Domaine des Aldenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Jeu 4 Fév - 19:52

Aldenberg


Dernière édition par Timothée Allëscquot le Dim 11 Déc - 12:05, édité 2 fois
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Ven 5 Fév - 7:55


Aldenberg
Aldenberg über allen.


A destination des honorables grandes dynasties de Francovie,

La situation est critique. Notre identité elvéotique est en danger de mort si elle continue à être représentée par des pseudo démocrates, pacificateurs et défenseurs d'une union avec la diabolique Francovie. Notre économie périera si ces bureaucrates empiètent sur nos recettes et nos affaires commerciales.

Chères grandes familles d'Elvéotie, malgré nos passés remplies de tumultes, de différents et de combats sauvages, il est grand temps de tourner la page. Unissons nos forces, afin de garder ne serait-ce que la trace authentique de notre Elvéotie étourdie, prête à s'allier avec les colonisateurs francovars.

Nous fixons un rendez-vous, où chaque dynastie elvéotique est conviée, à notre demeure. Soyez – je vous en conjure – présents ce vendredi, à partir de 20h30 heures. Nos serviteurs vous accueillerons avec la plus grande joie et vous guiderons vers le buffet qui servira de lieu de rencontre, lieu qui - je l'accorde - est austère mais qui plaît à ces conditions de crise.


Kristof Aldenberg,
Chef de la famille des Aldenberg.

Avec toute mon estime.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Ven 5 Fév - 20:59

Les conviés prirent du retard en raison des fortes pluies de cette nuit, qui s'annonce décisive pour l'avenir de l'Elvéotie.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Ven 5 Fév - 22:14


Les conviés accédèrent à l'entrée du domaine des Aldenberg, sous les tonnerres atroces et l'ondée qui coulait à flots – le temps est bien expressif… Deux gardes vinrent ouvrir le portail qui introduisait la longue route menant vers le château familial. Les chefs de dynastie y accédèrent et y pénétrèrent avec la plus grande discrétion.



Malgré l'impression de majesté et de grandeur, il fut relativement aisé de parcourir cette voie. Ils ne prirent que cinq légères minutes avant de s'immiscer dans le castel, où les attendaient deux Hubert bien vêtus et de bonnes mœurs.

Si les sieurs et les dames le désirent, conduisons-les au buffet.

Le buffet était organisé dans une salle assez spacieuse et somptueuse, parfaite pour des repas cinq étoiles… Les conviés prirent leur aise et s'assirent en compagnie d'auxiliaires tenus de les aider en cas de besoin dans le débat diplomatique à venir.

Quel endroit ennuyant… (Karl Ijber)

Ne commence pas Karl. Ne peux-tu pas montrer un peu de respect pour une fois ? (Antoine Bertroux)

Les garçons, vos leçons de moral cassent les bonbons à tout le monde. Taisez-vous, bon sang ; voilà qu'il arrive ! (Aiko Sawe)

Monsieur Kristof Aldenberg entra dans la salle, sous les regards de défiance fustigés par les chefs de dynastie. Ce monsieur était haïe de tous, encore plus par ses concurrents ; mais en ces temps de crises, mesures exceptionnelles l'obligent il était temps de coopérer.

Je vous remercie pour votre acceptation à cette invitation. Attendons l'arrivé de l'entrée, puis nous pourrons débuter sereinement notre discussion qui – je l'espère – permettra à l'Elvéotie de récupérer son énergie et son prestige d'antan.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 7 Fév - 13:40

L'entrée était servie aux conviés. Il s'agissait d'escalopes de dinde marinées à la sauce béchamel, accompagnées d'une somptueuse salade de fruits de mers et d'un bon vin des coteaux de Neuvalêt.

Servez-vous donc. Je vous ai choisi un vin de Neuvalêt. On en trouve rarement aujourd'hui, à cause de son rachat par une entreprise comtadine, en l'échange de l'obtention des Pêcheries Sud-Océan. Quel gâchis…

Nous sommes réunis afin de prévoir des solutions qui permettraient à l'Elvéotie de s'en sortir de la crise, de développer de nouveaux secteurs porteurs de croissance et d'améliorer les conditions de vie des Elvéotes ; dans le but de recevoir reconnaissance et prestige et enfin pouvoir se délaisser de cette Francovie incapable.

Proposez-donc des axes que nous devrions étudier.

Je pense que la culture doit être l'une de nos priorités. Les secteurs du loisir, des événements culturels, des arts sont trop peu développés en Elvéotie, et en Francovie d'ailleurs. Si nous voulons concurrencer les autres clans, nous devons nous lancer dans le développement de ces secteurs, qui sont – conformément à nos attentes – porteurs d'un grand potentiel de croissance et de revenus. Et puis, avec l'arrivé du nouveau code économique contraignant les secteurs d'activités des entreprises privées, il s'agit d'une voie de secours pour les détenteurs d'entreprises d'agroalimentaire et d'industrie souhaitant continuer à faire profit.

Je suis d'accord avec vos propos. Que proposeriez-vous allant dans ce sens, alors ?

Tout d'abord, la construction pure et simple d'une enseigne elvéotique d'industrie musicale. L'art elvéotique ressurgit avec l'arrivé de nouveaux groupes de musiques (Aku no Hana et bien d'autres…) Cet effervescence doit à tout prix être en majorité captée par notre économie locale. C'est pourquoi nous devrions créer une entreprise de musique, qui proposerait à nos artistes locaux des contrats avec toute la protection juridique nécessaire et tout le confort nécessaire afin de développer leur influence (et celle de notre économie). Nous pourrions nommer cette entreprise Monoï, en reprenant les infrastructures de l'association musicale de même nom.

Ensuite, il faut que l'Elvéotie puisse s'aventurer vers des secteurs plus incongrus, comme la restauration. Je propose de reprendre la structure de l'entreprise fantôme Uma! et de développer tout un groupe de restauration dessus : des restaurants de luxe, des enseignes de restauration rapide… Cette entreprise couvrirait tous les besoins alimentaires des consommateurs, ce qui nous permettrait de générer davantage de profits et de diversifier les activités économiques de l'Elvéotie.

Enfin (mais nous pourrons toujours développer de nouvelles idées), il est nécessaire à l'Elvéotie d'acquérir une influence en Francovie et dans le Micromonde. Dans un premier temps, nous devrions nous contenter de gagner en prestige sur le sol francovar en étant générateur d'idées nouvelles, d'événements culturels divertissants et d'une communication recherchée, à l'écoute des Jeunes, disposant d'outils attrayants pour transmettre ses messages. C'est pourquoi il nous faut fonder notre propre entreprise de marketing et de communication, une entreprise 100 % elvéotique qui serait capable de construire, par exemple, des sites internet, de gérer des flux touétteurs, de créer des affiches pour ses clients, etc. Il nous faut fonder une entreprise capable d'organiser les plus importants événements du pays, comme des mariages importants, des concours de musique (nous pourrions relancer l'idée d'une Francovision, mais en Elvéotie!) Les possibilités sont infinies lorsque l'on doit allier culture et génération de profits.
En bref, il nous faut créer des entreprises opérationnelles dans la musique et les arts , dans la restauration rapide et de luxe, dans la communication et le marketing, enfin dans l'organisation d'événements notables.

Je trouve vos idées bien structurées et réalisables. Je vous remercie pour votre discours extrêmement constructif. Je rejoins l'ensemble de ce qui a été dit par Madame Sawe, je souhaiterais aussi que l'Elvéotie puisse trouver un compromis entre l'art, la culture et le profit.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 7 Fév - 14:17

Après quelques minutes de réflexion, Kristof décida d'une chose.


Afin de mener à bien la campagne de développement de nos contrées, je propose la mise en place d'un organisme commun, liant nos quatre grandes familles autour d'un cahier d'idées qui sera complété progressivement. Les axes développées par Madame Sawe figureront dans la partie culturelle de ce cahier, qui sera bien entendu placé sous confidentialité extrême afin d'éviter toute tentative de concurrence avec notre province. Le nom de cette organisme sera choisi par vous, tandis que sa structure (et son financement) seront communs à nos dynasties.


Nous pourrions nommer cette organisation la Regena, ce qui signifie régénération en lädin.


On a compris merci… Tu n'es pas le seul à être sorti d'une université s'exclama Monsieur Ijber, puis reprit la discussion. Je trouve cette idée bonne, et les Ijber sont prêt à apporter de leur contribution. Puisse la Regena apporter des solutions à la piètre situation de l'Elvéotie.


Si je comprends bien, la Regena sera une sorte d'organisation fédérateur de nos entreprises, liant un fonds commun, des concessions interfamiliales , etc. ?


On ne peut décidément rien vous cacher Madame Sawe, je suis impressionné par votre perspicacité. En effet, la Regena a pour but de connecter les divers activités économiques de l'Elvéotie, afin de guider notre province rapidement sur la voie de la croissance. Cette organisation sera dotée d'un fonds commun, d'un système de concessions entre entreprises elvéotiques, de programmes d'aide et de redressement d'infrastructures, voire même d'une agence d'intelligence industrielle. En somme, considérez la Regena comme un consortium sui generis.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 7 Fév - 14:38

Toutefois, cette organisation ne serait-elle pas un substitut à l'autorité elvéote, dans quel cas la légalité de l'organisation ne serait pas prouvée ? Comment gagner la confiance de Timothée Allëscquot ; c'est presque impossible puisqu'il est un fervent défenseur de l'autorité francovare sur les sols elvéotiques. Ou alors… ne me dites pas que ?

Nous déploierons des moyens conséquents afin de remplacer Monsieur Allëscquot par un homme de meilleure attitude, comme par exemple Monsieur Evreyël qui ne devrait pas tarder à retrouver sa liberté.

Mais, c'est impossible ! Il avait conduit notre province à sa perte après avoir succédé au défunt anarchiste Daniel Evreyël !

Je rejoins mes semblables. Comment pourrions-nous tirer le meilleur de cet énergumène ayant causé la perte de notre réseau indépendantiste ?


Ne vous inquiétez donc point de cela. J'irai lui parler personnellement afin de lui imposer certaines restrictions, pour le bien de nos dynasties et de l'Elvéotie. Bien, ce fut une longue aparté, reprenons le cours des choses. Maintenant que Madame Sawe ait parlé, c'est au tour de Monsieur Ijber de nous exposer ses idées.

(Le sournois, ce Kristof nous cache quelque chose) pensa Aiko Sawe

Mes idées concernent en large majorité la reconversion de nos usines en entreprises capables de continuer à fonctionner lors de l'avènement de la nouvelle législation économique. Car, vous n'êtes pas sans savoir que la prochaine loi de l'économie francovare – inspirée de l'idéologie vikettiste – n'autorisera plus les entreprises privées de l'industrie et de l'agriculture, et que leurs actions seront majoritairement concentrées dans la vente de matières premières, exclusivement produites par des entreprises publiques. Il nous faut donc trouver un moyen d'assurer une production agricole et industrielle conforme avec ladite loi, tout en générant davantage de profits. C'est pour cette raison que nous devrions nous concentrer sur la valeur ajoutée de nos produits agricoles et industriels. Nous devons nous munir d'outils capables de transformer de vulgaires matières premières produites par la Francovie en produits de qualité. Ainsi, nous pourrions profiter de certaines idées de Madame Sawe, comme la fondation d'entreprises de communication et de marketing. Nous pourrions aussi décider des réformes exceptionnelles : la baisse du temps de travail qui boosterait notre valeur ajoutée, la mise-en-place de formations professionnelles qui permettrait de gagner en flexibilité, à l'heure où notre marché du travail est meurtrit par le chômage. Ces formations professionnelles, coordonnées par les universités, pourraient aussi augmenter considérablement la valeur ajoutée de nos produits en rendant notre main d’œuvre compétente et éclairée.

Je suis en partie d'accord avec vous Monsieur Ijber, mais n'êtes-vous pas un peu généreux avec votre main d’œuvre ? Ceci est assez paradoxal, compte tenu de votre devise exprimant votre volonté d'asservissement de la gente humaine…


Dans ces circonstances, nous devrions nous pliez à certaines exigences de la population, dans le but de gagner en productivité. Je trouve ce compromis entre la population et les entreprises juste et sage, et surtout profitable pour nous autres les chefs d'entreprises.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 7 Fév - 22:15

Maintenant que Karl Ijber eut fini de parler, ce fut au tour d'Antoine Bertroux d'exposer ses idées.

L'éducation de notre population doit être une de nos priorités si nous voulons fonder une économie intelligente et développer. Mettre en place un système de formation professionnelle est ainsi une nécessité. Ceci pourrait être mis en place conjointement par la région, par les institutions éducatives et les organismes du privé (c'est-à-dire nos entreprises et les diverses associations elvéotiques). Ce système de formation serait, comme l'a si bien dit mon collègue Ijber, un moyen de flexibiliser notre marché du travail et ainsi réduire drastiquement le chômage de masse, tout en augmentant la qualité de la main d’œuvre elvéotique. Toutefois, la formation professionnelle n'est qu'une solution à court et moyen terme ; nous devons préparer notre jeunesse efficacement par d'autres moyens. C'est ainsi qu'il nous est nécessaire de construire une réforme solide de notre système éducatif, étant donné le vide législatif de la République francovare sur ce sujet. Il nous faut augmenter les heures allouées à l'apprentissage des nouvelles technologies, des mathématiques, des arts afin d'éveiller les consciences des Elvéotiques et leur donner des outils nécessaires à l'innovation de nos technologies. Cette réforme est une chose, construire des universités et des infrastructures éducatives en est une autre… Pourtant, ce n'est pas l'argent qui manque : nous avions réussi à construire le CHU de St Elveot, seule université fonctionnelle pour l'instant. Ce qui manque, c'est un véritable plan en faveur de l'éducation, c'est aussi la mobilisation de fonds nécessaires à la création d'universités d'avenir, à la maintenance d'équipements éducatifs de qualité… J'accueille à bras ouverts le projet de Regena, qui constitue une potentielle solution aux problèmes de financement de l'éducation en Elvéotie.

En bref, il faut redonner un dynamisme à notre région en améliorant les conditions d'éducation. C'est-à-dire, construire un système de formation professionnelle, réformer l'éducation, construire et maintenir des universités de qualité.

Merci pour votre intervention Monsieur Bertroux. Des contestations ?


Aucune contestation. Je salue les idées de Bertroux, puisqu'elles pourront être mises en relation avec toutes les autres propositions. Nous pourrions utiliser la communication afin de vanter nos universités et ainsi améliorer l'influence de l'Elvéotie en matière éducative. De plus, cela ne pourra que développer notre savoir-faire en matière de formation. 
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 7 Fév - 22:27

Pendant que la discussion continuait, le dînée allait toucher à sa fin. C'est alors qu'un Hubert apporta une feuille de papier à Monsieur Kristof Aldenberg qui se contenta de noter toutes les idées énoncées.

Ainsi, voici une exquise du projet Regena :


Programme Regena :

Culture :

  • Développer les secteurs des loisirs et des arts

    • Créer une industrie musicale (Monoï)

    • Créer une enseigne de restauration (Uma!)

    • Créer une industrie des loisirs, chargée d'organiser des événements notables





Économie :

  • Développer la communication et le marketing

    • Mettre au goût du jour les nouvelles technologies de la communication et de l'information

    • Créer une agence de communication elvéotique



  • Augmenter la valeur ajoutée de la production elvéotique

    • Baisser le temps de travail

    • Favoriser la qualité à la quantité

    • Flexibiliser le marché du travail





Éducation :


  • Réformer le système éducatif

    • Augmenter les heures allouées aux mathématiques, aux arts et à l'apprentissage des technologies

    • Mettre en place des partenariats entre les divers institutions éducatives elvéotiques



  • Créer un système de formation professionnelle

  • Améliorer et construire des infrastructures éducatives

    • Construire des universités

    • Financer les formations

    • Améliorer l'équipement




avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 7 Fév - 23:40

Les dirigeants sentirent les secousses du plus grand séisme de Francovie. Il était temps pour eux de quitter cette réunion d'urgence, et de s'atteler à la tâche du développement de la province.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Sam 25 Juin - 23:32

Kristof Aldenberg en appelle à l'application pure et simple du programme Regena, ce le plus rapidement possible.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Sam 1 Oct - 20:23

Kristof Aldenberg le sait : l'Armée de Micropolia se dirige vers l'Elvéotie afin de mettre un terme à cette mouvance de l'indépendantisme en Francovie. Assis au bord de la fenêtre, sirotant un bon vin de la région, pipe à la main il est pensif. Il concocte un stratagème qu'il remettra au Conseil à minuit, ce afin de repousser l'Armée de Micropolia en limitant au maximum les pertes civils. Limiter les morts est un objectif malheureux, mais Aldenberg s'est fait à l'idée qu'une guerre aura lieu en Elvéotie. L'issu de ces combats déterminera le sort de l'Elvéotie. Kristof compte bien sécuriser les points importants de la province afin de bloquer, en tout cas d'entraver considérablement la liberté de mouvement des troupes micropoliennes. Reste à savoir comment approvisionner l'Elvéotie en ressources lorsque celle-ci se retrouvera fermée au monde extérieure.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 11 Déc - 12:02

Malgré la pression exercée par l'Armée Jallaniste, Kristof était confiant : l'État d'Elvéotie semblait épargné par la progression de l'extrémisme. Mais il savait qu'il devait se dépêcher à concocter un système de gouvernance fonctionnel ainsi que des services performants assurant la stabilité et la souveraineté de la Région, en somme des services secrets et des services de défense capables de contrecarrer les plans diaboliques des Jallanistes. Bien sûr, la démocratie serait conservée afin de donner une image positive et rayonnante de l'Elvéotie aux citoyens des autres clans, tombés sous le Jallanisme. L'objectif premier de Kristof Aldenberg est de conserver l'Elvéotie des menaces extérieures en reconstruisant le système politique et en inventant un système de défense efficace, en utilisant le relief de la région comme un avantage.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Dim 18 Déc - 19:11

Malheureusement, l'Elvéotie fut prise par les Jallanistes et les forces armées Elvéotes ne purent pas empêcher cet événement. Kristof Aldenberg, activement recherché par les forces putschistes à cause de son nom de famille à consonance germanique, fut contraint de quitter son domicile pour un long moment. Lui, et quelques autres sympathisants d'un régime elvéotique indépendant, décida de fonder un réseau de résistance destiné à la province : la Société de Résistance Elvéotique. Dans le but de rendre cette organisation connue des elvéotes patriotes, une importante campagne de communication fut prévue par l'Institution de la Communication détenue par le Général-Assistant Matthias Aurbont, ancien journaliste elvéote.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Lun 6 Fév - 22:39

Kristof Aldenberg, Général des Services Secrets du SRE, était particulièrement attentif aux activités politiques du gouvernement légitime de Francovie en exil. Il eut le plaisir de constater la victoire aux législatives du courant écologiste, qui était en contact direct avec le mouvement de résistance elvéotique.

Kristof Aldenberg
Il est temps d'étendre notre stratégie de résistance au Micromonde tout entier. Il faut planifier notre indépendance en même temps que la libération de l'Elvéotie.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Timothée Allëscquot le Mer 15 Fév - 0:49

Une fois dans le bunker de son manoir, Kristof Aldenberg vérifia le contenu de la clé USB ainsi que son authenticité.

Kristof Aldenberg
Alors comme cela, le GERAS participe à la construction d'une arme de destruction massive ? Pas étonnant que les Jallanistes tentent de contrôler le GERAS, c'est le point le plus stratégique de leur régime ! Si jamais on arrive à contrôler le centre, non seulement on sera détenteur de la bombe T, mais en plus on pourrait envisager d'autres expériences... Bon, pour l'instant, je vais me contenter des plans de la bombe T et de la technologie IceStop contenus dans cette clé. Si je peux au moins lancer la production d'une Bombe T par l'intermédiaire du Comtat-Francovin, ce serait excellent. Faut que j'en discute à Uil Stilvür.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Domaine des Aldenberg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum