Endroits divers de Picabanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Lun 6 Fév - 0:21

Endroits divers de Picabanie ...


... lieux de complot en tout genre 


Dernière édition par Archimède Parmentier le Dim 12 Fév - 18:18, édité 1 fois
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Lun 6 Fév - 19:51

Dans les campagnes reculées de Picabanie, les monarchistes de Rayal Picaban se cachaient des troupes jallanistes.
Depuis le massacre de Nieba, la résistance impérialiste était au point mort, ils étaient peu nombreux et se contentaient de voler pour pouvoir vivre décemment.
Rayal Picaban n'avait pas pu etre évacué de Francovie à temps il se retrouvait à vivre tel un SDF :


J'en ai marre de cette dictature !
Je veux que Micropolia soit mienne !


Pierre Stroegler avait pris de facto la tete des troupes.
Il avait une bonne nouvelle pour sa tete non couronnée :

Nous pensons pouvoir contacter bientot la résistance comptadine, peut etre que votre femme a survécu ? 

A l'énonciation de sa femme, Rayal resta pensif. 

Mon mariage aurait du m'amener à fonder une dynastie historique.
Il faut qu'elle est survécue.
Nous devons utiliser la résistance comtadine pour prendre le pouvoir.
Je suis leur chef de droit !

Stroegler était un peu perdu avec les histoires de dynastie, cela devenait de plus en plus complexe de tout suivre mais en effet selon une partie de la doctrine Rayal était un des "régents" du Comtat étant marié avec l'héritière.


Je vais faire en sorte de les contacter pour faire valoir vos droits.

La promesse de Stroegler s'annoncait compliqué mais il avait un plan. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 6 Fév - 21:01

Il était tard et la nuit était tombée. Un orage d'hiver arrivait par les vents du sud, venant du Comtat-Francovin. La foudre et la pluie frappaient fort dans les campagnes de Picabanie.

Dans une ferme, les monarchistes en fuite se tenaient cachés. La Princesse Eléonore de Jullanis avait suivit son époux, Rayal, dans sa fuite. "Une retraite" disait-il. Elle, fulminait, en pensant à ce qu'aurait dit sa mère. Elle aurait probablement rit de la situation de la Picabie.

Dans cette nuit, un vieillard arriva et frappa à la porte. Des gardes ouvrirent.


Halte! Vas t'en! On n'a pas besoin de clochards ici. On ne fait pas la charité.


Le vieillard, d'une voix fluette et tremblante:

Ecoutez... Ayez pitié d'un pauvre homme. Je ne demande qu'un lit, une paillasse, un recoin, une étable ou une botte de foin pour me reposer. Et un petit peu à manger. Je ne demande pas un festin, je me contenterais d'un maigre repas, d'un morceau de pain, d'une soupe de bolets ou bien un bouillon à l'oignon.

Les gardes étaient interloqués de cet homme étrange, ponctuant ses phrases de termes dans un langage qui n'était pas un parler de Picabie. La Princesse, de loin, vit la scène. Elle ne savait pas pourquoi, mais quelque chose la poussait à aller vers lui.

Elle descendit de sa chambre et alla voir les gardes.


Eléonore de Jullanis:

Laissez le entrer. Qu'on l'amène près du feu, qu'on lui prépare un bon lit et qu'on rajoute un couvert à table. Ce soir, il mangera à la table des maîtres de maison.

Les gardes se regardèrent. Le vieillard la fixa des yeux un instant avant de se jeter à ses pieds pour la remercier.

Le vieillard, d'une voix toujours aussi fluette:

Ho! Ma Dame! Dame Eleonore de Saint-Auteuil, je suis votre serviteur et votre éternel débiteur de ce que vous faîtes pour moi.

Ils introduisirent le vieillard dans la maison. Rapidement, tous passèrent à table. Le vieillard se jeta sur son repas, il semblait ne pas avoir manger depuis des lustres. Quand au maître de maison, Rayal Picaban, il arriva dans la pièce sans savoir qui était cet intru à sa table.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11075
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Lun 6 Fév - 21:41

Rayal Picaban venait d'arriver.
Sa haine des jallanistes était plus grande de jour en jour.
Sa situation l'exaspéré, il ne pouvait plus etre traité comme avant et devait parfois se doucher qu'une fois tous les deux jours.
Apercevant le vieux il fut interrogatif :




Qui c'est lui ? 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 6 Fév - 21:52

Sa femme répondit sèchement. Il faut dire que le jeune couple de raison avait beau s'apprécier, la vie en exil avait assez tendu leur relation. D'autant que Eleonore n'avait pas encore donné d'héritier à Rayal.


Eléonore de Jullanis-Picaban:

Un invité. Ce pauvre homme errait sous la tempête. Et la vertu romane nous enseigne à ouvrir notre porte aux pauvres errants.

Elle indiqua à une chaise à son mari pour venir partager le repas. Elle s'adressa à leur invité.

Au fait, nous n'avons pas le plaisir de connaître votre nom ni ce que vous faîtes.

Le vieil homme réfléchit un instant.

Le vieillard:

De nom, je ne me rappelle malheureusement pas en avoir. Généralement, on m'appelle "vieillard". Les plus jeunes utilisent un terme que je ne connais pas bien... "Clo...Clodo", c'est cela. Mais du pays d'où je viens, la Syldavie Comtadine ou Comtat-Francovin, on me surnomme le Cyfrinydd. Et mon métier... Hé bien, je suis un conteur d'histoire.

Eléonore s'était tue. Elle était pensive. Tout cela lui rappelait quelque chose mais elle n'arriva pas à savoir encore quoi.



avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11075
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Lun 6 Fév - 22:08

A l'évocation du nom du veillard, il y eu un certain tic dans le cerveau de Rayal.
Lui aussi cela lui disait quelque chose.
Mais il ne s'en souvint plus.


Une autre remarque de l'ex clodo le fit tilter :

Vous venez du Comtat ? Comment ça se passe là bas ?
Est-ce que vous avez des contacts avec la résistance ?

Rayal tel un enfant posait des dizaines de question à la minute à son nouveau invité. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 6 Fév - 22:34

Le vieillard fini de manger son morceau de viande. Puis il sorti sa pipe de son sac et commença à la nettoyer.

Le Cyfrinydd:


La Résistance, oui... Hé bien, il y a 500 hommes et femmes, avec vieillards et enfants, de cachés dans les montagnes à l'extrême-occident du Comtat. C'est plus un camps de réfugiés qu'un groupe de rebelle à vrai dire.

Il faut dire que la bataille de Nieba fut une catastrophe. L'armée comtadine a été écrasée. Toutefois, son matériel n'a pas totalement été détruit et s'ils sont peu nombreux, je peux vous garantir que l'arsenal rebelle peut encore faire du dégât.

D'ailleurs, en parlant de la bataille de Nieba, j'ai ici quelque chose qui vous reviens, Dame Eléonore. Votre cousin Anatase de Saint-Auteuil, Archêveque de Nieba, a donné sa vie pour me donner ceci.

Il sort de son manteau un grand et vieux livre poussiéreux. Il l’essuyât avec sa manche. Les lettres d'or firent leur apparition.

Le Cyfrinydd:

"Clans Comtadus Codex"... L'histoire passée et future, les lois et coutumes du pays qui est le votre, Ma Dame. Il y a 1810 ans, un six février d'ailleurs, le premier Cyfrinydd est apparu à votre ancêtre, Caerbulïn. Cet événement fut nommé le "Chiad Manadh". Cette nuit là lui fut révélé l'histoire d'avant l'histoire, la naissance et la fin du Micromonde.

Laissez-moi vous conter une histoire.

Il marqua une pause et porta sa pipe à sa bouche. Sa voix était devenue grave et assurée, profonde et noire.



En l'an 225 de notre Âge, Aedred l'explorateur arriva aux côtes du Lac de Nieba. Là-bas, il eu eu rêve: celui de la première chute du Comtat. Il réussit à prédire, sans l'éviter, et ainsi en 233 le Comtat tomba sous la coupe d'Hubert de Mezzanine.

En 257, le Cyfrinydd revint et approcha la Reine Boadicée de Saint-Auteuil et lui révéla l'existance d'un pays au-delà du lac, un pays où nul ennemi ne pourrait venir. Un pays où le peuple du Comtat serait protégé. 4 ans plus tard, la prédiction se confirma. Le peuple comtadin allait être détruit, éparpillé.

Boadicé tint tête à l'armée ennemie, debout en gloire sur la Pierre du Serment, où jadis les 6 clans du Comtat prêtèrent serment de fidélité aux Saint-Auteuil.

Plus tard, la gloire revint et le Comtat fini par rayonner sur le micromonde. Jusqu'à aujourd'hui. Mais ne vous y trompez pas, il s'agit de la même histoire. Le Comtat a connu maintes défaites ces derniers temps. La bataille de Nieba n'est que la bataille de l'Arcêd Aeaf des temps moderne.

La prophétie de Boadicée est toujours là. Nous en sommes au grand dénouement de notre histoire: Soit le comtat est totalement vaincu et jamais Picabie, Fuxanie, Almara et le Vernier n'obtiendront la force nécessaire pour écraser l'ennemi. Soit le Comtat redresse ses drapeaux, sonne le Cor du Marbh Ghealach, s'unit avec Picabie pour marcher sur Micropolia.

Il n'y a pas d'autre choix que d'écraser la dictature ou s'en sera fini de la Francovie, ce sera le chaos avant l’effondrement final de toute forme d'Etat et de droit.

Il y avait comme une lumière dans ses yeux.

Eléonore de Jullanis:

Votre venue ici n'est pas un hasard. Que voulez-vous?

Le vieillard regarda par la fenêtre, la tempête était finie. Il regarda les étoiles puis se leva et dit fermement:

Le Cyfrinidd:

Je viens vous demander de reprendre le Comtat, de revendiquer le trône qui vous est du, de rassembler la Picabie et le Comtat et de marcher sur Micropolia.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11075
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Mar 7 Fév - 23:13

Rayal Picaban ne fit aucune remarque sur la soit disante "supériorité" du Comtat sur Picabie.
Ce genre de chose arrivait souvent dans un mariage picabo-comtadin, il fallait savoir ravaler sa fierté de temps en temps.
Et puis surtout voila que le vieux sdf lui proposait de façon indirecte de prendre le pouvoir à Micropolia.

S'adressant à sa femme :

Il est vrai, ma chère, que vous etes l'héritière légitime du Comtat.
Etant l'héritier impérial de mon coté notre mariage se doit d'etre l'alliance de la victoire de Picabie, du Comtat et de la Francovie toute entière.


Si ce ... monsieur, peut nous permettre de sauver notre pays nous ne devons pas hésiter.

Malgré tout Picaban restait perplexe sur l'influence que peut avoir un homme vieux et sale comme ce Cyfrinydd. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 7 Fév - 23:26

Eléonore réfléchissait.

Eléonore de Jullanis:

Vous dîtes qu'il y a une résistance. Où est-elle? Comment la rejoindre?


Le Cyfrinydd:

C'est la une excellente question, Ma Dame.

Il sort et tend une vieille carte miteuse.

La Résistance se trouve loin dans les montagnes occidentales, par delà le grand lac, au Fort d'Alreas le Valeureux. Toutefois, ce ne sera pas aisé d'y aller... Nous ne pouvons passer par le sud et Micropolia. Par la côte est, ce serais plus dangereux encore. L'Île au Phare est apparemment devenu un repaire de l'armée. J'ignore ce qu'ils font là-bas mais cela m'inquiète.

C'est donc par le nord qu'il faut passer... Et les contrées de la Syldavie, l'ex-Bangana...

Cela voulait dire des terres sans Etat... Son regard croisat celui de Rayal, apparemment peu rassuré par cette idée.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11075
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Mer 8 Fév - 12:45

Rayal était quelqu'un d'assez peureux sa cachant souvent derrière ses propres soldats.
Mais s'il y avait bien un domaine qui lui permettait d'etre courageux voire d'etre téméraire c'était quand on lui promettait le pouvoir.

Rayal Picaban :

Nous devons y aller ma chère, c'est notre destin.


Il insista beaucoup sur le terme "destin" qui avait ici une consonance religieuse. 
Rayal s'estimant héritier direct du 1er homme reprenant la religion romane picabaniste relativement présente en Picabanie. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 8 Fév - 16:31

Le Villard rangea sa pipe.

Le Cyfrinydd:

Hé bien voilà l'affaire bien entendue. Nous éviterons d'avancer de nuit et de trop nous charger. L'idéal serait de faire le chemin avec une seule voiture. Je vous conseille d'aller vous coucher et de nous retrouver demain à l'aube. La journée sera longue et j'aimerais passer le moins de temps possible en Syldavie. Mon dernier voyage au Bangana m'a laissé un assez mauvais souvenir et à eux aussi d'ailleurs.

Le Vieillard se leva, prit son sac et son bâton de marche et demanda à ce qu'on lui indique une chambre.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11075
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Mer 8 Fév - 18:11

Rayal laissa un de ses huberts personnels s'occuper du vieux puant.
Il resta pensif dans son bureau (une simple grange).
Serait-ce son heure de gloire ? 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Mar 14 Fév - 20:43

A la frontière avec le Bangana un groupe important de militaire pro-gouvernement en exil étaient pret à rencontrer Hautelier et ses envoyés. 
La surprise était une livraison d'arme d'importance.
Il y avait des armes lourdes ainsi que des tanks et une grosse surprise made in Pirée.


Les soldats attendaient patiemment afin de ne pas se faire repérer par les jallanistes. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Paul Mezzanines le Mar 14 Fév - 21:19

Le groupe de résistants, mené par Paul Mezzanines, était arrivé sur les lieux. Il repéra aisément les militaires francovars, ces derniers n'essayant pas dissimuler des yeux de la résistance... Mezzanines devait rejoindre le commandement militaire à Pirée. S'il était déçu de quitter la Francovie, il savait que sa tâche serait d'une grande importance pour le FLF.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1793
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Mar 14 Fév - 23:19

Il y avait en tout près de 200 hommes mais lourdement armée et visiblement très bien entrainé.
C'était l'élite du gouvernement en exil.
Un homme qui n'était pourtant pas en tenu de militaire s'approcha de Mezzanines.
Il enleva sa capuche nécessaire en ces temps de pluie digne de mousson dans la jungle banganaise. Il était en chemise avec l'humidité environnante.


C'était Archimède Parmentier.




Bonjour résistant de Francovie !

Il serra plusieurs mains tels un homme politique en déplacement electoral.

Je suis ici pour vous livrer des armes qui croyez moi nous permettront prochainement de prendre d'assaut Micropolia.
Les piréens ont été très généreux. Voila des semaines qu'ils ont formé des hommes pour piloter ces engins tous aux normes d'EcoMicro.

Quatre Mat-20A 



Quatre  Mat-20B




Et enfin le clou du spectacle : la cuisine !
Heu je veux dire trois MF-350



c'est un appareil à décollage vertical capable de voler en raz-motte à près de 800Km/h. de monter à une altitude largement au dessus des systèmes de défense et de voler à une vitesse maximum de mach 2,5.


Comme tu peux le voir il y en a des choses pour vous !
Il est largement possible que nous vous passions certains engins mais aussi certains à la résistance comtadine ainsi qu'au triangle des droites mais cette dernière sera difficile d'accès.

En effet on a réussis à transporter ces engins par dessus le Bangana (impossible sinon dans la jungle) via un aeroscraft nommé "le Constellation" mais on l'a laissé plus loin derrière la montagne pour pas que les jallanistes l'abattent, on le garde ici pour l'instant.

Alors comment va la résistance ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Paul Mezzanines le Jeu 16 Fév - 19:01

Paul Mezzanines salua cordialement Parmentier avant de se tourner vers les engins que Mariani avait fait ramener.

Paul Mezzanines : Nous prendrons volontiers tout ce le gouvernement voudra bien nous donner !

Il se tourna de nouveau vers Archimède Parmentier.

Le FLF a réussit un beau coup en brisant le blocus de Mézénas. Quant aux autres, nous n'en savons pas grand chose.

Tarque est quand même en difficulté, mais il continue d'acheminer des troupes au Comtat, les Comtadins doivent lui causer les difficultés ou alors il cherche quelque chose... Qui sait, Rom est peut-être sous le Lac de Nieba ?

Et vous, que faîtes vous ici ? Vous vous êtes mis au service de Mariani ?
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1793
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Jeu 16 Fév - 19:20

Archimède Parmentier tiqua un peu quand le nom "Mariani" fut évoqué :

Je suis ici pour permettre de rassembler les résistances et puis j'ai une revanche à prendre sur les jallanistes.

Je vous félicite pour votre alliance avec Hautchamps et Dubois fait un lourd travail dans le Triangle.
Il nous faut cependant contacter les élvéotes et les comtadins.

Il chuchota :

Et puis il se passe des choses du coté du Gouvernement en Exil. Mariani excède un peu dans ses pouvoirs, des choses se déroulent dans l'ombre et j'ignore pourquoi.
Par exemple il se passe des choses sur l'ile du Phare comme vous l'avez dit mais Mariani ne souhaite pas m'en parler.
Quoi qu'il en soit si les jallanistes sécurisent l'ile autant en profiter pour les attaquer à l'Est ! Vous l'avez fait d'ailleurs en brisant le blocus.

Je suis là aussi pour permettre aux francovars de l'interieur de participer aux projets du Gouvernement en Exil car comme je vous l'ai dit Mariani utilise ses pouvoirs de manière potentiellement abusive.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Paul Mezzanines le Ven 17 Fév - 21:10

Mezzanines ne parla du fait que Mariani allait "donner" le parlement au FLF, même si ce que lui disait Parmentier l'inquiétait.

Paul Mezzanines : Si Mariani abuse de ses pouvoirs, j'en informerais rapidement la Résistance. Il ne risquerait pas de se mettre le FLF à dos après tout ce qu'il a dû faire pour nous voir reconnaître son "autorité".
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1793
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Sam 18 Fév - 0:50

Archimède Parmentier :

Attention quand meme il a le soutien du Micromonde et pourrait penser que la résistance intérieur est inutile.
Esperons que je me trompe. 

Comment comptez vous transporter l'armement vers vos camps de retranchement ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Paul Mezzanines le Dim 19 Fév - 8:06

Paul Mezzanines : Il ferait une grave erreur en pensant pouvoir se passer de la Résistance.

Mezzanines se tourna de nouveau vers les véhicules. Ils étaient certes assez volumineux mais ils pourraient quand même passer inaperçut. Vu qu'ils venaient de Pirée, ils devaient pouvoir passer assez facilement dans certains terrains accidentés montagneux.

Paul Mezzanines : Les jallanistes ne s'aventurent pas dans les zones rurales picabiennes et châtillonaises, il nous sera plutôt facile de ramener le matériel. Et puis, s'ils sont repérés, ils pourront se défendre. Les jallanistes n'ont pas autant d'armement de pointe stationnés dans la région.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1793
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Ven 5 Mai - 22:19

Non loin de St-Roman-Les-Flots dans le Nord de la Picabanie, des emeutes avaient éclaté dans les petites villes de campagne assez abandonné par les autorités jallanistes.
Les pillards essayaient de s'emparer de la moindre réserve dans les magasins.
Alors qu'une enfant de 14 ans essayait de s'emparer d'une pomme entamée par des verres de terre dans la rue jouxtant un magasin, la gamine fut prise par l'epaule sévèrement par un milien noir.
Ce dernier accompagné de 5 policiers commença à rouspeter fortement à l'attention des pillards dans la rue :

Vous les pillards, je vous conseille de vous arreter sur le champs si vous ne voulez pas que votre famille se face executer pour haute trahison. 

Les pillards qui pour la très grande majorité ne cachaient pas leur visage s’arrêtèrent net. Les miliciens noirs avaient le pouvoir d'executer sur le champs et sans procès tout francovar. Ils étaient donc fortement respectés. Ce respect avait entraîné de la part de cette élite jallaniste de très nombreux abus et la plupart était devenu extremement méchant. 
Alors que le calme revenait progressivement, la gamine essaye de se précipiter vers sa mère. Le milicien surpris sorti sa mattraque et frappa de toutes ses forces par reflexe sur la tete de la petite fille qui s’effondra dans la rue, le visage en sang.


La mère rejoignit sa fille en courant tout en demandant de l'aide médicale. Puis peu après elle cria que la petite fille était morte.


Le milicien voulant faire autorité garda son sourire narquois et menaca les pillards de nouveau.
Ces derniers bien qu'appeuré ne bougèrent pas. La plupart se dirigèrent vers le groupe de policier.
Ces derniers sortirent leur armes menacant les habitants mais ces derniers continuèrent d'avancer, encerclant le petit groupe dont le milicien noir au centre continuait de menacer oralement les habitants.


S'approchant de plus en plus du groupe, les policiers décidèrent de baisser leur arme sans tirer malgré l'ordre du milicien qui lui ne possédait pas d'arme à feu sur lui, persuadé qu'elle lui serait inutile du fait de sa puissance. 
Les policiers s'écartèrent du milicien noir et laissèrent passé les pillards.
Le milicien noir menaca les policiers de les executer mais avant qu'il ne termine sa phrase un pillard armé d'une batte de base-ball frappa dans le dos le milicien qui à terre fut roué de coup par les habitants.


Un groupe de militaire intervenant sur place un quart d'heure découvra le corps sans vie du milicien. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Sam 20 Mai - 5:06

Parmentier avait rejoint une cachette en Picabanie.
Il venait de recevoir le journal officiel des morts en Francovie.
Apprenant la mort de son ami Nicolas Dereaux tué par les jallanistes il fit une grimace de colère et de tristesse.



Il pleura, chose extremement rare chez lui, avant de se reprendre.
Il était dégouté par le traitement qu'il avait subit par les jallanistes notamment son incinération. 


Il prévint le gouvernement en exil et se décida à agir directement.
Il allait surement rejoindre ensuite le Conseil des Clans à Cheusnon. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Archimède Parmentier le Sam 20 Mai - 5:12

Parmentier envoya des commandos surarmées dans Picabie.
Profitant des livraisons de Pirée et du Skotinos notamment, les commandos sur-entrainé à Piréa ont fait un carnage auprès des miliciens et des jallanistes dans la ville.




Ils ne leur laissèrent aucune chance, abattant un à un des miliciens et des jallanistes dans la rue sans leur proposer de se rendre puis fuyant dès que des renforts arrivaient afin de changer de zone et d'abattre de nouveau des jallanistes et des miliciens. 


Ainsi 92 jallanistes et 3 miliciens furent abbatus sèchement sans victime du coté de la résistance.


Les commandos en avaient aussi profiter pour faire exploser un commissariat très (trop) actif dans la ville.



Clairement Parmentier se vengeait de la mort de Dereaux. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6093
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits divers de Picabanie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum