Cérémonie d'ouverture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cérémonie d'ouverture

Message  Archimède Parmentier le Dim 24 Sep - 3:25




La cérémonie d'ouverture commença dans le tout nouveau stade microlympique de Micropolia dont le cout (près de 700 PP) avait été très décrié ces dernières semaines dans un pays en recontruction économique et post-guerre.



Les spectateurs, nombreux, s’installèrent tandis que les caméras du Micromonde entier retransmettaient l’événement.
Tout était pret pour l'entrée des nations participantes à ces 2e JMO d'Eté.

C'est sous une ovation logique que la Francovie penetra en première dans le stade en tant que pays hôte.


Le pays n'ayant pas participé au premier JMO d'été de Kaora, il est friand pour son retour.
Le pays sera attendu en Football et en Golf, deux des cinq sports historique de la Francovie mis en place en 2013 rejoignant ainsi la descente et le saut à ski eux aussi pratiqués en Francovie à la chute jallaniste et devenus sport microlympique, seul le basket n'étant pas au JMO. Certes le cocogolf est un peu différent du golf mais les chances francovares sont réelles. 
Le porte-drapeau est Maximilien Doucharie, gardien historique du FC Picabie qui devra donc defendre les cages francovares pour obtenir le titre footballistique.


C'est ensuite Armara qui suit sous une ovation là aussi.
Armara est le plus vieil allié de la Francovie, le 2e pays a avoir reconnu Micropolia. Le retour de ce pays sur la scène micromondiale est saluée à la fois par les supporteurs francovars mais aussi par bon nombre d'anti-yssois.


Première participation d'Armara aux JMO d'été, il faudra faire attention à eux en Beach Volley et en Rallye.
C'est d'ailleurs James Patton, le pilote du Rallye qui est le porte-drapeau pour aller chercher la médaille d'or dans la compétition.


C'est la CSH qui suit, si théoriquement le pays doit etre classé dans les "S" par ordre alphabétique, le terme Confédération est tellement ancré dans les mémoires que c'est à cette place que le pays nordique a été placé.




Pays d'hiver, il faudra tout de meme faire attention à la CSH en Voile où un triplé est possible chez les hommes et chez les femmes, un triplé sur un meme podium n'étant jamais arrivé. Ils souhaitent également avoir de bon résultat en Rallye.
Notons que les sports collectifs ont des équipes mixtes.
Mina Telt elle aussi en Rallye est en tete de cortège. 


Edoran, inscrit au dernier moment fait son grand retour au JMO



Le pays était absent à Belgograd mais était présent à Kaora au dernier JMO d'été et aura donc des médailles à défendre.
Il faudra l'attendre pour le classement général mais aussi surtout en voile et en haltérophilie.
Jaqueline Dumay qui défendra son titre ici à Micropolia est la porte-drapeau du Saint-Empire.


Place au Freineubourg dont c'est la première participation au JMO.



L'état à la fois indépendant mais dont le chef d'état est l'InterPares scanthélois n'est pas reconnu par le Micromonde mais a developpé une certaine souveraineté micromondiale via la LEM notamment. 
Cette première participation aux JMO admise par la Francovie est dans la poursuite de la reconnaissance par la LEM.
Le semi-condimium  envoie la plus petit délégation avec seulement 10 participants mais il ne faudra pas les sous-estimer en beach volley (une équipe mixte elle aussi) et en cyclisme 
C'est d'ailleurs Vermut Chuchichäschtliundfijrhüssgänterli, le capitaine des cycliste qui est le porte-drapeau.

Le Kolozistan entre dans la danse pour ses premiers JMO d'été.



Le pays qui a accueillit les derniers JMO d'Hiver avait eu des résultats peu reluisant et espère se refaire une santé lors de ces jeux.
Ils seront un concurrent sérieux à la Francovie pour le Football et aux très nombreuses nations dans le Rallye.
Par contre ils seront absent de la course à poil jugé "décadent". 
C'est Alexandre Hubkov en Rallye qui est le porte-drapeau.

Toujours dans les K, c'est le Krassland qui est présent sous quelques sifflets de Krasslandophobes mais très largement contenu par les applaudissements car la popularité du Krassland avait fortement augmenté en Francovie ces derniers mois après la guerre contre Tarque.



C'est le grand favoris des Jeux pour la victoire finale, arrivé 2e l'an dernier, le premier le Liberistant est absent.
L'équipe de foot championne du monde voudra regarder une médaille tandis que les équipages de Rallye et de cyclisme auront très certainement au moins une médaille. 
Lothar Irrweg confirme que les pilotes de Rallye sont à la mode pour les portes-drapeau. Champion microlympique à Kaora en Rallye il est le premier a avoir gagné une médaille d'or aux JMO d'été et d'hiver (descente à ski). 
Il est un peu sifflé par les francovars qui y voit un concurrent peu apprécié dans la descente à ski, sport à dominance francovar. 


Autre pays très lié à la Francovie, Mezenas entre en piste sous un tonnerre d'applaudissement. 



Les états-Fédérés de Mezenas font suite à une tentative de sécession avortée de la région de Mezenas au sud de la Francovie. Après la condamnation à l'exil des mezeniens devenu des mezènes, les relations se sont considérablement améliorées entre les deux pays après l'aide très active de Mezenas dans la Libération de la Francovie.
Mezenas dont c'est la première participation aux JMO d'Eté voudra s'imposer en Rallye et en Football.
C'est cependant la course à poil qui sera surement très regardé à Kaitain avec la participation de l'ancienne SGA de l'ONA Marie-Helène De Palandier qui est la porte-drapeau. Elle est d'ailleurs en train de manger un sanglier en marchant. 


C'est ensuite Ostaria qui entre sur la piste.





La désormais nouvelle monarchie en proie à des conflits profitera peut etre de la pause microlympique pour pacifier le pays.
Ostaria avait envoyé une petite délégation lors des jeux de Belgograd et les JMO ont du lui plaire car désormais ils sont venus en force notamment en Cyclisme et en Voile.
La délégation est composée de plus d'homme que de femme ce qui est une exception dans ces jeux mixtes.
Le porte-drapeau est Aerion Targ en course à poil.

Pirée entre en piste sous quelques sifflets. Il faut dire que le souverain piréen avait insulté il y a peu le Roi de Francovie Paul Mezzanines ce que certains nationalistes n'ont pas oublié.
Il y a cependant aussi des applaudissements suite à la participation indirecte de Pirée à la libération de Francovie en louant gratuitement du matériel militaire.


Pirée a participé au JMO de Kaora mais les résultats ont été catastrophique terminant dernier en nombre de médaille et en obtenant aucune médaille d'or.
Touché par la flémingite mais souhaitant changer cet echec en victoire, le pays a recu l'aide d'entraineurs francovars qui connaissant les terrains pourraient potentiellement aider Pirée à obtenir de meilleur résultat.
Néanmoins le pays restera redoutable en voile et cyclisme dont notamment avec son médaille Sebastien Jalvert qui est porte-drapeau. 

Et c'est avec quelques moqueries du public que Prya entre dans le stade avec 2 personnes.



Le pays qui a acceuillit les premiers jeux d'été est en effet en retard sur les inscriptions. Seule une technicienne de voiture (porte-drapeau) et une supportrice ont pu penetrer dans le stade en attendant l'arrivée dans les prochaines heures de la délégation.
Nul doute qu'un tel retard va pénaliser les sportifs pryans dans leur préparation eux qui sont pourtant attendu en cyclisme et en football.
Beaucoup de parent sont rassurés de savoir que leurs enfants ne verront pas aujourd'hui la quequete de Duvalon qui a pourtant réputation de la sortir à chaque cérémonie. D'ailleurs les organisateurs avaient placé une statue de type standart à l'abris des regards afin que Duvalon la prenne en chiasse, en chasse pardon, lui qui a commis plusieurs atrocités sur ces statues lors des JMO en Edoran. 


Enfin, fermant la marche aujourd'hui mais certainement pas au classement des médailles le Skotinos



Le pays du continent fanzien a en effet remporté le plus de médaille aux JMO de Kaora. 
Cependant ils avaient remporté peu de médaille d'or n'arrivant que 5e sur 6 nations. 
Ils souhaiteront donc s'améliorer et voudront tout rafler tels des jallanistes sur des merksistes notamment en voile et surtout en Haltérophilie.
Notons que la porte-drapeau est Elvira Cabrera, championne microlympique en titre du Cocogolf et donc concurrente de poids des francovars.


L'ensemble des 12 nations participantes se plaçant en tribune, les caméras se tournèrent vers la tribune présidentielle ou du moins royale à présent.


Au premier rang au centre, c'était Archimède Parmentier qui présidait la cérémonie. Il venait de devenir quelques heures auparavant Gouverneur de Francovie, un poste hiérarchiquement plus haut que simple "Premier Gouverneur". Il était ainsi chargé de gouverner la Francovie en l'absence du Roi très atteint par la flémingite. C'était donc tout un symbole pour la stabilité de la Francovie.
A sa gauche, le Président Jdanov du Conseil Sportif Micromondial et à sa droite le nouveau Secrétaire Général de l'ONA Louis Nabelnine De Klausbourg.
Derrière se trouvait l'organisateur des jeux Pierre De Loubertin et à sa gauche, le nouveau premier ministre investie aujourd'hui par le Parlement Jules Carignon.
Des chefs d'Etat de part et d'autres étaient présent selon leur volonté.

Le Gouverneur de Francovie Parmentier pris la parole avec une traduction instantanée dans les différentes langues du Micromonde :

Mes chers compatriotes,
Mes chers invités du Micromonde,

Je dois vous dire que c'est un honneur et un plaisir pour la Francovie d’accueillir ces jeux.
La Francovie vient de connaitre l'une des pires pages de son histoire.
Mais, grace au peuple Francovar et grace au Micromonde nous avons vaincus les laches et les traitres à la Démocratie.

Nombreux applaudissements

A présent, nous sommes en paix que ce soit la Francovie ou meme le Micromonde.
Je tiens d'ailleurs à saluer les participants au processus de paix Ostarien qui ont su s'entendre pour protéger désormais le peuple ostarien à qui je souhaite un avenir meilleur et pacifié.
Je tiens aussi à saluer le travail conséquent et journalier de l'ONA dans la pacification du Micromonde. Si le Micromonde connait quand meme moins de guerre qu'auparavant c'est aussi et avant tout grace à l'ONA dont je salue la direction par le Secrétaire Général Klausbourg.

Nombreux applaudissements.

A présent, il est temps pour nous de profiter de la vie et de nous concentrer dans des projets sportifs qui certes mettront en concurrence les nations stimulant ainsi le patriotisme mais tout en refusant de tomber dans le nationalisme. Nous devons aimer notre pays mais nous ne devons pas detester les autres.

Applaudissements.

C'est dans cet esprit que la Francovie accueille les JMO d'été, elle qui n'a malheureusement pas pu participé aux premiers à Kaora l'année dernière.
Cela n'est que parti remise et je suis persuadé que la Francovie saura etre génereuse avec ses invités.

C'est donc avec un plaisir personnel que je déclare les IIe JMO d'Eté ouvert !



Un dong retentit.
La cérémonie pouvait commencer.
Un grand soleil fit son apparition dans le ciel du stade.



Symbolisant la Francovie, le soleil avançait de gauche à droite à la façon d'une aiguille avançant dans le temps.
La cérémonie en effet allait raconter l'Histoire francovare.

Scène 1 :

La première scène fit montrer un grand homme en toge conquérant la Francovie.
Il s'agit d'une représentation de Lucius Francovius Maximus, consul roman, une civilisation perdue qui a conquis l'actuelle Francovie en -92 et a fondé Micropolia. 
Le consul va permettre la fusion des différentes régions et clans de Francovie dans une administration commune.

Scène 2 :

Alors que le soleil avance, la scène représente une bataille à cheval, la celèbre bataille du champs des Merles, événement fondateur de la Francovie. Elle opposa les francovars dirigé par Othon Degoulin aux romans historiques. Aidé par des romans francovisés et inversement, Othon l'emporte contre le Général roman Cercesus et devient le 1er roi de Francovie.

Scène 3 : 

Le soleil avance très vite pour signifier le passage rapide du moyen-age.
La Francovie est marquée par des guerres mais aussi par diverses périodes de paix favorable à la construction de grand monument comme le Palais des Louvrières actuel palais présidentiel ou encore la Cathédrale Saint-Maximilien de Micropolia.
Elle montra également l'arrivée au pouvoir de la dynastie des Romanides, du nom de Romain Vallard dit Romain Ier, premier roi de Francovie d'origine Micropolienne suite à un coup d'Etat grace à l'aide du peuple micropolien. Ce dernier était un grand producteur de blé et avait distribué la nourriture aux micropoliens pour le rendre très populaire en pleine crise économique et en famine d'où le fait que les épis de blé sont le blason de Micropolia. 

Scène 4 :

La scène montre le "Reveil Francovar" à la fin du 18e siècle où les francovars vont se soulever pour mettre fin au pouvoir royal à Micropolia après des crises économiques. Le Roi est forcé à l'exil et les micropoliens mettent en place une République. La scène met en avant les picabiens Ludovic De Lamenlière "père du reveil francovar" et sa fille ainsi que le mezènien Charles De Formenteuil. Les clans eux restent un peu en dehors mais reconnaissent le pouvoir central. Néanmoins La république se démarque surtout par son anarchie et cela entraine des conséquences.

Scène 5 :

La scène met en avant un grand homme de nouveau au centre avec une couronne, il s'agit de Ferdinand De Goubin, général de l'armée qui fit un coup d'Etat et devint l'Empereur Luc François Maxime 1er francovisant le nom latin du Consul Maximus. Il mit fin à la République et fut le seul Empereur de l'histoire francovare. Arrivée par la force, il le fait pour le bien de la Francovie et met fin à l'anarchie et permet le developpement économique et culturel de la Francovie. Il est l'homme historique le plus apprécié des francovars. A sa mort, il aurait dit que la République pouvait revenir car le peuple était pret mais cet aspect historique est contesté par les impérialistes. 

Scène 6 : 

La scène montre le développement de la Francovie sous la IIe République jusqu'au jour du Krach boursier de 1926 causé par un abus de libéralisme. 


Scène 7 :

La scène montre l'arrivé au pouvoir d'Edgard Jallan, il profite de la crise économique et politique pour mettre en place une dictature d'extreme droite religieuse anti-clan et anti-monarchiste. Le régime est terrible mais la scène reste soft n'entrant que dans le symbole. Elle se termine par un soleil a 8 branches representant le Conseil des Clans qui mit fin à la dictature avec la Libération en 2012


Scène 8 :

La scène montre l'ouverture au Micromonde de la Francovie à partir de fin 2012  ce qui n'était jamais vraiment arrivé dans l'histoire du pays. La scène montre le développement économique en 2013 où la Francovie était la 1ere économie du Micromonde. Cependant la scène ne cacha pas non plus l'instabilité politique puis les crises économiques chroniques qui suivirent.

Scène 9 :

La dernière scène montra la rechute dans le jallanisme avec l'arrivée de William Tarque au pouvoir mais aussi le retour de la démocratie en faisant chuter l'acteur representant Tarque par des hommes et des femmes representant les nations présentes aux JMO de Micropolia.
La scène se terminant par un lacher de colombe et le symbole de l'ONA et de l'AHLEM. 



Les scènes de la cérémonie s'étaient terminées.
Le Président du CSM Jdanov déscendit de la tribune en direction du centre du stade pour prononcer un discours.


Bienvenue à cette deuxième session des Jeux microlympique d'été dans cette belle ville de Micropolia !
Alors que notre archipel est en proie à diverse conflit, que l'attention se tourne désormais sur le sport et sur nos athlètes.
Dès mon arrivée dans cette ville magnifique je me suis rendu au village olympique et étévraiment impressionné par le professionnalisme des Francovars et par leurs exceptionnelles installation qui permettront des jeux optimum ! 
Pendant ces jeux, en dehors des conflits politiques, en dehors des conflits culturelles unissons nos coeurs à Micropolia pour vivre le rêve Microlympique.
Le Microlympisme est un pèlerinage vers le passé et un acte de fois vers l'avenir.
Le moment est venu d'avoir foi en l'avenir, ensemble soyons unis dans cette conviction et bâtissons l'avenir ensemble.
C'est dans cet esprit que je déclare ouvert les Jeux Microlympique d'été de Micropolia ! 

On fit monter haut dans le ciel le drapeau francovar, de l'ONA et du CSM.
Ensuite, 3 francovars montèrent à coté de Jdanov et de Pierre de Loubertin organisateur des jeux.
Ils allaient faire la promesse sur la Charte du CSM d'etre loyal, compétitif et respectueux.

Pour représenter les sportifs c'est Alphonso Zguegue qui avait été tiré au sort. Pas de chance pour les organisateurs c'était un participant à la course à poil et il était venu en tenue de sport - c'est à dire nu -. 
Le stade se mit à rire, les francovars étaient tolérant avec cette épreuve dont certains de ses sportifs étaient attendues mais les moeurs n'étaint pas non plus aussi libérés qu'à Prya.
Heureusement du coté des organisateurs on avait prévu le coup (surtout pour Duvalon) et la caméra floutait automatiquement les zones sensibles.
Le sportif fit sa promesse au nom de tous les sportifs.


Gerard Houillette l'entraineur de football de la Francovie fit de meme pour les entraineurs et accompagnateurs sportifs et Quentin Molisman un juge-arbitre fit de même pour son corps de profession

La cérémonie touchait à sa fin, les lumières s'éteignirent sauf sur des enfants qui pénètrèent dans le stade en courant se dirigeant vers le bord du terrain où se trouvait un tout petit jardin de terre.
Un enfant planta la graine de blé, symbole de Micropolia qui avait fait le tour du Micromonde.
Un autre mit a coté l'aigle d'or envoyé par Ostaria et enfin un dernier une statue de sanglier envoyé par Mezenas.


La statue représentait le dieu-sanglier Mèze prié par les anciennes tributs mezeniènnes. Elle avait été conféctionné par Alexandra Godienka, une sportif mezène participant au Cocogolf à ces JMO.


La cérémonie de près de 3H30 se termina par un feu d'artifice.


Les sportifs furent invités à aller dormir dans la village olympique construit pour l'occasion (345 PP).
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6651
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'ouverture

Message  Anthony Arvisse le Dim 24 Sep - 11:28

Présent dans le salle, Anthony acclamait avec enthousiasme l'ensemble des délégations sportives.
avatar
Anthony Arvisse

Messages : 28
Date d'inscription : 29/08/2017
Localisation : Rémipolis

Voir le profil de l'utilisateur http://francovie.desforums.net/t1675-anthony-arvisse#37583

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'ouverture

Message  Damien Yodreb le Lun 25 Sep - 9:04

J'ai adoré cette cérémonie !
avatar
Damien Yodreb

Messages : 20
Date d'inscription : 28/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'ouverture

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum