Instauration d'un Etat de Siège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Instauration d'un Etat de Siège

Message  Archimède Parmentier le Sam 20 Mai - 4:45

Le Gouvernement souhaitait réagir y compris aux yeux du public et voulait rassurer les tenors du régime.
Ainsi fut organisé un débat sur la mise en place d'un Etat de Siège.
Sur la centaine de sénateurs, seule la moitié étaient présent et l'absence du Président Louvois était remarquée. 



Il faut dire que plusieurs sénateurs avaient de plus en plus peur de sièger. Micropolia était pour l'instant sécurisée mais les nouvelles du front n'étaient pas bon.
D'autres avaient peur d'un attentat des rebelles.

Il faut aussi dire que le débat en question avait peu d'importance. Le Sénat n'avait eu qu'un role symbolique sous le Régime n'étant qu'une chambre d'enregistrement des actes du gouvernement.

L'Etat de siège d'ailleurs était quasiment déja de facto appliqué depuis le Coup d'Etat de décembre dernier.
Cependant le projet gouvernemental accentuait cette réalité.
Il prévoyait notamment que :


  • l'armée remplace la police pour la sécurité publique ;

  • certaines libertés de l’État de droit (circulation, manifestation, expression) sont fortement restreintes ;

  • les médias sont contrôlés ;

  • un couvre-feu entre en vigueur sur le territoire concerné par l’état de siège ;

  • la mobilisation nationale peut être décidée ;

  • les tribunaux civils sont remplacés par des tribunaux militaires ;

  • surveillance accrue de la population.




Le projet fut adopté à l'unanimité des sénateurs. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6482
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum