Primaire Progressiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Primaire Progressiste

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 3 Fév - 11:56

C'était le premier à entrer en campagne. Après avoir lancé son courant Merkisiste-Luniniste Démocratique, Bernard Montoie voulait dorénavant l'imposer comme un mouvement incontournable de la Gauche. Les sociaux-libéraux avaient prit le parti, il n'en doutait pas et Panthère serait totalement contrôlée par Roberto Delpiez, sous la coupe de Hautelier, socialiste lui-même sous la coupe de Parmentier et des grands groupes financiers (selon le schéma de pensée du Merksiste).

Il misait donc sur une campagne de terrain. Il avait peu de chance d'emporter la primaire mais il comptais bien peser dans le débat et pousser le parti vers la gauche.

Son annonce de candidature se fit à Chatillon-Vernier.



Bernard Montoie:

Mes chers camarades,

Quelle joie de vous annoncer le retour du mouvement Merksiste en Francovie. La lutte fut longue et âpre pour nous imposer dans le bipartisme dirigé par les classes bourgeoises, claniques et financières. Une nouvelle étape est à présent là: s'imposer dans le débat.

Et quel débat! Je ne sais pas si vous avez vu le nouveau code de l'économie, transfuge de toutes les doctrines, mais bien qu'il ait le verni social et étatiste n'est rien de moins que la consécration du capitalisme sauvagement libéral. Pour le citoyen, cela ne changera rien! Hormis une bataille plus dure en matière de compétitivité et de contrôle des activités.

Bref, nous nous enfonçons dans le système où celui qui dispose du capital se place au-dessus de la chaîne alimentaire économique. La preuve? A t'on parlé à un seul moment des droits des ouvriers? A t'on parlé du SMIF gelé depuis plus d'un an? Non, on nous a parlé des opportunités pour les entreprises de se développer.

Encore une fois, tout n'est qu'histoire de capital et l'ouvrier est rejeté dans les bas fonds du débat parlementaire!


Applaudissements de la salle

D'ailleurs, j'aimerais rappeler l'analyse, au CES, de Monsieur Poirez, Secrétaire Général Délégué de "Force des Travailleurs de l'Industrie", qui nous disais que ce nouveau modèle ne résorbais en rien les lacunes d'un pays qui ne consomme pas et qui n'exporte pas. D'un pays qui dispose des forces industrielles pour produire lui-même mais qui préfère importer ce que l'on produit en mieux! L'affaire des satellites en est une preuve!

La réouverture des relations avec le Krassland prouve bien ce retour en arrière et à un système complètement sauvage.

A la vérité, le peuple, les ouvriers, chômeurs, jeunes, retraités sont oubliés de ce système économique. C'est pourquoi je veut les défendre, vous défendre et que je ferais une campagne de terrain dans les prochains jours car oui, je le dit clairement!

Je suis candidat à la Primaire Progressiste!

Larges applaudissements




Agenda de Campagne de Bernard Montoie:


Mercredi 3 février: Déplacement dans le Vernier+Meeting. Annonce de la candidature.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 4 Fév - 11:53

Aujourd'hui, Bernard Montoie s'est rendu auprès des syndicats ouvriers de Micropolia.




Ce fut l'occasion de présenter son programme pour l'Emploi des salariés.


"Bernard Montoie, pour des lendemains qui chantent" chez les Salariés


  • Interdiction des licenciements et répartition du travail entre tous, avec maintien du salaire.
    Embauche massive dans les nouvelles société de monopôle public.
    Création des "Actions salariales": 25% des actions de chaque entreprise privée détenue par les salariés. (Achat par le Compte Consommation).
    Possibilité de reprise des entreprises par les salariés en Société Coopératives à Gestion Ouvrières (SCGO) (Achat par le Compte Consommation).
    Réforme du Conseil Economique et Social et mise en place d'élections syndicales.
    Réforme du Droit de Grève et mise en place de la "pénalité productive de grève" (en lieu et place de la pénalité sur le compte consommation, pénalisons la vente et non l'achat!)
    Une hausse du SMIF de 25%.
    Gel des prix de l'alimentaire et de l'énergie.




Spoiler:

Mercredi 3 février: Déplacement dans le Vernier+Meeting. Annonce de la candidature.
Jeudi 4 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre avec des syndicats et présentation d'une partie du programme.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 6 Fév - 15:45

Aujourd'hui, Bernard Montoie faisait les marchés à la rencontre des citoyens.




Spoiler:
Mercredi 3 février: Déplacement dans le Vernier+Meeting. Annonce de la candidature.
Jeudi 4 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre avec des syndicats et présentation d'une partie du programme.
Samedi 6 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre sur les marchés.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 7 Fév - 18:25

[quote="Aliena de Jullanis"]Aujourd'hui, Bernard Montoie est arrivé à Picabie pour finir la première phase de la campagne. Il passerais le reste de son temps de cette phase à battre le terrain de Picabie.





Spoiler:
Mercredi 3 février: Déplacement dans le Vernier+Meeting. Annonce de la candidature.
Jeudi 4 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre avec des syndicats et présentation d'une partie du programme.
Samedi 6 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre sur les marchés.
Dimanche 7 Février: Déplacement à Picabie. Rencontre avec mes habitants.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Archimède Parmentier le Dim 7 Fév - 20:44

Plusieurs milliers de personnes s'étaient rassemblées place de la Nation à Micropolia.
Cette place historique de la gauche allait certainement marquée le lancement de la campagne présidentielle d'un candidat progressiste, reste à savoir qui.
Bien entendu la grande majorité des participants étaient au courant du nom du candidat mais ce faux suspens avait amené des curieux qui allaient ainsi écouter le discours.


Une estrade avait été mise en place. Au dessus d'elle se trouvait deux baches blanches collées l'une à l'autre.


D'un coup on entendit des applaudissements, une partie des militants avaient vu le visage de leur candidat qui arrivait en voiture.
Celui-ci se précipita sur scène où cette fois-ci l'ensemble des militants s'empressèrent de lui faire une ovation.





Bonsoir mes chers compatriotes !

L'ovation ne fut que plus imposante. La partie "gauche" des baches blanches tomba montrant le sigle du courant social-libéral du parti progressiste. La partie "droite" des baches blanches elle garda sa place, cachant quelque chose.

Je vous annonce que je suis candidat pour devenir le prochain président de la République de la Francovie !

Ambiance d'orgie au sein des militants

Cela fait maintenant quelques temps que je pensais etre digne de cette fonction. Cependant je voulais avant tout terminer mon travail sur le Code Economique.
Son adoption est, je l'ai déja dit, une immense réussite et un immense honneur pour moi.
Il est à l'image de ce que je veux faire pour la Francovie. Favoriser le travail, garantir la présence sociale de l'Etat, permettre le développement économique, simplifier notre société.

Applaudissement

Ce que j'ai énormement apprécié également c'est le travail constructif entre d'abord le syndicats qui, au sein du CES, se sont mis d'accord puis les députés qui ont réussit ensemble, dans une très large majorité à adopter ce texte.

Clairement je le dis aujourd'hui, la Francovie est sur la bonne voie et si aujourd'hui elle a besoin d'un guide, eh bien je pense etre digne de par mes mandats au gouvernement à etre ce berger.
Aussi j'essayerais de vous prouver de part mon programme et mes idées pour la Francovie que je suis l'homme de la situation.

Mais le Président de la République ne peut pas tout faire seul.
Il a besoin d'une équipe compétente et fidèle.
Il a besoin d'une aide extérieure capable de lui ouvrir les yeux.

Aussi c'est à ce titre que j'ai décidé de m'unir, à l'image de ce que j'ai fait durant le débat sur le code économique, avec ...
... le parti conservateur.

Stupeur et surprise, la bache droite tombe et c'est le logo du courant centriste qui apparait. 

En effet, la Francovie doit maintenir une sorte d'Union nationale pour le début de cette VIe République. De part notre idéologie et de nos résultats respectifs, il nous ai apparu à moi et au leader des centristes de nous unir ensemble.
Nous représentons les deux premiers courants respectifs de nos partis politiques. 

Ainsi, si je suis élu Président de la République, si vous me donnez votre confiance, je serais accompagné au sein du gouvernement de Monsieur Edward Kold qui sera mon Vice-Président.

C'est peut etre une abération au niveau tactique, j'en ai conscience mais je veux montrer durant cette campagne electorale que je ne suis pas un homme politique. Non moi je suis un homme d'Etat. Je suis un réformiste, je suis un patriote et que à ce titre mon seul et unique but c'est la prospérité de la Francovie et cette prospérité ne sera possible selon moi que par la candidature unifiée de Kold et moi.

J'espère que vous tous ici et partout en Francovie vous nous soutiendrez car si la Francovie a besoin de nous, nous nous avons besoin de vous.

Unissons nous ! Pour le Peuple, pour la Patrie, pour la Nation !
Vive la République, Vive la Francovie !

Nombreux applaudissements et ovation.
On s'attendait peut etre à une intervention de Kold mais celui-ci semblait bloqué à des affaires serieuses à Almara.

AGENDA:


7 Fevrier : Micropolia : Candidature + Meeting à 500 R$ (pas de déplacement Micropolia est le point de départ)
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6751
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Jacques Dubois le Dim 7 Fév - 20:58

Ce fut Bruno Rocard qui suppléa Lord Edwin qui était en effet retenu a Almara par une affaire aussi urgente que délicate!



Vous êtes surpris? Je le conçoit. Cela ne s'est jamais vu n'est-ce pas des Centristes et des Progressistes désireux de s'unir et de travailler ensembles a relever le pays du bourbier dans lequel tous les précédents Gouvernements nous ont mis?

C'est pourtant ce que nous souhaitons, dès ce soir, en soutenant la candidature de Monsieur Mariani! Une union forte des idées et des hommes, en portant un projet constructif et salvateur pour notre pays! L'adoption du Code Economique dans un consensus total de toutes les forces politiques ne fait que renforcer cette conviction que c'est dans l'union que nous redresserons notre pays et non pas en nous plongent a nouveau dans des guerres incessantes entre Droite, Gauche, Centre, Ecolos, Communistes cela n'a plus aucun sens et les Francovars en ont marre de toutes ces petites politicaillesries! Ils veulent du neuf, des résultats, des idées nouvelles et des têtes nouvelles! Avec Jean-Christophe Mariani et Edwin Kold, l'alliance des Progressistes et des Centristes relèvera la Francovie du bourbier dans lequel elle est. Le projet qui vous sera présenté très rapidement, j'en suis certain, fera la différence!

Mes amis, sens union rien n'est possible et notre courant a pris ces responsabilités en s'alliant et en soutenant un candidat, le seul, prêt a accepter l'union et non la divisons! Parce que nous n'avons plus le choix! Ca ne peut plus durer toutes ces guéguerres politiques! Place a l'action, a la rénovation et a l'union!

Applaudissements!!!
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 8 Fév - 12:05

Soirée de Meeting à Picabie pour Bernard Montoie. Arrivée de Bernard Montoie sous les applaudissements et l'hymne du courant Merksiste-Luniniste.


Il arrive sous les applaudissements des quelques centaines de militants venus.

Il monte à la tribune.


Bernard Montoie:

Mes chers amis, camarades, concitoyens,

Il y a encore quelques heures, j'étais un candidat parmi d'autre à défendre un projet que j'avais construit avec les forces merksistes. Sans concession et dans le partisanisme des primaires. Mais cela c'était il y a quelques heures avant la trahisons de Jean-Christophe Mariani. A présent, je suis le seul capable de rassembler la famille des Progressistes.

Jean-Christophe fut un ministre honorable, un bon technocrate, un mauvais politicien. En s'alliant avec les Conservateurs et notamment avec Edwin Kold, un chef de clan, Mariani a rompu son allégeance au Parti Progressiste et a ses valeurs. Pire, avec Kold, il rompt le pacte républicain en faisant entrer la Chambre Haute dans l'arène politique.

De cette alliance mortelle, il ne peut y avoir aucune issue viable hormis celle de la compromission permanente d'un Président contraint de naviguer entre les courants pour faire adopter ses lois.

De cette alliance contre nature, il n'y qu'une alternative: Le Rassemblement de tous les progressistes. Au sein d'un programme d'unité populaire, je mènerais cette bataille. Une bataille importante en faveur de la reconstruction de notre pays! Une bataille qui doit se résumer en trois points majeurs.

Le premier, la bataille de la Reconstruction économique: Avec le nouveau code Vickettiste, nous devons offrir au pays un effort majeur d'investissement pour relancer l'économie nationale et recréer de l'emploi. En plus du compte consommation, l'Etat débloquera 75.000 R$ par mois pour la création d'infrastructures structurant les territoires les plus démunis. En faisant cela, nous créerons une industrie capable de résorber le chômage, de créer des richesses mais aussi d'exporter au sein d'une LEM qui doit être capable d'organiser un grand marché d'échange économique.

La seconde bataille est celle de la Reconstruction des services: La Santé, l'Education, la Sécurité sont au bord du gouffre dans ce pays. Et c'est par ces trois institutions de nos services publics que l'Etat doit organiser la reconquête sociale en assurant la sécurité, mais en offrant, en alternative de la politique répressive, un système éducatif capable de former nos jeunes quel que soit leurs origines sociales.

Enfin, la dernière bataille, la plus importante du point de vu moral: La Reconstruction démocratique. Il faut recréer l'adhésion autour du projet démocratique offert par la République. Cela passe par une nouvelle loi de décentralisation, par la mise en place du référendum d'initiative populaire mais aussi par la réforme de la représentation syndicale au sein du Conseil Economique et social en faisant de la démocratie d'entreprise le coeur du dialogue social.

Tous ces chantiers sont universels et sont capable de rassembler la famille progressiste autour de ses valeurs sociales, de l'égalité et du progrès.

Mes amis, aujourd'hui, il n'y a plus de Merksiste, d'Ecologistes, de Socialistes... Il n'y a plus que les Progressistes pour la Francovie!


Applaudissement et Hymne national

Spoiler:
Mercredi 3 février: Déplacement dans le Vernier+Meeting. Annonce de la candidature.
Jeudi 4 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre avec des syndicats et présentation d'une partie du programme.
Samedi 6 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre sur les marchés.
Dimanche 7 Février: Déplacement à Picabie. Rencontre avec mes habitants.
Lundi 8 Février: Déplacement à Picabie. Meeting
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Archimède Parmentier le Lun 8 Fév - 21:21

Jean Christophe Mariani avait fait son déplacement du jour en Elvéotie.
La région, fortement touchée par un séisme était en branle bas de combat dans sa reconstruction.
Mariani était sur place pour voir les dégats et apporter son aide symbolique, il n'était pas vraiment le plus compétent pour aider les pompiers et ne souhaitait pas les gener.
Il était accompagné de T.Allescquot le chef du Clan local.


Passé cette visite symbolique sans intervention orale publique, Mariani redescendit la vallée pour faire le meeting qui était prévu à la base de sa campagne électorale.



Si je suis ici aujourd'hui c'est d'abord en tant que ministre de l'Economie.
Votre région a été touché par un séisme sans précédant en Francovie.
Celui-ci a touché certes également la Picabanie mais dans de bien moindre mesure.
Je voulais ici apporter le plus symboliquement possible toute aide nécessaire. Sachez que le gouvernement a pris acte de la situation et que la ministre du développement annoncera prochainement les mesures nécessaires pour vous aider.

J'ai beaucoup hésité à maintenir mon meeting ici. Certains pensent peut etre à juste titre qu'il faudrait arreter la campagne électorale et d'autres doivent penser qu'au contraire, l'Elvéotie ne doit pas rester en dehors de la campagne. J'ai décidé de faire partie de la 2e catégorie. L'Elvéotie est déja trop isolé de la Francovie, ne tombons pas dans ce piège en laissant ce séisme l'isoler encore plus.

Malgré tout, je resterais bien plus bref que prévu afin de laisser chacun d'entre vous participer aux efforts de reconstructions.

Il était important pour moi d'intervenir sur l'actualité politique du moment.

Oui ma candidature commune avec Edwin Kold a choqué plus d'un, à gauche comme à droite mais dans les différentes réactions politiques j'ai pu voir et analyser le problème de la politique francovare.
Notre nation est sclérosée par la tactique politicienne, pas la petite politique.
On essaye vaille que vaille de me décribiliser en inventant divers arguments fallacieux juste par le seul motif que je me serais allié à l'ennemi. 
Est-ce qu'une démocratie digne de ce nom autoriserait des réactions aussi colériques ? Aussi extremistes ? J'ai l'impression de me retrouver dans un état quasi-totalitaire.

J'ai beaucoup de respect pour Bernard Montoie, je le remercie d'ailleurs d'avoir accepté mon invitation à un débat après le Ier tour.
Cependant je dois admettre que je ne comprends pas son extremisme sur la question. Certes il est merksiste et moi social-libéral, est-ce une raison pour ne pas mener une campagne digne et constructive ? Le courant de mon adversaire se dit "démocratique" mais aujourd'hui je n'ai pas l'impression que ce postulat est respecté.

Est-ce qu'il est normal que Bernard Montoie et là je m'adresse directement à lui me reprocher de nommer un chef de Clan comme Vice-Président ? Rien n'interdit un chef de Clan de s'investir en politique et d'ailleurs qui est le Vice-Président de Bernard Montoie ? Ferdinand Hautelier ! Lui aussi est le chef de son Clan pourtant !

Applaudissement et quelques critiques ouvertes sur Montoie.

Qui est le Président de la République aujourd'hui ? Edouard Maréchal le chef de Clan fuxéen !

Alors il serait temps dès aujourd'hui d'arreter ses critiques non constructives, essayons de parler du fond.

Si on me reproche de m'allier sur le fond avec les centristes, pourquoi dans les faits la candidature de Bernard Montoie reprend un a un le programme économique que j'ai suivi toute ma carrière ?
Quitte à voter pour un programme, autant voter pour l'origine plutot que la copie. 

On me reproche d'etre un mauvais politicien mais d'etre un bon technocrate. Eh bien ma réponse est simple et là je m'adresse aux francovars, la Francovie a t-elle besoin d'un homme d'Etat ou d'un homme politique ? Vous pourrez donner votre réponse durant les primaires.

Tout cela pour moi marque un moment important dans la Politique avec un grand P francovare. Nous allons avoir le choix entre la petite politique politicienne ou la politique d'Etat. La politique réformatrice positive pour la Francovie et si il y a bien une chose que mes adversaires ne pourront pas rejeter c'est mon caractère réformateur et de placer la Francovie au centre de mes préocupations.

Je vous remercie et Mercredi n'oubliez pas, votez Mariani/Kold.
AGENDA:

Dimanche 7 Fevrier : Candidature + Meeting à Micropolia
Lundi 8 Fevrier : Déplacement à Evrain + Meeting
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6751
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Archimède Parmentier le Lun 8 Fév - 22:35

Les soutiens de Mariani commençaient à placarder des affiches (en respectant scrupuleusement leur place réservé sans déborder sur Montoie).
Le thème étant "Mercredi c'est Mariani" en référence à la journée de vote du premier tour. 

avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6751
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 9 Fév - 15:46

Aujourd'hui, Déplacement à Comtat pour une manifestation ouvrière contre le chômage.


Il s'engagea devant la foule à prendre des mesures en faveur d'un plan pour "Des zones sans chômages" visant les zones sinistrées par le chômage de masse. Il annonça aussi son soutien à l'Elvéotie et annoncé que de grands efforts devraient être fait pour repartir de zéro et insérer l'Elvéotie dans l'économie du pays


Spoiler:
Mercredi 3 février: Déplacement dans le Vernier+Meeting. Annonce de la candidature.
Jeudi 4 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre avec des syndicats et présentation d'une partie du programme.
Samedi 6 Février: Déplacement à Micropolia. Rencontre sur les marchés.
Dimanche 7 Février: Déplacement à Picabie. Rencontre avec mes habitants.
Lundi 8 Février: Déplacement à Picabie. Meeting
Mardi 9 Février: Déplacement au Comtat Francovin
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Archimède Parmentier le Mar 9 Fév - 22:33

Jean Christophe Mariani se déplacait cette fois à Picabie.
La ville était au centre de ce premier tour, elle était immanquable pour lancer la primaire.



Bonsoir Picabie !


Les pancartes "Mercredi c'est Mariani" se levèrent.

Demain vous aurez un choix important pour votre nation. 
Si vous m'apportez votre confiance, je pourrais conduire la Francovie sur la route de la prospérité économique.

Celle-ci sera fondée sur la liberté d'entreprendre, le progrès social et la diplomatie économique.

Liberté d'entreprendre tout d'abord.
Certains progressistes ont peur de ce mot, certains ont peur du mot "liberté". J'ose croire que la liberté y compris économique est un droit fondamental en Francovie c'est meme un droit humain assuré par la Déclaration des Droits Humains adoptés par la Francovie au 21e siècle. Nous devons pas en avoir peur. Au contraire meme ce sont les progressistes qui doivent porter ce thème. Il n'y a rien de plus progressiste que de garantir la propriété et la liberté de consommer aux citoyens, c'est uniquement dans ce but que nous travaillons, pouvoir consommer afin d'etre heureux.

Nombreux applaudissements.

Progrès social également. 
Placé parfois au placard par certains gouvernements, je m'engage à garantir le developpement des droits des salariés. Par mon dernier passage au ministère économique j'ai déja réaliser l'un des objectifs de tout portalyste ou toute personne dites de gauche, bien que j'ose croire que la droite soutient elle aussi une telle idéologie, je parle notamment de la grève. Si celle-ci était déja autorisée en Francovie, je lui ai permit d'avoir un role réel et bien plus décisif. Les salariés ont donc aujourd'hui un droit leur permettant de négocier avec le patronat, à condition que la grève soit bien utilisée bien entendue.
Mais ce n'est pas uniquement sur ce motif que je veux fonder votre confiance. J'ai certes un bilan mais j'ai aussi un programme. Et je vous annonce aujourd'hui que je soutiendrais auprès du Parlement, la hausse du SMIF, inédite depuis plus d'un an et demi, de 100 R$ par mois !

Ovation dans le public, Mariani proposait donc l'augmentation du SMIF à près de 950 R$. Ce genre de sujet plaisait toujours aux progressistes.

Diplomatie économique enfin., 
La Francovie trop isolée sur elle meme n'a pas developpée auprès de ses voisins de véritable diplomatie économique. La Francovie n'a aucune politique commerciale. Il faut changer cela et la réouverture de la LEM et l'année 2016 est une aubaine. Outre le fait bien entendu que je soutiens la mise en place de la nouvelle LEM, je compte permettre à la Francovie d'obtenir, si nos partenaires l'acceptent, l'agence spatiale. Celle-ci pourrait etre l'occasion pour Delta, désormais aux mains de l'Etat, de développer une politique exportatrice de produit de l'espace. Le Micromonde en effet n'a pas encore developpé de véritable politique spatiale commune. C'est clairement un marché en expansion et la Francovie pourrait jouer un role primordiale.
Mais mieux encore je veux que l'Etat Francovar soit le véritable agent commercial des entreprises francovares. Je veux que l'Etat francovar aide et conseille les sociétés pour leur donner plus efficacement accès aux appels d'offres étrangers. Notamment parfois tout simplement en les prévenant, il arrive en effet que les investisseurs francovars ratent des occasions en or. Il s'agirait aussi de conseiller gratuitement sur les dispositions légales des états en question ou encore parfois en hésitant pas à taper du poing sur la table lorsqu'une entreprise francovare est écartée injustement écartée d'un appel d'offre.
Bref je suis pour un Etat qui se mettent aux services des citoyens et des entreprises.

Ovation encore une fois du public criant "Mercredi c'est Mariani ! Mercredi c'est Mariani".

Demain ! Mercredi ! N'oubliez pas de voter pour le changement et pour le progrès économique ! 



Spoiler:

Dimanche 7 Fevrier : Candidature + Meeting à Micropolia
Lundi 8 Fevrier : Déplacement à Evrain + Meeting
Mardi 9 Fevrier : Déplacement à Picabie + Meeting
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6751
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Archimède Parmentier le Mer 10 Fév - 13:40

avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6751
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Fév - 17:13

Mariani continuait sa campagne au Comtat malgré les rumeurs de désistement de Montoie.
Il écumait les marchés avec une bonne humeur étincelante le caractérisant suite à sa victoire au 1er tour.
Il était accompagné de sa femme :



Merci les gars !

Il serre beaucoup de main et discute avec le boucher et la poissonière.

Oui nous ferons attention à baisser les impots.

Les quelques journalistes présents en profitèrent pour l'interroger car c'était sa première déclaration hors Touetteur depuis sa victoire au premier tour.

C'est une grande victoire, on m'annoncait à 8% et je fais 60%. Cela prouve quand meme que d'etre un homme d'Etat est récompensé par les francovars.
Mais la campagne est loin d'etre terminée, on a encore deux tours à remporter !

Il continua sans répondre aux autres questions notamment sur les manifestations de St Jean, ville dont il allait forcément faire la visite au cours du 2e tour ... 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6751
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Primaire Progressiste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum