Congrès fondateur centriste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Congrès fondateur centriste

Message  Edouard Maréchal le Lun 29 Mai - 22:36

Congrès fondateur du Centre Progressiste



Le Palais des Expositions de Fux était en ébullition. De nombreux francovars étaient présents et réunis, environ 5,000 s'étaient déplacés et mobilisés. En effet, Fux accueillait aujourd'hui le congrès fondateur du future grand parti centriste et progressiste francovar. Alors que la Monarchie a été installée et que Paul Mezzanines règne, le fief du Premier Gouverneur du Royaume est le théâtre de la renaissance du centre francovar.

Cette nouvelles formation politique sera tournée autour des valeurs du social-libéralisme économique, du progressisme sociétal et d'une ouverture sur le micromonde assumée et volontaire. De nombreuses personnalités politiques étaient présentes, notamment l'ancien président intérimaire Nicolas Vasseur, qui devrait normalement prendre la tête du parti. Il y avait également de nouvelles têtes comme Alexandre Neuville ou Alphonse Meunier, deux jeunes loups politiques qui devraient avoir un rôle important à venir dans la politique francovare et au sein du parti.




On attends désormais d'autres responsables politiques centristes pour que Nicolas Vasseur puisse faire son allocution et fonder officiellement ce grand parti du centre progressiste.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès fondateur centriste

Message  Paul Mezzanines le Lun 29 Mai - 23:09

Carl Tissier, ministre à plusieurs reprises lors des gouvernements républicains, participait au congrès fondateur centriste. Membre du mouvelent social-libéral du PP, il ne pouvait rejoindre le parti d'obédience socialiste qui se formait, trop à gauche sur les questions économiques. Le parti que Vasseur voulait former était bien plus proche de ses idées économiques, et il l'était totalement en ce qui concernait les questions de société.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1820
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès fondateur centriste

Message  Edouard Maréchal le Lun 29 Mai - 23:57

Le temps que d'autres ténors arrivent au Congrès, Nicolas Vasseur tiendra le discours fondateur demain soir avant de porter officiellement la candidature du parti au Conseil des Sages pour les élections parlementaires.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès fondateur centriste

Message  Archimède Parmentier le Mar 30 Mai - 0:17

Comme une grande partie de l'ex courant social démocrate, Sebastien Hito ParLEMentaire allait participer à ce Congrès.
Séparé de Mariani il allait devoir se la jouer seul cette fois-ci.
Une occasion peut etre de prendre le pouvoir comme il l'avait toujours voulu.

avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6202
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès fondateur centriste

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 31 Mai - 0:34

Grosse surprise du côté du camps de Marie-Hélène Denièvre Chatelain, l'ex-Ministre avait refusé de rejoindre le parti Centriste, ce qui avait provoqué une rupture entre elle et Robert de Soignon, son bras droit. Ce dernier était au congrès du Centre Progressiste.



avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11136
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès fondateur centriste

Message  Edouard Maréchal le Mer 31 Mai - 22:58



Alors que le Congrès avait lieu depuis 2 jours, l'heure est arrivée de l'élection du premier président du nouveau parti centriste francovar. En réalité, cette élection n'avait aucun enjeu car tout le monde s'était accordé sur le futur leader centriste francovar : Nicolas Vasseur. L'ancien président intérimaire est donc élu triomphalement à la tête du parti. Cette annonce précéda une vague intense d'applaudissements et d'acclamations de la part des francovars militants présents et de la part des futurs pontes du parti. Nicolas Vasseur entra donc dans la salle et s'offrit un important bain de foule pour marquer les esprits d'entée : le Centre francovar sera bien au rendez-vous. Il serra des dizaines de mains, prit de nombreuses photos avec de nombreux jeunes progressistes et de dirigea vers la tribune pour prononcer le discours fondateur et de clôture de ce Congrès



Nicolas Vasseur :

Francovares, francovars, chers amis !

Quel plaisir d'être aujourd'hui ici dans cette belle ville de Fux, ici dans cet immense Palais des Expositions où nous sommes plus de 5,000 à nous être rassemblés pour lancer ensemble, un souffle nouveau sur la politique francovare, un souffle nouveau sur notre pays !

Aujourd'hui, si nous sommes réunis ensemble, c'est pour porter un idéal. Notre idéal il est clair et limpide : c'est le Progrès. Oui, le Progrès comme valeur cardinale, et quelle valeur ! Quel vaste programme ! Quelle ambition ! Défendre le Progrès, le promouvoir dans tous les aspects, tous les secteurs, toutes les strates de notre société, est une très grande tâche. Être progressiste est une exigence, une grande exigence.

Être progressiste, c'est défendre partout et pour tous, l'égalité des droits. L'égalité entre les femmes et les hommes, l'égalité entre la majorité et les minorités de notre société civile, l'égalité des chances et des opportunités. C'est défendre l'idée, que la Nation doit être une chance pour tous. Et c'est pourquoi nous serons les premiers défenseurs d'un progressisme société ambitieux, courageux. Nos sociétés évoluent, les aspirations de nos concitoyens avec, il est temps d'accompagner ce changement, de donner à tous le droit de vivre tel qu'on le souhaite, dans le respect et la dignité. Il est temps que nous soyons fidèles à nos valeurs démocratiques, car la démocratie et ses valeurs sont profondément progressiste !

Etre progressiste, c'est également une vision. Une vision pragmatique, une vision réaliste et non idéologue. Le progrès est sociétal, mais également économique. C'est pourquoi nous défendrons un libéralisme social et mesuré. Oui à la liberté économique, à l'entreprise, l'innovation, mais oui à la protection, oui à la mesure, oui à l'Etat qui vient en aide aux plus faibles. Notre ambition sociale-libérale est claire : Libérer l'énergie de ceux qui le peuvent, et protéger les plus faible. Voilà ce qu'est le progressisme économique que nous défendrons, autour d'une autre valeur cardinale qu'est la justice !

Être progressiste, c'est avoir une posture conquérante, une posture volontarisme et une ambition rejetant l'esprit de défaite conservateur. Assumons une ouverture vers le micromonde. La Francovie a été dans l'Histoire de par son implication dans le micromonde, son ouverture. Ne nous replions pas, ne nous recroquevillons pas, ne sortons pas de l'Histoire. Assumons cette ouverture. Une ouverture mesurée, mais une ouverture donnant de vastes opportunités à nos concitoyens, une ouverture pour perpétuer le rayonnement francovar au travers le micromonde ! N'ayons pas peur ! Nous n'avons aucune raison d'avoir peur, nous sommes la Francovie !

Être progressiste enfin, c'est avoir la volonté forte et ferme de dépasser des clivages stériles et anciens. Aujourd'hui dans cette assemblée, il y a des gens qui était au Parti Progressiste, d'autres au Parti Conservateur. Certains avaient voté Mariani il y a un an, d'autres pour Villeneuve. Mais pourtant, aujourd'hui nous sommes ensemble. Nous sommes ensemble pour porter notre idéal et un travail au service de l’intérêt général. Dans le respect, dans l'intégrité, or de batailles politiciennes stériles et malvenues.

Ce congrès marque donc, dans un contexte évidemment extrêmement particulier, la création de l'Union Progressiste Francovare (UPF) ! Ce contexte est chacun le comprend très difficile. Alors que la Francovie sort de terribles mois tyranniques, le peuple s'est libéré et à porter une Monarchie au pouvoir ramenant la paix et la démocratie. Ces élections parlementaires qui s'ouvrent sont donc décisives ! Donnons à la Francovie une majorité progressiste ! Marquons le début de ce règne d'une pierre blanche : celui de la Francovie conquérante, ambitieuse, et fidèle à ses valeurs !

Vive l'Union Progressiste Francovare,
Vive le Roi,
Vive la Francovie !
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Congrès fondateur centriste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum