Questions au gouvernement

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Jacques Dubois le Ven 6 Juin - 17:25

Hue et protestations a Droite!
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Ven 6 Juin - 17:27

Ségolène Boyaux:

Ha ! Non! On ne recommence pas comme hier, je vous prie! Un peu de tenue sinon je suspend les questions au gouvernement!
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 18 Juin - 15:56


Bernard Montoie, Député POF:

Mes chers collègues,

Ma question s'adresse à la ministre de l'Economie.

Il y a quelques instants, le journal Le Politicard annonce que le gouvernement veut s'attaquer au Directoire National à l'Energie et provoquer une fusion d'Energétis et d'EPF.

En vérité, je pense que c'est la tentative de sauvetage d'un échec d'Etat. Depuis la création du DNE par madame Debré, alors Ministre à l'Energie, le DNE a porté massivement ses investissements dans Energétis, laissant EPF de côté.

Energétis obtenant l'énergie propre et renouvelable, EPF conservant l'énergie polluante, fossile. Maintenant, les écologistes veulent abattre l'énergie fossile. C'est louable mais n'oublions pas ce que sont les écolo francovars. Des libéraux.

Aussi je pense clairement que cette fusion n'est rien d'autre que la fin d'EPF, fin programmée de longue date par le centre et la droite, à laquelle les socialistes collaborent. Je vous le dit: Ce n'est pas une fusion mais bien le démantellement d'EPF, société historique que l'on a laissé pourrir. Demain, c'est près de 8.000 salariés que l'Etat va mettre sur le carreau par cette "fusion", par ce démantellement!

Voilà la doctrine libérale de ce gouvernement! Voilà la trahison de Franchet! voilà la trahison des socialistes!

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 18 Juin - 16:21



Rose Verneuil, Ministre en charge de l'Economie, de l'Industrie, de l'Equipement ,des Finances et des Comptes Publics:

Madame la Présidente,
Mesdames, Messieurs les parlementaires,

Monsieur le député Bernard Montoie,

Que n'ait-je entendu de choses terriblement fausses aujourd'hui! Non, EPF ne sera pas démantelé. Non, il n'y aura pas de fusion d'EPF et d'Energétis.

Le gouvernement ne travaille en aucun cas sur un sacrifice de notre magnifique outil de l'énergie. Le gouvernement travaille à renforcer notre stratégie nationale de l'énergie. Toutefois, vous soulevez des questions qui sont vraies: EPF est une entreprise à l'outil pollueur et vieillissant. Energétis et ECOLIA sont plus performantes.

Quelle est cette stratégie nouvelle? C'est la stratégie du 100% énergie propre. Oui, c'était prévu pour décembre 2014... Nous allons le faire dès le mois prochain. EPF sera réformé au sein d'une grande réforme du Directoire National à l'Energie. Il n'aura plus de fonction de production mais de distribution de l'énergie aux entreprises et aux particuliers.

Cela permettra de centraliser les moyens dans une entité forte, plus forte qu'aujourd'hui. Et qui permettra de renforcer la rentabilité de notre industrie énergétique.

Alors, non, il n'y a pas de sacrifice. Il n'y a rien de ce que vous dîtes monsieur Montoie.

Applaudissement des députés centristes
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Edouard Maréchal le Mer 18 Juin - 21:25


Jérôme Duvaquier, député MNF :

Madame la Présidente,
Mesdames et Messieurs les députés,

Ma question s'adresse à la Ministre de l'Economie et des Finances.

Madame la Ministre, durant la campagne électorale, nous avions au moins un terrain d'entente avec Eric Franchet : Une réforme du Code de l'Economie, notamment sur la Bourse de Micropolia.

Eric Franchet et Antoine de Carpentier avaient pris tout deux cet engagement durant la campagne présidentielle. C'est à ce sujet, qu'Antoine de Carpentier est aller voir le Président de la République le 6 Juin dernier, pour lui parler de cette réforme. Eric Franchet a réédité cette promesse à Antoine de Carpentier : Il allait faire cette réforme.

Ma question est donc simple, allez-vous faire cette réforme du Code de l'Economie pour faire réssucité l'autorité de l'Etat, comme l'a promit le Président de la République ? Le Président Franchet respectera t-il sa promesse qu'il a fait au pays ?
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Jacques Dubois le Mer 18 Juin - 22:00

applaudissements
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 18 Juin - 22:11


Rose Verneuil, Ministre en charge de l'Economie, de l'Industrie, de l'Equipement ,des Finances et des Comptes Publics:

Mesdames, Messieurs les députés,

Monsieur le député Jérôme Duvaquier.

Monsieur le Député, vous soulevez la question intéressante des secteurs stratégiques.

Actuellement, la législation est assez claire. Le Code Economique prévoit déjà une disposition importante qui dit que :" Article 502 Bis: Concernant les entreprises et participations publiques, la gestion, l'achat et la vente en revient exclusivement au Ministère de l'Economie. Il dispose d'un droit de véto dans toutes les entreprises où l'Etat est présent."

En vérité, les dispositions sont déjà là. Pourvu que le chef de l'exécutif gouvernemental prenne la peine de prendre les décision exécutives nécessaires!

Huées dans les rangs de l'UD-IV

Le discours n'a pas changé: La réforme de George de Hautecourt donne à l'Etat de multiples leviers d'action, par le 502 Bis, par le DNE, par le FSIF, par la BCF! Cependant, pour qu'ils soient efficace, il faut une vrai volonté politique.

Le discours n'a pas changé: Nous renforcerons la protection de nos secteurs stratégiques en instaurant la clause de "service publique" qui dit que aucune OPA, aucun achat de part d'une entreprise ne pourra se faire sur une entreprise publique disposant de cette clause. Cette clause ne pourra être levée que par un vote de l'Assemblée nationale .

Le discours n'a pas changé: Les outils sont là, nous allons établir de nouvelles protections comme l'a promis le Président de la République. Par contre, nous ne pouvons que nous étonner de cet étrange retournement. Vous aviez voté, UD-IV et MNF, le texte. Il vous convenait. Aujourd'hui, vous venez exiger sa réforme sous les applaudissement de l'UD-IV.

L'électorat, j'en suis sûr, s'en souviendra.

Applaudissement du centre et de la gauche.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 25 Juin - 20:23

www.lejsl.com/images/E844F745-C1E1-443E-9091-B23FDD022B7B/JSL_06/didier-mathus-a-la-tribune-de-l-orateur-de-l-hemicycle-en-novembre-2011-photo-dr.jpg" alt="" />

Antoine Montobert, député du POF:

Monsieur le Président,
Mes chers collègues,

Ma question s'adresse à Madame le Premier Ministre.

Madame, Delta commence à voir ses part vendues à l'étrangers. Selon les services diplomatique, la SCBM souhaiterais se débarrasser de 50% de Delta vers l'Etranger. Déjà, le capital de décision est parti au Krassland. La SCBM depuis longtemps menace la Francovie, ose menacer l'Etat.

Cette provocation, cette manipulation est de trop. La SCBM détient 40% de notre économie, sa valeur correspond à la moitié de la Masse monétaire du pays. "To big to fall", ses chefs se prennent pour des êtres tout puissants et qui cherchent à conduire la nation. Une entreprise trop grosse est une menace.

Je trouve que les libéraux de cette assemblée ne montent pas assez la voix alors qu'une telle entreprise est justement contraire à la libre concurrence.

Madame le Premier, quelle sera l'action du gouvernement? Porterez vous à la nationalisation de cette menace qu'il faut briser?
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Jacques Dubois le Mer 25 Juin - 21:18

Le Député Jenifer Kold, Présidente de l'UD-IV, pris la parole....





Ma question s'adresse a Madame le Premier Ministre,


Antoine Montobert  a posé une juste question a laquelle nous attendons tous une réponse a la hauteur des enjeux!


En attendent, une fois de plus une grosse menace pèse sur l'économie de notre Pays! Le Gouverneur de la BCF n'a pas vu se faire les échanges d'actions de nos entreprises vers l'étranger, ce n'était peut-être pas son rôle, mais il aura eue le courage d'assumer jusqu'au bout et démissionner. J'entend déjà...ce sera tellement facile pour vous, vos critiques habituelles sur l'héritage qu'on vous aura laissé....je m'y attend mais peut-être nous surprendrez vous en assument la plaine responsabilité de cette situation.


Ma question est d'ailleurs la suivante, que s'est-il passé Madame le Premier Ministre pour que les commandes d'une de nos puis grande entreprise, surtout une entreprise d'armement, passe a l'étranger sens que personne n'en sache rien?
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 25 Juin - 21:34


François Bogendorfer, Ministre en charge des Affaires Etrangères, de la Défense, du Developpement Micromondial et du Commerce Extérieur:

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs les députés,

Madame, Monsieur les députés Jennifer Kold et Antoine Montobert.

Veuillez excuser Madame le Premier Ministre qui est en réunion stratégique avec le Vice-Gouverneur de la BCF, la Ministre de l'Economie et le PDG de la SCBM.

Madame Kold, vous soulevez la question de l'efficacité de nos services de contrôle. Les services de contrôle de la BCF et du Tribunal sont extrêmement performants. Nous avons put le voir avec de nombreuses affaires révélées par la BCF et la force et le courage du Gouverneur Hubert de Prat. Alors oui, il y a une transaction qui est passée inaperçue. La BCF n'est pas omnipotente ni omniprésente et il est possible qu'une fois de temps en temps, il y ait une chose qui échappe à l'oeil de la BCF. Ici, c'est la première fois. Malheureusement, c'est une affaire très grosse. Et là où d'autre nous auraient sortis des fusibles, Monsieur de Prat a prit ses responsabilités et a démissionné de ses fonctions de gouverneur.

Vous le dites si bien, il a sut assumer. Il a connut tant de succès et à sa première erreur, il a perdu son poste. Plutôt que de le blâmer, je preférerais qu'on l'applaudisse et le remercie pour son travail que nul ne peut nier.

Sinon, Madame Kold, j'aimerais éclaircir votre propos: La commande n'est pas parti à l'étranger, l'outil de construction reste francovar avec un emploi francovar. Le problème concerne la décision et le gouvernement travaille à trouver une solution de consensus. Mais le gouvernement ne tolérera pas l'arrogance de certains patrons qui se permettent de souffleter le gouvernement ainsi.


Monsieur le député Montobert, la nationalisation de Delta n'est aujourd'hui plus possible. Le gouvernement étudie d'autres pistes... Une nationalisation de la SCBM serait une folie car le coût se situerais entre 175 et 400.000 R$ pour l'Etat au profit de la famille de Saint-Auteuil.

Je vous avoue que la situation est compliquée. Nous devons naviguer entre le risque d'une indémnité lourde et le viol de la constitution. La seule voie est celle du dialogue, c'est celle que choisit Rose-Marie Debré parce que la SCBM, ce n'est pas seulement une entreprise dont les dirigeants ont des pratiques douteuses mais c'est aussi une réussite francovare et un acteur de la croissance francovare, un exportateur, une puissance dans le Micromonde.

Je vous remercie.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Jacques Dubois le Mer 25 Juin - 21:43

Étrangement, on trouva la réponse du Ministre plutôt satisfaisante, on attendait d'en voir plus cependant. 
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Paul Mezzanines le Jeu 26 Juin - 8:29

Applaudissements à gauche.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Edouard Maréchal le Lun 30 Juin - 11:47


Rose Ambert, députée MNF :

Monsieur le Président,
Mes chers collègues,

Ma question s'adresse au Premier Ministre.

Madame le Premier Ministre, depuis quelques temps, de vives tensions commerciales secouent les relations franco-krasslandaises. Plusieurs entreprises krasslandaises ont tenté d'enfreindre le traité commercial, en voulant racheter plus de 25% de nos entreprises, ou encore en ne se pliant pas au devoir de transparence à la Bourse.

Cette attiude arrogante est innaceptable. Nous attendons la plus grande fermeté de la part du gouvernement. Nous saluons dès maintenant le renforcement de nos barrières douanières.

Madame le Premier Ministre, comment va réagir le gouvernement francovar face à cette propension du Krassland à ne pas vouloir respecter la loi de la République francovare ?
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 30 Juin - 12:49



Sous titré

Texte de la réponse:
Monsieur le Président de l'Assemblée Nationale,
Madame la Députée Rose Ambert,

Je sort à l'instant d'un Conseil Economique entre la diplomatie de notre pays et la Banque Centrale.

Le constat que le Président de la République a fait avec l'ensemble du gouvernement est que la Semi-Republik du Krassland, ses entreprises notamment, ne respectent pas la loi francovare.

Des rappels ont été faits! Et le gouvernement du Krassland ne semble pas prendre la mesure de l'importance du respect de la loi de chacun qui est l'émanation de la souveraineté de tous. Aussi, la Francovie ne peut continuer à laisser planer le risque que dans l'ombre soit racheté des actions francovares sans respect aucune de nos lois.

Il est a rappelé qu'une fois la vente d'action faîte vers l'étrangers, il n'est nulle possibilité pour notre pays de récupérer par voie de nationalisation ou de rachat forcé ces actions. Il est donc très important de garantir le respect du traité et des lois de chacunes des parties.

Face a cela, le gouvernement a prit la décision, comme lui en octroie l'article 104 du TCFK, de suspendre les articles 201 et 202 de ce traité. C'est-à-dire que le gouvernement décide le retour de la règle du K pour le taux de change, ainsi nous diminuerons la menace d'une masse monétaire supérieure à la notre avec une parité 1=1, ce qui nous désavantage sur la masse d'investissement.

Cela sera une protection face au risque important de rachat frauduleux d'actions en Francovie.

Le gouvernement est favorable au marché! Mais il n'est pas favorable à ce que la Francovie soit le dindon de la farce du commerce micromondial!

Je vous remercie
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Timothée Allëscquot le Lun 30 Juin - 17:56



(Cliquez sur le bouton "Sous-titres" de la vidéo)

Script en aothütsch:
Täk Ö präsitens a Varläment

Ö Minster a kultür,
Ö devutiese,

Alvär,

Menkwest abrefers a frankoviren rägionalen-kultür. Asvörlkentir a aothütsch varn alöf, jalse elveoten menskieldese halv a asvörlkent krasslanditsch, känten läng a ekonomi u wärk a Frankovinst. Svant asvörlkentir a sköl abautorsent vy governmenten programese, orl alväng aothütsch dispärs. Afutur, government hye kultüren-protekte a lokalen mensidiomese vyen?

Täk.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2362
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Jacques Dubois le Lun 30 Juin - 20:25

un depute

Pssst qu'est-ce qu'il a dit? J'suis pas douer en Elveotie....il a pas dit Franchet a des cores aux pieds????
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Paul Mezzanines le Mar 1 Juil - 10:18

Sandrine Loors :

Monsieur le député,

La langue régionale elvéote fait partie de notre patrimoine, de notre culture, quoiqu'en disent les militants d'une langue nationale unique. La disparition de l'aothütsch serait une perte pour la Francovie et l'Elvéotie.

Comme vous l'avez dit, aujourd'hui les jeunes préfèrent apprendre d'autres langues, comme le Krasslandais ou encore l'Armaréen qui sont avantageuses pour leur avenir. Nous ne pouvons leur en vouloir, n'est-ce pas?
Ainsi, je pense que le gouvernement et la région de l'elvéotie, qui est en charge de l'enseignement des langues locales elvéote, doivent promouvoir la langue régionale et démontrer qu'elle est utile, qu'elle peut vous apporter un emploi, et que cela fait partie de votre vie, de votre histoire.

Une campagne de mise en avant des langues régionales est envisagée, peut-être lors d'une grande exposition, mais aussi avec des publicités au niveau local et dans les établissements scolaire francovars.

Les patois et les langues locales font partie de la Francovie, de sa culture. Je ne veux pas, et j'espère que personne ici ne le veut, que nous les mettions de côté et que nous les laissions disparaître. Ce serait comme laisser un de nos chef d'œuvre d'art ou de littérature prendre la poussière dans un placard.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 20 Aoû - 23:09


Rose Verneuil:

Monsieur le Président,
Mes chers collègues,

Ma question s'adresse au Premier Ministre.

Monsieur le Premier Ministre, vous avez été nommé en réponse à une situation exceptionnelle et même inédite dans l'histoire parlementaire, gouvernementale et constitutionnelle de notre pays: La mise en retrait de son ministère de madame le Premier Ministre Rose-Marie Debré.

L'heure est dure. L'épidémie de flémingite nous a durement touché. Mais est-ce une raison pour oublier la constitution? Je lit avec surprise que vous avez décidé, de façon illégale, de supprimer la loi de réforme des campagnes électorales. Non seulement vous n'aviez pas le pouvoir d'abroger une loi mais en plus vous créez un vide juridique intolérable. La loi Bregen II sur les campagnes électorales remplaçait les précédentes lois... Nous n'avons donc plus aucune législation sur les partis politiques: plus de transparence, plus de contrôle, plus de financement des campagnes. Bref, un retour en arrière très dur.

Monsieur le Premier Ministre, mon propos ne porte pourtant pas sur cette critique qui sera débattue en Cour Suprême, si besoin. Mon propos porte sur le projet national. Il est clair que la situation a largement perturbé les services de l'Etat.

Monsieur le Premier Ministre, l'ensemble des députés du Groupe Technique des Indépendants requiert auprès de vous une procédure exceptionnelle: La suspension de tous les travaux politiques partisans en attendant la présidentielle. Cela serait remplacé par un audit général sur l'état de la Nation, des comptes publics et des moyens de l'Etat ainsi que l'écriture d'une nouvelle loi, ne vous en prenez qu'a vous même, légiférant sur le règlement des campagnes électorales.

Je vous remercie.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Edouard Maréchal le Jeu 21 Aoû - 15:15

Raymond Pointacle :

Madame la députée,

Concernant le décret sur la réforme des comptes de campagnes, j'assume ma décision, et j'assumerai, soyez-en certaines, mes responsabilités. Je ne suis pas un homme qui fuit ses responsabilités.
Vous me demander l'arrêt des traveux politiques partisans, c'est déjà le cas. Nous ne faisons qu'assurer un intérim jusqu'aux présidentielles. Un audit est une bonne idée, nous confierons cette mission à la BCF.

Concernant votre demande d'une nouvelle loi sur les campagnes électorales, cela est inutiles, nous avons le Code Electoral qui est très bien comme ça.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 21 Aoû - 15:30

Grogne chez les députés indépendants.

Roberto Delpiez:

Voilà donc la parole du Parlement... Une loi que nous votons avec 100 élus, une personne peut l'abroger. Je n'appelle pas cela la démocratie et trop nombreux sont ceux, dans cette assemblée, qui tolèrent un pareil viol du parlement.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Aoû - 16:42

Question de Eudes Berthelot, Député BC, au Premier Ministre:


(HRP: Mettez les sous-titres français pour avoir mon discours sinon, c'est un discours de Major^^ Et là, vous allez comprendre pourquoi j'ai des persos à l'avatar britannique... Les séances de l'House of Commons sont bien plus excitantes qu'en France^^)
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Edouard Maréchal le Mar 26 Aoû - 17:08


Raymond Pointacle :

Monsieur le député, Je trouve assez facile, de nous remettre la responsabilité du désastre économique actuel. N'est ce pas en premier lieu, la responsabilité du Président de la République, incapable de gouverner, incapable de prendre des décisions ?

Mais, vous être incohérents. Un jour, une de vos députée, demande au gouvernement de cesser toute action partisane. Et un autre jour, vous ne reprocher la récession. Il faudrait vous mettre d'accord.

Mais, cette situation ne peut pas durer. Nous ne pouvons pas continuer ainsi. C'est pourquoi, à l'issu des élections législatives partielles, ou une nouvelle majorité sera élue, jusqu'aux prochaines législatives de Septembre, je déposerai ma démission au Président de la République, qui sera normalement de retour demain. Beaucoup de critiques sont en mon encontre. Je ne souhaite pas gêner la transition gouvernementale qui doit se faire dans la sérénité. Mais, la tâche est compliquée, quand le Président est absent.

Lorsque je présenterai ma démission, je demanderai au Président de la République, de nommer un véritable gouvernement d'union nationale, composée de toutes les forces politiques du pays, afin d'assurer dans le calme et la stabilité cette transiton, qui devra à mon sens, être dirigé par la tête de liste du parti arrivé en tête des partielles, pour avoir pleine et entière légitimité.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Aoû - 17:13

Applaudissement dans les rangs du BC à cette annonce.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 30 Sep - 23:54


François Bogendorfer:

Madame la Présidente,
Mes chers collègues,

Ma question s'adresse au Premier Ministre François Pei... Heu Robert Auberly, bien sûr!

Rires à gauche

Veuillez m'excuser, Monsieur le Premier Ministre, mais c'est vrai qu'on a peine à s'y retrouver dans votre majorité. D'ailleurs, ma question sera une question d'actualité. Comme vous le savez, vous avez passé quelques jours hors de la Lanterne pour fonder un nouveau parti.

Hormis le fait que c'est une grande première que le gouvernement en place connaisse une refonte totale d'un des partis membres, je pense que nous devrions nous intérésser à ce changement à droite.

Monsieur le Premier Ministre, ce grand bouleversement aurat-il une traduction gouvernementale? Y aura t'il un changement de cap social-libéral du gouvernement ou allons nous continuer dans ce flou le plus absolu?

Nous aimerions bien vous soutenir... Et je le dit, si le gouvernement emprunt la nouvelle voie posée par l'UDR, nous pourrons vous suivre. Pour le moment, nous nous inquiétons de savoir quel sera le sens de votre politique.

Pouvez-vous donc lever ce flou? Pouvez vous nous dire quel est l'axe de travail de votre gouvernement?

Je vous remercie
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Ven 3 Oct - 16:15

Eudes Berthelot a écrit:

François Bogendorfer:

Madame la Présidente,
Mes chers collègues,

Ma question s'adresse au Premier Ministre François Pei... Heu Robert Auberly, bien sûr!

Rires à gauche

Veuillez m'excuser, Monsieur le Premier Ministre, mais c'est vrai qu'on a peine à s'y retrouver dans votre majorité. D'ailleurs, ma question sera une question d'actualité. Comme vous le savez, vous avez passé quelques jours hors de la Lanterne pour fonder un nouveau parti.

Hormis le fait que c'est une grande première que le gouvernement en place connaisse une refonte totale d'un des partis membres, je pense que nous devrions nous intérésser à ce changement à droite.

Monsieur le Premier Ministre, ce grand bouleversement aurat-il une traduction gouvernementale? Y aura t'il un changement de cap social-libéral du gouvernement ou allons nous continuer dans ce flou le plus absolu?

Nous aimerions bien vous soutenir... Et je le dit, si le gouvernement emprunt la nouvelle voie posée par l'UDR, nous pourrons vous suivre. Pour le moment, nous nous inquiétons de savoir quel sera le sens de votre politique.

Pouvez-vous donc lever ce flou? Pouvez vous nous dire quel est l'axe de travail de votre gouvernement?

Je vous remercie
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions au gouvernement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum