Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Aller en bas

Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 21 Oct - 0:43

Parmentier venait de recevoir confirmation que le Roi allait beaucoup mieux.
D'ici quelques heures, celui-ci devrait annoncer son retour au pouvoir et le Conseil des Sages confirmant par la suite la fin du Gouvernorat de Parmentier.

Le picabien était très décu. 
S'il avait appris à apprécié Paul Mezzanines, "Paul Ier le Résistant" comme commençait à le surnommer les huberts royaux au Palais des Louvrières, il ne voulait forcément pas quitter le pouvoir.
Il avait prit d'ailleurs beaucoup d'influence dans le pays ce qui avait fortement déplu à beaucoup de monde dans l'élite micropolienne, certains l'accusant en privé de vouloir devenir roi.

D'autres saluaient sa légitimité à diriger le pays et sa fidélité au Roi, Parmentier acceptant d'etre Gouverneur de Francovie au risque d'un décès du Roi le faisant devenir certes Régent mais à contrario l'empechant constitutionnellement de devenir Roi car le Régent ne pouvant etre élu par le Conseil des Sages. 


Parmentier connaissait très bien cette spécificité constitutionnelle. Il avait son plan personnel et familial concernant ce sujet ce dont il ne parlait qu'à sa garde rapproché.


Il n'aimait pas diriger la Francovie depuis le Palais du Gouverneur, bien trop petit par rapport aux Louvrières et trouvait des excuses pour aller au Palais royal dès qu'il en avait l'occasion.


Le voila à présent redouter le retour du Roi.






Il avait préparé un dossier permettant au Roi d'etre tenu au courant de l'actualité secrete du pays notamment du fait que Parmentier avait décidé d'envoyer Mariani aller rencontrer le Duc de Pirée pour essayer d'améliorer les relations entre Piréa et Micropolia. Une décision que commençait à regretter Parmentier.

Accompagné de Philomène Heinfurer dont certaines mauvaises langues les qualifier d'amants, ils parlèrent d'un sujet sérieux concernant le Roi.
Un hubert pénetra dans la bureau et pu entendre un bout de la conversation avec une remarque de Parmentier :

- De toute façon il ne doit pas mourir maintenant cela serait dérangeant pour ...

L'hubert s'excusa après des deux dirigeants et fit semblant de n'avoir rien n'entendu :

- Votre Gouverneur est attendu en Edoran pour l'enterrement de l'Empereur et le couronnement de son successeur.

Parmentier s'arreta net de parler et dédaigna de la main avoir compris qu'il devait aller se préparer.
Attendant que l'hubert soit éloigné il se leva et termina fermement la conversation avec son ancienne première ministre :

- Nous devons faire attention à ce que nous disons.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Georges 1er le Sam 10 Fév - 16:19

Finalement Tommen fut annoncé dans le bureau avec tout le protocole habituel,  il pénétra dans la pièce a la fin de l'annonce , pour la première fois sans vraiment affichée son sourire légendaire


avatar
Georges 1er

Messages : 217
Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 21
Localisation : Palais Impériale de Peterhofen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 10 Fév - 16:25

Parmentier accueilla le jeune Autocrate.
Le Gouverneur de Francovie était sous tension, il préféra cependant serrer la main de Delfrous. 
Il était après tout un de ses soutiens et meme s'il avait des doutes il croyait Tommen innocent.

- "Asseyez vous monsieur Delfrous."

Il lui demanda s'il voulait boire quelque chose et demanda à un hubert de le servir.

- "Vous etes au courant de la situation dramatique à Micropolia vers le Palais des Louvrières, les putschistes se réclament de votre idéologie, j'aimerais savoir si vous etes derrière ça."
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Georges 1er le Sam 10 Fév - 16:33

-J'ai  moi même  abandonné pacifiquement le pouvoir dans mon propre royaume monsieur le gouverneur,  pourquoi  le reprendre par la force ainsi que par le feu et le sang ici ? , Quand a l'idéologie non pas de moi , plutôt l'idéologie de mon père  non je ne la soutien pas alors ne me comparer pas à un extrémiste


Dernière édition par Tommen Delfrous le Sam 10 Fév - 17:18, édité 1 fois
avatar
Georges 1er

Messages : 217
Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 21
Localisation : Palais Impériale de Peterhofen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 10 Fév - 16:52

Archimède Parmentier avait des doutes mais il croyait l'Autocrate peut etre à cause de son jeune age et de son prix de la Paix :

- "Je vous crois mais pour calmer le jeu je pense qu'il serait préférable de faire une allocution commune où nous condamnons les violences. Voir l'héritier du la monarchie delfrousienne condamné les actes des extremistes obligera ces derniers à déposer les armes."

Ceux qui ne le feront pas seront des jallanistes pensa Parmentier.

- "Cela vous permettra de vous légitimer au niveau national et auprès du Conseil des Sages."
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Georges 1er le Sam 10 Fév - 17:16

- Étant plus que sans responsabilités dans la crise j'accepte de faire une allocution commune monsieur enfin n'étant pas dans l'affaire je doute que cela calme la situation .
avatar
Georges 1er

Messages : 217
Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 21
Localisation : Palais Impériale de Peterhofen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 10 Fév - 17:25

Archimède Parmentier :

- "Cela les rendra illégitime et donc je pourrais "calmer" la situation.
Je vous propose que vous prononciez le discours suivant :

"Conscient des assauts organisés ce samedi à Micropolia auquel je n'ai ni empathie ni soutien, j'appelle les micropoliens et les francovars à garder leur calme et à ne pas soutenir ces terroristes.
J'apporte mon soutien au Roi Paul Ier, au Conseil des Sages dont je suis membre et je condamne avec la plus grande force la trahison de ces soit disant défenseurs du peuple.
Pour le Peuple, la Patrie et la Nation,
Vive le Roi, Vive les Clans, Vive la Francovie !"

Qu'en pensez vous ?"
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Georges 1er le Sam 10 Fév - 17:29

-Cela me convient parfaitement , je ne pourrai pas prononcé à mon grand regret les deux derniers lignes sans vous offensé , la noblesse ne fait pas de Vive la nation ou autres , nous respectons un protocole plus que stricte *certes datant mais bon on le respecte * pensa Tommen
avatar
Georges 1er

Messages : 217
Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 21
Localisation : Palais Impériale de Peterhofen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 10 Fév - 17:32

Archimède Parmentier :

- "Je dois admettre ne pas comprendre, en quoi la noblesse n'aimerait pas la nation ? Les deux valeurs sont loin d'etre contradictoire. Au contraire même je dirais, la noblesse peut très bien protéger la nation francovare, vous n'etes d'ailleurs pas le seul noble en Francovie et cela n'a jamais posé problème.
Il faut avoir conscience que vous êtes à présent francovar et qu'il s'agit en plus de la devise de notre pays."
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Georges 1er le Sam 10 Fév - 17:39

-Certainement enfin bon comme vous voulez ... je ferai une exception pour confirmer la règle .
avatar
Georges 1er

Messages : 217
Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 21
Localisation : Palais Impériale de Peterhofen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 10 Fév - 18:21

Archimède Parmentier :

- "Je vous remercie."

L'allocution aura lieu depuis le Palais du Gouverneur conformément à la Constitution. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Lun 26 Fév - 18:49

Parmentier était en plein dans ses papiers, il surveillait notamment l'évolution de la tendance médicale à la frontière banganaise qui l'inquiétait grandement quand il apprit que le docteur Livingstone était dans le Palais et qu'il voulait le rencontrer de toute urgence.
Ce dernier était le médecin personnel du Gouverneur de Francovie, Parmentier le fit donc rentrer dans son bureau tandis qu'un hubert ferma la perte pour laisser les deux hommes seuls.
Parmentier inquiet invita son médecin à s'assoir, ce qu'il fit tout en ouvrant une malette et sortant des photocopies.

- "Monsieur le Gouverneur j'ai une très mauvaise nouvelle à vous annoncer."

Parmentier s'assit totalement dans son siège pour se soutenir.

- "Allez y je vous écoute."
- "Dans le cadre de votre contrôle médical annuel, nous avons découvert différents anévrismes en formation dans votre cerveau. Il s'agit d'une bulle qui grossit dans vos veines et qui si elle explose va créer une hémoragie importante qui est très souvent mortelle. 
Si la plupart d'entre elles sont facilement opérables, l'une est dans un endroit important de votre cerveau, impossible d'opérer."

Parmentier fit une moue et posa la question fatidique.

- "Combien de temps me reste t-il ?"
- "Je vais vous donner des médicaments mais je dirais qu'il vous reste entre 1 et 5 mois. Pas plus."

Parmentier se leva. Le médecin continua.

- "Le stress est un facteur important, si vous quittez le pouvoir cela vous fera gagner du temps à n'en pas douter."

Parmentier réfléchis. Cela bousculait ses plans. Il allait devoir accélérer dans deux dossiers décisifs. 
Il se retourna.

- "Je vous remercie de m'avoir prévenu. Je vais prendre en compte vos conseils. Il est évident que cela doit rester entre nous."
- "Bien entendu, de toute façon votre dossier médical est géré par l'Hopital Militaire, aucune fuite n'est possible."
- "Merci."

Le docteur quitta la pièce, Parmentier regarda par la fenetre Micropolia en train de rentrer dans une longue soirée d'hiver. 
Le Crépuscule de sa vie pensa t-il. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Mer 28 Fév - 2:47

Parmentier reçu Philomène Heinfurer dans son bureau du Palais du Gouverneur.
Il fallait parler de l'actualité.

- "Entre Philomène je dois te parler."

Celle qui est la plus proche du Patriarche de Picabie depuis de nombreuses années et fut sa Première Ministre s'assit.

- "Je t'écoute."
- "Le retour du Comtat n'arrive pas au bon moment mais je crois que nous devons nous y adapter. Je pense que je vais soutenir la demande de destitution de Paul.

Heinfurer était surprise de ce retournement de situation, Parmentier avait toujours refusé la destitution.

- "Mais comment ça tu étais le premier à dire que Paul était le gardien de l'équilibre entre les Clans !"
- "Tout à fait, Paul a été un grand Roi. Vraiment il a été le Roi qu'il fallait pour lancer et pérenniser ce nouveau régime. Cependant nous sommes dans une situation de blocage à cause de sa maladie. Je ne conçois pas sa destitution comme une sanction, c'est juste qu'il est malade et que nous devons prononcer la vacance du trone.
Bien que je suis Gouverneur de Francovie, je ne possède pas tous les pouvoirs et sans nul doute les autres clans, à l'image du Brindas vont demander la destitution."
- "Il faut leur dire non, nous avons largement une minorité de blocage."
- "Notre blocage minoritaire pourrait etre terrible pour le pays surtout avec l'arrivée du Comtat et de l'Elvéotie désormais."
- "Mais cela va faire arriver Georges Delfrous aux Louvrières !"

Georges n'était pas très apprécié de Parmentier.

- "Justement non. Si nous lancons l'election du nouveau Roi maintenant, nous couperons l'herbe sous le pied de Georges. Il n'a pas assez d'expérience et il n'a pas non plus assez d'influence, il est beaucoup trop jeune et les Delfrous n'auront jamais assez d'argent face aux Comtadins et même nous maintenant. Il n'a aucune chance de gagner aujourd'hui.

Parmentier préférait largement Tommen à Georges. Si le Premier était un pacifiste, un bon gestionnaire et quelqu'un de compétent, Parmentier jugeait son jeune frère comme un gamin avide de pouvoir. Il était persuadé que Georges était d'ailleurs les manifestations de Micropolia.

- "Donc nous devons nous adapter. Si le Comtat ne souhaite pas de destitution alors nous soutiendrons le Roi. Si au contraire le Comtat et l'Elvéotie demande la destitution du Roi alors je la soutiendrais. Et nous ce que nous devrons faire c'est trouver le candidat parfait pour la succession autant celle de la Francovie que celle des Picaban d'ailleurs ..."
- "Rayal Picaban allait perdre son trone c'était certain mais le retour du Comtat change tout."
- "Nous avons encore une carte dans la main, le litige sera long mais nous pouvons faire destituer Rayal et placer notre homme comme nouveau Prince-Picaban. En attendant cela doit etre nos deux objectifs, permettre la succession du Prince-Picaban et du Roi de Francovie. Tu dois trouver le candidat parfait pour cela, il ne doit pas obligatoirement etre picabien, je te demande juste qu'il défende une idéologie Parmentieriste (favorable au Clan) et protège la Francovie de certains désirs sécessionnistes ou de certains abus de Georges Delfrous."


Heinfurer accepta la demande de Parmentier, le salua et s'en alla.
Parmentier se leva. Il ne se sentait pas très bien depuis l'annonce de son médecin. Si bien qu'il laissait la Présidence du Conseil des Ministres à Delfrous. 
Il regarda à l'Ouest. L'Ouest. C'est de là bas que se jouerait les prochains complots typiquement francovars. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Dim 4 Mar - 1:26

Parmentier était surpris des derniers évenements au Brindas.
Le Clan était en train de mettre en place un ministère de la presse et une police spéciale rappelant les dérives des pires dictatures.
Cependant le Clan n'avait pas encore atteint la ligne rouge, il était en effet possible de mettre en place un ministère de la presse pour par exemple combattre les fakes news ou pour subventionner la presse mais bien entendu peu croyaient en cela au Brindas ... pas plus que les Elvéotes qui ont immédiatement condamnés cette annonce.


Parmentier se décida d'attendre, en cas de dérive il serait obligé d'intervenir.


Il craignait le pire, des rumeurs laissaient penser que Georges Delfrous avait de plus en plus de pouvoir au détriment de son frère Tommen bien plus conciliant avec la Démocratie véritablement ... 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7030
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum