nommer un gouvernement, mais il se dit qu'il a son schéma gouvernemental en tête depuis longtemps. Du côté du Parti Conservateur, Villeneuve va démissionner il y aura débat sur la suite de la direction du PC. Le Président Villeneuve veut bien évidemment garder un oeil et un contrôle sur le PC, les centristes semblent totalement hors-course pour la présidence du PC, et les nationalistes trop isolés. Cela se jouera entre un populaire et un traditionaliste, et il est certains que Villeneuve voudra placer un proche car il a besoin du parti pour le soutenir.

Et concernant le cas des centristes, il semblerait que la position du Président élu soit claire : Il faut que Kold et ses acolytes reconnaissent leur cuisant échec et quitte la direction du courant, et ainsi, les centristes referont parti de façon pleine et entière de la majorité présidentielle.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Sam 12 Mar - 20:44



Villeneuve face à la Crise

Le Président de la République a tenu ce soir une allocution télévisée depuis les Louvrières pour s'exprimer sur la situation actuelle de la Francovie gravement touchée par la flémingite. Ce retour de la flémingite frein considérablement l'effort de relance, ayant infiiltré de nombreux secteurs économiques et des administrations publiques.

Le Président Villeneuve a donc voulu faire comprendre à la population qu'il sera plus difficile que prévu de redresser le pays, mais a affirmé que tout serait mit en œuvre pour faire le maximum par le gouvernement. Il a également appelé à l'unité nationale pour soutenir l'effort de redressement.

Il a également parlé du micromonde, confirmant la capacité de la Francovie s'assurer la présidence tournante de la LEM et le sommet trimestriel à Micropolia. Il a également annonçait l'envoi du Ministre de l'Economie et des Finances, Yvan Genevois, au Krassland pour le sommet de la Zone EcoMicro.

Le Président Villeneuve doit rapidement mettre en place la loi organique sur l'élection des députés à la LEM, et organiser rapidement une élection, car il l'assure lui même, "la démocratie de n'arrête pas". Enfin, il se pourrait qu'il face passer cette loi organique via ordonnance vu la situation exceptionnelle.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mer 27 Avr - 15:03


Le Revenant


Après un peu plus d'un mois d'absence, le Président de la République, Raphaël Villeneuve, est remporté son combat face à la flémingite. Alors qu'il a été touché à la mi-mars, le Président Villeneuve est tombé dans le coma il y a un mois, son pronostic vital était même engagé. Mais, suite à l'excellent travail des médecins micropoliens, Raphaël Villeneuve s'est réveillé il y a quelques jours, et est désormais pleinement rétabli.

On raconte que le premier mot qu'il prononça lors de son réveil fut "Francovie". Après ces semaines d'absences, le Président doit prendre connaissances de tous les évènements et de la situation actuelle, même s'il n'a pas raté de très grands évènements. Il devrait donc reprendre ses fonctions rapidement et remettre Stroegler à la Vice-Président et l'avoir remercié pour son bonne gestion de l'intérim présidentiel.

La situation politique semble assez confuse, mais le Président Villeneuve devrait normalement reprendre rapidement la main sur son gouvernement et sur le Parti Conservateur. Et sur la situation économique, il va s'engager pleinement pour tenter de redresser un maximum l'économie du pays. Selon les spécialistes, le Président Villeneuve a gardé une très bonne côte de popularité. L'image du président malade qui se bat contre la maladie l'a rendu plus proche des francovars, et la situation difficile du pays ne peut lui être imputé vu la maladie. A lui maintenant de montrer toiut son volontarisme.

Les Louvrières devraient organiser très rapidement une grande interview presidentielle sur FT1 pour son retour à la présidence de la République. L'animal politique doit reprendre du service.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mer 27 Avr - 23:14


Du sang neuf au gouvernement


Le Président de la République a procédé à un remaniement gouvernemental ce soir. Tout d'abord la nomination de Robert McRavage au Ministère du Développement, qui est un Krasslandophobe notoire (petite attention à la droite du PC de la part du Président) et surtout un soutien fidèle du Président de la République.

Au ministère de l'Intérieur et de la Justice, Michel Tisserand (photo), n'est pas très connu du grand public, mais il est pourtant un homme politique d'expérience, député depuis de longues années, spécialiste des questions sécuritaires et membre du courant populaire du Parti Conservateur, c'est un soutien proche du Président Villeneuve, même si cet homme à la réputation d'avoir la fidélité politique légère et plutôt volage, se permettant des coups bas pour protéger ses intérêts politiques. On le compare souvent à Sébastien Hito.

Enfin, Jules Carignon reprend les Affaires Economiques et Armand de Vernier glisse aux Affaires Etrangères et à la Défense.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Sam 30 Avr - 22:47


Et revoilà De Carpentier...


Alors que le traité commercial au Krassland fait encore débat et divise le pays, l'ancien Président de la République, Antoine de Carpentier, a décidé de signer la pétition lancée afin de demander à Raphaël Villeneuve de convoquer un référendum sur ce traité.

L'ancien président souverainiste, reste à ce jour un symbole fort de l'anti-krasslandisme francovar. Tout le monde se souvient de ses joutes violentes avec la Présidente Uberkrass ou avec le Président Duvalon. Il avait claqué la porte devant le refus de négocier de la présidente krasslandaise, après qu'il eu remporté son référendum sur la grille économique. C'est donc un soutien de poids pour la pétition.

Il appelle donc le Président de la République a convoqué ce référendum, il en sortirait grandit, selon De Carpentier, montrant ainsi qu'il défend la souveraineté francovare et qu'il est le Président du Peuple.

Antoine de Carpentier a rappelé qu'il était le mentor de Raphaël Villeneuve, il l'avait lancé en politique et l'avait nommé ministre. Il est très élogieux à son égard et a exprimé tout son soutien au Président de la République, dont le volontarisme finira par redresser le pays. Il a appelé l'ensemble du Parti Conservateur à soutenir le Président Villeneuve s'il souhaitait repartir en campagne. S'il ne le désirait pas, Antoine de Carpentier ne s'interdit aucune folie.

Toutefois, cette prise de position risque diviser le PC, le Ministre de l'Intérieur et de la Justice, Michel Tisserand, a déclaré que faire ce référendum serait contre la logique pragmatique que doit avoir un gouvernement. La Francovie aura besoin d'importer très bientôt, et prendre le risque de perdre ce réfférendum pourrait être fatal pour l'économie du pays, selon le conservateur, profondément krasslandophile.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Ven 13 Mai - 21:56


Président Villeneuve : "Le Vikettyisme est un échec cuisant"


"Le Code de l'Economie est un échec", telle est la phrase choc qu'a prononcé le Président de la République aux journalistes en marge du sommet de la LEM. Alors que ce Code économique, porté par Jean-Christophe Mariani, fut soutenu par l'ensemble de la classe politique dont Raphaël Villeneuve, il fait désormais débat et la question de son utilisé se pose clairement, et reconnait pleinement s'être trompé en votant en faveur de ce texte.

Le Président Villeneuve a clairement remis en cause ce Code, notamment le monopole de production par l'Etat, "une erreur historique" selon le Chef de l'Etat. "Ce Code a détruit le secteur privé francovar", les entreprises privées ne produisant pas de produits finis, elles n'achètent pas les matières premières à l'Etat et ne répondent pas au Appel d'offres, "La Francovie est aujourd'hui un pays sclérosé", annonce le président.

"Nous sommes un pays qui attend tout de l'état, ce n'est pas la bonne vision des choses", le président a rappelé croire à l'économie de marché et à l'ouverture économique modérée mais pour lui "si la Francovie veut peser dans le micromonde et voir son économie redevenir prospère, elles doit cesser de créer des codes économiques, des normes abracadabrantesques, de légiférer en permanence."

Le Président de la République a appelé l'ensemble des responsables politiques à prendre conscience de la situation et à casser tous les conservatismes infondés. L'objectif est de "recentrer la Francovie sur quelques textes porteurs, essentiels, cessons la législation incessante, place à l'action".

"C'est une réelle prise de conscience qu'il faut faire, et ce travail est un travail de sape est de longue haleine qui nous attends : nous réformer de façon efficace, pour peser dans le micromonde, tout en restant fidèle à notre culture" poursuivant en indiquant que ce travail nécessitera du temps et surtout de la bonne volonté.

Quant à son avenir personnel, le Chef de l'Etat répond : "Je lie mon avenir personnel à mes convictions. Aujourd'hui je fais ce diagnostic de notre pays qui est selon moi lucide. Certains s'y opposeront et c'est leur droit, mais je défendrais mes idées et je ne les transgresserai pas pour mon avenir personnel. L'enjeu, c'est la Francovie"
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mer 18 Mai - 17:15



Le Président Villeneuve en visite officielle à Prya

Alors que le sommet de Micropolia s'est cloturé hier, et que beaucoup ont qualifié d'historique suite à la l'engagement de tous les états membres d'entamer une convergence économique, dans un prochain sommet de l'AELEM au Krassland, qui a déjà débuté ce matin. Pas de perte temps, la volonté est claire de la part de la LEM de concrétiser cette convergence économique décidée à Micropolia.

Suite à certaines critiques évoquant un soit-disant échec du Président Villeneuve lors de ce sommet, les proches du Chef de l'Etat appelle les critiques à revoir leur leçons de diplomatie et à comprendre réellement le fonctionnement de la diplomatie. Le processus prend du temps, mais sous l'impulsion de la présidence francovar ce trimestre, la LEM va enfin mettre en place des règles économiques communes, ce qui est historique, et loin d'être un échec pour la Francovie.

Après un bref entretien entre les présidents francovar et pryan aux Louvrières, les deux hommes ont eu un échange cordial et constructif contrairement à ce qui a pu paraître lors du sommet. En réalité, les deux hommes seraient sur la même longueur d'onde, le président pryan ayant même apporté tout son soutien de manière officielle au Président francovar depuis l'ambassade pryanne à Micropolia, affirmant que Raphaël Villeneuve était l'homme de la situation pour redresser la Francovie, beaucoup voyent dans cette déclaration un soutien fort du Président Duvalon pour son homologue francovar dans la course à la présidentielle. De plus, le Président Duvalon a invité à Raphaël Villeneuve pour faire une visite officielle à Prya. Offre bien entendue acceptée par le président francovar, qui a atterri en fin d'après-midi à l'aéroport micromondial de Kaora, pour effectuer cette visite cruciale, dont l'objectif est clair pour les deux chefs d'Etat : rétablir des liens forts entre la Francovie et Prya, et signer un traité commercial.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Sam 27 Mai - 18:29


Vers la formation d'un grand Centre Progressiste ?


Alors que la Constitution a été officiellement adoptée, le Conseil des Sages présidé par le Premier Gouverneur du Royaume, Edouard Maréchal, planche sur l'organisation d'élections parlementaires prochaines. Les différents ténors politiques du pays cherchent donc à se réorganiser, mais également de jeunes et nouveaux responsables politiques tentent de faire leur place et participer à cette refondation de la classe politique francovare.

Alors que la gauche et l'extrême-gauche semblent se réorganiser, c'est au tour du centre progressiste de se reformer. Plusieurs ténors importants seraient au coeur de ce projet comme l'ancien président intérimaire Nicolas Vasseur, mais également d'autres jeunes et nouveaux responsables comme Alexandre Neuville proche de Maréchal ou encore Alphonse Meunier (photo).

Il serait question de la création d'un grand rassemblement centriste, allant du centre-gauche au centre-droite, tourné autour du social-libéralisme, du progressisme, d'une ouverture assumée sur le micromonde. Le Congrès fondateur pourrait avoir lieu demain à Fux.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Lun 12 Juin - 0:14



Le Premier Ministre bientôt chef de la Diplomatie ?


Alors que le Roi Paul Mezzanines est de retour de son voyage à Pirée, une nouvelle est tombée : L'ambassade de la Confédération vient d'être brutalement fermée. Selon des sources proches du gouvernement, le voyage diplomatique du Roi aurait été un échec cuisant des Louvrières. De vives tensions seraient apparues entre les deux chefs d'Etat, ce qui aurait conduit à un rejet strict et brutal du Duc de Pirée sur toute ouverture diplomatique avec la Francovie, envisageant même un revirement complet de leur politique diplomatique concernant notre pays. Les raisons restent troubles pour les journalistes, même si les Louvrières savent pertinemment le motif exact.

Alors que le Premier Ministre, Nicolas Vasseur, envisageait déjà de demander les prérogatives diplomatiques à l'Assemblée Nationale, cet échec diplomatique du Roi devrait selon nos informations inciter définitivement la Lenterne à faire cette demande au Parlement. Le Premier Ministre devrait s’entretenir très prochainement avec le Roi pour l'avertir, et tenter de mener une politique diplomatique cohérente et sauver les meubles avec Pirée.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum