Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans le bureau du Gouverneur de Francovie

Message  Archimède Parmentier le Sam 21 Oct - 0:43

Parmentier venait de recevoir confirmation que le Roi allait beaucoup mieux.
D'ici quelques heures, celui-ci devrait annoncer son retour au pouvoir et le Conseil des Sages confirmant par la suite la fin du Gouvernorat de Parmentier.

Le picabien était très décu. 
S'il avait appris à apprécié Paul Mezzanines, "Paul Ier le Résistant" comme commençait à le surnommer les huberts royaux au Palais des Louvrières, il ne voulait forcément pas quitter le pouvoir.
Il avait prit d'ailleurs beaucoup d'influence dans le pays ce qui avait fortement déplu à beaucoup de monde dans l'élite micropolienne, certains l'accusant en privé de vouloir devenir roi.

D'autres saluaient sa légitimité à diriger le pays et sa fidélité au Roi, Parmentier acceptant d'etre Gouverneur de Francovie au risque d'un décès du Roi le faisant devenir certes Régent mais à contrario l'empechant constitutionnellement de devenir Roi car le Régent ne pouvant etre élu par le Conseil des Sages. 


Parmentier connaissait très bien cette spécificité constitutionnelle. Il avait son plan personnel et familial concernant ce sujet ce dont il ne parlait qu'à sa garde rapproché.


Il n'aimait pas diriger la Francovie depuis le Palais du Gouverneur, bien trop petit par rapport aux Louvrières et trouvait des excuses pour aller au Palais royal dès qu'il en avait l'occasion.


Le voila à présent redouter le retour du Roi.






Il avait préparé un dossier permettant au Roi d'etre tenu au courant de l'actualité secrete du pays notamment du fait que Parmentier avait décidé d'envoyer Mariani aller rencontrer le Duc de Pirée pour essayer d'améliorer les relations entre Piréa et Micropolia. Une décision que commençait à regretter Parmentier.

Accompagné de Philomène Heinfurer dont certaines mauvaises langues les qualifier d'amants, ils parlèrent d'un sujet sérieux concernant le Roi.
Un hubert pénetra dans la bureau et pu entendre un bout de la conversation avec une remarque de Parmentier :

- De toute façon il ne doit pas mourir maintenant cela serait dérangeant pour ...

L'hubert s'excusa après des deux dirigeants et fit semblant de n'avoir rien n'entendu :

- Votre Gouverneur est attendu en Edoran pour l'enterrement de l'Empereur et le couronnement de son successeur.

Parmentier s'arreta net de parler et dédaigna de la main avoir compris qu'il devait aller se préparer.
Attendant que l'hubert soit éloigné il se leva et termina fermement la conversation avec son ancienne première ministre :

- Nous devons faire attention à ce que nous disons.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6651
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum