Traité de reconnaissance avec Ys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traité de reconnaissance avec Ys

Message  Archimède Parmentier le Sam 17 Juin - 13:46




Traité de Reconnaissance Mutuelle entre le Sérényssime Empire d'Ys et la Monarchie de Francovie
Dit aussi Traité de Micropolia

Le Sérényssime Empire d'Ys d'une part représenté par Virgile Hérodys ;
Et la Monarchie de Francovie d'autre part représenté par le cinquième Gouverneur François Derue ;


Soucieuses d'assurer l'harmonie des relations entre les nations et les peuples virtuels,
Conscientes de la diversité de leurs patrimoines culturels et de leurs traditions,
Désireuses de renforcer leurs liens politiques et diplomatiques, préalables nécessaires à toute coopération politique, technique, judiciaire, ludique ou autre,

Ont convenu ce qui suit : 

I – De la reconnaissance

Les parties contractantes reconnaissent mutuellement leur existence et leur appartenance à l’Archipel du Micromonde Francophone et leur statut de communauté virtuelle indépendante et souveraine.

II – De l'objet du présent traité

Le présent traité détermine les règles qui président à l'établissement de relations diplomatiques durables et fructueuses entre les parties contractantes.

III – Des Principe de la représentation diplomatique virtuelle

1. le terme "représentation diplomatique" désigne, dans ce traité et à l'égard des Hautes Parties Contractantes, l'organe représentant l'une des parties auprès de l'autre.
2. Chacune des Hautes Parties Contractantes s'engage à établir une représentation diplomatique auprès de l'autre.
3. Chacune des Hautes Parties Contractantes peut demander à sa représentation diplomatique de lui fournir toute information publique sur les activités de l'autre. 

IV – Des Statuts de la Représentation diplomatique du Sérényssime Empire d’Ys auprès de la Monarchie de Francovie

1. La représentation diplomatique du Sérényssime Empire d'Ys auprès du gouvernement de la Monarchie de Francovie est désignée officiellement par les termes "Légatyon Ympériale du Sérényssime Empire d'Ys auprès de la Monarchie de Francovie".
2. La Légatyon Ympériale dispose, à l'égard des autorités de la Monarchie de Francovie de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter. Son territoire, mis à disposition par l’autre Parties à titre gracieux bénéficie du privilège de l’extraterritorialité, les lois yssoises y sont applicables. Elle peut opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions francovares.
3. La Légatyon Ympériale peut être invitée à assister aux séances du Parlement. Elle est inscrite, par le Premier Ministre de la Monarchie de Francovie, sur le forum officiel. Elle rend compte de l'actualité de la Monarchie de Francovie au gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
4. La Légatyon Ympériale est dirigée par un Légat Ympérial. Le Légat Ympérial est le représentant officiel de Sa Sérényssime Splendeur et du Doge et est désigné librement par le gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
5. Le Doge du Sérényssime Empire d'Ys présente son Légat à Sa Majesté et au Premier Ministre de la Monarchie de Francovie et lui présente ses lettres de créances conformément à l’usage diplomatique. Si celui-ci donne son agrément, le Légat Ympérial prend immédiatement ses fonctions.
6. Le gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront le Légat Ympérial. L'ensemble du personnel de l'ambassade jouit de l'immunité diplomatique et ne saurait être attrait devant les juridictions francovares sans l'accord des autorités du Sérényssime Empire d'Ys chargées de la conduite des affaires étrangères et barbares.
7. Les sujets du Sérényssime Empire d'Ys qui exercent des fonctions au sein de la Légatyon Ympériale peuvent acquérir, à titre personnel, la citoyenneté de la Monarchie de Francovie, à condition de le signaler préalablement à leur gouvernement et au gouvernement de la Monarchie de Francovie.
8. Le Gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys peut toutefois interdire à un ou plusieurs de ses diplomates d'acquérir la citoyenneté francovare, pour incompatibilités de fonctions.

V – Des Statuts de la Représentation diplomatique de la Monarchie de Francovie auprès du Sérényssime Empire d’Ys

1. La Représentation Diplomatique de la Monarchie de Francovie auprès du gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys est désignée officiellement par les termes : "Ambassade de la Monarchie de Francovie auprès du Sérényssime Empire d'Ys ".
2. L'ambassade sera située à Venys. Elle dispose de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter. Elle peut toutefois opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions du Sérényssime Empire d'Ys.
3. L'ambassade est inscrite sur le forum. Elle rend compte de l'actualité du Sérényssime Empire d'Ys au gouvernement de la Monarchie de Francovie.
4. L'ambassade est dirigée par un Ambassadeur. L'ambassadeur est le représentant personnel de Sa Majesté et du Premier Ministre de la Monarchie de Francovie. Il est désigné librement par le Premier Ministre, dans le respect du droit francovare.
5. Le Premier Ministre de la Monarchie de Francovie présente son ambassadeur à Sa Sérényssime Splendeur et au Doge et lui présente ses lettres de créance conformément aux usages diplomatiques. Si le Doge donne son agrément, l'ambassadeur prend immédiatement ses fonctions.
6. Le gouvernement de la Monarchie de Francovie peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront l'ambassadeur. L'ensemble du personnel de l'ambassade jouit de l'immunité diplomatique, et ne saurait être attrait devant les juridictions yssoises sans l'accord du Premier Ministre de la Monarchie de Francovie.
7. Les citoyens de la Monarchie de Francovie qui exercent des fonctions au sein de l'ambassade peuvent acquérir, à titre personnel, la sujétion au Sérényssime Empire d'Ys, à condition de le signaler préalablement à leur gouvernement et au gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
8. Le Gouvernement de la Monarchie de Francovie peut toutefois interdire à un ou plusieurs de ses diplomates d'acquérir la citoyenneté du Sérényssime Empire d'Ys, pour incompatibilité, de fonctions.

VI – Des Négociations

1. Les Hautes Parties Contractantes s'engagent à conclure prochainement des conventions relatives :
- Au cumul de nationalités, c'est-à-dire aux personnes qui disposent de la citoyenneté de l'une des Hautes Parties Contractantes et qui ont acquis ou souhaitent acquérir la nationalité de l'autre.
- A la coopération technique, c'est-à-dire aux questions propres à toute nation virtuelle, telle que l'élaboration de site Internet, de programmes et de tous moyens techniques permettant l’existence, la croissance, la pérennité et la prospérité des micronations virtuelles ;
- A la coopération politique, qui peut concerner tant une alliance politique, économique, culturelle, militaire, à un échange de point de vue que toute autre question dont les Hautes Parties Contractantes souhaiteront débattre ;
2. Pour la négociation de ces conventions et de celles que les Hautes Parties Contractantes estimeront nécessaire ou opportun de conclure, il sera procédé soit par échange de propositions par la voie diplomatique, soit par rencontre diplomatique au sommet, associant le Doge du Sérényssime Empire d'Ys, le Premier Ministre de la Monarchie de Francovie, et leurs ambassadeurs et représentants.

VII – De l'Entrée en vigueur et Force obligatoire

1. La présente convention entrera en vigueur dès sa ratification par les deux Hautes Parties Contractantes, selon leur législation respective. La Monarchie de Francovie précise que la ratification du présent Traité par son Parlement sera nécessaire afin que la Monarchie de Francovie  soit définitivement liée par le Traité. Le Sérényssime Empire d'Ys précise que la ratification du présent Traité est soumise au vote d'une loi d'assentiment afin que le Sérényssime Empire d'Ys soit définitivement liée par le Traité.
2. Dès qu'une partie aura ratifié le traité, elle notifiera à l'autre l'acte de ratification.
3. Lorsque le traité sera entré en vigueur à l'égard des deux parties, il liera les deux parties tant qu'il ne sera pas explicitement modifié ou abrogé.
4. Si les institutions yssoises ou francovares venaient à changer substantiellement de façon telle que l'application du présent traité serait compliquée par l'apparition de nouvelles autorités, les parties s'entendront pour modifier, le cas échéant, le traité en conséquence et procéderont à une nouvelle signature du document qui donnera lieu a une nouvelle ratification parlementaire de part et d’autre.

VIII – Des Clauses de juridiction obligatoire

1. En cas de litige entre les Hautes Parties Contractantes né de l'interprétation ou de l'exécution du présent traité, les parties s'efforceront de régler diplomatiquement le règlement.
2. En cas d'échec des négociations, les Hautes Parties Contractantes soumettront leur différend à une instance de justice internationale reconnue par les deux Hautes Parties Contractantes. Si toutefois il n'en n'existe pas, un tribunal arbitral spécial sera institué, dont les décisions auront force obligatoire pour les deux parties. 
3. Le tribunal arbitral spécial sera composé de cinq juges. Chaque partie nommera deux juges. Les quatre juges éliront un cinquième juge. Les juges devront faire preuve d'impartialité et de jugeote et régler le litige en droit et en équité.
4. Si les parties sont mécontentes du jugement rendu par le tribunal arbitral, elles devront porter leur litige devant la Cour dont il est question à l'article 8, paragraphe 2. La Cour connaîtra en appel du jugement du tribunal arbitral.
 

Le présent traité a été rédigé en Langue Commune (français) et signé à Micropolia le 12 Juin 2017. Il sera donc communément désigné "Traité de Micropolia" par les néophytes et les profanes.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6493
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum