Niveau -7 du Ministère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Niveau -7 du Ministère

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 21 Juin - 1:06

Au ministère de l'Intérieur, Il n'y avait pas que le batîment style classique. Il y avait aussi, par un ascenceur dérobé, des sous-sols. 3 pour les parkings pour être précis. Toutefois, certains disaient qu'il y avait d'autres niveaux, condamnés... Et il y avait le Niveau-7.


Ce niveau était connu uniquement de ceux qui s'y trouvaient, du Ministre de l'Intérieur, de la Défense, du Premier Ministre et du Roi. C'était là que se trouvaient les Services du Renseignement francovar et notamment le siège du "Reseau fantôme" actuellement dirigé par Pedro de Puerta.



avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Niveau -7 du Ministère

Message  Archimède Parmentier le Jeu 26 Oct - 17:54

Au siège du renseignement francovar dans une partie caché du niveau -7 du ministère, la ministre voulait connaitre l'avis des espions francovars.
En effet l'enquete démontrait que le meurtrier de Poluchi n'était autre qu'un professionnel.
Forcément Mezenas était suspecté mais Bouniou avait aussi un doute sur le gouvernement francovar.

- Alors que dites vos espions ?

Un responsable du renseignement exterieur francovar ne pu cacher sa désolation.

- Malheureusement on a aucune info venant de Mezenas. La Chute du régime jallanisme a considérablement touché nos infrastructures d'espionnage. 
- Donc on sait pas si Mezenas est derrière ça ?
- Non on n'en sait rien.

La question devenait complexe pour la ministre.
Elle subissait des pressions du gouvernement francovar pour calmer le jeu avec Kaitan mais elle voulait trouver l'assassin de Poluchi.

- Mobilisez vos ressources qui vous restes à Kaitan.
- C'est de la compétence du Roi.

La ministre ne pouvait rien faire. Si Parmentier était derrière ça ce ne serait pas du coté de la Francovie que l'on trouverait le coupable. 
Elle n'avait pas été mise au courant du "Reseau Fantome", les espions francovars voulaient garder des cartes en main et ne pas révéler leur plus puissant réseau à un simple ministre qui quitterait son ministère tous les deux mois. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6650
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum