Bibliographie (1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bibliographie (1)

Message  Jacques Dubois le Dim 30 Mar - 15:12


François Gireaud





Pierre KIKOJIRO

Volume 1

Ambitions brisées...

avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bibliographie (1)

Message  Jacques Dubois le Dim 30 Mar - 15:20

Spoiler:
1

Une vocation



Sous l'ère de la Dictature Jallan il est une constante, ceux qui résistent contre l’oppression, contre le totalitarisme et contre l'injustice sont appelés a faire de grandes choses!

Au sein du Clan Almara tout le monde le sait, le jeune Pierre Kikojiro est un ambitieux, et ne s'en cache pas. Il veut aller loin et veut se donner les moyens de ces ambitions.

Mais nous sommes en Septembre 2012 et a ce moment là nul ne pense encore qu'une révolution populaire va finir par renverser Daniel Jallan, fils d'Edgar Jallan, qui tient comme son père le pays d'une main de fer! Le pays est paralysé par des combats incontinents entre l'armée régulière de la Dictature et les nombreux résistants au Régime, pas encore une guerre civile, mais presque, et dans les régions de Francovares se murmure a peine encore le mot Révolte.

Alors Pierre Kikojiro ne fait que peu de politique. Il est, comme tout le monde, contraint de subir la Dictature. Il résiste aux cotés d'amis tels que la jeune Fiona Lee, Gaël Lau, Daniel Morgan et surtout le chef du Clan d'Almara Henri de Reacourt, un homme respecté, chef de la résistance Almarienne qui
se distingue surtout alors par se résistance politique aux Jallan.

En effet le depuis 2010, Réacourt a fondé le Mouvement Républicain un parti de Droite qui se réclame de la République et qui défie le pouvoir Jallaniste.

Pour Pierre Kikojiro c'est une vocation toute trouvée! Il veut faire de la Politique! Il s'engage alors aux coté de son maître, dans la politique comme dans la résistance!

Dans le même temps c'est tout la Francovie qui connait un réveil! En Picabie, Archibald Parmentier appelle les Chefs de Clans a se réunir pour faire tomber les Jallan, c'est la première fois qu'on évoque une révolte populaire, les mois passent et c'est en Novembre que  Picabie, Almara, St Auteuil et Mézénas préparent la résistance.

C'est l'heure ou bien des hommes sont usé, bien des familles menacés, car la Dictature cherche les responsable du soulèvement qu'elle veut enrayer avant qu'elle ne débute.

A Almara survient d'ailleurs le 25 Novembre, un drame. Henri de Réacourt et sa femmes sont  capturés par la garde Jallaniste et sont exécutés sens autre sommation. C'est cela qui va pousser Almara a la révolte! Ce Clan sens Chef décide que Kikojiro sera son nouveau leader et devra les porter a la victoire.

Cette première responsabilité effraie d'abord le tout nouveau Chef de Clan.

_Il a toujours dit qu'être désigné ainsi par l'appel du peuple l'a beaucoup effrayé! Révèle Sarah Morgan, femme de Daniel Morgan.

Pierre Kikojiro? Effrayé? On ignore cette facette du personnage, mais il n'était pas encore alors le fonceur que l'on connait. En effet cet appel du peuple l’effraie, mais il se ressaisie et part rencontrer a Picabie les autres Chefs de Clans Leaders de la Résistance, Archibald Parmentier, George Madrigan et St Auteuil et ensembles ils se mettent en mouvement.

Cela demande des semaines d'organisation discrète, d'agents tués, d'armes cachés, de messages codés, mais finalement dans les nuits du 30 Novembre au 2 Décembre 2012, la Francovie, menés par la résistance clanique marche sur le Palais Présidentiel et abat Damien Jallan!

La Dictature tombe, la Francovie est libérée!

Dès lors, la peur s'en va et Pierre Kikojiro revient victorieux a Almara annoncent alors ce propos rapporté par des témoins de ce jour heureux:

"Almariens, Francovars, vous voilà libres!"

Mais les choses accélèrent très vite et le régime doit changer. Les Clans leaders de la résistance s'organisent pour fonder la IIIème République. Ils décident d'une Constitution qui devra être votée par le peuple et des élections présidentielles doivent vite avoie lieux, le peuple libre doit pouvoir s’exprimer!

Au milieu de tout cela, Pierre Kikojiro songe a son avenir. Il a trouvé sa vocation, il veux faire de la politique, il a des ambitions, et comme il est un des Fondateurs de la nouvelle République, il se verrait bien Président de la République. Une idée qui ne le quittera plus jamais dès lors...

C'est le drame de la IIIème République qu'a peine fondée déjà des divisions allaient apparaître.

Spoiler:
2
Fondations du Kikojirisme



Je veux faire du Rassemblement Démocrate et Républicain un grand parti de la Droite Francovare qui saura appliquer un programme ambitieux pour l'avenir! Un programme qui osera encore s’appeler de Droite malgré les erreurs du passé!

Nous sommes le 12 Décembre 2012 et ce soir là, celui qui ambitionne de devenir un jour Président de la République fait référence, bien sur, a Théodore Machetot, alors qu'il inaugure son parti le RDR.

Théodore Machetot, on s'en souviens, Président de Droite sous la IIend République fut coupable de nommer le Général Edgar Jallan responsable du pays quand lui même eut échouer a le conduire. La suite on la connait, Machetot est assassiné, Jallan prend le pouvoir.

ce soir là, Pierre Kikojiro veut réhabiliter la Droite Francovare en tirant un trait sur le passé! Il est rejoint par Rémi de Kaulle, Mathieu Conta, Raphael Vinago et bien d'autres encore. Le RDR était né!

Que sera le RDR?

Un parti Libéral, prônent le libéralisme économique et politique, avec une branche centriste et une branche plus dure. Mais ce que veut Kikojiro c'est en faire une machine de guerre pour ces ambitions personnelles, il veut instaurer une pratique dure, axé sur la sécurité, son dada, et fonder une pratique pragmatique du pouvoir, capable de s'opposer aux alliés de Droite et s'allier aux adversaires de Gauche lors qu'il le faut, le Kikojirisme se révèle d'avantage une philosophie qu'une politique.

_Tous les moyens sont bons pour gagner! Résume Dana Lambert a l'époque.

L'idée, bien entendu est de militer rapidement en faveur du OUI a la Constitution de la IIIème République, il faut alors un parti politique capable de mobiliser très vite une masse d'adhérents ace OUI et préparer dans le même temps les élections Présidentielles ou il est certain que le RDR aura un candidat.

Pierre Kikojiro, Président du RDR, sillonne la Francovie en long, en large et en travers avec ces secrétaires généraux, Fiona Lee et Gaël Lau ou  il valorise la Constitution.

Cette Constitution, c'est la stabilité politique garantie a la Francovie, c'est la Liberté accordé au peuple de Francovie, c'est la justice et l'équilibre des pouvoirs, il vous faut voter en faveur du OUI parce que dire NON a cette Constitution, dire NON a la IIIème République, c'est nous replonger pour longtemps dans les heures noires de notre histoire! Dit-il.

Mais voilà, malgré tout, malgré la mobilisation de tous les partis, excepté le RIGF, en faveur du Oui, le peuple, accablé par des années de Dictature, se montre méfiant. Le Non risque de l'emporter. AU RDR  on se demande comment faire gagner le Oui.

_Je me rappelle que Kikojiro avait très peur que le Non l'emporte, cela tuait toute ces ambitions. Se rappelle Fiona Lee*

* - tous les témoignages de ce livre ont été récoltés en Novembre 2013

Entonnement c'est du PPC, le principal parti de Gauche, que viendra le salut. Stéphane Maurier son Secrétaire Général propose a Kikojiro une conférence de presse commune en faveur du Oui, mon montrer une image d'unité.

Stéphane Maurier et Pierre Kikojiro se montrent alors cote a cote pour appeler a voter OUI a la IIIème République.

Le lendemain la Constitution est adoptée, mais a une faible majorités, 51%. Qu'importe! Chacun se félicite de ce résultat et de la fondation officielle d'une nouvelle ère pour le pays. A Droite comme a Gauche, ce soir là c'est la fête.

Pierre Kikojiro confie a ces fidèles: _Maintenant cap sur la Présidentielle!

L'ambitieux n'imagine pas encore et surtout pas en cette nuit de victoire que sa route vers son rêve va être longue et semée d’embûches!

Spoiler:
3
Au échecs des uns se dévoilent le succès des autres.


Février 2013, les premières élections Présidentielles de la Francovie libre vont avoir lieu. Dans tous les partis politiques nouvellement crée on s'apprête a choisir un candidat. Mais auparavant ont lieu les premières élections Législatives.

Le RDR subit un échec cinglent a ces élections face a la liste PPC-PCF qui remporte la majorité des sièges. Stéphane Maurier devient Premier Ministre et organise les élections Présidentielles.

_Ce fut, se rappelle Jacques Dubois, un échec terrible. Un camouflet pour Kikojiro!

Ledit Kikojiro, pourtant, ne s'en tire pas si mal, il est élu Député a Almara avec 60% des voix! Après cette victoire personnelle, Kikojiro envisage sous les meilleures auspices les Présidentielles a venir.

Au RDR, persuadé de son avantage, et il est réel, Pierre Kikojiro veut montrer une image démocratique, pour tourner la page de la Dictature et apaiser l'image du RDR que l'on traité déjà a Gauche de Parti Dictatorial. Il veut organiser une Primaire pour désigner le candidat a la Présidentielle!

Au sein du camp de la Droite Républicaine, il y a peu d'opposition a la candidature de Kikojiro, celui-ci est sur de l'emporter d'autant plus que les militants et adhérents du parti louent le résistant, le Chef de Clan et le Président-Fondateur de leur parti. Mais pour la forme, Pierre Kikojiro encourage son Délégué Général chargé du Projet, un certain Daniel Morgan, a participer a cette primaire.

Kikojiro ne sous-estime pas Daniel Morgan, ils sont proches et amis, il le verrait bien Ministre, voir Premier Ministre, si il était élu a cette première élection, l'homme a déjà tout un plan en tête et beaucoup de noms.

Cette assurance va cristalliser des opposition durables que Kikojiro, malgré tout ces efforts, ne parviendra jamais plus a faire taire. Les Centristes, au premier chef desquels Mathieu Conta, présentent aussi un candidat a la primaire, Richard Holtz, centriste pur souche.

_Kikojiro savait que Daniel Morgan n'était pas un vrai opposent et après l'échec des Législatives il voulait que le RDR montre une vrai unité autour de sa candidature! Dénote a l'époque Fiona Lee.

_Morgan avais ces propres ambitions bien sur, mais simple Délégué il n'avait pas la moindre chance, il aurais fallu qu'il monte une a une les marches du RDR, Kikojiro l'a mis dans une position humiliante de prime-abord mais on sait tous que les choses ont tourné en sa faveur! Se rappelle Robert Auberly, a l'époque un des rares soutient de Morgan.

Les choses changent-elles? Oui! Car Pierre Kikojiro, toujours trop sur de lui, ignore que ces adversaires les plus acharnés ne sont pas que dans son propre camps....

C'est de Stéphane Maurier et du PPC qui vient le coup! En effet le Premier Ministre se méfie comme de la flemmingite noire de cet ambitieux très a Droite, trop a ces yeux et veut le faire tomber!

Le PPC porte plainte a la Cours Suprême pour non-respect de la Loi électorale! En effet Kikojiro a donnée, lors des Législatives, en plain vote,  une interview dans les médiats dans laquelle il déclinait déjà son programme présidentiel, il s'y voyait déjà! La Cours n'en dire pas long, Kikojiro est condamné pour un moment a l'inéligibilité!

Quel coup dur! Il perd son siège de Député fièrement acquis et ne peut concourir a la primaire interne du RDR.

Amer, Kikojiro démissionne de la Présidence du RDR et quitte le Parlement, il retire également sa candidature de la primaire interne et part pour Almara ou il est toujours Chef de Clan. La déception est énorme pour Kikojiro qui en Novembre 2013 confiait:

_Cette nuit là fut pas pire défaite! Quoi qu'il soit arrivé par la suite, jamais je en fut plus humilié par ma propre connerie!

A Gauche on se satisfait bien sur, on croit l'ambitieux Kikojiro éliminé pour de bon, ceux-là non plus n'imaginent pas qu'ils ont a partir de ce jour un sérieux cailloux dans leurs soulier.

Entre temps, le malheurs des uns faisant le bonheur des autres, Daniel Morgan est désigné candidat a l'élection Présidentielles!

Spoiler:
4
La traversée du désert



Pendent que Daniel Morgan affronte Stéphane Maurier et frôle l'élection dès le premier tour, Pierre Kikojiro assiste au match a distance depuis son fief d'Almara.

Il en a gros sur la patate l'ambitieux qui se vois forcé au retrait politique par la Cours Suprême et la Gauche qui a rendu possible son inéligibilité. Il rumine, il souffre, il songe même a quitter son siège de Chef de Clan mais...surprise! Les Almariens réclament a grands cris qu'il reste leur Chef, ils n'ont pas oublié son rôle dans la résistance anti-Jallan, si fidélité a Henri de Reacourt, et au fond peut-être aussi trouvent-ils injuste que leur champion ne puisse pas participer a l'élection présidentielle, Almara étant en majorité RDR. Emu aux larmes, Kikojiro acceptera de rester.

_Puisque les Almariennes et les Almariens ont demandé a ce que je reste, je continuerais a occuper ma fonction de Chef du Clan Almara et s'ils me font confiance, je rachèterais mes erreurs passés.

Et il met un point d'honneur a tenir cette promesse, revigoré par "l'appel du peuple d'Almara" il est réélu le 27 Février 2013 Chef de Clan avec une large majorité 70% des voix! Et il commence a s'occuper de réformer sa ville natale en profondeur, loin des médias et de la politique nationale. Il sait que Daniel Morgan a été élu Président de la République face a Stéphane Maurier, mais il sait que le RDR doit se relever de son échec aux précédentes législatives et de sa démission.

Justement au RDR, on cherche un remplacent a Kikojiro. Ces opposants centristes pensent a Richard Holtz une nouvelle fois, mais Kikojiro, revigoré nous l'avons dit, ne peut s'empêcher de s’immiscer dans ce débat-là, le RDR est a lui et rien qu'a lui, il ne l'abandonnera pas! Seulement il ne peut concourir, car il a démissionné il y a peu de temps, un tel retour serait prématuré...que faire?

Ces proches s'inquiètent...

_On avait très peur que le RDR nous échappe! Se rappelle Julien Boncour, en Novembre 2013.

Kikojiro réapparais alors au QG du RDR et convainc Fiona Lee, celle que l'on qualifie de "disciple" de Kikojiro, de se présenter a cette élection et de prendre le RDR!

Il faut savoir que Kikojiro et Fiona Lee sont des amis d'enfances, ils aiment tout deux la politique mais Kikojiro a été toujours plus doué, plus rapide, il a commencé a faire de la politique, nous l'avons vu, pendent la résistance, Il a embarqué bien de ces amis avec lui, dont Fiona qui jusque-là jouait les second rôle.

Kikojiro a le chic pour mettre les autres en avant, après Daniel Morgan qui participe aux primaires internes sur sa proposition, et parvient ainsi a devenir Président de la République, voici que c'est Fiona Lee qui se présente a l'élection de la Présidence du RDR.

Entre-temps est sorti du lot un personnage encore peu connu mais qui fera parler de lui très vite, Rémi de Kaulle. Celui-ci a la demande de Kikojiro avait repris les reines du RDR par intérim durent la primaire  il fut également Secrétaire Général du parti et en bonne position pour s'en emparer. Malgré l'empressement de ces amis de Kaulle refusera de se présenter, il n'est pas le seul, malgré l'appel des centristes du RDR Richard Holtz n'ira pas non plus. Fiona Lee est donc seule et unique candidate, elle est donc élue!

Fiona Lee doit préparer le RDR aux nouvelles élections Législatives.

Nous sommes en Février 2013 et après une courte cohabitation entre Daniel Morgan et Stéphane Maurier qui ne s'entendent définitivement pas, de nouvelles Législatives ont lieu. Le RDR veut être prêt et son inéligibilité étant levée, Kikojiro veut participer!

Il revient sur la scène nationale aux cotés de Fiona Lee, donnent beaucoup d'interview commune, montrent leur amitié et leur proximité politique, il faut montrer que le fondateur du RDR n'est pas mort et soutient celle qui lui a succédé. Ensembles, ils forment une alliance, alors très mal vu a Droiote comme a Gauche, avec le RIGF de Mme St Auteuil.

La campagne est rapide, des noms d'oiseaux sont échangées de part et d'autres, la Gauche en effet n'adhère pas au retour de Kikojiro et encore moins a l'alliance de Lee avec le RIGF, théoriquement cette-fois ci l’alliance UPF que forme le RDR et le RIGF est censé l'emporter mais la liste PPC-PCF formée un peu au dernier moment, fait que la Gauche, une nouvelle fois, arrive en tête de très peur, mais en tête tout de même!

Nouvel échec.

Pourtant, le salut de Kikojiro viendra de celui qu'il a propulsé a la Présidence de la République car en nomment le centriste Damien Hautelier en échange de la promesse d'un Gouvernement d'union nationale, Daniel Morgan permet le retour de Kikojiro, mieux l'avancement de sa carrière!

Entre-temps ce dernier regagne son siège de Député et entre a l'Assemblée Ntaionale.

_Ces législatives ont été une déception! Se rappelle Dana Lambert. Nous aurions du avoir l'avantage grâce a notre alliance avec le RIGF mais les deux liste de Gauche et du Centre se sont alliée au dernier moment, techniquement elles n'auraient jamais du pouvoir faire cela, c'était limite de la tricherie anticonstitutionnelle mais la Cours Suprême n'a jamais relevé et on s'est fait voler notre victoire!

_Beaucoup ont eue du mal a s'en remettre! Renchérit Julien Boncoeur. Les Kaullistes, les Vinagiens, étaient furieux, les Kikojirotes, dont je faisait parti, étaient déçus mais nous voyons dans cet échec la preuve que le RDR avais besoin de Kikojiro!

De cet échec, comme nous verront que cela sera souvent la constante de sa carrière politique, va naître la victoire de Pierre Kikojiro....

Spoiler:
5
Enfin Ministre!


Daniel Morgan fait en Février 2013 un pied de nez terrible a son ennemi naturel, Stéphane Maurier en nomment Damien Hautelier Premier Ministre. C'est d'abord une insulte faite a celui qui se revoyait déjà revenir au palais de la lenterne mais c'est aussi un message d'union, le Président veut en effet réunir la Droite et le Centre dans un même Gouvernement, bien qu'il ne puisse pas couper avec la Gauche qui sera aussi de ce Gouvernement Hautelier.

Damien Hautelier fait consensus a Droite comme a Gauche, c'est un homme rassembleur et meneur qui ne se laisse pas marcher dessus. Il est aussi assez ouvert pour parler avec le Président qui le préfère largement a Maurier avec qui selon ces thermes On ne peut pas parler!

Beaucoup de personnalités du PPC et du PCF font leur entrée au Gouvernement, Eugène Fourcade devient Ministre de l'Intérieur et de la Justice, Martine Bailly Ministre de l'Aménagement du Territoire, Nicolas Dureaux Ministre de l'Economie, le RDR obtient deux Ministères, la Culture échoue a Nicolas Sarkozio, un Vinagien encore peu connu, et l'Education échoue a...Kikojiro!

ENFIN MINISTRE! Pourrait s'écrier l'ambitieux. Malgré l'échec de son parti aux Législatives, le voici Ministre de l'Education Nationale et de la jeunesse.

Le nouveau Ministre veut avant tout démontrer son efficacité mais veut aussi se démarquer de la Gauche, se mettent tout au service du Président il engage des Réformes issu du programme de la Droite et son premier chantier est celui de la création des Universités d'Avenir!

_Aujourd'hui elles sont là, elles coulent de source, mais cela n'a pas été facile de fonder ces Universités. Se rappelle Fiona Lee. Il a fallu rédiger tout un Décret très long et surtout le faire accepter au Premier Ministre et ce qui a pêché dans ce Gouvernement ce ne fut jamais Damien Hautelier, a qui Kikojiro reconnaissait beaucoup de qualités, mais la Gauche! Eugène Fourcade Maurien de la première heure était insupportable!

Fiona Lee n'était pas au Gouvernement mais elle tient ce témoignage dudit Kikojiro en personne, en effet le Ministre de l'Education devra se heurter bien des fois a la Gauche.

_Fourcade et Dureaux étaient horribles! Témoignera Kikojiro en personne, en Novembre 2013. Ils n’arrêtaient pas de nous dire a Sarko et moi qu'on avait pas la majorité au Parlement et qu'alors on devait se taire et marcher tête basse! Honnêtement j'ai rarement vu des gens aussi mauvais! Aussi perfides!

Mais qu'importe, le Ministre parvient a faire valider son Décret et les Universités d'Avenir sont crées, une grande avancée pour les jeunes étudient Francovars. Dans le même temps il fait voter un deuxième Décret rendent les Logements étudiants plus abordables, il rend ainsi plus simple la vie des étudiants.

Le Ministre est toujours très présent dans les médias et cela agace. La Gauche dans comme hors du Gouvernement se montre très critique.

Une crise institutionnelle frappe bientôt le Gouvernement Hautelier, la Droite essai de faire chuter le Gouvernement. Le Président se croit en position de force pour obliger Damien Hautelier a intégré d'avantages de Ministres RDR.

Nicolas Sarkozio est alors dans la confiance du Président Morgan et témoignait en 2013:

_Morgan voulait montrer a la Gauche qui était le patron. Il pensait faire entrer Vinago et de Kaulle au Gouvernement et nous mettre dans une meilleure position Kikojiro et moi, seulement la Gauche ne l'a pas entendu ainsi. Si Hautelier l'a dit clairement au Président, Fourcade et Dureaux ont été horribles! Ils l'on incendié comme une sous-merde lui disent que me RDR était minoritaire au Parlement et qu'ils n'avaient pas leurs mots a dire! Presque a leurs yeux Morgan n'était pas un Président Légitimes! De là la fracture définitive entre la Droite et la Gauche....

Et il en pâtis le Président! Daniel Morgan n'est plus un Président populaire, lui qui manqua de peu de passer dès le premier tour, et en voulant forcer la main de la Gauche il a déchaîné sa colère! Dès lors Stéphane Maurier et le PPC vont donner de lui l'image d'un homme immobile qui n'a rien fait de son mandat, oublient au passage que le Président s'est pris deux cohabitations avec Maurier et Hautelier.

_Daniel Morgan....n'a pas supporté ces critiques. Se rappelle Fiona Lee. C'est a cette période qu'il a décidé qu'il se représenterais en Mars. Mais il ne l'a dis a personne a cette époque.

La gourmandise du Président va se payer. Un deuxième Gouvernement Hautelier est nommé mais cette fois-ci les Ministres RDR en pâtissent! Kikojiro et Sarkozio ne sont plus mis en avant comme des trophée de l'ouverture et de l'union mais relégués aux dernières places.

Pierre Kikojiro, au milieu de cette tempête, essai de se concentrer uniquement sur sa tâche, mais on lui rappelle régulièrement que Mars approche avec les prochaines Présidentielles. Kikojiro est indécis. S'il rêve toujours du poste ultime, il se demande si faire rivalité avec le Président est bien sage. Finalement l'occasion lui sera vite donnée de dire ces sa position.

Le 17 Mars 2013, le Ministre de l'Intérieur PPC Eugène Fourcade publie son rapport sur la délinquance, traditionnellement chaque Ministre de l'Intérieur voit son action valorisée ou dévalorisée selon les résultats publiées, qui sont souvent sujet a contestation, mais cette fois-ci l'exercice a lieu a la veille d'importantes élections pour la Gauche qui veut mettre un bon bilan en avant. Que dise les chiffres? Toutes les villes de Gauche, Mézénas, Picabie, affichent des résultats en baisse, toutes les villes de Droite, Almara, Fux Rémipolis, des résultats négatifs. Mais les Chefs de Clans n'ont pas été consultés, aucun n'avait connaissance de ces chiffres avant leur publication. Au RDR on enrage!

_De Kaulle, Vinago et Kikojiro, les premiers visés parce qu'ils étaient les plus puissants a Droite, étaient furieux de ces chiffres! Témoigne Julien Boncoeur.

_Ils n'avaient pas eue connaissance de ces chiffres, pas plus que les Chefs de Partis ou les Chefs de Clan, on a tous été surpris. Se rappelle Fiona Lee.

Pierre Kikojiro, qui enrage contre la Gauche depuis le coup de l'inéligibilité, en a assez! C'est le coup de trop! A ces yeux ces mauvais chiffres dans toutes les villes de Droite sont une tentative de Maurier de salir le bilan local du RDR et faire oublier que les principaux succès du Gouvernement viennent de son Ministère. Il se confie a Daniel Morgan....

_J'était dans le bureau du Président ce jour-là. Se rappelle Robert Auberly, a l'époque directeur du cabinet de Daniel Morgan. Kikojiro a expliqué au Président qu'il refusait de travailler plus longtemps avec la Gauche et qu'il allait démissionner. L’ambiguïté des prochaines Présidentielles pesait entre les deux hommes alors le Président balance a Kikojiro qu'il va se représenter en Mars et qu'il souhaite son soutient dans ce combat!

Et Pierre Kikojiro accepte, devenant ainsi le Directeur de Campagne du Président. Le soir, par une phrase restée célèbre il déclare pour la première fois et pour toujours son indépendance politique.

_ Je suis désormais un Homme Libre qui n'aura plus jamais a être le collaborateur de personne! Annonce-il après avoir démissionné de son Ministère.

Le Président remerciera Kikojiro de son soutient et le félicitera. c'est lui qui lui a insufflé l'idée de cette indépendance politique qui ne quittera plus l'ambitieux dès lors.

A l'approche de la Présidentielle, Kikojiro pense également aux Législatives. Il demande a Fiona Lee de rester a la tête du Parti et de laisser Raphaël Vinago conduire  la liste RDR dont il sera le numéro 2. La raison pour laquelle Kikojiro refusera de conduire lui-même cette liste reste un mystère, peut-être a-il peur de perdre comme a la dernière qu'il a conduit, peut être ne croit-il simplement pas que le RDR puisse gagner après deux échecs successifs.  

Quoiqu'il en soit et avec l'ardeur qu'on lui connait, Pierre Kikojiro se lance dans la campagne aux cotés de Daniel Morgan avec l'espoir de le faire gagner.....

Spoiler:
6
Dans l'ombre du Président


Dès le 16 Mars, Pierre Kikojiro s'occupe donc de mettre en musique la campagne de Daniel Morgan. Auteur d'une affiche ou l'on vois le Président en gros plan sur fond bleu-vert ainsi que du slogan "La Francovie unie, la Francovie en grand" il s'unis avec son amie Fiona Lee pour que la campagne soit une réussite!

Il donne interview sur Interview et axe, tout comme le Président, la campagne sur la ruine d'un pays conduit par la Gauche et le Centre dans la cohabitation. Il peut se le permettre, ni lui ni Nicolas Sarkozio ne sont plus au Gouvernement et ils ne font pas tort au Président en attaquant ainsi la Gauche.

Cette campagne c'est la revanche des deux hommes qui ont été excédé au possible par la Gauche, Morgan et Kikojiro s'engagent pour battre leurs ennemis!

Du Coté de la Gauche on est plus cinglant et cassent que jamais. Eux veulent mettre en avant le bilan de la majorité PPC-PPF, y compris les mesures de Sarkozio et Kikojiro, et accuse le Président sortant de laxisme, de n'avoir rien fait de ces dix doigts durent sa Présidence.

Dans le même temps Daniel Morgan signe un traité de reconnaissance mutuelle, le premier depuis le début de la IIIème République, avec le Krassland.

Au RDR, l'opposition voudrait voir Morgan l'emporter, clouer le bec a cette Gauche qu'ils jugent arrogante...

_On a jamais été aussi combatif ni aussi assoiffé de victoire pas la suite! Dit Julien Boncoeur. Le désir de revanche de Morgan lors de cette campagne était partagé par tout le monde....

Fiona Lee a la mi-Mars veut donner pour les élections Législatives, qui ont lieu peu avant les Présidentielles, l'image d'une opposition unie et invite Kikojiro, de Kaulle, Vinago et d'autres a un grand meeting en la faveur du Président et du RDR, c'est Raphael Vinago qui conduit la Liste et tout le monde alors veut l'emporter, car jamais la Droite n'a encore remporté de Législatives sous la IIIème.

Finalement le résultat tombe, le RDR l'emporte enfin!!

_Cette belle victoire a été quelque-peu refroidie par la suite...Se rappelle Fiona Lee. Mais cela reste un beau succès et Vinago.

Cette nuit-là, on acclame celui qui sera nommé Premier Ministre le lendemain par le Président. Daniel Morgan lui-même lui téléphone pour le féliciter et lui annoncer qu'il le nommera bel ete bien le lendemain.

Kikojiro, lui, ne pensait sincèrement pas, au dire de ces amis, que la Droite l'emporterais. Il comprend qu'il a perdu une occasion de devenir Premier Ministre, mais il félicite tout de même Vinago avec qui il s'entend bien. Celui-ci lui avoue penser a lui pour son Gouvernement, Kikojiro est satisfait, il n'aura pas tout perdu d'autant plus qu'il est réélu a son siège de Député avec une confortable majorité a Almara.

Le Nouveau premier Ministre succède donc a Damien Hautelier qui aura conduit trois Gouvernement avec pas mal de tensions, mais qu'il aura su gérer, il part la tête haute. Raphael Vinago fait appel a des personnalités du RDR et de Francovie Unie pour son Gouvernement, Suzanne Destier est nommée Ministre des Affaires Etrangères, Mathieu Conta Ministre de l'Education, Achille Latour Ministre de l'Economie, Yves Lefesbure, qui fit longtemps polémique, Ministre de la Culture.

Pierre Kikojiro devient pour sa part Ministre de l'Intérieur et de la Justice et Ministre d'Etat! Un poste dont il se satisfait beaucoup!


Quelques jours après, Daniel Morgan perd les élections présidentielles face a Stéphane Maurier! La Droite victorieuse tombe des nues! L'ennemi juré devient Président de la République! Ce soir là tout le monde a Droite sait qu'ils vont avoir fort a faire avec cet homme au pouvoir.

_Maurier au pouvoir c'était juste...horrible pour nous! Se rappelle Dana Lambert. On pensait tous qu'après la victoire aux Législatives du RDR Morgan serais réélu! Le contraire était incompréhensible!

_La IIIème République a ces débuts a connu beaucoup de cohabitations...Ajoute Julien Boncoeur, plus philosophique. Vinago a gagné les Législatives mais Morgan a été rejeté, c'était le verdict des urnes!

Pierre Kikojiro se retrouve donc numéro 2 d'un Gouvernement sous la Présidence d'un homme qu'il déteste et qui le déteste tout autant. Il avais adoré voir Maurier quitter le Premier Ministère il le vois entrer au Palais Présidentiel, ce souvenir ne fut pas le meilleur de sa vie politique....

Spoiler:
7
Pierre et Raphaël 1er Partie


Raphaël Vinago et Pierre Kikojiro mènent donc la barque a Droite.

L'un, jeune Premier Ministre, veut conduire une Politique bien de Droite sens aucune concession faites a la Gauche et tracer sa route vers la Présidence de la République, un rêve secret depuis qu'il a rejoint le RDR.

L'autre, très actif Ministre de l'Intérieur et de la Justice se retrouve a un poste très médiatique qui va lui permettre, lui aussi, d’asseoir son ambition. D'autant plus qu'en le nomment Ministre d'Etat, Vinago a fait de lui un Premier Ministre Bis.

Dans ces conditions le Gouvernement va-il tenir?

Eh bien oui car si les deux hommes se testent et se surveillent ils restent unis face a l'opposition de Gauche et surtout face au Président.

Stéphane Maurier se concentre surtout sur la scène internationale, il veut montrer que contrairement a Morgan, il sait faire entendre la voix de la Francovie dans le Micromonde. Du temps, en Francovie, dans les médias, Vinago et Kikojiro sont très critiques envers la Gauche et son bilan.

Pierre Kikojiro veut être un Ministre actif, il rencontre les effectifs de Police de la capitale et leur annonce:

_Il n'y aura plus de Ministre protégé et de Policiers sur le terrain a découvert. Ensembles nous travaillerons pour assurer la sécurité des Francovars!

Première épreuve, Kikojiro veut crée un Décret Réforment la Justice, il s'agis de donner plus de pouvoirs au Policiers et aux Magistrats, lutter contre le Terrorisme et contrôler l'immigration. Ce Décret sera attaqué en anticonstitutionnelle et rejeté par la Cours Suprême....

_Kikojiro tenait a ce Décret. Se rappelle Fiona Lee. Et donc il a remanié le texte et l'a refait passer!

Oui, remanié, mais très peu...Le texte passe et la Gauche a un arête en travers de la gorge. Par la suite Kikojiro fera voter au parlement plusieurs Lois sur la Sécurité Intérieure et  le contrôle de l'immigration.

La Gauche le clashe, le traite d’extrémiste. Mais ce n'est pas encore le pire problème qu'il ai a traiter...

Le 24 Mars, le Clan Picaban est victime d'un attentat! Les responsables semblent être un groupe de Jallanistes qui rêvent de reprendre le pouvoir.

_J'ai appelé Kikojiro le matin pour lui annoncer la situation. Explique un collaborateur du Ministre a l'époque. Il n'a enfilé qu'un pull et une veste et a débarqué en quatrième vitesse au Ministère, en colère! Il nous a engueulé pendant dix minutes avant de nous laisser lui expliquer ce qui s'était passé...

Kikojiro informe Raphaël Vinago qui se rend avec lui dès le lendemain a Picabie pour annoncer des mesures drastiques qui n'empêcherons pas le 31 Mars au soir les Jallanistes de prendre en otage le personnel de Radio Picabie et d’appeler a la révolte du peuple Francovar contre la République sur les ondes.

Kikojiro va mettre tout en oeuvre pour retrouver les Jallanistes mais ni lui, ni ces successeurs, n'y parviendrons jamais, ce groupe reste caché et ressort régulièrement pour causer des troubles. Malgré ces efforts, le Ministre ne parviendra pas a retrouver les Jallanistes.

_En réalité...Se rappelle Julien Boncoeur. Kikojiro avais peur, terriblement peur, qu'une attaque frontale sur les Jallaniste de fasse des victimes collatérales! Il a préféré jouer la prudence mais ce faisant il n'a jamais repris les Jallanistes.

D'autres difficultés attendent Pierre Kikojiro sur la route de son destin...

Spoiler:
8
L'ennemi du Président


Nous l'avons vu, Pierre Kikojiro et Stéphane Maurier sont des ennemis jurés dès le début.

Au delà des convictions politiques différentes existe des différences de personnalité qui ne font qu'éloigner les deux hommes, Maurier est prudent, pudique, sérieux, il défend des valeurs bien de gauche tel que le pardon (il fera une Loi pour amnistier les collaborateurs de Jallan), le partage des richesses, l'ouverture au mariage gay, l'Etat providence, la justice sociale, mais il aime se donner du temps a avancer masquer, Kikojiro est tout le contraire, il est communicant ce qui fait qu'il parle beaucoup, avance a découvert au risque de tout perdre, il est orgueilleux et sur de lui, libéral au possible il pense que les gens trouvent leur destin seulement s'ils se battent pour le trouver, il va trop vite et défend la peine de mort, le libéralisme économique, le tout carcéral et punitif (il a bâti sa réputation sur la sécurité et une justice dure),

En outre les deux hommes ont une vision du pouvoir très différente, Maurier se veut un Président serein et rassembleur qui se donne du temps quand Kikojiro se rêve en Président tranchant, combatif, clivent, deux portrait opposés que rien ne pourra réconcilier si ce n'est la mort de l'autre.

Stéphane Maurier a frappé un grand coup en faisant condamner, sous le couvert d'une plante du PPC, Kikojiro a l'inéligibilité, il va en frapper un autre.

Nous sommes en Mai 2013, la Droite sort vaincu de la première élection municipale de Micropolia, ou Dana Lambert arrive seconde, et veut se restructurer, malgré ces oppositions internes, pour les prochaines élections Présidentielles et Législatives. A cette fin,  Pierre Kikojiro décide de faire confiance a Raphaël Vinago.

_Kikojiro avais pigé une chose, il pouvais avoir des ambitions mais il ne pouvais pas réussir tout seul! Explique Fiona Lee. Il lui fallait un allié et l’expérience Gouvernementale avec Vinago lui a fait ouvrir les yeux a ce sujet, il a décidé alors, et il me l'a dis, que Vinago serait le meilleur allié possible.

En effet, Pierre Kikojiro veut faire tomber le Président et pour cela il a besoin du Premier Ministre et du RDR! Il est prêt, il sait que si il revient, les adhérents et militants du parti le rééliront Président de cette formation. Il en parle donc au Premier Ministre.

Nicolas Sarkozio était a l'époque présent dans le bureau de Raphaël Vinago, en guise de témoin, il raconte cette rencontre:

_L'ambiance était lourde. Deux hommes se faisaient face, l'un et l'autre ambitionne la Présidentielle a venir et savant qu'ils doivent s'allier pour gagner, vous voyez le problème? Eh bien ils se sont assis et ont discuté, Kikojiro explique qu'il a le plus de soutient au RDR et qu'il battrait le Premier Ministre dans une primaire, ce qui lui ferais perdre son statut d'homme d'Etat, que Vinago souhaite conserver, Vinago aurais pu l'emporter avec l'aide du Centre mais c'est a ce moment là que Richard Holtz décide de faire cavalier seul et cré l'UCF en dehors du RDR, Vinago a perdu bien des soutient et il est contraint de s'incliner, Kikojiro sera candidat et lui conservera, en cas de victoire de la Droite aux Législatives, sa casquette de Premier Ministre...

Ainsi tout est organisé, au terme d'une courte campagne interne Pierre Kikojiro est réélu Président du RDR face a Achille Latour et Richard Holtz, Fiona Lee ne se représentera pas, et repprend en main la machine de guerre. Il nomme Mathieu Conta Vice-Président histoire de montrer que les Vinagiens et les Kikojirotes sont désormais alliés et tout se prépare pour faire tomber Maurier de sa tour d'ivoire.Pierre Kikojiro donne se démission a Raphaël Vinago et se prépare au combat...

Tout va pour le mieux? Du moins le pensent-ils. Aucun des deux hommes n'imagine alors voir les rôles s'inverser et surtout pas Pierre Kikojiro, une fois de plus trop sur de lui, trop occupé a amadouer ces rivaux de Droite pour se soucier des ennemis de Gauche qu'il sous-estime beaucoup trop!

Le 1er Mai, Stéphane Maurier, via le PPC, s'offre le plaisir, immense!, de récidiver et fait remarquer a la Cours Suprême que la Loi sur l'inéligibilité implique que quelqu'un condamné une fois a l'inéligibilité l'est une seconde fois de façon automatique! Autrement dit, Kikojiro ayant été condamné une fois, il ne peut concourir a la Présidentielle a venir, pour le principe!

Une tempête s'abat au QG du RDR...

_Il a saccagé son bureau! Se rappelle Julien Bincoeur. Il vient de récupérer le RDR, il a démissionné du Ministère de l'Intérieur et de la Justice, il sait qu'il a ces chances de victoire et BAM! Le PPC et la Cours Suprême lui collent une nouvelle inéligibilité! On en a entendu parler pendent des lustres! Jamais on ne l'a vu aussi furieux! On dis même qu'il serait allé au Palais Présidentiel s'expliquer en personne devant Maurier et que l'un et l'autre se sont sévèrement engueulé!

Il importe de trouver une solution. Au RDR on craint que tout cela ne salisse l'image de la Majorité et profite au Président qui a des chances d'être réélu si il crée des problèmes a la Droite! Pierre Kikojiro rencontre alors une nouvelle fois Raphaël Vinago et lui demande, la mort dans l'âme, de se présenter, il lui accordera son soutient, il n'a pas le choix. Vinago, lui, voit ces espoirs miraculeusement concrétisé! Il sera le candidat du RDR contre Stéphane Maurier!

La campagne est virulente encore une fois. Si Raphaël Vinago, avec tout le soutient de Kikojiro essai de mettre en avant le bilan de son Gouvernement, Stéphane Maurier met surtout en avant les problèmes de justice de Kikojiro et son action ultra répressive au Ministère de l'Intérieur, entre-temps Kikojiro voit son inéligibilités levée mais trop tard, il enrage et décide qu'il sera la tête de liste aux Législatives!

Le 15 Mai, Vinago est triomphalement élu Président de la République avec 59,35% des voix! Stéphane Maurier est battu!

_On a fait une fête phénoménale cette nuit-là! Se rappelle Dana Lambert. Même Morgan qui s'était retiré de la vie politique a félicité Vinago! Kikojiro a souligné cette grande victoire et se préparait déjà au combat des Législatives, il ne voulait pas que Vinago se retrouve en cohabitation avec la Gauche.

D'autant qu'entre temps, Stéphane Maurier a nommé deux Gouvernements de Centre-Gauche, un quatrième Gouvernement Hautelier censé durer jusqu'aux Législatives est nommé et très vite remplacé par le gouvernement d'Eric Franchet suite au décès subit et brutal de Damien Hautelier. Par la suite Vinago, on l'a vu, est élu Président et dissout le Parlement pour ne pas être obliger de composer avec Eric Franchet. Pierre Kikojiro, a sa demande, engage alors la campagne des Législatives très rapidement!  

Et l'ambitieux a bien raison! Parti très tôt en campagne, revanchard et déterminé il axe sa campagne sur l'union des Droites RDR-FRU-UCF et remporte les Législatives! Pour la première fois sous la IIIème République il n'y aura pas de cohabitation! Raphaël Vinago est Président de la République et il nomme Pierre Kikojiro Premier Ministre! L'ambitieux tient là une de ces plus belle victoire! Maurier est vaincu, la Droite, qu'il Préside, est majoritaire au Parlement et lui monte encore d'un cran, après avoir été Chef de Clan, Député puis Ministre il entre au Palais de la Lenterne! La victoire est complète!

Une nouvelle ère commence en Francovie et un nouveau Chapitre de la carrière politique de Pierre Kikojiro, un des meilleurs.

Spoiler:
9
Pierre et Raphaël 2ème Partie


Le coup de Poker était hasardeux de la part du Président! Renverser la table du Gouvernement Franchet   en provoquant la dissolution du Parlement dans l'espoir de faire gagner a nouveau le RDR, risqué...très risqué...

Et pourtant le risque a payé pour Raphaël Vinago qui se retrouve avec une large et confortable majorité pour gouverner. Il nomme donc, nous l'avons vu, Pierre Kikojiro Premier Ministre, n'oublient pas le soutient de ce dernier a la Présidentielle, et le charge de former un Gouvernement.

Kikojiro consulte, il veut former un Gouvernement a l'image de sa campagne, une union des Droites, avec le RDR, l'UCF et Francovie Unie. Beaucoup y trouvent leurs compte, Edouard Caterin de Francovie Unie entre a l'Education, Alexandra Delembre de l'UCF devient Porte-Parole, Kikojiro l'avait faite entrée en politique au saint du RDR avant qu'elle ne suive Holtz dans sa quête de centrisme, Puis Rémi de Kaulle (un ami de Vinago et Kikojiro) devient Ministre des Affaires Etrangères et de la Défense, Kikojiro lui fait le cadeau de ne nommer Ministre d'Etat!, Mathieu Conta, Vinagien Historique, reçoit l'Intérieur et la Justice, Suzanne Destier, Leader d'FRU, obtient les Finances, Nicolas Sarkozio est de retour a l'Aménagement du Territoire. Le Premier Ministre laisse FRU a la Présidence du Parlement, poste très convoité.

Souhaitant un Gouvernement 'Libre mais qui mettra très scrupuleusement en oeuvre son programme" il demande a ces Ministres de se mettre rapidement au travail pour mettre en oeuvre la politique du Président.

Plusieurs Réformes voient le jour, Réforme de la Constitution, voulue par le Président, Réforme de la Lutte contre le trafic de Drogue, l'ACS est crée, il s'agis d'un regroupement Franco-Amaro-Krasslandais pour unir les forces des pays du Sud, et du Nord, pour la défense de ce territoire, un Traité de reconnaissance avec Armara est signé.

C'est a l'International que le couple exécutif veut apporter une grande Réforme. Le trio Vinago, Kikojiro, De Kaulle se pose en défenseur de la Démocratie en se prononcent pour la transition en ce sens pour le Bangana. Lors du grand rassemblement de l'ACS réunissant la Francovie, Armara, Nadür, Prya et le Bangana, plusieurs traités sont signés mais les choses se bloquent bientôt, car les Constitutions des différents pays bloquent les Traités censés être signé.

Sur le Bangana, Kikojiro reçoit avec de Kaulle Auxèse Sekissa, égérie de la Démocratie Banganaise et montre que son Gouvernement, et le Président, soutiennent réellement l'entrée du Bangana dans la Démocratie.

_Il a pris toute sa dimension internationale a cette époque. Témoigne Dana Lambert. Il a fini par se dire qu'il était temps qu'il soit connu au delà de la Francovie.

_Malgré cela...Kikojiro ne fut jamais un grand Micromondial convaincu, il a peu agis a l'international et est d'ailleurs peu connu a l'étranger. Tempère Robert Auberly.  

Du reste, le couple Vinago-Kikojiro marche et pour deux personnalités actives qui auraient pu être des rivaux acharnés, ils s'acharnent surtout a tenir le cap de leur politique et s'appliquent a réunir leurs mandat.

A la mi-mandat, Pierre Kikojiro est le premier Premier Ministre a dresser le bilan de son action en Francovie, traditionnellement l'intervention télévisé du Président est l'occasion de dresser un premier bilan mais peu de Premier Ministres ont dressé eux-mêmes un bilan, il tient un grand discours depuis le Palais de la Lenterne:

Francovares, Francivars, mes chers compatriotes,



Alors que nous en arrivons a la moitié de notre mandat il me semble indispensable dresser un bilan de l'action du Gouvernement. Quels ont été nos succès? Quels ont été nos échecs? Il est indispensable d'en faire l'inventaire pour pouvoir poursuive du mieux possible cette action pour la deuxième partie de notre action.



De nombreuses réformes ont été engagés par le Gouvernement, la Taxe sur les produits importés, Réforme de la Défense, Réforme des sanctions contre les trafics de drogue, Création des niveaux de sécurités nationales,  la Loi sur la création d'entreprise, La Loi organique relative au Référendum et la Loi sur le vote par procuration. Seul échec au tableau, la Réforme de la Constitution dont les Députés n'ont pas voulu.



Toutes ces réformes sont importantes pour notre pays, pour sa transformation. Elles démontre le sérieux du travail du Gouvernement et son énergie dans son action au service du peuple et de la nation.



Le grand succès de cette première partie de mandat c'est aussi, bien entendu, le grand sommet des continent du sud voulu et organisé par le Président de la République et le Ministre d'Etat Rémi de Kaulle. Ce sommet qui réunis actuellement a Micropolia la Francovie, Armara, Prya, Nadür, la Bangana et plusieurs Etats-Observateur qui ont tenu a assister aux importantes discussions qui ont lieux au cours du sommet. Grâce a ce grand sommet plusieurs Traités de reconnaissances ont été signés et la Francovie a fait un pas de géant dans sa reconnaissance par le Micromonde! Jamais par le passé aucun Gouvernement n'avait autant réussi a mettre la Francovie sur le devant de la scène, nous l'avons fait! C'est un succès grâce au travail du Président de la République, du Ministre des Affaires Etrangères et des Ambassadeurs qui ont joué un rôle déterminant.  



Succès aussi, la composition de la Majorité Présidentielle. L'Union des Droites que j'avais souhaité lors des élections Législatives de Mai 2013 est réussi, le RDR, Francovie Unie et l'UCF ont réussi a se rassembler pour former une équipe efficace au service du pays et du peuple et cette réussite n'est possible que grâce a la confiance qui nous unie! La confiance...il est est de deux sortes, la confiance résignée, passive et peu enthousiaste et la confiance réelle, dynamique et convaincue! C'est cette dernière qui est indispensable a la Majorité pour continuer a poursuivre son travail jusqu'au bout et poursuivre le redressement de la Francovie!  



Cette confiance elle existe entre le Président de la République et moi-même et entre les Ministres et moi, ainsi qu'entre tous les membres de la Majorité. Je fait le voeux qu'elle continue d'exister encore longtemps affin que nous puissions poursuivre notre mission.



Vive la République et Vive la Francovie.


_Très peu de Premier Ministres, même en cohabitation, ont osé faire une telle intervention. Témoigne Julien Boncoeur. Mais Vinago ne lui en a pas tenu rigueur car Kikojiro s'était montré plus loyal qu'il n'osait l'espérer au départ. Il lui a concédé le droit de dresser ce bilan commun.

Et de son coté, Raphaël Vinago exclu dans son interview de mi-mandat d'avoir recourt a un remaniement après l'élection de Micropolie? Kikojiro y voit la confirmation des bienfaits de son action. Car en effet tout semble bien marcher pour ce duo.

Tout? Non. Car quelques complications sont a venir.

En Juin, malgré le voeux formé par le Président, un remaniement doit avoir lieu. Suzanne Destier quitte le Gouvernement. Non pas que la leader de FRU ne se sente plus a sa place au Gouvernement mais le 14 Juin elle a au Parlement une très violente altercation avec l'opposition PPC-PCF au sujet de sa Loi du le Budget de l'Etat, il s'agis de faire faire aux Gouvernements a venir de véritables Budgets stables et maîtrisés, la Gauche refuse d'en entendre parler et malgré la majorité du Gouvernement pour faire passer la Loi Destier n'attend pas le vote et s'en va. Kikojiro est obligé de la remplacer en grande hâte par Pauline Arpeline.

Le 16, le Premier Ministre et le Président sont vengés par l'élection de Fiona Lee a la Mairie de Micropolia!

_Ce fut...un moment extraordinaire. Se rappelle Fiona Lee. J'avais été touchée de la confiance du Président et du Premier Ministre.

Autre vengeance, la Loi sur le Budget de l'Etat est finalement votée. Mais par la suite Kikojiro a une altercation violente avec la Gauche a son tour. En effet, Kikojiro tient a faire passer une grande Loi sur la Municipalisation qui créerait de grandes élections locales en même temps que celle de Micropolia, un projet qui sera effectivement réalisé par la suite, la Gauche s'oppose une nouvelle fois et le Premier Ministre excédé, une nouvelle fois, se montre très virulent et en vient aux mots! Il provoque l'ire de la Gauche qui quitte l’hémicycle. Le lendemain il est contraint de s'excuser publiquement.

_Kikojiro n'avais que peu de patience pour une Gauche qu'il ne comprend pas et déteste, et là plus que jamais il ne comprenait pas ces oppositions systématiques! Se rappelle Julien Boncoeur. Il s'est mis en colère, lui qui perdait rarement contrôle de lui-même.

Pierre Kikojiro retire son projet, et le garde aux chaud...pour plus tard....

De son coté, le Président commence a penser a la prochaine Présidentielle, une conversation rapportée par Julien Boncoeur, présent ce jour là, plutôt drôle eut lieur entre le Président et le Premier Ministre, Boncoeur précise qu'il y avait une grande tension au début de l’entretient:

_Bonsoir Pierre, assied toi....

_Vous vouliez me voir Monsieur le Président?

_Oui...Je dois t'annoncer, face a face, que j'ai l'intention de me représenter a l'élection Présidentielle et...

_Très bien!

silence....

_Quoi? Tu ne voulais pas te présenter toi?

_Si toujours, mais pas a celle-ci. On était d'accord Raphaël si vous étiez élu Président vous pouviez vous représenter et je n'aurais rien a y redire, je tiendrait cette promesse, représentez-vous, vous aurez mon soutient!

resilence....

_Bien. je te remercie et je t'assure que si je suis réélu, tu jouera a nouveau un rôle important!

C'est sur cette promesse que Kikojiro et Vinago se relancent dans la campagne!

Spoiler:
10
Cohabitation impossible

Pierre Kikojiro tient parole.

Durent la campagne électorale il aura soutenu Raphaël Vinago pleinement et entièrement! Il sait que ce n'est pas son tour et envisage, un temps, qu'il pourrait encore être Premier Ministre.

Il va de meeting en meeting dire tout le mal qu'il pense de la Gauche et de Stéphane Maurier, en effet le risque de voir son ennemi juré revenir aux Louvrières le fait enrager sévèrement.

_Kikojiro ne voulait absolument pas de Maurier au pouvoir! Témoigne Julien Boncoeur. Il nous a bien dis que même si on gagnait les Législatives, si Maurier était Président il ne serait ni Ministre ni Premier Ministre, la cohabitation avec lui lui était devenu impossible!

Et jusqu'au bout l'ambitieux espérera la victoire de Vinago. Par loyauté? Oui, mais aussi par soucie pour lui même, car il ignore comment rebondir si le RDR perd et les Présidentielles et les Législatives!

Le 14 Juillet, le verdict tombe, et il est sens appel.....Stéphane Maurier est réélu Président de la République et Raphaël Vinago est battu!

_Le choc a été terrible pour le coup! Se rappelle Dana Lambert. On a tellement cru qu'on pouvais gagner contre Maurier que lors qu'il a été réélu on est tombé de très très haut!

_Kikojiro a eue du mal a réagir mais finalement cela l'a motivé, il s'est dis que ce serait lui qui pourrait battre Maurier! Ajoute Fiona Lee.

L'Ambitieux se retrouve donc en cohabitation avec son ennemi de toujours...qu'il envisage déjà de faire tomber. Et bien qu'il essai de faire preuve de bonne volonté au début, les tensions se font sentir.

_De l'aveu même de Kikojiro...Ca ne pouvait pas marcher! Révèle Julien Boncoeur. Il a donc choisis de  retourner a Almara et se préparer a la Présidentielle, notamment en écrivent un Livre et en voyagent a l'étranger.

Mais ce projet est compromis! Car personne au RDR ne veut être candidat aux Législatives, pas tête de liste en tout cas!, Mathieu Conta se désiste et Kikojiro n'a plus le choix, il dois mener la liste et il le fera!

Les Législatives de Juillet voient alors la Gauche l'emporter une nouvelle fois et le RDR perdre ces sièges. Cependant avec 72 siège contre 26 auparavant, Kikojiro estime qu'il a accompli sa mission et fait gagner le RDR.

_Les Kaullistes et les Vinagiens, Mathieu Conta en tête, ont criés de tous les cotés! Se rappelle Julien Boncoeur. C'est de là, je crois, que beaucoup au RDR ont commencés a se rebeller contre Kikojiro, ils en avaient marre de perdre et surtout après une réélection de Maurier et un échec aux Législatves. A partir de ce jour, Kikojiro n'est plus intouchable au RDR! Il n'est plus, incontesté, s'il l'a jamais été.

Le 28 Juillet, Pierre Kikojiro cède sa place a Eugène Fourcade. Au fond il n'est pas déçu, il n'aurais pas pu cohabiter avec Stéphane Maurier. Il ne sait pas encore comment il va pouvoir rebondir, ni même si il le peut, car il a déjà chuté et s'est déjà relevé tellement de fois qu'il commence a croire qu'un jour il ne se relèvera plus, qu'il trouvera plus fort que lui, qu'il ne sera jamais Président de la République.....

En sera-il ainsi?
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 64

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum