Le média indépendant

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 13 Jan - 23:14

Le média indépendant

Journal indépendant dirigé par la journaliste, Lisa Coty.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 14 Jan - 18:14

Primaires: Vers une vague réactionnaire?

Alors qu'Edouard Maréchal, chantre du conservatisme clanique à Fux, est arrivé aux Louvrières, tous les partis se préparent à la prochaine élection législative. Et tout indique une large victoire du Parti Conservateur.

En effet, la gauche, malgré les efforts d'une Brigitte Bregen qui se refuse à prendre le leadership, est désorganisée et ne semble pas très enthousiaste à aller aux élections...Alors qu'à droite, c'est une toute autre affaire avec une bataille épique qui s'annonce entre Nicolas Mandragore, libéral d'un autre époque, et Raphaël Villeneuve, de la génération des quadra, dynamique et qui rassemble l'ensemble des courants les plus droitiers du Parti Conservateur.

Marie Rochet s'explique: "Depuis des mois, nous sommes contraint à l'immobilisme politique. Raphaël Villeneuve dispose de toute l'énergie pour nous rassembler et battre une gauche et un centre totalement sclérosé."

A la question de la droitisation, elle revendique un "virage nécéssaire". "Quand les gouvernements ont laissé tombé la question économique pour faire des lois misérables sur le sociétal, les droits d'untel et la réglementation de tel secteur , ils se sont coupé du peuple. Nous, nous voulons un vrai choc de réalité. C'est-à-dire bousculer les convenance et parler de ce que les gens attendent: la Sécurité, le Pouvoir d'achat, la famille et l'Emploi."
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 17 Jan - 12:20

Rapport Fraud: Vers une annulation massive du droit Francovar?



"D'un point de vu strictement constitutionnel, toute loi non publiée au Journal Officiel, acte présidentiel de promulgation, peut être considérée comme non-appliquée et non applicable." C'est la seule phrase qu'a bien voulu donner aux médias le Préfet Michel Fraud, chargé au Conseil d'Etat du rapport du l'état du droit francovar.

Selon certains juristes et professeurs de droit, le rapport pourrait être explosif. Ségolène Boyaux-De Mère le confirme. "Bon nombre de texte ont été appliqués alors même qu'ils n'étaient pas promulgués. D'autre l'on été mais avec une codification légistique catastrophique. D'autre encore sont tout à fait disproportionnées. Cette auto-saisine à posteriori sur l'ensemble du droit pourrait permettre au Conseil d'Etat de requérir à une censure massive de notre droit."

D'autres sont plus modérés. "Nous faisons confiance en la sagesse modératrice de Charles de Mère."...Oui, un Charles de Mère devenu de plus en plus hostile à l'état actuel du droit et qui s'est déclaré favorable dernièrement, lors d'un discours à l'Ecole Nationale des Magistrats et Juristes, à une révision globale en faveur d'un système de lois en un certains nombre de codes.

La crainte est réèlle même si beaucoup l'assure...L'avis du Conseil d'Etat n'est que consultatif.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 17 Jan - 12:56

Brigitte Bregen: "Rétablir l’exigence d'une République Sociale"



Ministre de la Défense de Jean Coty, plusieurs fois Premier Ministre, femme de l'Union Nationale, Fille spirituelle de Jean Coty, Brigitte Bregen détient un parcours et un palmarès impressionant pour une femme politique de son âge. Considérée comme l'une figure de la gauche des plus influente, il lui manque aujourd'hui un seul titre à son tableau de chasse: La Présidence de la République.

Madame Bregen, soyons clair d'entrée de jeu. Êtes-vous candidate à la Présidence de la République?

(Rire) Au moins, vous avez le mérite d'être claire dans votre question. Je vais l'être tout autant. J'ai renoncé il y a bien longtemps à cette option...Le soir même où lors d'un certain premier tour j'ai été battue et exclue du second. Non pas que je méprise le vote souverain...Mais le peuple m'a signifié à mainte reprise sa confiance tout en me refusant le poste suprême, je l'accepte.

Pourtant, avec la faiblesse du leadership au PP, vous pourriez être une excellente candidate, non?

Non, la Présidence de la République n'est pas ma place. J'ai eu ma chance, je dois aller vers d'autres horizons comme aider à la réunification de la Gauche et soutenir un candidat neuf et novateur pour les élections présidentielles. D'ailleurs, je rappelle que nous avons déjà les législatives à faire.

Pessimiste ou optimiste pour les législatives?

Le peuple nous le dira. Mais il est vrai que cette élection est un peu particulière. Au PC, il y a eu un consensus derrière Villeneuve dont le programme peut se résumer en deux points: Soutenir Maréchal et Droitisation. Leur discours à l'avantage d'éluder la question du programme puisqu'il s'agit de soutenir en tous points Edouard Maréchal qui n'est qu'un intérimaire et qui ne représente donc pas la souveraineté populaire.

La gauche, elle, a un travail plus dur qui est de construire un vrai projet politique qui puisse atteindre ce que doit être notre grand objectif: Rétablir l'exigence de la République sociale.

On y revient: L'exigence Républicaine. Vous nous montrez tout votre cotyisme primaire, alors?

La République n'appartient pas aux cotyistes mais à tous les francovars. Il s'agit toutefois d'en définir les principes et pour nous, de défendre notre vision de la République. Alors, les cotyistes sont en faveur d'une République très souverainiste avec un Etat fort sur les clans et interventionniste.

Cela n'est pas une opposition à d'autres courants. Nous sommes tous liés à ces valeurs. Avec la gauche Radicale, nous nous retrouvons sur les questions sur le travail, la santé et la sécurité sociale. Avec les Parmentiéristes, nous nous retrouvons sur la question d'une certaine décentralisation des domaines de l'Etat même si nous ne sommes pas d'accord sur la forme juridique et institutionnelle. Et même avec les Sociaux-Libéraux nous sommes en accord pour la liberté d'entreprendre et de commercer, mais dans le respect et l'équilibre, dans l'intérêt de notre pays.

Le Parti Progressiste peut être un formidable consensus de la gauche.

Toutes ses idées, c'est bien beau mais concrètement, qu'elles doivent être les priorités du PP pour vous?

Trois mots: Reconstruire, Entreprendre, Restaurer.

Il faut reconstruire l'économie via des investissements massifs dans les équipements et infrastructure. C'est dans ces domaines que nous apporterons la croissance nécéssaire au développement.
Il faut ensuite permettre aux entreprises d'entreprendre en donnant une vraie politique d'investissement. Il faut aussi aider les petites entreprises naissantes à s'élever face aux mastodontes en les mettant à couvert des opérations agressives de rachat, en leur octroyant un % réservé dans les marchés publics et en leur donnant un soutien fiscal fort.
Enfin, il faut restaurer les services de l'Etat. Ramener la sécurité dans les quartiers et ramener la paix sociale.

Merci Madame Bregen.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 18 Jan - 21:15

Brigitte Bregen: La dernière campagne?



C'est une rumeur qui court depuis quelques heures avec l'affaire du désastre des candidatures du Parti Progressiste. Selon un proche de Brigitte Bregen, cette dernière serait entrée dans une colère folle en apprenant le non-dépôt des listes. L'ex-Premier Ministre semblerais douter de la capacité de la gauche à se rassembler.

"Il est vrai qu'il y a des vrais difficultés: Ils ont passé plus de temps dans les couloirs à faire des coups bas qu'à mener une véritable ligne de rassemblement. C'est là l'histoire de la gauche francovare" déclare Lisa Coty, éditorialiste du Média Indépendant, fille de Jean Coty et proche de Brigitte Bregen.

Brigitte Bregen aurait d'ailleurs prit contact avec la Vice-Présidente du Conseil d'Etat, Rose Verneuil, pour une intégration au poste de Préfete, ce qui lui permettrais de reprendre la direction administrative du Comtat-Francovin.

Information non confirmée mais il semble de plus en plus que Brigitte Bregen tiens là sa dernière campagne électorale.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 25 Jan - 15:01

Roberto Delpiez: "Il faut solder l'héritage cotyiste"



Il est le nouvel homme fort de la gauche du Comtat...Du moins, ce qu'il en reste. Après avoir soutenu Brigitte Bregen dans sa démission qu'il estime nécéssaire, il s'agit pour lui de mettre un terme à l'influence du cotyisme.

"J'ai un profond respect pour Brigitte Bregen, c'est une femme d'Etat qui a sut redresser le pays par trois gouvernements, souvent dans l'Union National. Elle n'est donc pas une femme de parti dans un système bipartiste qui rejette par essence l'idée de la coalition gauche-droite. Elle représente un modèle politique hérité de Jean Coty qui est un exemple de républicanisme, mais nous ne pouvons rester coincer dans les vieux schémas. Il nous faut construire nos propres modèles, novateurs."

Cependant, au-delà du discours, il y a tout l'intérêt de mettre out Brigitte Bregen: Les élections claniques du Comtat. En effet, la rumeur court que Aliéna de Jullanis souhaiterais proposer un pacte de gouvernance avec le maintien honorifique de la famille de Saint-Auteuil à la tête du système clanique et le retour à l'élection d'un Chancelier qui détiendrais les pouvoirs politiques du Clan.

Toutefois, il lui faudra affronter les prétentions de Bernard Montoie, unique rival de Roberto Delpiez dans la gauche comtadine.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 25 Jan - 23:09

Marie-Hélène Denièvre Chatelain, l'écologiste humaniste pacificatrice?



C'est probablement l'un des dossier le plus important de la Présidence Maréchal: la paix au Comtat. Et pour cela, le Président a décidé de charger de ce dossier la Ministre du Développement, Marie-Hélène Denièvre Chatelain.

Il s'agit d'un dossier houleux puisqu'il va recouvrir un ensemble large de compétences et de domaines. Le premier sera celui de la gouvernance avec la question: Comment gérer le déclin de la famille de Saint-Auteuil? Cette famille gouverne depuis des siècles un territoire d'importance à l'Ouest du pays avec des lois qui lui sont propres. La Ministre devra négocier un mode de gouvernance qui tienne à l'écart de la gestion purement politique les Saint-Auteuil, respecte l'intégrité du Comtat et de sa loi clanique et mette en place une bonne gestion.

Le second est celui de la démilitarisation du Comtat. Avec une armée affaiblie, le Comtat ne devrait plus poser de problème...Mais quid des équipements militaires de pointe? Il s'agira de trouver le moyen de céder ces armes à l'Etat. Une des solution soulevée par l'ex-Amiral Robert Binden est celui de la création de deux zones: Zone frontalière sous régime commun avec présence militaire et le reste en zone intégralement démilitarisée. Dur de faire avaler un tel accord par les Conservateurs, cependant.

Enfin, la gestion de la SCBM sera un enjeu majeur car il concerne le développement de la Francovie. Sur ce point là, aucune solution n'est pour le moment retenue. Toutefois, la nationalisation semble écartée car elle serait trop coûteuse pour l'Etat.

Voilà les chantiers qui attendent la Ministre du Développement et ses successeurs car nul doute que ce que Marie-Hélène Denièvre Chatelain nomme comme étant "le plus long et le plus complexe processus de paix" prendra bien plusieurs mois. Un premier sommet pour le lancement de ce processus est d'ailleurs programmé pour les prochains jours.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Jan - 13:51

Finance: La Famille de Saint-Auteuil serait-elle la famille la plus riche du Micromonde?



Alors que le Fond chargé de recueillir l'ensemble des biens de la famille de Saint-Auteuil achève son travail d'archivage, André Caterin, Président du Fond de gestion de la fortune des Saint-Auteuil et Président du Comité de Surveillance de la SCBM, a dévoilé la cotation boursière du fond avec une valeur totale estimée à...478.000 R$.

La Famille de Saint-Auteuil, entre les actifs de la SCBM et les biens immobiliers, ne serait donc pas si mal en point.

Selon A.Caterin, "cette situation change considérablement la donne sur l'image de la famille. Il devient clair que nos biens ne peuvent ni être nationalisés ni loués par l'Etat. Cela implique de réfléchir à un nouveau mode de gouvernance de la SCBM."

Un nouveau mode qui pourrait prendre la forme d'une nouvelle division de la gouvernance avec la Maison mère, la SCBM Generation, gérant l'es actifs, les fonds des entreprises détenues et ces dernières seraient gérées de façon indépendante voire même par d'autres clans.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Jan - 22:54

Comtat-Francovin: l'ex-Président De Fratelli relance l'indépendantisme Comtadin



Il l'a officialisé dans la soirée: Adam de Fratelli, ancien Président de la République d'extrême-gauche, a annoncé son retour sur la scène politique. L'homme, un révolutionnaire collectiviste, a annoncé la fondation du Mouvement National Collectiviste Comtadin (MNCC) implanté au Comtat-Francovin et faisant la promotion de l'indépendance du Comtat-Francovin et la mise en place d'une République Socialiste.

Il sera candidat à l'élection au Comtat.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 28 Jan - 14:53

Cour des Comptes: Un avis qui pointe l'irresponsabilité des dirigeants Elvéotes?



L'avis rendu par Antoine Coty, cet après-midi, sur la situation financière elvéote sonne comme un véritable coup de massue. En effet, voilà plusieurs mois que les dirigeants elvéotes militent sur le thème de la faillite de l'Elvéotie et du sous-développement ainsi que la nécéssité d'une aide massive.

L'avis de la Cour des Comptes vient de détruire littéralement cet argumentaire. L'avis est simple: Avec plus de 40.000 R$ de liquidités, l'Elvéotie dispose de moyens pour développer des entreprise. Pire, les entreprises actuelles n'ont quasiment jamais produit ni acheté d'infrastructure.

Antoine Coty apparaît comme sévère mais se justifie: "Ce constat n'est pas dur. Il rappelle la force financière disponible de l'Elvéotie qui, certes ne permet pas des projets pharaoniques, permet le développement de départ d'entreprise, l'investissement dans des usines et du logement. Les finances sont saines et permettent donc l'accès au crédit. La situation est critique au niveau social et au niveau de l'emploi, c'est tout."

Une façon de dire que la faute revient à une classe politique elvéote incapable d'organiser le développement de l'Etat elvéote sauf à réclamer plus de compétences et d'argent.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 28 Jan - 19:23

Développement: La Ministre veut faire entrer la Francovie dans la Révolution Numérique.



En visite à l'Université de Nieba, cet après-midi, dans le cadre du processus des négociation de pacification du Comtat-Francovin, Marie-Hélène Denièvre Chatelain, Ministre du Développement, s'est formellement engagée en faveur d'un "révolution numérique".

"Nous sommes en 2016. Il n'est pas normal que nous ne soyons pas encore passé au sans-fil, au wi-fi. Il n'est pas normal que nous soyons toujours dans un système administratif totalement papier. Le Numérique, c'est un axe de développement qui touche tout les secteurs: Education, culture, santé, économie, administration."

La Ministre s'est engagée à présenter rapidement une loi engageant une "Révolution Numérique" avec comme principale mission assurer la téléphonie et l'internet sans-fil d'ici trois mois grâce à une mobilisation publique/privé de Francovie Télécom, Uma! et AJA Tel.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 1 Fév - 19:50

Economie: Maréchal applaudit à gauche, fragilisé sur sa droite?



C'est une véritable course dans laquelle s'est lancé le Président intérimaire. Contre toute attente, il a profité de la venue de la Chancelière Krasslandaise pour amorcer un virage en faveur de l'ouverture économique en annonçant dans la foulée des discussions économiques avec le Krassland, la ratification du nouveau traité de la LEM. Un virage libéral pour le monument souverainiste de Fux.

Même si il n'est pas attaqué pour le moment, soutenu par la gauche, la bataille parlementaire du Code de l'économie s'annonce plus compliqué. Certains conservateurs ont affiché leur scepticisme sur cet élan d'ouverture économique et la décision de revenir à la grille de Schweinwald pourrait cristalliser à nouveau la division entre les souverainistes et les mondialistes.

Marie Rochet a déjà annoncé la couleur: Elle s'opposera coûte que coûte à une grille dépendant du Krassland. Elle répond à ses détracteurs: "On me répond que c'est Egon Schweinwald qui détient la grille. Mais c'est la même chose: C'est le Parlement francovar qui décide de la loi francovare en respect des engagements micromondiaux. C'est pas au Krassland ou à un particulier de décider à notre place!"

Du côté des nationalistes de tout bord, la résistance se prépare. Adam de Fratelli menace le Président de la foudre populaire. Plus compliqué, le courant nationaliste au Parlement pourrait venir renforcer l'opposition à cet article de la grille de Schweinwald.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 10 Fév - 22:40

"Pour un débat de fond!"



Entrepreneur Comtadin, Robert de Soignon a fait sa petite entrée dans le monde politique derrière Marie-Hélène Denièvre Chatelain. Aujourd'hui, à l'issue du Premier tour de la primaire, il a plaidé pour un vrai débat de fond.

"Les enjeux sont majeurs. On doit redresser l'économie et assurer l'intégration à la LEM et qu'est ce que l'on entend? Les petites batailles autour de Mariani/Kold, autour des insultes internes aux Progressistes. Notre première élection ne peut pas se résumer à ça!"

Pour Robert de Soignon, les candidats et les politiques minimisent l'enjeu majeur de la LEM qui va se doter d'un budget, d'un Parlement et, précise t'il, la Francovie va bientôt prendre la Présidence tournante.

"Nous pouvons faire notre retour sur la scène micromondiale et faire de la LEM le vecteur de notre développement. Ne le ratons pas."
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Ven 19 Fév - 12:42

Elections Régionales et Municipales au Comtat: Claque pour la Gauche

     
RégionalesMerksistesNouvelle GaucheSocialistesSociaux-LibérauxCentristesTraditionnalistesPopulairesNationalistes
Comtat2,12%4,71%22,17%11,21%15,32%29,63%10,21%4,63%
Remoine1,85%2,21%18,96%14,21%11,21%20,21%26,32%5,03%
Phare2,25%3,21%26,32%8,96%10,21%15,63%24,21%9,21%
Agrolia6,32%2,21%20,12%10,11%8,96%16,32%25,12%10,84%
Rivière3,96%2,12%18,63%26,32%12,31%20,11%8,96%7,59%
Nieba2,85%4,21%32,21%10,21%8,96%20,12%12,63%8,81%
Total3,40%3,39%23,99%13,19%11,21%21,36%15,73%7,73%


A quelques heures du premier tour de l'élection présidentielle, le Parti Progressiste se retrouve en état d'alerte avec les résultats des régionales au Comtat. Avec 4 villes sur 6 tombant du côté des Conservateurs (3 Populaire, 1 Traditionnaliste), l'élection semble se présenter comme un mauvais présage pour dimanche. Mariani qui considérait cette région comme acquise pourrait bien avoir des mauvaises surprises.

Sur le résultat final, avec plus de 56% des suffrages, le Parti Conservateur prend le contrôle du Conseil Régional avec 44 sièges (6 Centristes, 18 Traditionnalistes, 16 Populaires et 4 Nationalistes). Les Progressistes enregistrent un retard de 10 sièges avec seulement 34 sièges (2 Merksistes, 2 Nouvelle Gauche, 20 socialistes et 10 Sociaux-Libéraux).

Concernant la Présidence du Conseil Régional, la bataille a droite fut âpre entre Jean-Pierre Rochenbach (Trad) et Robert McRavage (Pop) à la faveur du premier qui a été élu avec le soutien des centristes.

Concernant les élections gouvernementales qui en on suivit (pour nommer les 3 gouverneurs au Haut-Conseil des Clans), on été élus: Robert de Soignon (PC Centriste-MFLEM) au Tour 5 avec 56.41% du soutien des électeurs; Andra Vanhallan (PP Socialiste) avec 62.82% du soutien des électeurs au tour 6; Marie Rochet (PC Trad) au 6ème tour avec 38.46% des électeurs.

Parmi les battus connus: Roberto Delpiez, Premier Ministre qui quitte donc l'exécutif du Comtat, Robert Auberly, Ancien Premier Ministre de Francovie, Robert McRavage, Ancie Premier Ministre du Comtat. A noter un bon score de Renaud Père qui a tenu jusqu'à son élimination au 6ème tour.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 24 Fév - 13:19

Charles de Mère: Vive les cadeaux de départ?



Chacun connaît Charles de Mère, grand baron des instances de la République, Sage parmi les sages, constitutionnaliste hors pair aux mérites loués par tous. Il incarne la République qu'il a contribué à redresser et à sauver.

Quand vous dîtes "Charles de Mère", tous se redressent, respectueux, admiratifs. Nul n'ose le critiquer à tel point que rare sont les informations filtrant sur ce seigneur républicain. Pourtant, derrière ce cadre idyllique se cache des pratiques souvent douteuses héritées d'une ère cotyiste à la tradition républicaine très monarchiste.

En juillet dernier, à la fin de son mandat de Président de la Cour, ce dernier a eu un magnifique cadeau de départ: Il est parti avec tout le bureau...et tout le garage. En effet, son véhicule de fonction, une Lagonda d'une valeur de 2.800 R$ (énorme pour le budget de la CS à l'époque) lui a été gracieusement cédée... pour 50 R$.

A trop voir les gens comme des intouchables, ils finissent par se considérer comme tel.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Avr - 14:40




"La Comtesse est morte, la Maison de Saint-Auteuil a faillit"

Le Comtat, largement affaiblit par une épidémie de flémingite noire, a subit un choc supplémentaire ce matin avec l'annonce officielle du décès de la Comtesse Alinéa de Saint-Auteuil. Alors que l'instabilité institutionnelle règne au Comtat et que les conflits sociaux se renforcent dans le pays, le décès de la Comtesse est un coup de massue.

Car comme le souligne Anatase de Saint-Auteuil, Archêveque de Nieba, "Avec la mort d'Aliéna, il n'y a plus d'héritier. Il y a bien la princesse Eléonore...Mais elle est soumise à la loi du mariage de Picabie. Elle ne peut pas revendiquer en son nom les titres. En clair, en l'absence d'autre héritier, la maison de Saint-Auteuil, descendante millénaire de la Reine Boadicé, a faillit."

De nombreux regards se tournent dorénavant vers Picabie.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Avr - 20:46




Jean-Pierre Rochenbach, Conservateur historique, balaye la gauche comtadine

Il avait déjà crée la surprise en février dernier en ravissant le Comtat-Francovin à la gauche. Lui, l'ultra-conservateur l'emportait sur un terrain de lutte entre l'extrême-gauche et les sociaux-libéraux. 2 mois après avec un piètre bilan, il parvient à être confirmé. Mieux, il arrive en tête dans toutes les communes et remporte la capitale régionale (Comtat) et la capitale économique (Nieba).

Cette victoire n'est pas liée au fruit du hasard ni à son incroyable bilan et popularité. Mais à un projet: Service Public du reseau internet et déploiement de la fibre, plan de modernisation de l'économie, création d'une police urbaine... L'homme a passé un véritable contrat de gouvernement face à une gauche sans chef et dont le seul leader connu, Roberto Delpiez, a été envoyé dans les confins de l'élection avec 5% des voix.

Rochenbach apparaît donc comme l'homme de la stabilité et de la prospérité à l'heure de l'incertitude économique, de désagrégation de la gauche mais aussi du renouveau nationaliste. Il doit composer avec une extrême-droite royaliste grandissante, favorable à une grande région Picabie-Comtat dominée par la famille De Jullanis - Picaban.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  diplomatie piréenne le Mer 27 Avr - 15:05

Diffusion à l'attention des entreprises de BTP :


CONFÉDÉRATION DUCALE DE PIRÉE

Ministère de l'Economie en chrge du développement et des transports.

Le ministère lance un appel d'offre pour la construction de 3 routes nationale, 3 autoroutes, 1 ligne de chemin de fer, la mise en navigation de la TAVIA.
(routes et autoroutes voir annexe 1

Lot n° 1:

RN-01 (190 Km) entre Piréa et Aquaria selon plan en Annexe 1 -
Rénovation-création de l'axe entre Piréa et Aquaria.
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n° 2:
RN-02 (232Km) entre Aquaria et Toashar selon plan en Annexe 1 -
Rénovation-création de l'axe entre Aquaria et Toashar.
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n° 3:

RN-03 (201Km en tenant compte de la partie commune RN-02) entre Piréa et Toashar selon plan en Annexe 1 -
Rénovation-création de l'axe entre Piréa et Toashar.
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n° 4:

Autoroute A1 (250 Km) entre Piréa et Aquaria selon plan en Annexe 1 -
Création de l'axe entre Piréa et Aquaria. Possibilité d'exploitation par le prestataire (faire chiffrage des péage) concession d'exploitation de an an renouvelable.
Dans ce cas l'entretient incombera à la concession. Prévoir une participation de la Guilde des transports sous forme d’actionnariat.
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n° 5 :
Autoroute A2 (209 Km) entre Aquaria et Toashar selon plan en Annexe 1 -
Création de l'axe entre Aquaria et Toashar. Possibilité d'exploitation par le prestataire (faire chiffrage des péage et proposition) par concession d'exploitation de an an renouvelable.
Dans ce cas l'entretient incombera à la concession. Prévoir une participation de la Guilde des transports sous forme d’actionnariat - dividende.
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n° 6 :
Autoroute A3 (197 Km en tenant compte de la partie commune A2-A3) entre Piréa et Toashar selon plan en Annexe 1 -
Création de l'axe entre Piréa et Toashar. Possibilité d'exploitation par le prestataire (faire chiffrage des péage et proposition) par concession d'exploitation de un an renouvelable.
Dans ce cas l'entretient incombera à la concession. Prévoir une participation de la Guilde des transports sous forme d’actionnariat - dividende.
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire (Attention : importants sur cette partie) et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n°7 :
Voie de chemin de fer (297 Km) entre Piréa et Toashar selon plan en Annexe 1 -
Création d'une voie de chemin de fer entre Piréa et Toashar. qui devra prévoir tous les ouvrages d'art et en particulier le tunnel traversant la montagne
Le devis devra tenir compte des ouvrages d'art à construire (Attention : importants sur cette partie) et préciser outre le prix, les modalité de paiements.

Lot n°8 :
Mise en voie navigable de la Tavia de Piréa à la frontière Pryanne (294 Km de canaux). Voir plan annexe 1
Possibilité d'exploitation par le prestataire (faire chiffrage des péages et proposition) par concession d'exploitation de une année renouvelable (Négociation possible)
Dès lors l'entretient incombera au concessionnaire. Prévoir une participation de la Guilde des transports sous forme d’actionnariat - dividende.

Les offres devront être soignées et particulièrement clairs et précises. Toutes les offres ne remplissant pas ces condition seront rejetées. La date Limite de remise sera le 12 Mai 2016 à 23H59.
EL:/ les Offres sont à faire parvenir par MP sur le Forum de Pirée.

Annexe 1 :





avatar
diplomatie piréenne

Messages : 70
Date d'inscription : 13/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 30 Avr - 21:58




Robert McRavage: "Il faut que les grèves cessent... et convoquer un référendum!"

Homme fort de la Droite Populaire, Robert McRavage avait prévenu Raphaël Villeneuve qu'en participant au gouvernement, il ne renoncerais pas à sa liberté de parole. Et sa liberté, il l'a prend.

Cet après-midi, lors d'une réunion avec les Jeunes du Peuple Francovar, organe de jeunesse du mouvement Populaire, Robert McRavage a livré sa vision de l'actualité. Les grèves? "Elles sont légitimes mais contre-productives car elles affaiblissent l'économie." Les violences? "La violence n'est pas acceptable, c'est anti-Républicain. Il faut répondre par la force car la discussion ne peut pas se faire avec des gens qui brûlent des voitures et viennent aux négociations avec la barre de fer. Si ils viennent avec, qu'ils ne se plaignent pas que nous les accueillons avec la matraque!". L'accord avec le Krassland? "Il traîne là depuis des années. On a prouvé que le Krassland n'était pas un partenaire mais un repaire de rapaces financiers. C'est leur droit et leur façon de fonctionner. Mais c'est notre droit de le refuser. Clairement, je pense que c'est au peuple de décider, il faut un référendum."

S'en est suivit d'un débat sur l'élection présidentielle à venir. Robert McRavage, sur une question sur une éventuelle candidature, a répondu qu'il soutenais pleinement Raphaël Villeneuve si il désirait y retourner. Mais pas de réponse dans le cas contraire, affaire à suivre...

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 1 Mai - 20:50




Jean-Pierre Rochenbach et le Comtat en résistance

La première séance du Conseil Régional du Comtat a été très houleuse. Et pour cause, le premier texte soumis au vote de cette session a été une motion visant à demander le rejet du traité commercial Franco-Krasslandais.

La bataille a été dure dans cette assemblée où les insultes ont fusées. Au point que l'ex-Ministre Roberto Delpiez a été exclu temporairement du Conseil en accusant les antis-traité de fascistes.

Le vote final s'est soldé par une large majorité pour Jean-Pierre Rochenbach. "Avec les nationalistes favorables à l'accord, nous avions espéré l'emporter d'une ou deux voix... et pas de dix!" commente le chef de cabinet.

Jean-Pierre Rochenbach maintient la pression sur le texte et prend là la tête du mouvement d'opposition à ce traité. Pour de nombreux observateurs, toutefois, il s'agirait plutôt d'une moyen de revenir sur le devant de la scène...en vue des présidentielles, peut-être.


avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 8 Mai - 13:45




Le Coup de gueule de McRavage aux Présidents de Région

Alors qu'il doit présenter sous peu le premier volet de son projet en faveur d'une plus grande efficacité des politiques sociales, Robert McRavage a profité d'une réunion avec des représentants des régions pour pousser un coup de gueule.

"La situation n'est pas acceptable. Pendant des mois, les régions n'ont pas investis sous le prétexte que l'Etat ne donne pas de moyens. Actuellement, on nous demande de mettre la main à la poche pour financer la relance. Pourtant, j'ai fait le calcul: Il y a 100.000 R$ qui dorment dans les caisses des régions. Le Vernier, sois-disant la région la plus pauvre avec l'Elvéotie, dispose de près de 40.000 R$."

Il a aussi soulevé le problème des région sans clan. "Quand je vois les moyens de Micropolia et de Rémipolis, je pense qu'il est temps de trouver une solution pour la gestion de ces fonds et de ces régions."

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 9 Mai - 13:16




Savonite du Grand Lac: La guerre secrète entre le MD et le Comtat

Rien ne va plus entre les deux leaders de la droite Comtadine. Le Contrat signé entre McRavage et Rochenbach était censé montrer le désir de redévelopper cette région et pour l'Etat d'être conciliant envers une région qui a multiplié les errements indépendantistes et militaristes.

Toutefois, c'était sans compter sur les luttes idéologiques au sein du Conseil Régional. Le Précieux contrat n'a été signé avec un tel montant en faveur du Comtat qu'à la condition que la Région autorise enfin la vente de droits sur la savonite sous-marine. McRavage, responsable gouvernemental de l'écologie dont on sait le peu de considération qu'il en a, voit en le Grand Lac un accès à des ressources colossales... au risque énorme pour l'environnement.

Rochenbach a donc décidé d'ouvrir les hostilités en annonçant présenter prochainement un arrêté de sauvegarde du Grand Lac.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 12 Mai - 10:58




Comment Raphaël Villeneuve prépare t-il sa candidature?

Autant être clair, Raphaël Villeneuve sera candidat. Malgré un bilan très moyen lié à sa flémingite, il est le seul à disposer d'un tel boulevard. Même lors de la dernière présidentielle, c'était plus difficile pour lui. Face à une gauche en lambeau où il ne reste guère plus que des Merksistes et des socialistes, la victoire de Villeneuve ne semble être qu'une formalité.

C'est dans son camp que la lutte sera plus âpre. Stroegler pourrait lui en vouloir d'avoir refusé de démissionner à son retour, Jean-Pierre Rochenbach se préparerait aussi à la présidentielle. Si le Parti Conservateur choisit une primaire, Villeneuve pourrait bien ne pas l'emporter.

Cela, Raphaël Villeneuve l'a bien compris et sa garde rapprochée à déjà pris contact avec des membres influents du Parti Conservateur et des indépendants. Nous avons recensé la liste de ses soutiens, garde rapprochée et alliances potentielles.

La Garde Rapprochée:


-Michel Tisserand:
C'est le bras droit de Villeneuve, ministre de l'Intérieur et de la Justice, a longtemps été député, spécialiste des questions sécuritaires. A participé dans les équipes de campagnes de Vinago, De Carpetier, et Villeneuve il conseille donc Villeneuve sur la stratégie électorale de part de son expérience, membre du courant populaire, fidèle du président. Défend l'idée d'une ouverture micromondiale modérée, et assez dur sur la politique sécuritaire.Il cherche plutôt à être consensuel, tout en étant ferme lorsque cela est nécessaire. Tout semble pousser à croire que ce spécialiste des arcanes du pouvoir et des élections sera la directeur de campagne de Villeneuve.


-Yvan Genevois:
Jeune loup politique, il a tapé dans l’œil du Président Villeneuve, il est un proche du président, ancien ministres de l'Intérieur puis de l'Economie, il a du quitté le gouv suite à la flémingite, mais il revient dans l'entourage du PR. Membre des traditionalistes, il prône un souverainisme modéré, mais défend un société conservatrice. Jeune ambitieux dynamique, volontaire. N'hésite pas à chercher l'affrontement politique. Certains pensent qu'il pourrait être choisit pour être le prochain Vice-Président, ou au moins disposer d'un poste influent dans le prochain mandat.


-Nicolas Vasseur:
C'est le Monsieur Diplomatie de Villeneuve. Ancien Président par intérim, il est dans le jeu politique depuis longtemps et a de l'expérience malgré son âge assez jeune en politique. C'est un fidèle, qui tient le Parti pour Villeneuve, mais prévoit un Congrès après la présidentielle. Alors qu'il était très bagarreur au début de sa carrière, Vasseur s'est apaisé et cherche maintenant un juste milieu. Il conseille le président notamment dans les domaines diplomatiques (ayant une bonne expérience dans le domaine via ses multiples postes d'ambassadeurs). Il a l'avantage, pour Villeneuve, d'être retiré de la vie politique et ne devrait pas chercher à obtenir un quelconque poste ministériel.


-Estelle Dumoulin:
Députée centriste discrète, elle conseille le président surtout dans le domaine social, elle n'a pas de réelle ambition politique, c'est la conseillère de l'ombre fidèle au président. Raphaël Villeneuve aimerait la mettre en avant aux prochaines législatives afin de la récompenser de son travail et de sa fidélité par la Présidence de l'Assemblée Nationale.

Le deuxième cercle:


-Marie-Hélène Denièvre Chatelain:
C'est l'indépendante du Parti Conservateur. Monument centriste en Francovie, elle a quitté le gouvernement lors d'un remaniement afin de pouvoir se consacrer à la SNTF et à une probable candidature à la présidentielle dans le cas où Villeneuve serait encore malade. A présent, bien que considérée comme présidentiable, elle aurait décidé de ne pas y aller et de soutenir Villeneuve qui estime énormément les qualités et connaissances de cette ex-ministre de l'économie, du développement, députée connaissant parfaitement les ficelles de la bataille politique. Ayant récemment fondé le MFLEM, parti politique pour la LEM, elle devrait se consacrer aux questions du ParLEMent et notamment comme future Ministre des Affaires Etrangères.


-Robert McRavage:
La Présidentielle? Surtout ne lui en parlez pas! Ce Populaire est assez acerbe avec la nouvelle constitution, lui qui est de tradition très parlementariste. Il ne devrait pas participer à l'élection présidentielle comme candidat. Il reste néanmoins un allié de taille, sa liberté de parole lui a fournit beaucoup d'ennemi mais le respect de beaucoup d'autres. Cet orateur pourrait être un allié de poids pour Raphaël Villeneuve en ralliant les nationalistes et populaires qui trouveraient Villeneuve trop mou, et préféreraient une candidature de Stroegler. Il pourrait faire le ticket présidentiel idéal avec Villeneuve même si certains mettent le Président en garde: McRavage reste un homme imprévisible et est très hostile à la politique de réconciliation avec le Krassland et Prya.

A cette liste pourrait être rajouté le Mouvement Francovar Pour les Libertés et l'Ecologie Micromondiale qui pourrait utiliser ses importants financements pour soutenir Raphaël Villeneuve. Toutefois, la question est encore assez polémique au MFLEM. Leur porte-parole, Andra Vanhallan, pourrait concourir à la primaire progressiste et Robert de Soignon aimerait une candidature indépendante.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 16 Mai - 10:22




Rumeurs sur le Vickettisme: "Nous faisons fausse route" pour le Président du CES

Le fait est assez rare pour être souligné. Les rumeurs de privatisation des centrales de production inquiètent même au sein de la Haute Administration.

En effet, le Président du Conseil Economique et Social, Roger de la Plessaillère, a mis en garde contre des errements qui ne seraient pas bénéfique.

"La privatisation n'est pas souhaitable. Cela va mobiliser les capitaux des entreprises, des collectivités pour des opérations boursières, ne générant aucune croissance. On va se retrouver un problème de capitaux et il faudra faire marcher la planche à billet pour endetter les entreprises. De la dette fortement improductive puisque cela consistera en une course à l'achat d'actions. Vraiment, je pense qu'il y a d'autres priorités aujourd'hui."

Il interpelle aussi sur la faisabilité vis-à-vis de la population. "Nous avons déjà connu un mois de grève, un deuxième mois ruinera tous les efforts."
Pour certains membres du CES, cette décision ruinerais le mandat de Raphaël Villeneuve qui resterais comme le mandat où rien n'a été fait, où rien ne s'est passé.

Toutefois, le Président du CES n'est pas fermé à la proposition. "Nous pourrions faire gérer ces entreprises publiques par des acteurs privés. C'est une première piste. La seconde serait d'autoriser la production privée mais à petite échelle, 2 ou 3 cycles de production."


avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 16 Mai - 15:44




Remaniement surprise: De Soignon appelé à l'Economie

C'est une décision qui a pris de revers toute la classe politique et notamment le Parti Conservateur. Raphaël Villeneuve a décidé, à la surprise générale, de débarquer Robert McRavage du gouvernement, de rétrograder Carignon et de nommer le MFLEM au gouvernement.

Lisa Coty livre son analyse: "Tout d'abord, je pense que Villeneuve marque son changement de cap. McRavage était opposant à l'accord avec le Krassland et est un parLEMo-sceptique au niveau micromondial. De Soignon est un libéral en faveur d'un marché commun, de règles communes et même d'un droit des appels d'offre unique au sein de la LEM. Ensuite, Robert de Soignon va rassurer: Il a l'allure de l'entrepreneur et s'est opposé à toute réforme du code de l'économie rassurant ainsi le secteur privé. Il vient donc remplacer Carignon qui a servit de mini-fusible pour calmer la polémique lancée par le Président Villeneuve...Et McRavage, viré non pas par son opposition, mais pour assurer les arrières de Villeneuve en s'assurant que les Populaires et les Nationalistes ne demanderons pas de primaire.

En clair, c'est un remaniement très politique avec un triple message: à la LEM, en leur assurant que la Francovie ne fera pas un énième bon en arrière; Aux entreprises, en leur assurant la stabilité; et au Parti Conservateur, pour leur rappeler qui est le chef."



avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le média indépendant

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum