Bureau du Roi

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Paul Mezzanines le Mer 7 Juin - 19:05

Le sommet à Pirée avançait lentement et Derue avait juste été prévenu que le Roi avait dû faire face à une demande particulière du Duc. Mezzanines, souhaitant respecter la volonté du peuple armaréen, n'avait pas vraiment pu satisfaire le Duc.

François Derue :

La Francovie et Armara étaient en effet très proches et nous avions donc ratifié plusieurs traités dont, notamment, un traité de reconnaissance mutuelle et un traité commercial. La Francovie est prête à signer avec le Sérényssime Empire un traité de reconnaissance mutuelle pour confirmer la reconnaissance de la fusion. Concernant le commerce, comme nos deux nations ne fonctionnent pas selon le même système économique, contrairement à Armara qui était également sous Ecomicro, il ne me semble pas nécessaire d'en négocier un. Votre Excellence est-elle favorable à ce qu'un TRM lui soit proposé ?
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1823
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Diplomatye yssoise le Dim 11 Juin - 11:52

"Oui, l'exystance du traité commercial peut effectivement poser problème. Actuellement le Sérényssime Empire compte sur sa propre économie et le Conseyl des Sages n'a pas décydé à l'heure actuelle si nous devions continuer ainsy ou si nous devions adopter un nouveau système ou revenir à Clyo. Voyez-vous, avant qu'Ecomicro voit le jour, Ys utilisait un système économique qui lui était propre. Aujourd'hui nous pourrions toujours le rétablir, mays étant donné l'interdépendance des états de nos jours au sujet de l'économie, si d'autres pays n'adoptent pas ce système nous serions ysolé.

Peut-être est-il préférable dans un premier temps de suspendre ce traité le temps que nous nous décydions de la voie à adopter sur ce point.

Autre point qu'il nous parait important de clarifier, les jurystes armaréens nous ont également fait part de l'exystance d'un traité de défense mutuelle entre Armara, la Francovie et Nadür : l'Alliance du Continent Sud. Nous ne savons pas ce qu'il en est de part chez vous, mais vue qu'Armara n'est pas intervenu pendant la dictature qui vous avez subit, devons nous comprendre que ce texte n'a pas ou plus de valeur ? Nous n'avons de notre coté pas trouvé ni acte de dénonciatyon, ni de rupture unilatérale ni d'abrogatyon de ce texte."
avatar
Diplomatye yssoise

Messages : 8
Date d'inscription : 02/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Edouard Maréchal le Lun 12 Juin - 1:55



Le Premier Ministre arriva aux Louvrières pour s'entretenir avec le Roi au sujet des relations internationales et de son intention de briguer les prérogatives diplomatiques tout en n'excluant pas le Roi des affaires.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Lun 12 Juin - 12:20

Sebastien Hito :

L'ACS a été malheureusement un echec. Elle a cependant été disons le socle de la profonde amitié entre Armara et la Francovie et par ailleurs entre la Francovie et Nadur avant sa chute.
Sur le traité nous pouvons le suspendre si vous le désirez je pense.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Paul Mezzanines le Lun 12 Juin - 12:52

François Derue : Ce texte me semble en effet caduc, et si Ys est d'accord, nous pouvons le suspendre, comme l'a proposé monsieur Hito.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1823
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Diplomatye yssoise le Lun 12 Juin - 16:12

"Je comprends Messyeurs. Si tel est le souhayt de votre gouvernement le traité d'alliance ne sera pas reconduyt.

Cecy dit puysque nous en venons au fayt, je vous soumet à nom du Conseyl des Sages un traité de reconnayssance mutuelle entre le Royaume de Francovie et le Sérényssime Empire d'Ys. Vous noterez que ce texte rédigé par les servyces du Conseyl du dehors est élaboré de manière à pouvoir être modifier de pour ainsi s'adapter par exemple à la législatyon des deux partis sans modifier les termes du traité."

Spoiler:

Traité de Reconnaissance Mutuelle entre le Sérényssime Empire d'Ys et la Monarchie de Francovie
Dit aussi Traité de Micropolia

Le Sérényssime Empire d'Ys d'une part représenté par [Fonction suivie du prédicat éventuel et du nom] ;
Et la Monarchie de Francovie d'autre part représenté par [Fonction suivie du prédicat éventuel et du nom] ;


Soucieuses d'assurer l'harmonie des relations entre les nations et les peuples virtuels,
Conscientes de la diversité de leurs patrimoines culturels et de leurs traditions,
Désireuses de renforcer leurs liens politiques et diplomatiques, préalables nécessaires à toute coopération politique, technique, judiciaire, ludique ou autre,

Ont convenu ce qui suit : 

I – De la reconnaissance

Les parties contractantes reconnaissent mutuellement leur existence et leur appartenance à l’Archipel du Micromonde Francophone et leur statut de communauté virtuelle indépendante et souveraine.

II – De l'objet du présent traité

Le présent traité détermine les règles qui président à l'établissement de relations diplomatiques durables et fructueuses entre les parties contractantes.

III – Des Principe de la représentation diplomatique virtuelle

1. le terme "représentation diplomatique" désigne, dans ce traité et à l'égard des Hautes Parties Contractantes, l'organe représentant l'une des parties auprès de l'autre.
2. Chacune des Hautes Parties Contractantes s'engage à établir une représentation diplomatique auprès de l'autre.
3. Chacune des Hautes Parties Contractantes peut demander à sa représentation diplomatique de lui fournir toute information publique sur les activités de l'autre. 

IV – Des Statuts de la Représentation diplomatique du Sérényssime Empire d’Ys auprès de la Monarchie de Francovie

1. La représentation diplomatique du Sérényssime Empire d'Ys auprès du gouvernement de la Monarchie de Francovie est désignée officiellement par les termes "Légatyon Ympériale du Sérényssime Empire d'Ys auprès de la Monarchie de Francovie".
2. La Légatyon Ympériale dispose, à l'égard des autorités de la Monarchie de Francovie de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter. Son territoire, mis à disposition par l’autre Parties à titre gracieux bénéficie du privilège de l’extraterritorialité, les lois yssoises y sont applicables. Elle peut opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions francovares.
3. La Légatyon Ympériale peut être invitée à assister aux séances du Parlement. Elle est inscrite, par le Premier Ministre de la Monarchie de Francovie, sur le forum officiel. Elle rend compte de l'actualité de la Monarchie de Francovie au gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
4. La Légatyon Ympériale est dirigée par un Légat Ympérial. Le Légat Ympérial est le représentant officiel de Sa Sérényssime Splendeur et du Doge et est désigné librement par le gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
5. Le Doge du Sérényssime Empire d'Ys présente son Légat à Sa Majesté et au Premier Ministre de la Monarchie de Francovie et lui présente ses lettres de créances conformément à l’usage diplomatique. Si celui-ci donne son agrément, le Légat Ympérial prend immédiatement ses fonctions.
6. Le gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront le Légat Ympérial. L'ensemble du personnel de l'ambassade jouit de l'immunité diplomatique et ne saurait être attrait devant les juridictions francovares sans l'accord des autorités du Sérényssime Empire d'Ys chargées de la conduite des affaires étrangères et barbares.
7. Les sujets du Sérényssime Empire d'Ys qui exercent des fonctions au sein de la Légatyon Ympériale peuvent acquérir, à titre personnel, la citoyenneté de la Monarchie de Francovie, à condition de le signaler préalablement à leur gouvernement et au gouvernement de la Monarchie de Francovie.
8. Le Gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys peut toutefois interdire à un ou plusieurs de ses diplomates d'acquérir la citoyenneté francovare, pour incompatibilités de fonctions.

V – Des Statuts de la Représentation diplomatique de la Monarchie de Francovie auprès du Sérényssime Empire d’Ys

1. La Représentation Diplomatique de la Monarchie de Francovie auprès du gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys est désignée officiellement par les termes : "Ambassade de la Monarchie de Francovie auprès du Sérényssime Empire d'Ys ".
2. L'ambassade sera située à Venys. Elle dispose de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter. Elle peut toutefois opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions du Sérényssime Empire d'Ys.
3. L'ambassade est inscrite sur le forum. Elle rend compte de l'actualité du Sérényssime Empire d'Ys au gouvernement de la Monarchie de Francovie.
4. L'ambassade est dirigée par un Ambassadeur. L'ambassadeur est le représentant personnel de Sa Majesté et du Premier Ministre de la Monarchie de Francovie. Il est désigné librement par le Premier Ministre, dans le respect du droit francovare.
5. Le Premier Ministre de la Monarchie de Francovie présente son ambassadeur à Sa Sérényssime Splendeur et au Doge et lui présente ses lettres de créance conformément aux usages diplomatiques. Si le Doge donne son agrément, l'ambassadeur prend immédiatement ses fonctions.
6. Le gouvernement de la Monarchie de Francovie peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront l'ambassadeur. L'ensemble du personnel de l'ambassade jouit de l'immunité diplomatique, et ne saurait être attrait devant les juridictions yssoises sans l'accord du Premier Ministre de la Monarchie de Francovie.
7. Les citoyens de la Monarchie de Francovie qui exercent des fonctions au sein de l'ambassade peuvent acquérir, à titre personnel, la sujétion au Sérényssime Empire d'Ys, à condition de le signaler préalablement à leur gouvernement et au gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
8. Le Gouvernement de la Monarchie de Francovie peut toutefois interdire à un ou plusieurs de ses diplomates d'acquérir la citoyenneté du Sérényssime Empire d'Ys, pour incompatibilité, de fonctions.

VI – Des Négociations

1. Les Hautes Parties Contractantes s'engagent à conclure prochainement des conventions relatives :
- Au cumul de nationalités, c'est-à-dire aux personnes qui disposent de la citoyenneté de l'une des Hautes Parties Contractantes et qui ont acquis ou souhaitent acquérir la nationalité de l'autre.
- A la coopération technique, c'est-à-dire aux questions propres à toute nation virtuelle, telle que l'élaboration de site Internet, de programmes et de tous moyens techniques permettant l’existence, la croissance, la pérennité et la prospérité des micronations virtuelles ;
- A la coopération politique, qui peut concerner tant une alliance politique, économique, culturelle, militaire, à un échange de point de vue que toute autre question dont les Hautes Parties Contractantes souhaiteront débattre ;
2. Pour la négociation de ces conventions et de celles que les Hautes Parties Contractantes estimeront nécessaire ou opportun de conclure, il sera procédé soit par échange de propositions par la voie diplomatique, soit par rencontre diplomatique au sommet, associant le Doge du Sérényssime Empire d'Ys, le Premier Ministre de la Monarchie de Francovie, et leurs ambassadeurs et représentants.

VII – De l'Entrée en vigueur et Force obligatoire

1. La présente convention entrera en vigueur dès sa ratification par les deux Hautes Parties Contractantes, selon leur législation respective. La Monarchie de Francovie précise que la ratification du présent Traité par son Parlement sera nécessaire afin que la Monarchie de Francovie  soit définitivement liée par le Traité. Le Sérényssime Empire d'Ys précise que la ratification du présent Traité est soumise au vote d'une loi d'assentiment afin que le Sérényssime Empire d'Ys soit définitivement liée par le Traité.
2. Dès qu'une partie aura ratifié le traité, elle notifiera à l'autre l'acte de ratification.
3. Lorsque le traité sera entré en vigueur à l'égard des deux parties, il liera les deux parties tant qu'il ne sera pas explicitement modifié ou abrogé.
4. Si les institutions yssoises ou francovares venaient à changer substantiellement de façon telle que l'application du présent traité serait compliquée par l'apparition de nouvelles autorités, les parties s'entendront pour modifier, le cas échéant, le traité en conséquence et procéderont à une nouvelle signature du document qui donnera lieu a une nouvelle ratification parlementaire de part et d’autre.

VIII – Des Clauses de juridiction obligatoire

1. En cas de litige entre les Hautes Parties Contractantes né de l'interprétation ou de l'exécution du présent traité, les parties s'efforceront de régler diplomatiquement le règlement.
2. En cas d'échec des négociations, les Hautes Parties Contractantes soumettront leur différend à une instance de justice internationale reconnue par les deux Hautes Parties Contractantes. Si toutefois il n'en n'existe pas, un tribunal arbitral spécial sera institué, dont les décisions auront force obligatoire pour les deux parties.
3. Le tribunal arbitral spécial sera composé de cinq juges. Chaque partie nommera deux juges. Les quatre juges éliront un cinquième juge. Les juges devront faire preuve d'impartialité et de jugeote et régler le litige en droit et en équité.
4. Si les parties sont mécontentes du jugement rendu par le tribunal arbitral, elles devront porter leur litige devant la Cour dont il est question à l'article 8, paragraphe 2. La Cour connaîtra en appel du jugement du tribunal arbitral.
 

Le présent traité a été rédigé en Langue Commune (français) et signé à Micropolia le [date de signature en calendrier yssois et commun]. Il sera donc communément désigné "Traité de Micropolia" par les néophytes et les profanes.

Signé par [Fonction(s) suivie(s) du nom(s) et titulature(s) du/des signataire(s)] pour le Sérényssime Empire d'Ys

Signé par [Fonction(s) suivie(s) du nom(s) et titulature(s) du/des signataire(s)] pour la Monarchie de Francovie
avatar
Diplomatye yssoise

Messages : 8
Date d'inscription : 02/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Paul Mezzanines le Mar 13 Juin - 15:30

François Derue : Ce traité conviendra à Sa Majesté, je serai le représentant et le signataire du traité en tant que Cinquième Gouverneur, s'il convient également au gouvernement du Premier Ministre;

Derue se tourna vers Hito, qui ne s'était toujours pas endormi. Le gouverneur commençait à craindre de perdre le pari qu'il avait fait le chambellan à propos du ministre, qui avait une piètre réputation aux Louvières à cause de sa proximité avec Jean-Christophe Mariani, l'ancien président en exil.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1823
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Mar 13 Juin - 20:51

Le ministre était perplexe sur cette histoire de Cour d'Arbitrage.
Cependant il était touché par une legère flemingite et indiqua soutenir le texte.


Il souffla cependant au gouverneur :

Est-ce vraiment le moment de signer le traité avec Ys avec nos problèmes avec Pirée ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Ven 16 Juin - 12:34

Le fonctionnaire mezène arriva au bureau du Roi après avoir été accompagné au palais en voiture avec chauffeur.
Hito le ministre des affaires étrangères était toujours présent. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Ven 16 Juin - 12:46

"Foutue bagnole, j'ai le dos en compote !", songea Bourseau. "Les automobiles francovares, c'est plus ce que c'était ! Faudra songer à leur fourguer quelques Basics. Notre bas de gamme doit correspondre à leur voiture de luxe".


Georges Bourseau : Bonjour, Monsieur Hito. Je suis chargé de vous passer les salutations de son Altesse le Prince-Padishah ainsi que de l'ensemble du gouvernement mézène !

Nous sommes heureux que la Francovie se soit débarrassé du despote Tarque et nous sommes heureux d'y avoir largement contribué ! Mais nous parlerons des réparations de guerre plus tard.
avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Ven 16 Juin - 13:38

Sebastien Hito :

J'apprécie les salutations du Prince-Pasdichien.
Je suis très heureux de vous accueillir et vous remercie pour l'aide de Mezenas à la Francovie.
Attendons la venue de sa majesté royale.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Ven 16 Juin - 14:14

"Non, Padishah miaou miaou et pas Pasdichien ouah ouah ! Toi y en a comprendre, petit homme aux yeux en trou de bite ?" Le Mézène s'imaginait répondre à Hito de cette façon, mais il pensa qu'il valait mieux s'abstenir. "Souris, Georges, fais celui qui croit que c'est un trait d'humour. Il l'a sans doute fait exprès, il est francovar mais pas totalement abruti, alors ne te vexe pas, sois diplomate !"


Georges Bourseau : Ah ah, très amusant, Monsieur Hito ! Je la note !
avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Paul Mezzanines le Ven 16 Juin - 18:30

Paul Mezzanines finit par arriver, en espérant que le représentant mézène n'avait pas trouvé l'attente trop longue avec Hito. Le ministre des Affaires étrangères avait acquis une mauvaise réputation auprès des dignitaires étrangers, et le Roi qui l'avait côtoyé lorsqu'ils étaient tous deux membres du Parti Progressiste savait pourquoi.

Le Roi salua Georges Bourseau en ignorant royalement le ministre Hito.


Paul Mezzanines : Monsieur Bourseau, bienvenue en Francovie. Je suis ravi de vous accueillir. J'espère que vous transmettrez mes sincères remerciements à Son Altesse le Prince-Padishah, qui a permis à son pays d'apporter une aide décisive à la Francovie libre dans sa lutte contre William Tarque, et au gouvernement mézène.

Mezzanines conduisit ensuite le ministre et l'ambassadeur jusqu'à bureau. Il se serait bien passer d'Hito mais tant que le vote sur l'article 23 n'était pas terminé, il souhaitait montrer qu'il était ouvert aux suggestions gouvernementales. Une fois installés, le Roi dit au représentants mézène qu'il était sans doute venu pour négocier un traité de reconnaissance mutuelle entre Mézénas et la Francovie. Il ajouta qu'il était en faveur de l'ouverture de relations avec Mézénas.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1823
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Ven 16 Juin - 18:46

Georges Bourseau : Votre Majesté, je me réjouis que la Francovie soit favorable à une ouverture de nos relations diplomatiques. L'État francovar a certes eu par le passé quelques engueulades monumentales avec le peuple de Mézénas, avant que ce dernier ne prenne sa liberté, mais après tout, ce n'étaient que des bisbilles sans grande importance et aujourd'hui, les rancoeurs ont disparu et seule l'amitié subsiste.
avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Ven 16 Juin - 19:45

Sebastien Hito :

Moi on m'a dit que votre hymne était rempli d'insulte contre la Francovie et que vous l'aviez changé c'est vrai ?


Voyant le regard du roi.

Bon bon est-ce que vous pouvez nous proposer votre traité ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Ven 16 Juin - 19:54

"Ah, fichtre, pas aussi abruti qu'il en a l'air, il est au courant de ce détail ! Bon, je vais nier tout en bloc et je vais leur rappeler à tout les deux ce qu'ils nous doivent, comme ça, en finesse."


Georges Bourseau : Vous devez faire erreur, Monsieur Hito, les paroles de notre hymne n'ont jamais mentionné aucune insulte contre les Francovars.

Et d'ailleurs, n'oublions pas qu'un Mézène est mort pour la Francovie !
avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Ven 16 Juin - 20:05

Puis le fonctionnaire des Affaires étrangères s'empressa de présenter le Traité de Reconnaissance Mutuelle au roi afin de couper court à cette conversation.

Ce qui équivalait en plus à un bon coup de pied dans le tibia de Hito, car Bourseau indiquait par là qui, à ses yeux, était légitime pour discuter du traité et qui ne l'était pas.




Spoiler:



Traité de reconnaissance mutuelle entre
les États Fédérés de Mézénas et la Monarchie de Francovie



La Chancelière Marielle de Falaise, représentant les États Fédérés de Mézénas et Son Altesse Paul Mezzanines, représentant la Monarchie de Francovie, proclament la reconnaissance mutuelle de leur micronation et leur volonté d'œuvrer pour la paix, dans un esprit de coopération et de respect des souverainetés de chacun.

En conséquence, les États Fédérés de Mézénas et la Monarchie de Francovie ont convenu ce qui suit.


Titre I – Reconnaissance mutuelle des deux pays.

Article I – Les Hautes Parties contractantes reconnaissent, par le présent document, l’existence mutuelle de leurs territoires, de leurs frontières et de leurs souverainetés sur ces derniers.

Article II – Les Hautes Parties contractantes reconnaissent la légitimité de leurs institutions respectives et des régimes politiques et constitutionnels au pouvoir. Ils s’engagent à ne rien intenter qui puisse nuire à leur stabilité.


Titre II – Ouverture d'une représentation diplomatique.

Article III – Les États Fédérés de Mézénas mettront à la disposition de la Monarchie de Francovie un bâtiment, afin d'y accueillir une ambassade. La Monarchie de Francovie nommera un ambassadeur qui représentera le gouvernement francovar auprès du gouvernement mézène. L'ambassadeur francovar tiendra au courant le gouvernement de Mézénas de tout fait, affaire ou événement marquant de la vie micronationale et intermicronational de la Monarchie de Francovie. L'ambassadeur francovar, sa famille, ainsi que tous les membres du personnel de l'Ambassade francovare jouiront d'une immunité diplomatique totale.

Article IV – La Monarchie de Francovie mettra à la disposition des États Fédérés de Mézénas un bâtiment, afin d'y accueillir une ambassade. Les États Fédérés de Mézénas nommeront un ambassadeur qui représentera le gouvernement mézène auprès du gouvernement francovar. L'ambassadeur mézène tiendra au courant le gouvernement francovar de tout fait, affaire ou événement marquant de la vie micronationale et intermicronational des États Fédérés de Mézénas. L'ambassadeur mézène, sa famille, ainsi que tous les membres du personnel de l'Ambassade mézène jouiront d'une immunité diplomatique totale.


Titre III – Témoignage de paix et d'amitié.

Article V – Les Hautes Parties contractantes proclament la paix et l'amitié entre elles. Elles s'engagent à régler par le dialogue et la diplomatie tout différend qui pourrait subvenir entre elles.

Article VI – Les Hautes Parties contractantes affirment leur ambition d'oeuvrer ensemble pour la coopération, la paix et la stabilité du Continent Sud.


Titre IV – Liberté de circulation et nationalité.

Article VII –Les Hautes Parties contractantes  s'engagent à faciliter le transit et l'accès des deux peuples à leur pays respectif.

Article VIII –La bi-nationalité entre un citoyen mézène et un citoyen francovar est possible dans les conditions prévues par les lois de chacun des deux pays.


Titre V - Économie.

Article IX – Les échanges commerciaux entre les Hautes Parties contractantes  seront envisageables, aussitôt que le désireront d'un commun accord les deux parties en présence.


Titre VI – Aide et assistance humanitaire.

Article X – Dans le cas où l'une des Hautes Parties contractantes serait victime d'une situation de catastrophe naturelle ou de crise humanitaire, l'autre Haute Partie Contractante s'engage à lui prêter assistance.


Titre VII – Ratification du traité.

Article XI – Le présent traité défini par les autorités des Hautes Parties contractantes n'entrera en vigueur qu'une fois ratifié selon les lois en vigueur dans chacun des deux pays.

Article XII – Dès qu'une partie aura ratifié le traité, elle notifiera à l'autre l'acte de ratification.


Fait à Micropolia, le 16 juin 2017.

Pour les États Fédérés de Mézénas, la Chancelière Marielle de Falaise.

Pour la Monarchie de Francovie, Son Altesse Paul Mezzanines.


avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Paul Mezzanines le Ven 16 Juin - 20:46

Mezzanines avait fusillé Hito du regard. Il avait entendu des échos sur l'hymne mézène mais les considérait comme de la propagande nationaliste, certains ne s'étaient toujours pas remis de l'exil du peuple de Mézénas. Le Roi se promit de ne plus jamais faire participer Hito s'il avait encore les pouvoirs diplomatiques après le vote à l'Assemblée. Il ne pourrait rien faire de plus, Hito était une figure du courant social-libéral, et le Premier Ministre ne prendrait pas le risque de le limoger.

Paul Mezzanines : Personne n'oublie qu'un Mézène est mort pour notre pays, monsieur Bourseau, et nous savons que la Francovie a une dette envers Mézénas. Je ne sais pas où monsieur Hito est allé chercher cela, mais il ferait bien de revoir ses sources. Les vieilles rancœurs existent encore d'un côté comme de l'autre, mais la majorité des peuples francovars et mézènes voient bien qu'ils ne sont pas ennemis.

Le Roi lut le traité, puis reprit.

Paul Mezzanines : Ce traité me convient, je le signe en espérant qu'il ouvre un nouveau chapitre dans les relations entre la Francovie et Mézénas, un chapitre de paix et de prospérité.

Mezzanines apposa sa signature en bas du document, puis fit servir du champagne des Côtes du Pican au représentant mézène et à Hito.

avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1823
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Ven 16 Juin - 21:20

Bourseau reprit le document et le rangea dans sa mallette, puis il goûta à cette boisson que les Francovars appelaient champagne et dont il avait tant de fois entendu parler, "le luxe francovar", disait-on à Mézénas, avec un rien de nostalgie dans la voix.

Lui-même était d'origine pryanne et n'avait donc aucun lien avec la Francovie.

"Boire un verre de champagne avec le roi de Francovie. Quand je raconterai ça à Ferhig... il me dira qu'il s'en fout, de toutes façons il se fout de tout, sauf de lui-même !"
avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Sam 17 Juin - 0:26

Hito était tout heureux. Le Premier Ministre venait de recevoir le soutien de l'Assemblée Nationale :

Il faudra attendre la décision définitive du Premier Ministre à présent mais je ne doute pas de son soutien à votre traité. 
J'espère que vous calmerez Pirée au nom de la volonté de pacifier le continent Sud !
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Sam 17 Juin - 8:09

Georges Bourseau : Je ne suis pas autorisé à faire de commentaires à ce sujet, je ne suis qu'un petit fonctionnaire, vous savez. Mais je transmettrai vos inquiétudes au gouvernement mézène, Monsieur Hito.


avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Sam 17 Juin - 14:30

Georges Bourseau : Bien, je crois que nous avons fait le tour de la question. Il ne me reste plus qu'à prendre congé.

Monsieur Hito, inutile de me faire reconduire dans la voiture avec laquelle je suis arrivé, mon dos ne supporterait pas une nouvelle épreuve ! En revanche, vous voudrez bien m'appeler un taxi, merci.

Votre Majesté, j'ai été heureux de vous rencontrer et je suis certain que sous votre sage conduite, la Francovie retrouvera rapidement le chemin de la prospérité !

avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Archimède Parmentier le Sam 17 Juin - 14:36

Sebastien Hito avait été approché par le Conglomérat Francovex.
Il voulait donc en profiter pour décrier un concurrent quand le diplomate entra dans le taxi :

Votre voiture était une Lagonda.

Le ministre poursuivit le taxi qui s'en allait.

UNE LAGONDA !!

Il cria pour que le mezène l'entende.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6481
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Représentant Mézéne le Sam 17 Juin - 15:07

Le véhicule démarra à vive allure. Bourseau n'avait pas bien entendu ce que Hito disait. Il décida d'interroger le taxi.


Georges Bourseau : Qu'est-ce qu'il a dit ? Vous avez réussi à comprendre quelque chose ?

Le conducteur : Ça, j'sais pas, m'sieur. J'crois qu'il a parlé d'panda ou du Bangana.

Georges Bourseau : Décidément, très étrange, ce petit monsieur. Vous lui enverrez la note, pour le trajet.

avatar
Représentant Mézéne

Messages : 175
Date d'inscription : 19/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 22 Juin - 0:36

La Ministre de l'Intérieur arriva au Palais du Roi en demandant audience auprès de celui-ci.





avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bureau du Roi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum