Francovie Television 2 (FT2)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Francovie Television 2 (FT2)

Message  Archimède Parmentier le Mar 6 Mar - 3:18

La Francovie dispute la Coupe du Micromonde de Football au Skotinos (en partenariat aussi avec Mezenas mais la Francovie joue sur sol skotinec).
Elle va jouer 3 matchs de groupe dont les résultats sont les suivants.






La Francovie a eu un mauvais tirage des groupes et un mauvais calendrier en s'opposant dès le début aux deux équipes les plus fortes des groupes et surtout au Skotinos qui organise la compétition.
Tout est possible pour le dernier match contre Armara mais le destin est lié aussi au résultat du Belgoge contre le Skotinos. 

CLASSEMENT DU GROUPE B
JGNPPTSDIFF
Skotinos22016+6
Belgoge21104+2
Francovie20111-1
Armara20020-7
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7188
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Archimède Parmentier le Jeu 8 Mar - 23:34

 
 


La Francovie arrache sa qualification en s'imposant 2 à 0 face à Armara qui jouait son dernier match en tant que sélection nationale.

Les deux équipes avaient de bonnes raisons de vouloir s'imposer dans le stade de Facilitae. Pour les Francovars c'est la qualification pour les quarts de finale qui était en jeu tandis que pour Armara c'était l'occasion de marquer leur toute dernière apparition en tant que sélection nationale et de sauver la face après un tournoi calamiteux.

Dès le début de match les Francovars mettaient la pression en profitant de la faiblesse de la défense armarénne qui tentait ce qu'elle pouvait pour contenir les assauts en jouant des pieds... et des mains.  A la 16e minute de jeu Juninho était bien placé pour ouvri la marque mais son tir était dévié par la main d'Abbott. L'arbitre zollernois Friedrich von Huisburg sifflait un penalty et à la surprise générale c'est le gardien francovar Maximilien Doucharie qui venait le tirer... Et qui ouvrait le score.

Dans le dernier quart d'heure de la première mi-temps les Armaréens se requinquaient quelque peu en portant le danger près des buts de Doucharie mais les défenseurs francovars n'étaient pas pris au dépourvu. Auteur d'une charge un peu trop violente sur Mosniagli, Jesse Crotty écopait à la 33e minute d'un carton jaune bien mérité qui aurait même pu lui valoir un rouge avec un arbitre moins indulgent.

A la mi temps, la Francovie menait au score mais n'était pas pour autant qualifiée car si le score restait en l'état la Francovie, à égalité de points le Belgoge et avec une différence de buts identique mais avec moins de buts inscrits que le Belgoge serait écartée des quarts de finale. Les Francovars devaient donc marquer au moins un but de plus que les Armaréens pour se qualifier.

Les Armaréens quant a eux n'avaient mathématiquement plus de chances de se qualifier et ils n'avaient plus rien a perdre après avoir tout perdu. Ils devaient juste tenter de faire trembler les filets francovars au moins une  fois pour ne pas être la seule équipe à finir la coupe du monde sa avoir inscrit le moindre but.

En deuxième mi-temps les deux équipes montraient un jeu quelque peu brouillon mais de part et d'autre les défenseurs ne laissaient rien passer. Vers la fin du match toutefois les Armaréens montraient des signes de fatigue et multipliaient les erreurs. A la 80e minute Fowel, le capitaine francovar, récupérait le ballon dans les pieds de Gallegos et servait idéalement Benzizi qui inscrivait de la tête le but libérateur fêté avec liesse par les nombreux supporters  francovars présents dans le stade de Facilitae.

Dans les dernières minutes de jeu les Armaréens tentaient le tout pour le tout mais ne récoltaient qu'un carton jaune pour Gebre pour un tacle trop appuyé. La sélection armarénne terminait ainsi pitoyablement sa carrière et au vu de sa prestation au cours de cette Coupe du Monde ( zero buts marqués en trois matchs) on peut penser qu'elle ne sera guère regrettée, les fans Armaréens auront à l'avenir certainement plus d'occasions de célébrer la victoire en soutenant l'équipe de Pirée.

Pour les Francovars la qualification arrachée grâce au but de Benzizi à 10 minutes de la fin du match aura été laborieuse mais mérite toutefois d'être amplement fêtée.
En quittant la pelouse du stade de Facilitae ils ne pouvaient s'empêcher de rêver venir la fouler à nouveau le 16 mars pour la finale. Mais la prochaine étape pour les Francovars allait les mener à Parrtopolis dans les montagnes du nord du pays pour le quart de finale face à Ostaria ou... Pirée.




Buteurs : 16' Doucharie (FRA), 80' Benzizi (FRA), 

Cartons jaunes : 33' Crotty (ARM), 85' Gebre (ARM), 


Arbitres 
 Friedrich von Huisburg (ZOL), Luther Maghari (MEZ), Fortii (LED)








JGNPPTSDIFF.
Skotinos
33009
+8
Francovie
31114
+1
Belgoge
31114
0
Armara
30030
-9
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7188
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Jeu 17 Mai - 0:07

Les 18 concurrents sont là. Ils sont prêts. Ils sont tous en Francovie. Ils sont tous à Picabie pour le grand départ du ce super championnat des rallyes.

18 équipages en provenance de 8 nations. 11 motoristes différents pour affronter les terrains hostiles de l'Archipel. Au programme, de l'asphalte et de la terre, évidemment, mais aussi, parfois de la glace et grande première en Francovie, du sable.

Des terrains différents, 7 rallyes au quatre coins de l'Archipel. Une grande compétition qui s'ouvre ici à Picabie.

Les médias de l'Archipel sont présents. Tous suivront les concurrents. Chacun a son favori. Mais il n'y aura qu'un seul grand vainqueur final.

Ici à Picabie, les aficionados n'ont d'yeux que pour les concurrents Lagonda : Caretti/Liane et Hammer/Hammer. Ils connaissent le terrain. Ils sont forcément favoris. Ils auront tout un peuple derrière eux pour décrocher une première grande victoire en compétition officielle. Face à eux, les redoutables krasslandais et scanthélois sous Cyva, Krassda ou AutoDuval. Comme toujours, ils seront à l'affut pour s'imposer. Un peu en retrait dernièrement, mais grand compétiteur, les pryans peuvent jouer les troubles fêtes. Enfin, Marinelli a sorti le grand jeu et deux équipages viseront la victoire finale.

Du côté de ceux qui voudront progresser, on notera Omicron (Mezenas) qui enchaine une nouvelle présence et fait confiance à un équipage scanthélois pour son équipe. Fantispa Motors espère bien briller pour une fois et à également engager un autre équipage, mézéne cette fois. Enfin, n'écartons pas les skotinecs, qui peuvent jouer placer également.

Enfin, des novices, les lédéens. On leur souhaite bonne chance face à la meute.

La scène micromondiale est donnée. La joute est lancée. Qui deviendra le premier grand vainqueur de ce championnat micromondial des rallyes ?????

EPISODE 1 : LA FRANCOVIE !!!!!
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Jeu 17 Mai - 22:21

Ici Picabie, à vous l'Archipel !!!!

Je suis Helena Tseva, correspondante scanthéloise pour GSP1 et je commenterai cette course avec mon collègue francovar Pintor Rodyo. Salut Pintor,



Salut Helena et bonsoir à tous pour cette première étape...Ces trois premières spéciales qui nous mèneront de Picabie à Chatillon Vernier en passant par Saint Romain les Flots et Evrain...Ah quel beau pays, mais on est pas là pour faire les touristes, n'est-ce pas Helena ? Almond est au bord de la piste, Almond, tu me reçois ?



Oui, chers amis, je suis au plus près des pilotes et co-pilotes dont les visages sont fermés avant ce début de rallye. On sent de la tension et de la concentration chez chacun d'entre eux. Cela contraste avec l'ambiance bon enfant qui règne ici à Picabie, dans les tribunes de supporteurs. Ces derniers ont sorti le drapeau Lagonda en masse mais on aperçoit quelques fans, ici ou là de Cyva ou d'AutoDuval.

Et oui, Almond, c'est un beau moment de sport qui s'annonce. Alors, que je vois le directeur de course, qui fait un grand signe. Les concurrents sont appelés au départ ! Ca va partir !!!!

Caretti et Liane
vont ouvrir le bal. C'est parti ! Elles partent sous les hurlements de la foule. Elles semblent bien connaitre le chemin de cette première spéciale car aucune difficulté ne vient polluer leur course. Elles enchainent les kilomètres sans aucune difficulté et arrive à Saint-Romain à toute allure dans un temps canon !!!! 8m45 ! Elles annoncent la couleur !

Et maintenant, dans l'ordre des numéros de départ, parce que c'est plus simple pour se retrouver. C'est donc Svensberg/Itali qui s'élance. La voiture apparait rapide mais à chaque temps intermédiaire se trouve derrière la Lagonda. On sent que Svensberg ne veut pas prendre de risques inutiles et il finit cette spéciale en 9m01

Telt/Capac, l'un des grand favori au titre final part à son tour. Mina adopte la même tactique de Lars et roule prudemment sur des routes qu'elle ne connait pas. Manco lui permet de ne pas perdre beaucoup de temps même si elle finit dans un temps moins bon. 9m16

Les pryans Pouillus et Jacobs sur Chanasia sont les prochains en piste. Ont-il appris de leurs erreurs scanthéloises ? La Chanasia apparait bien mieux adaptée aux routes en asphalte et aux portions sableuses qu'au piégeux circuit scanthélois. Ils sont rapides, très rapides !!! Puis, en arrivant en ville, ils décident de ralentir un peu...Cela leur coute quelques précieuses secondes mais ils parviennent à finir sous les 9 minutes. Le problème reste la fumée qui sort de la Chanasia...

Langfeld/Krohn
. Beaucoup de pression pour les nouveaux pilotes officiels de chez Cyva. Malheureusement le départ n'est pas bon, bien trop prudent. Langfeld perd un temps énorme sur les portions asphaltiques de la spéciale et n'arrive pas à compenser sur le sable. Qui plus est, le voilà qu'il vient heurter un mur de pierre dans un virage, causant d'importants dégats à la voiture. Ils finissent loin en 10m09.

Au tour de Schmutziger/Schmutziger, ils sont les leaders de la marque Cyva officielle. La pression est également sur leurs épaules. Ils ont vu les erreurs de leurs coéquipiers et tentent de ne pas les reproduire. Ils évitent les pièges mais perdent un peu de temps par rapport aux autres concurrents. Sans doute sont-ils en train d'apprendre à manoeuvrer sur les pistes francovares. 9m38

Un fantispais au départ. Zygmunt répond toujours présent pour un rallye même s'il a les pires difficultés pour les finir. Ici, il fait très attention. Les conditions lui sont plus favorables qu'à Scanie et la progression est régulière et bonne. Bonne entrée en matière pour le Prince avec un temps de 9m23...Manque de chance juste avant la fin, Zygmunt tape une barricade mal placée et endommage sa voiture.

Un équipage féminin mézène sur une voiture pryano/fantispaise. Voilà l'étonnant combo proposé par Langlette/Chartrin pour leur premier rallye. Elles décident de partir avec prudence sur les premiers kilomètres pour se jauger...AIE, erreur de navigation de Chartrin qui envoie Langlette en direction de la plage !!!! Beaucoup de temps est perdu dans la manoeuvre et elles finissent avec un mauvais temps 10m56

La Krassda de Morf/Sigron s'avance devant l'entrée. Morf part comme un dératé sur la piste. Peu importe qu'il ne la connaisse pas, il attaque à toute vitesse contrairement aux autres. Les temps sont excellents pour la voiture krasslandaise...la progression est rapide, les indications parfaites et on sent une maîtrise totale des portions asphaltiques pour les krasslandais...l'habitude sans doute !!! Les voilà qui arrive à Saint-Romain.....un temps canon..qui aurait pu être plus important encore sans la panne qui vient leur faire perdre un temps conséquent!!!!! Mais ils prennent la première place provisoire !!!! 8m39

Le deuxième équipage francovare, le couple Hammer s'élance sous les vivas du public. Ils ont bon espoir de récupérer la première place de la course. Là aussi, on sent une maitrise du parcours pour les francovars qui ont pu s'entrainer très tôt sur ces pistes. Ils évitent tous les écueils et progressent avec vitesse, bien qu'un peu moins rapidement que les krasslandais. Le temps sera bon....ah non, ils sont obligés de ralentir sur la fin à cause d'un supporteur qui voulait montrer ses fesses à la télé...que c'est moche....9m06

Les concurrents piréens maintenant avec Alphonso Marinelli en co-pilote. Carrer part à toute vitesse et envoie sa Marinelli dans le décor dès le 5ème km !!! Le regard noir de son patron en dit long sur sa pensée....Le temps perdu est très important...l'entrée en matière est totalement ratée pour les voisins...C'est la dernière place provisoire en 12m05.

La deuxième Marinelli va devoir essayer de faire mieux mais manque de chance, une nouvelle erreur de pilotage alors que la prise de risque était maximale vient perturber un excellent début de parcours. Le temps perdu est très important et malgré l'accélération permanente de Mercier, il ne peut rattraper le temps perdu...Ils finissent juste devant leur patron en 11m54.

Aucard de Tours et Sellers n'avaient pas été en réussite en Scanténoisie sur le début de parcours. Mais ils ont clairement dit qu'ils avaient beaucoup appris. Apparemment, Sellers n'a pas appris à lire un plan puisque les mézénes se perdent dans Picabie !!!! Aucard de Tours ne lachent pas pour autant et pilote son Omicron du mieux possible pour récupérer du temps...Peine perdue....11m39

Eriksson/Gelés ont du quitter Aarosia et les AutoDuval pour pouvoir participer à ce championnat. Les voilà rouler sur une Omicron. Et le moindre que l'on puisse dire, c'est qu'Eriksson n'a en rien perdu son talent et manoeuvre l'Omicron avec une réelle dextérité. Combinée aux excellentes indications de Gelés, les voilà en avance dans les temps intermédiaires....PREMIERS !!!! En 8m34, Eriksson réussit un tour de force et subtilise la première place à Morf pour 4 malheureuses secondes....

Morton a décidé de reprendre du service sur cette course. Il aurait peut-être dû s'abstenir car il a oublié de conduire...La voiture part dans toutes les directions, le pilotage n'est pas bon...comme le temps...il arrache quelques branches aux arbres qui bordurent la route et perd un temps phénoménal sur les portions en sable du parcours....Le temps n'est pas pour autant terrible, 10m18

On passe aux équipages skotinecs, des habitués du rallye. Matzourakis est le premier à partir. Il joue avec sa voiture sans trop de difficultés et suit parfaitement les annonces de Marangos. La progression est bonne, sans être très rapide. Les skotinecs jouent placés sur cette première spéciale, comme les premiers concurrents. 9m36

Leurs collègues skotinecs partent avec un peu plus de risques et de vitesse dans les rues de Picabie...ce qui les envoie dans le décor, juste en sortant de la ville, arrachant quelques panneaux de signalisation, sans causer de dommages sur leur voiture. Padpanic continue sur le chemin en sable et envoie tout ce qu'il a....Mais Sapic et lui ne parviennent pas à reprendre du temps et doivent se contenter d'un médiocre 10m26.

Les derniers à partir sont les lédéens, qui découvrent ce sport. Apparemment, ils ont décidé de foncer tout droit, partout, pensant sans doute, trouver là le chemin le plus direct vers l'arrivée...Dommage qu'il y ait 25 virages tout au long du parcours....Entre le virage manqué qu'il les envoie vers la montagne à proximité de Picabie, l'énorme trou créé dans l'arrière de la voiture qui, du coup, menace dangereusement de se détacher et un pilotage bien trop fou, le temps final est catastrophique et pour une première, c'est une dernière place en 12m31 !

Victoire d'Eriksson/Gelés (CSH - Omicron - MEZ) qui devance pour quelques secondes Morf/Sigron (KRA - Krassda) et Caretti/Liane (FRA - Lagonda)

Classement après la première spéciale :
1 - Eriksson/Geles (CSH - Omicron)
2 - Morf/Sigron (KRA - Krassda) à 4s
3 - Caretti/Liane (FRA - Lagonda) à 11s
4 - Pouilus/Jacobs (PRY - Chanasia) à 23s
5 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 27s
6 - Hammer/Hammer (FRA - Lagonda) à 32s
7 - Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 42s
8 - Zygmunt1er/Guillaume (PRY - Fantispa Motors) à 49s
9 - Matzourakis/Marangos (SKO - Team Poiskos) à 1m02
10-Schmutziger/Irrweg (KRA - Cyva Racing) à 1m04
11-Langfled/Krohn (KRA - Cyva Racing) à 1m35
12-Morton/De la pochepercée (PRY - Oren) à 1m44
13-Padpanic/Sapic (SKO - Team Poiskos) à 1m52
14-Langlette/Chartrin (MEZ - Fantispa Motors) à 2m22
15-Aucard de Tours/Sellers (MEZ - Omicron) à 3m05
16-Mercier/Cheney (PIR - Marinelli) à 3m20
17-Carrer/Marinelli (PIR - Marinelli) à 3m31
18-Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 3m56

Niveau de panne (avant les tentatives de réparation) :

Panne 1 :
Pouillus/Jacobs (Pry - Chanasia)
Morf/Sigron (Kra - Krassda)
Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)
Langfeld/Krohn (Kra - Cyva Racing)
Zygmunt1er/Guillaume (Pry - Fantispa Motors)
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Jeu 17 Mai - 22:30



Les mécanos enchainent les réparations sur les cinq voitures qui ont subi des pannes à l'issue de la première spéciale de la journée. Ils travaillent d'arrache pied ce soir...la sirène retentit, on va voir, qui est parvenu à réparer sa voiture ?

C'est pas la joie chez Cyva....Krohn n'a pas réussi à trouver la solution sur sa voiture et voilà qu'une des Cyva d'usine va devoir se coltiner une panne sur la deuxième spéciale prévue demain....

Chez Krassda, on sabre la Krassbrau...Sigron a montré ses qualités de mécano. Les deuxièmes du classement ont une voiture neuve pour cette course. On retrouve les mêmes sourires chez Guillaume...Le Prince Zygmunt l'embrasse. Guillaume a encore montré qu'il était l'un des meilleurs à son poste. La Fantispa Motors repartira en bon état.

Chez Chanasia, c'est également du bonheur. Jacobs a fait des merveilles et permet à Pouillus de capitaliser sur sa bonne première spéciale. Les pryans seront dans le coup.

En revanche, rien ne va chez les lédéens puisque Torpen a beau être plein de cambouis..la voiture fume toujours autant. Apparemment, chez 4*4 Corp, on préfère conduire avec une panne.

Panne de niveau 1 pour la 2ème spéciale :

Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)
Langfeld/Krohn (Kra - Cyva Racing)
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  diplomatie piréenne le Jeu 17 Mai - 23:24

Marinelli était furieux ! Contre lui même, en premier lieu car il avait totalement raté son rôle de  co-pilote.
Mais aussi contre carrer incapable de piloter correctement, celui là avait failli claquer avec une de ses voitures... il s'était clashé à près de 230 Km/h ! Heureusement que la voiture était bardée de systèmes de sécurité !
Mais il ne comprenait pas la raison de l'echec du second équipage... ce soir il y aurait explication et remontée de bretelle pour tout le monde !
avatar
diplomatie piréenne

Messages : 103
Date d'inscription : 13/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Archimède Parmentier le Ven 18 Mai - 2:24

Une belle première journée pour la Francovie avec des bons résultats et peut etre un premier podium à la fin de l'étape avec déja ce premier podium pour cette première spéciale de la Coupe du Micromonde de Rallye.
Les supporters étaient nombreux pour ce sport qui été très médiatisé en Francovie depuis sa relance en CSH il y a quelques mois. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7188
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  defortia le Ven 18 Mai - 8:07

Le Prince Zygmunt 1er était heureux que cette panne ait pu être réparée aussi rapidement. Heureusement, les FM-Rallye on cette particularité d'être réparable très rapidement avec des kits tout prêt à être démonté et être remplacé par des produits d'usines. De plus, Fantispa Motors assurait un suivi complet pour ces deux équipages officielles.

defortia

Messages : 32
Date d'inscription : 22/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Ven 18 Mai - 23:19

A Saint-Romain Les Flots, devinez quoi ? Il y a de la flotte !!! Il pleut sur le parcours...Le sable risque d'enliser les concurrents. Le sable qui est omniprésent tout au long des 21km de la deuxième spéciale. Les concurrents sont prêts à en découdre. Comme par habitude, le dernier ouvrira la piste et profitera d'une piste claire et dégagée....Enfin, c'est à lui de voir ce qu'il veut faire de son avantage.

Les lédéens Assas/Torpen partent donc en premier. Ils vont vite...très vite....trop vite.....Assas oublie que sa voiture souffre d'une panne, ce qui lui fait déjà perdre un certain temps. Continuer à enchainer de taper dans les murs parce qu'on prend des risques de dingue n'aide en rien....Le résultat est médiocre. La voiture est bord de l'explosion et le temps apparait minable...et si en plus, Torpen balance de mauvaises infos, l'équipage lédéen n'est pas prêt de quitter la dernière place....23m51. L'addition est lourde.

Un premier équipage piréen, Carrer et Marinelli. Hier, on a entendu des engueulades monumentales en provenance du Team Marinelli. Le boss est présent et compte bien scorer un max de points. Carrer et Marinelli sont ok sur la stratégie. Ils partent bien. Marinelli enchaine les bonnes infos et Carrer apparait à l'aise sur le sable. Il continue d'appuyer sur l'accélérateur et continue à progresser vite....La Marinelli vole sur la piste de la spéciale et on sent que la discussion d'hie a porté ses fruits....Le temps est magnifique pour l'équipage piréen !!!! 12m55 !!!! Seule ombre au tableau, en fin de spéciale, le moteur fume un peu. Il va falloir bosser.

L'autre équipage piréen se présente au départ. Mercier et Cheney savent qu'ils se sont plantés dans la première spéciale. Suivant la consigne d'équipe, ils partent vite et fort et l'équipage Marinelli a apparemment reçu d'excellentes indications puisque la progression est ultra rapide sur toutes les portions de la spéciale. Ils sont même en avance sur leur boss dans les temps intermédiaires. Contrairement à l'autre Marinelli, la voiture tient le coup et ça va faire la différence !!!! Première place pour les piréens ! 12m34 !

L'Omicron d'Aucard de Tours/Sellers va partir. Les mézénes continuent à apprendre et appréhender ce métier. Le départ est prudent. On sent que l'objectif reste de ne pas pénaliser la voiture. La vitesse est constante sans être trop rapide. La voiture perd un peu de temps par rapport aux piréens mais ils restent solides. L'arrivée est en vue. Ils vont réaliser un temps correct. 14m50.

L'autre équipage mézéne, mais sur Fantispa Motors, s'élance. La conductrice ne souhaite prendre aucun risque sur ce parcours piégeux. Elle refuse d'aller vite et cela se ressent sur les temps. Elle est néanmoins dans les chronos de son prédécesseur et arrive dans le temps de 14m53.

Padpanic/Sapic vont partir. Ils ont eu du mal sur la première spéciale et espère rattraper le coup sur celle-ci, qui présente des caractéristiques qu'ils apprécient. Les skotinecs partent prudemment et accélèrent dès qu'ils se retrouvent sur des portions en sable....AIE, Padpanic essaie d'accélérer mais dérape violemment, il perd un temps précieux à rattraper sa voiture. Il est même obligé de s'arrêter pour repartir. Terrible conséquence au temps final...18m09

Morton sur Oren au départ. Morton part très vite sur la portion asphaltée. Le problème, ce que sur la sable, il n'avance pas. Il a beau beuglé sur De la Pochepercée, rien n'y fait, la voiture n'a-van-ce pas. Du coup, il s'énerve et d'un coup de volant énergique, il envoie sa voiture dans le décor !!!! Pim, un bel impact qui plie le capot en deux ! Le moteur tient miraculeusement le coup mais le choc est rude pour l'Oren....Avec les pires difficultés, Morton voit la ligne d'arrivée en 22m30

Langfeld/Krohn ont perdu gros sur la première spéciale. Leur Cyva a souffert et n'a pas pu être réparé. Mais Morf est un as du sable. Il s'élance à toute vitesse et dans les premiers virages prend des risques calculés qui lui permettent de vite progresser...Malheureusement, la panne se fait ressentir à la mi-course et Langfeld force trop et part à la faute !!! Dommage, il était en bonne posture !!!! Fou de rage, il se relance à toute allure et rallie la ligne d'arrivée dans un temps de 15m21 !!!! Langfeld a perdu gros !

La deuxième Cyva de Schmutziger est au départ. Le redoutable krasslandais a fait une première spéciale moyenne. Il sait qu'il doit faire mieux. Les krasslandais progressent de manière régulière, maitrisant parfaitement les difficultés du parcours et jongle entre les portions. Les temps intermédiaires sont bons. Le final le sera aussi. Juste au dessus des 13 minutes ! Belle réaction des krasslandais !

Matzourakis/Marangos vont partir. Les skotinecs sont en milieu de tableau après une bonne première spéciale. Les skotinecs sont parfaitement à l'aise sur les portions en sable, ça leur rappelle leur pays. Matzourakis va vite et continue à accélérer. Marangos lui donne des instructions au couteau et ça passe !!! Ils évitent de justesse un mur où traine un bout de la 4*4 Corp et fonce vers la ligne d'arrivée...un concurrent sérieux pour les piréens......Ils finissent devant les krasslandais, et devant Carrer/Marinelli !!!! 12m53 !!!

Zygmunt est prêt à s'élancer avec sa voiture comme neuve. Il s'élance vite, comme à son habitude. Il compte bien prendre de l'avance sur cette spéciale piégeuse, car en sable. Aie....à la sortie de Saint-Romain, Zygmunt ne maitrise pas sa Fantispa Motors et elle vient froler un arbre, perdant du temps...Attendez....C'est pire que ça !!!! La voiture est de nouveau endommagée !!! Le temps perdu est précieux et Zygmunt malgré ses efforts, n'arrive pas à récupérer le temps perdu...quel dommage...Les fantispano-pryans finissent loin !!!! 16m45 !

Telt/Capac, les plus mauvais des scanthélois de la première spéciale, croyez le ou non !!! Mina Telt lance son AutoDuval avec prudence. Elle sait que cette spéciale n'est pas pour elle puisque le sable, c'est compliqué. Elle ne prend aucun risque et cela se ressent dans les temps intermédiaires. Ils sont très moyens. Elle tente de reprendre du temps à son arrivée à Evrain, mais le mal est fait et le temps n'est pas très bon. 15m11

Le couple Hammer part sous les vivas de la foule francovar qui a bon espoir pour son premier équipage. Hammer n'est pas très à l'aise sur les portions en sable, présente en masse dans cette spéciale. Hammer avance sans forcer son chemin et Hammer lui évite tout tracas pour de bonnes informations. C'est un pilotage sérieux, sans trop d'éclats qui permet un temps correct malgré de la perte ! 14m53

Svensberg/Itali font devoir faire mieux pour faire briller l'AD. Ils partent avec plus de conviction que Telt/Capac et prennent un poil plus de risques, ce qui leur permet d'avancer résolument vers l'arrivée. Svensberg ne fait pas de vagues et évite tous les écueils de la piste qui se dégrade. Il arrive dans un temps moyen mais meilleur que son partenaire d'équipe en 14m43.

Les derniers pryans, avec la Chanasia, Pouillus et Jacobs, partent maintenant. Comme beaucoup de leurs adversaires, les pryans sont plus à l'aise sur les portions en ville asphaltée que sur les portions ensablées qui sont majoritaires dans cette course. Du coup, ils perdent du temps, mais dès que l'asphalte est présent, Pouillus prend tous les risques et récupèrent un max de temps !!! Les pryans font faire une bonne opération !!!! Sous les 14 minutes ! 13m58 !!! Excellent temps

Les trois derniers concurrents, le podium très provisoire est en lice. Les supporteurs applaudissent Caretti et Liane, qui saluent la foule avant de plonger dans leur cockpit. Ces derniers savent qu'il faudra être bon sur cette spéciale pour rester placé. C'est parti. Caretti a décidé de prendre la course par les cornes et oublie de freiner dès le deuxième virage !!! La Lagonda est touchée !!!!Aie...il va falloir tenir jusqu'à l'arrivée maintenant. Liane la rebooste et Caretti ne perd pas son calme. Malgré la panne, elle avance parfaitement sur la piste francovare et franchit la ligne dans un très bon temps !!! 14m03. La panne a joué mais elle fait mieux que les scanthélois par exemple. Les francovars devraient rester placer.

Morf et Sigron savent que cette spéciale n'est pas pour eux...bien trop de sable. Du coup, le temps n'est pas bon et ils en perdent tout au long de la course. La Krassda a un peu de mal mais tient le coup....Prudemment, Morf prend un peu de vitesse à Evrain mais le temps ne sera pas extraordinaire à l'arrivée. Malgré tout, il limite la casse et espère sans doute faire mieux sur les autres spéciales asphaltées.

Les leaders provisoires scanthélois Eriksson/Gelés sur l'Omicron vont partir. Ils ont créé la surprise sur l'ES1, vont-ils pouvoir tenir ? Getrod Eriksson lance sa voiture de manière rapide sur le court circuit urbain. Puis, il continue à prendre de la vitesse dans les portions en sable, le temps intermédiaire est très bon et l'Omicron tient bien la cadence du scanthélois. Gelés donne des bonnes instructions. Mais Eriksson perd le contrôle de sa voiture !!!! Terrible à quelques encablures d'Evrain, c'est la douche froide pour les scanthélois qui se retrouvent ensablées au pire moment !!!! Tant bien que mal, aidé par les supporteurs, ils repartent mais le mal est fait et la perte du temps est importante !!!! 16m49 !!!!

Les piréens remettent les pendules à l'heure !!!! Marinelli a poussé un gros coup de gueule et les équipes ont réagi !!! C'est une superbe victoire et une troisième place pour Marinelli. Seul Matzourakis de Team Poiskos a pu rivaliser avec eux. Certains ont déjà perdu tout espoir au classement final !!!

Classement de la deuxième spéciale :
1 - Mercier/Cheney (PIR - Marinelli)
2 - Matzourakis/Marangos (SKO - Team Poiskos) à 18s
3 - Carrer/Marinelli (PIR - Marinelli) à 21s
4 - Schmutziger/Irrweg (KRA - Cyva Racing) à 35s
5 - Pouilus/Jacobs (PRY - Chanasia Benz) à 1m24
6 - Caretti/Liane (FRA - Lagonda) à 1m29
7 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 2m09
8 - Aucard de Tours/Sellers (MEZ - Omicron) à 2m16
9 - Hammer/Hammer (FRA - Lagonda) à 2m19
10-Langlette/Chartrin (MEZ - Fantispa Motors) à 2m19
11-Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 2m37
12-Morf/Sigron (KRA - Krassda) à 2m39
13-Langfled/Krohn (KRA - Cyva Racing) à 2m46
14-Zygmunt1er/Guillaume (PRY/FAN - Fantispa Motors) à 4m11
15-Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 4m15
16-Padpanic/Sapic (SKO - Team Poiskos) à 5m35
17-Morton/De la pochepercée (PRY - Oren) à 9m56
18-Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 11m17

Les voitures ont souffert et certaines sont déjà au bord du gouffre. Encore du boulot pour plusieurs mécanos !

Pannes avant la tentative de réparation
Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)

Niveau 1 :
Morton/De la pochepercée (PRY - Oren)
Carrer/Marinelli (PIR - Marinelli)
Caretti/Liane (FRA - Lagonda)
Zygmunt1er/Guillaume (PRY/FAN - Fantispa Motors)
Langfled/Krohn (KRA - Cyva Racing)


Dernière édition par Diplomatie Scanthéloise le Ven 18 Mai - 23:56, édité 1 fois
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Ven 18 Mai - 23:55

Classement général provisoire après 2 spéciales sur 9 :
1 - Matzourakis/Marangos (SKO - Team Poiskos)
2 - Schmutziger/Irrweg (KRA - Cyva Racing) à 18s
3 - Caretti/Liane (FRA - Lagonda) à 19s
4 - Pouilus/Jacobs (PRY - Chanasia Benz) à 27s
5 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 1m15
6 - Morf/Sigron (KRA - Krassda) à 1m22
7 - Hammer/Hammer (FRA - Lagonda) à 1m30
8 - Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 1m58
9 - Mercier/Cheney (PIR - Marinelli) à 1m59
10-Carrer/Marinelli (PIR - Marinelli) à 2m32
11-Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 2m54
12-Langfled/Krohn (KRA - Cyva Racing) à 3m
13-Langlette/Chartrin (MEZ - Fantispa Motors) à 3m20
14-Zygmunt1er/Guillaume (PRY/FAN - Fantispa Motors) à 3m39
15-Aucard de Tours/Sellers (MEZ - Omicron) à 4m
16-Padpanic/Sapic (SKO - Team Poiskos) à 6m06
17-Morton/De la pochepercée (PRY - Oren) à 10m19
18-Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 13m53

Le classement constructeur se fait à partir des points gagnés par les pilotes. A l'heure actuelle, il serait le suivant :
1 - Team Poiskos - 20 points
2 - Cyva Racing - 15 points
3 - Lagonda - 14 points
4 - Chanasia Benz - 8 points
5 - AutoDuval - 7 points
6 - Krassda - 4 points

Les mécanos ont bossé dur jusqu'au dernier moment pour préparer la voiture pour demain et la troisième spéciale.

Krohn a enfin trouvé la solution pour réparer sa Cyva. La top team krasslandaise pousse un ouf de soulagement. La deuxième voiture pourra repartir vers l'avant.
Ah...cette fois-ci, Guillaume n'a rien pu faire pour la Fantispa Motors de Zygmunt...C'est la soupe à la grimace. Le Prince va t'il revoir sa stratégie pour opter sur quelques choses de plus prudent ?
Liane n'a pas beaucoup de capacités de mécanicien. Mais c'est suffisant cette fois pour relancer la Lagonda. Elle salue la foule. C'est le délire !!!!
Alphonso Marinelli connait bien son véhicule....C'est lui qui l'a créé !!!! C'est fort logiquement, qu'en deux temps, trois mouvements, il a tout démonté, pour tout remonter, nickel, prêt à repartir !!!
De la PochePercée est un journaliste, mécano à ses heures perdues. Manque de chance, du sable s'est infiltré partout dans l'Oren et cette dernière trainera sa panne tout au long de la troisième spéciale.
Torpen est perdue derrière son moteur. Elle ne sait pas par où commencer à réparer les multiples erreurs commises par les lédéens. Résultat....la voiture aura une panne de second niveau, qui risque de lui être préjudiciable pour le reste de la course.

Panne niveau 2 :
- Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)

Panne niveau 1 :

- Morton/De la Pochepercée (PRY - Oren)
- Zygmunt1er/Guillaume (PRY/FAN - Fantispa Motors)
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Archimède Parmentier le Ven 18 Mai - 23:59

Ouf ! Liane a pu réparé la Lagonda, peu connue pour etre facilement réparable contrairement aux constructeurs concurrents.
La journée était mitigée mais au classement général les deux Lagondas étaient toujours présentes. Un podium à la fin de l'étape était largement possible. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7188
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Sam 19 Mai - 14:52

La troisième spéciale entre Evrain et Chatillon Vernier ne présente aucune difficulté majeure. C'est à la fois, la spéciale la plus courte et la plus simple, faite en écrasante majorité en asphalte. Elle ne devrait pas permettre de définir le vainqueur mais profitera sans aucun doute aux pilotes les plus à l'aise sur les portions asphaltées.

Assas/Torpen ouvre à nouveau la marche après une nouvelle dernière place. Cette fois-ci, Assas est un peu plus prudent mais conduit tout de même à une vitesse bien trop élevée par rapport à la normale. La prise de risque est maximale mais elle paye sur cette spéciale rapide, sans difficultés majeures. Si la grosse panne sur la 4*4 Corp n'avait pas été présente, le temps aurait été bon. Il est simplement moyen mais c'est une première progression pour les lédéens. 8m31

Morton a vu son Oren souffrir dangereusement lors de la spéciale précédente. Il est décidé à remettre ça avec une prise de risque conséquente sur cette spéciale asphaltée pour celui qui va le plus vite sur ces portions là. Malheureusement, il aggrave sa panne après avoir heurté une barrière peu après le km13 et perd un temps conséquent sur la fin de course. Il finit néanmoins dans un temps qui fera référence pour la suite en 7m49.

Les skotinecs Padpanic/Sapic n'ont pas eu jusqu'à présente la même réussite que leur coéquipier. Mais contrairement à eux, ils sont également à l'aise sur les portions asphaltées de cette spéciale. Padpanic est prêt à prendre tous les risques pour se rapprocher de la tête et arrive à éviter les rares pièges de la spéciale en perdant très peu de temps, il va réaliser un temps canon....OUI, il prend la tête en 7m26. Sans doute un temps qui fera l'affaire pour s'imposer.

Eriksson/Gelés ont été les grands perdants de la seconde spéciale, ils vont devoir réagir vite. Ils partent moins vite que les précédents concurrents, sans doute échaudés par la spéciale précédente. Ils savent qu'il faudra néanmoins accélérer pour jouer quelque chose ici, mais Eriksson a du mal à controler son Omicron et est obligé de ralentir fortement à l'approche de l'arrivée....Le temps sera pas terrible et c'est le cas. 8m59

Zygmunt a perdu gros sur la spéciale précédente. En effet, sa voiture est endommagée et cette fois-ci, Guillaume n'a pas pu la réparer. C'est avec ce handicap qu'ils se présentent au départ. Et tout de suite, on sent que la voiture n'arrive pas à répondre à l'exigence du pilotage de Zygmunt qui force sa nature en prenant moins de risque. Cela lui réussit puisqu'il perd peu de temps là dessus. Malheureusement pour lui, il n'est pas du tout à l'aise, dès qu'on sort du sable et il perd beaucoup de temps, beaucoup trop pour pouvoir prétendre à quoi que ce soit en Francovie. Il finit très loin au classement de la spéciale en 11m20. Ils vont devoir déjà se projeter sur le parcours mézéne pour espérer quelque chose.

Langfeld a les pires difficultés depuis le départ de Picabie. Krohn a réussi à réparer les dégâts. Espérons que la Cyva tienne. Le départ est très prudent pour les krasslandais. Il faut dire que Langfeld n'y arrive tout bonnement pas. Les portions en asphalte lui font perdre un temps conséquent qu'il n'arrive pas à rattraper et s'il ne fait aucune erreur de pilotage, on sent qu'il souffre pour sa première avec la Cyva officielle. Le temps est mauvais à l'arrivée puisqu'il est derrière Zygmunt en 12m tout rond.

Morf, lui, part sur les chapeaux de roue avec sa Krassda. Sigron est prêt à l'aider à chaque moment....QUELLE MANOEUVRE dans le virage 8 de la spéciale. Morf dévale la piste de la spéciale à une vitesse hallucinante !!!! Tout lui réussit. La Krassda répond à toutes ses demandes et Sigron est parfait dans son rôle. Les temps intermédiaires sont simplement les meilleurs des pilotes et les krasslandais frappent un grand coup à l'arrivée avec un superbe temps de 6m39 !!!! QUELLE SPECIALE !!! QUELLE CLAQUE !!!

Telt et Capac ont une énorme pression après la démonstration des krasslandais. Il faut être bon sous peine de perdre un temps conséquent dans une spéciale qui pourtant, ne devrait pas faire la différence. Le pilotage est à l'habitude de Telt, sobre, sans aucune erreur, mais sans magie, ni risque également...Elle est trop sur la défensive et malgré une accélération finale et des bonnes indications de Capac, le temps perdu parait important à l'arrivée....8m13....Elle se positionne mais est loin de la tête.

Langlette et Chartin continue leur apprentissage de la course. Elles partent bien sur les premières pistes de la courses et tout est bon pour elles. Elles continuent à progresser sans problèmes tout au long de la course avec un pilotage solide mais sans risque également....L'arrivée à Chatillon leur permet d'accélérer sous les vivas de la foule et les voilà qui terminent la course en 8m13 également...C'est une bonne nouvelle pour Fantispa Motors.

HAMMER/HAMMER !!!
Et c'est tout Evrain qui hurle d'une seule foule !!! Les francovars partent avec rapidité sur ce parcours...La progression est constante et ils sont dans les temps des concurrents précédents. Pas de quoi viser la victoire dans cette spéciale, mais pour autant rien n'est perdu pour la suite de la spéciale....NON !!!! TERRIBLE CHOC CONTRE UN MUR !!! Hammer garde avec difficulté le contrôle de sa voiture...Les images sont terribles et ne mentent pas...La panne est importante sur la Lagonda...Ils relient l'arrivée néanmoins dans un temps correct de 8m32 mais risque d'avoir du mal à réparer les dégâts.

Les mézénes Aucard de Tours et Sellers sont les suivants à partir. Ils respectent leur plan de route à savoir, ne pas faire souffrir l'Omicron. C'est ainsi que le pilotage est correct mais peu rapide sur des portions qui devraient pourtant les aider. Les mézénes ne prennent pas de risques et préfèrent concéder du temps sur les premiers plutôt que d'endommager la voiture. L'arrivée se fait en 9m02.

La deuxième AD de Svensberg et Itali s'élance sur les pistes francovars. Le pilote scanthélois a décidé de lacher les chevaux mais malheureusement, il se trompe dans la portion en sable et perd le contrôle de son AD qui frole la sortie de route. Après une manoeuvre désespérée, ils repartent mais le temps perdu est important sur la tête de course. Les scanthélois ne rechignent cependant pas à la tâche et tente d'accélérer mais sans succès....Le temps est de 9m13....

Caretti et Liane ont réussi à réparer la panne de la Lagonda. Suffisant pour rassurer le propriétaire et les francovars présents au bord des routes. Elles partent en décidant de limiter les risques cette fois-ci pour ne pas endommager le véhicule. Mais du coup, avec cette prudence excessive sur les portions asphaltées, elles perdent un temps important et l'écart n'arrive pas à être comblé à mesure qu'on se rapproche de la ligne d'arrivée. Poussées par le public, elles tentent de réagir mais doivent se rendre à l'évidence, c'est une spéciale moyenne pour elles. 8m52

Pouillus et Jacobs sont la bonne surprise de ce début de rallye. Ils ont bien étudié leur parcours scanthélois qui les avaient menés au bord de l'abandon et ont réussi à en tirer les leçons jusqu'à présent. La prise de risque est bonne tout au long de la course. Mais un choc se produit au milieu de la spéciale endommageant la Chanasia et faisant perdre de précieuses secondes à l'équipage pryan. Dommage, ils auraient pu faire mieux qu'un temps de 8m24 à l'arrivée sans ce petit accroc qu'il faudra vite réparer.

Schmutziger/Irrweg ne font pas parler d'eux mais les krasslandais sont bien présents et affichent déjà une solidité à toute épreuve. Ils semblent néanmoins moins sereins sur cette spéciale de jour et le temps perdu est important dès les premiers kilomètres de la spéciale. Le manque de sable se fait sentir et la Cyva n'arrive pas à progresser comme on l'a sait capable de le faire. Schmutziger n'a pas la grinta nécessaire sur ce parcours et perd beaucoup de temps....Cette spéciale apparaît déjà terrible pour le célèbre conducteur krasslandais...A l'arrivée, c'est la déconfiture !!!! 10m34 ! Que se passe t'il chez Cyva ?

Carrer et Marinelli ont été rassurés par la spéciale précédente et ils ont décidé de continuer à attaquer à tout va....C'est pas de chance puisque dès le début de parcours, Carrer fait une erreur et envoie la Marinelli dans le décor. En conséquence, en plus du temps précieux perdu, les voilà qu'ils ont à nouveau une panne sur le véhicule. Les piréens tentent de se rattraper tout au long du parcours mais la voiture souffre beaucoup et le temps à l'arrivée n'est pas bon....10m16

Les skotinecs Matzourakis/Marangos du Team Poiskos sont les avant-derniers à partir. Cette spéciale n'est clairement pas à leur avantage et cela se ressent dès le départ. Prudent, celui-ci donne la tonalité de la course pour l'équipage skotinec qui ne progresse tout simplement à aucun moment sur la piste. Contrairement à leur coéquipier, ils n'arrivent jamais à prendre la mesure de cette spéciale et ils finissent loin de Morf et Sigron au classement en terminant en 11m31....

Les vainqueurs de l'ES2, Mercier/Cheney partent à toute allure dans les rues d'Evrain. La tactique de Marinelli semble claire sur ce rallye. Prendre un maximum de risques et voir où cela les mène. Si cette stratégie s'est trouvée brillante sur l'ES2, elle n'est pas la bonne sur l'ES3, puisque comme Carrer, Mercier se plante rapidement, fait un tour dans un champ, doit le contourner, perd beaucoup de temps, laisse un bout de sa Marinelli au passage et finit dans un temps correct avec tous ces déboires, en 9m21.

Morf/Sigron (Krassda) frappe un grand coup dans cette spéciale en reléguant loin la concurrence. Seul Padpanic/Capic (Team Poiskos) finissent dans la même minute qu'eux. A la troisième marche, on retrouve Morton/De la Pochepercée qui réagissent bien dans l'ES3.

Classement final de l'ES3 :
1 Morf/Sigron (KRA - Krassda) en 6m39
2 Padpanic/Sapic (SKO - Team Poiskos) à 46s
3 Morton/De la pochepercée (PRY - Oren) à 1m09
4 Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 1m34
4 Langlette/Chartrin (MEZ - Fantispa Motors) à 1m34
6 Pouilus/Jacobs (PRY - Chanasia) à 1m44
7 Hammer/Hammer (FRA - Lagonda) à 1m52
7 Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 1m52
9 Caretti/Liane (FRA - Lagonda) à 2m12
10 Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 2m19
11 Aucard de Tours/Sellers (MEZ - Omicron) à 2m23
12 Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 2m34
13 Mercier/Cheney (PIR - Marinelli) à 2m41
14 Carrer/Marinelli (PIR - Marinelli) à 3m37
15 Schmutziger/Irrweg (KRA - Cyva Racing) à 3m55
16 Zygmunt1er/Guillaume (FAN/PRY - Fantispa Motors) à 4m41
17 Matzourakis/Marangos (SKO - Team Poiskos) à 4m52
18 Langfled/Krohn (KRA - Cyva Racing) à 5m21

Classement général après 3ES/9 (1ère étape)

1 - Morf/Sigron (KRA-Krassda) en 30m31
2 - Pouilus/Jacobs (PRY - Chanasia Benz) à 49s
3 - Caretti/Liane (FRA - Lagonda) à 1m09
4 - Hammer/Hammer (FRA - Lagonda) à 2m
5 - Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 2m10
6 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 2m26
7 - Schmutziger/Irrweg (KRA - Cyva Racing) à 2m50
8 - Mercier/Cheney (PIR - Marinelli) à 3m18
9 - Matzourakis/Marangos (SKO - Team Poiskos) à 3m29
10-Langlette/Chartrin (MEZ - Fantispa Motors) à 3m31
11-Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 3m51
12-Carrer/Marinelli (PIR - Marinelli) à 4m46
13-Aucard de Tours/Sellers (MEZ - Omicron) à 5m
14-Padpanic/Sapic (SKO - Team Poiskos) à 5m30
15-Zygmunt1er/Guillaume (FAN/PRY - Fantispa Motors) à 6m58
16-Langfled/Krohn (KRA - Cyva Racing) à 6m59
17-Morton/De la pochepercée (PRY - Oren) à 10m06
18-Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 14m22



Dernière édition par Diplomatie Scanthéloise le Lun 21 Mai - 17:49, édité 1 fois
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Archimède Parmentier le Dim 20 Mai - 1:17

Des excellents résultats pour LAGONDA qui est (je crois) en première place au classement des constructeurs !!
Un premier podium dans cette première étape et une 4e place.
Il va cependant falloir attendre les éventuelles réparations ...
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7188
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  diplomatie piréenne le Lun 21 Mai - 11:23

Le soir venu, les engueulades entre Marinelli et ses pilotes reprirent de plus belle. Le boss n'acceptait pas les défaites. Incapable de considérer les déboires comme de sa responsabilité... Même qu'a un moment Carrer menace de partir de l'épreuve s'il ne se clamait pas. Marinelli part prendre l'air et revient en s’excusant auprès des équipages.... L’effondrement du système écomicro lui tape sur les nerf, il est en train de tout perdre... ça peut se comprendre ...
avatar
diplomatie piréenne

Messages : 103
Date d'inscription : 13/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Lun 21 Mai - 17:59

Beaucoup d'équipages avaient des pannes conséquentes sur leur véhicule à l'issue de la première étape. Mais vous le savez maintenant, sur le bivouac entre les étapes, les constructeurs sont autorisés à ramener plus de matériel et peuvent ainsi procéder aux réparations les plus lourdes. Rien n'est garanti pour autant.

Ainsi, Itali a réparé sans problème l'AutoDuval et cette dernière pourra repartir comme neuve lors de la prochaine spéciale. Jacobs a eu plus de problèmes sur la Chanasia mais a trouvé la solution dans les dernières heures avant le départ de la 4ème spéciale. Marinelli a décidé de réparer à lui tout seul les dégâts causés par le pilotage agressif de ses pilotes et c'est une franche réussite !! Les deux Marinelli n'ont aucun problème au départ de la seconde étape. Guillaume a encore fait des miracles et le Prince Zygmunt pourra rouler à toute allure comme à son habitude. Enfin, Marangos a réparé tous les petits soucis de la Cyva des skotinecs et ces derniers ne seront pas pénalisés.

En revanche, chez 4*4 Corp et Oren, on devra se coltiner toute la deuxième étape avec des pannes de niveau 2. Attention à l'abandon pour ces deux équipages. Quant aux francovars Hammer/Hammer, c'est avec une Lagonda amochée qu'ils devront prendre le départ des spéciales les plus difficiles de ce rallye...Leur place pour la victoire finale pourrait se retrouver menacée...

Panne après les tentatives de réparation :
Niveau 2 :
Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)
Morton/De la Pochepercée (PRY - Oren)

Niveau 1 :
Hammer/Hammer (FRA - Lagonda)

La spéciale se passera en début de soirée. Elle est la spéciale la plus dure du parcours. Les voitures et pilotes seront mis à contribution !!!
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Lun 21 Mai - 22:50

Et voilà la spéciale reine du parcours de ce rallye, la plus difficile, en grande partie asphaltée, qui, peut-être décidera du sort de la course...réponse dans quelques minutes...Les pilotes sont fin prêts à prendre la course. Comme par habitude, on commence par le dernier de la spéciale précédente !!!! Accrochez-vous, c'est parti !!!

Langfeld/Krohn n'ont pas réussi à dompter les pistes francovarses. La Cyva n'est pas à l'aise sur ce parcours. Dès le départ, Langlfeld part à la faute et endommage sérieusement sa voiture. Lui qui n'est déjà pas performant sur l'asphalte, va devoir en plus adapter son pilotage à sa voiture capricieuse. Avec tout son courage et son talent, Langfeld atteint l'arrivée en 10m29. Un temps décevant.

Les skotinecs Matzourakis/Marangos au départ. Ils jouent le yo-yo depuis le départ, alternant, le très bon et le très mauvais. Plus à l'aise sur le sable, les skotinecs ne prennent aucun risque sur ce parcours très difficile....C'est tout en dérapage qu'ils progressent vers l'arrivée, évitant tant bien que mal les difficultés, mais perdant un temps précieux tout au long du parcours. Ils terminent en 9m09.

Zygmunt/Guillaume vont partir à leur tour. Contrairement à son habitude, on retrouve une conduite prudente du Prince qui ne veut prendre aucun risque sur cette spéciale. Le problème est qu'il n'avance pas du tout. La preuve ? Une vache a réussi à terminer le parcours avant lui...certes en prenant un raccourci mais bon...Un temps final de 12m54 et une grande déception s'annonce pour le Prince.

Schmutziger/Irrweg s'accrochent tant bien que mal mais eux aussi, ont les pires difficultés en Francovie. Et malgré le repos, rien ne va. Irrweg se trompe de chemin pratiquement au début de la course, entrainant la voiture dans un chemin périlleux et ce qui devait arriver, arriva, à savoir, une tentative désespérée de Schmutziger pour revenir vers la piste...Mal lui en a pris puisqu'il s'est retrouvé embourbé en milieu de piste, concédant un temps important....Et c'est en 13 minutes que les krasslandais achèvent ce parcours...Grimace chez Cyva.

Si on trouve d'autres équipages sur courant alternatif, on peut parler des Marinelli. Très bon ou catastrophique, que va t'on voir ? Carrer et Marinelli passent leur temps à s'engueuler. Dommage quand on sait qu'il y a là, un talent indéniable. On retrouve ce talent sur cette spéciale, la plus délicate du parcours que les piréens avalent à toute allure, ne laissant que de la poussière dans leur sillage et franchissant la ligne dans le temps canon de 6m14...Rien à dire, du grand art et un remplacement à venir au classement général. Qui pourra les battre ?

Et bien peut-être Mercier/Cheney sur l'autre Marinelli. Ils partent également en trombe, bien décidés à ne pas se laisser distancer par leur patron. AIE...Cheney envoie son pilote au mauvais endroit !!! Un temps perdu conséquent pour les piréens...Mercier appuie sur l'accélérateur mais le voilà qui vient taper 3 murs consécutifs !!! Si la voiture n'a rien, Mercier, bien échaudé, renonce à toute rapidité et termine très loin au classement....en 11m15 ! A 5 minutes de son boss !

Svensberg et Itali doivent se retrousser les manches. Comme toujours, ils sont présents mais on ne les voit pas. Ici, en l'occurrence, c'est la panneau indiquant la ligne d'arrivée qu'Itali ne voit pas puisqu'il envoie Svensberg faire un tour à travers les champs !!! Dommage pour les scanthélois qui étaient sur un rythme correct, sans plus, mais qui vont se retrouver à batailler en milieu de classement après cette spéciale ratée....Un temps de 9m08 pour eux.

Aucard de Tours/Sellers ont appris à ne pas endommager l'Omicron et à être sage depuis le rallye de Scanténoisie. Sauf que là, en refusant d'appuyer sur le champignon, on ne peut pas avancer !!! Sellers hurle sur son pilote, qui tétanisé par la spéciale, refuse d'avancer !!!! Et le temps défile, défile, défile....Finalement, Aucard de Tours après avoir été flashé à 20 km en sortant d'une bourgade s'est rappelé qu'il était là pour une course et finit la spéciale dans un temps de 9m12, pas si ridicule finalement !

L'autre Omicron des scanthélois Eriksson/Gelés est bien décidé à prendre plus de risques !!! Alors, ils attaquent. Ils attaquent sévère et ça fonctionne !!! Si les temps intermédiaires sont en retrait par rapport aux piréens, il n'en reste pas moins qu'ils vont réaliser une bonne affaire si tout tient jusqu'au bout et les voilà qui arrive dans un solide 7m56 !

Attention, un équipage francovar !!! Immédiatement, la foule applaudit !!! Caretti et Liane sont solides depuis le début de l'épreuve et tiennent un podium pour le moment. Mais cette spéciale est déjà décisive et il ne faudra pas se manquer. Le départ est correct, sans plus. Les francovars accélérent progressivement sur la piste et défit tous les pièges du parcours..Un arbre ? Bien évité ! Un mur ? Une trajectoire parfaite !!! Rien ne peut les empêcher d'accrocher un bon temps ici et les voilà qui arrive dans un superbe 7m19 !!!

Nous n'avons pas pour habitude de voir Assas/Torpen partir si loin. Mais rapidement, on les retrouve comme on les connait, à savoir, Assas, débordé par les pannes de sa 4*4 Corp, qui lui font perdre un temps phénoménal....En contrepartie, il essaie d'aller plus vite pour finalement récolter une perte de temps affolante qui les envoie, de nouveau dans les tréfonds du classement !!! 11m03 ! Que l'apprentissage est compliqué !!!

Les deuxièmes francovars en action ! Hammer/Hammer vont devoir piloter une Lagonda capricieuse et en panne qui plus est !!! Et bim, dès le départ, c'est la catastrophe pour les locaux !!! Le capot s'envole, arrachant une partie de l'aileron arrière en retombant dessus !!! La voiture est à nouveau endommagée !!! Cette fois-ci, la panne apparait conséquente !!! La pire spéciale pour perdre du temps....Et ce temps défile, défile jusqu'à la ligne d'arrivée où malgré les encouragements, les mines du couple Hammer montrent leur déception ! Un temps de 9m08 et près de 3 minutes perdues !

Les pryans Pouillus/Jacobs maintiennent un bon rythme de course depuis le départ et cette spéciale confirme leurs bonnes dispositions en terre francovare. Une spéciale solide, un peu ralentie par la panne de niveau de leur Chanasia qui leur coute des secondes précieuses mais les pryans s'accrochent à leur deuxième place sans sourciller pour le moment. Un temps de 7m10 confirme ce bon début de rallye.

Les mézénes Langlette et Chartrin sont solides pour leur début. Elles ne font pas parler d'elles mais elles restent bien dans le rythme de la course. Elles ont dompté la Fantispa Motors mieux que Zygmunt. Dans cette spéciale, rien à dire, encore une fois, elles manoeuvrent à merveille leur voiture. En prenant le minimum de risque certes, et cela les pénalise un peu au final puisqu'elles terminent en 8m09 !

Telt/Capac
commence à pointer le bout de leur nez au devant du classement mais n'arrivent pas encore à faire la différence. Les scanthélois partent sur un excellent rythme dans la spéciale. Ils ont prévu de prendre un peu plus de risques, s'étant rassurés sur la première étape. Et cela paye avec une progression intéressante et constante tout au long de la course. Certes, la Marinelli va faire mieux mais l'AutoDuval montre qu'on peut toujours compter sur elle....Et voilà le temps ! 7m08 !!!

Que vient faire l'Oren de Morton si haut dans le classement ? Incompréhensible. Et Morton, tout heureux, lance sa voiture vers le précipice dès le départ, frolant la catastrophe. Il se rattrape d'une belle manoeuvre en envoyant sa voiture dans le décor, décrochant un gros bout de tole du véhicule. L'Oren est prêt à lacher prise à tout moment maintenant. Et ce serait l'abandon. Mais Morton n'abandonne pas. Cependant quand ce n'est pas lui qui fait l'erreur, c'est son co-pilote, qui voyant un bel oiseau décide de leur poursuivre plutôt que de guider la voiture sur la bonne route...Tant bien que mal, l'Oren arrive en 12m33.

Padpanic/Sapic ont montré que la Team Poiskos pouvait faire des dégâts en piste. Cette spéciale doit montrer qu'elle peut jouer les points. Les skotinecs progressent sur d'eux, tout au long de la spéciale en déjouant une à une les difficultés présentés. Les risques sont calculés et les skotinecs vont réussir à enchainer une deuxième spéciale en finissant bien placés....7m01 !!!

La Krassda des leaders de la course Morf/Sigron part comme une balle dès que le commissaire a abaissé le drapeau. Les krasslandais ne veulent pas laisser aux piréens, la palme du plus rapides sur ce parcours. Morf/Sigron ont pris la tête à la suite d'une spéciale maitrisée et compte bien achever la concurrence avec cette spéciale difficile mais qui correspond parfaitement aux capacités des krasslandais. Et tout au long du parcours, ils font jeu égal avec la Marinelli. Ils enchainent les virages à toute allure et accélère dès qu'on se retrouve sur l'asphalte, le temps va être canon et la concurrence va être assommée....vont-ils battre Carrer/Marinelli...OUI...NON !!!! 6m16 !!!! Pour deux malheureuses secondes, ils doivent s'incliner !!! Mais grace à ce superbe temps, ils s'envolent au classement !!! Ils sont clairement les favoris de la course désormais.

Carrer/Marinelli signent une deuxième victoire de spéciales pour le constructeur piréen. Morf/Sigron accroche un nouveau podium et creuse l'écart au général. Padpanic/Sapic confirment leur bonne disposition en Francovie et prennent une belle 3ème place sur la spéciale la plus délicate du parcours.

Classement de la 4ème spéciale :
1 Carrer/Marinelli (Pir - Marinelli) en 6m14
2 Morf/Sigron (Kra - Krassda) à 2s
3 Padpanic/Sapic (Sko - Team Poiskos) à 17s
4 Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 53s
5 Pouilus/Jacobs (Pry - Chanasia Benz) à 56s
6 Caretti/Liane (Fra - Lagonda) à 1m04
7 Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 1m42
8 Langlette/Chartrin (Mez - Fantispa Motors) à 1m54
9 Matzourakis/Marangos (Sko - Team Poiskos) à 2m53
10 Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 2m53
11 Hammer/Hammer (Fra - Lagonda) à 2m54
12 Aucard de Tours/Sellers (Mez - Omicron) à 2m58
13 Langfled/Krohn (Kra - Cyva Racing) à 4m14
14 Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 4m49
15 Mercier/Cheney (Pir - Marinelli) à 5m01
16 Morton/De la pochepercée (Pry - Oren) à 6m18
17 Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry - Fantispa Motors) à 6m40
18 Schmutziger/Irrwe (Kra - Cyva Racing) à 6m46

Pannes avant les tentatives de réparation :
Niveau 3 :
Morton/De la Pochepercée (Pry - Oren)

Niveau 2 :
Hammer/Hammer (Fra - Lagonda)
Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)

Niveau 1 :
Pouillus/Jacobs (Pry - Chanasia Benz)
Langfeld/Krohn (Kra - Cyva Racing)
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Lun 21 Mai - 23:04

Les mécaniciens avaient peu de temps cette fois-ci pour tenter de réparer les pannes causées par l'épreuve. Certains sont au bord de l'abandon. D'autres doivent absolument réparer pour continuer à espérer un bon résultat.

On se frotte les mains chez Cyva. A défaut d'avoir une voiture qui arrive à bien répondre aux exigences du parcours francovares, Krohn est arrivé à réparer sans difficultés sa Cyva. Alors que chez Oren, on se congratule !!! Après avoir galéré pendant plusieurs jours pour trouver une solution, les voilà qui viennent de réduire les pannes sur le véhicule de Morton...l'abandon s'éloigne un peu.

En revanche, c'est l'inquiète chez Lagonda. Hammer n'est pas arrivé à trouver la solution. La panne de niveau 2 est toujours présente et qu'on sait qu'Hammer a énormément de difficultés en mécanique, cela pourrait nuire à l'équipe au classement final. Même grimace chez Chanasia !!! Alors que Pouillus et Jacobs s'en sortent très bien jusqu'à présent, voilà que Jacobs est sans réponse face aux problèmes de la voiture ! Alors que chez 4*4 Corp, Torpen a préféré roupiller plutôt que de tenter quoi que ce soit sur le véhicule...

Panne pour la spéciale 5 :
Niveau 2 :
Hammer/Hammer (Fra - Lagonda)
Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp)
Morton/De la Pochepercée (Pry - Oren)

Niveau 1 :
Pouillus/Jacobs (Pry - Chanasia Benz)

Alors qu'à l'instant, le classement général vient d'être publié.

Classement général :
1 - Morf/Sigron (Kra - Krassda)
2 - Pouilus/Jacobs (Pry - Chanasia Benz) à 1m43
3 - Caretti/Liane (Fra - Lagonda) à 2m12
4 - Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 3m01
5 - Carrer/Marinelli (Pir - Marinelli) à 4m45
6 - Hammer/Hammer (Fra - Lagonda) à 4m52
7 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 5m18
8 - Langlette/Chartrin (Mez - Fantispa Motors) à 5m24
9 - Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 5m32
10-Padpanic/Sapic (Sko - Team Poiskos) à 6m15
11-Matzourakis/Marangos (Sko - Team Poiskos) à 6m21
12-Aucard de Tours/Sellers (Mez - Omicron) à 7m56
13-Mercier/Cheney (Pir - Marinelli) à 8m18
14-Schmutziger/Irrweg (Kra - Cyva Racing) à 9m35
15-Langfled/Krohn (Kra - Cyva Racing) à 11m12
16-Zygmunt1er/Guillaume (Pry/Fan - Fantispa Motors) à 13m36
17-Morton/De la pochepercée (Pry - Oren) à 16m23
18-Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 19m10

Classement des constructeurs :
1 - Krassda (Krassland) 20 points
2 - Lagonda (Francovie) 16 points
3 - Chanasia Benz (Prya) 15 points
4 - AutoDuval (CSH) 10 points
5 - Marinelli (Pirée) 6 points
6 - Fantispa Motors (Prya) 1 point
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  4x4 Corp le Lun 21 Mai - 23:43


Visiblement la Loen a quelques problèmes à suivre le rythme, je ne voudrais pas accabler la méchano mais il va falloir revoir çà ou la saison va être longue.... D'un côté on est là pour apprendre. On a pris une bonne leçon. Et franchement un guide de chasse comme pilote c'était peut-être pas l'idéal, je crois qu'il se fait sa route un peu comme il veut, comme en LED quoi...Je suis sur qu'il avait son flingue dans le coffre.

Terra
Fondatrice x4 Corp.
avatar
4x4 Corp

Messages : 7
Date d'inscription : 19/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  diplomatie piréenne le Mar 22 Mai - 21:34

Quand Marinelli débarqua sans prévenir dans la chambre de Mercier et Cheney, les deux cons étaient en train de s'enfiler un pack de binouze ! Prit sur le fait, les deux guignols ne savaient que faire...

- Putain les gars c'est quoi ça ? il tendit le doit vers les cadavres qu'évidement les deux lascars n'avaient pas eu le temps de planquer...

- Heu ben patron on fête notre plantage... vous en voulez une ? Dit Cheney visiblement pas tranquille.

- Nom de dieu  ! Et en plus il se fout de ma gueule ! Putain qui m'a foutu un bande de guignols pareil ! Si je peux remporter une spéciale vous pouvez aussi le faire, sortez vous les doigts ou je ne sais quoi d'autre du cul ou au prochain coup je change d’équipage ! C'est pigé ? Vous irez faire les guignols ailleurs bande de naze ! Sur ces paroles Marinelli claqua la porte tellement fort, que le miroir de la chambre tomba à terre ... en mille morceau ! 7 ans de malheurs dit-on... mauvais présage ça.

Quand à Marinelli il ne décolérait pas... Il maugréait dans le couloir :Je t'en foutrai moi des "fêter leur plantage"... mais quels cons ! C'est pas possible !
avatar
diplomatie piréenne

Messages : 103
Date d'inscription : 13/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Jeu 24 Mai - 0:18

La cinquième spéciale est une horreur pour les pilotes. Elle n'est pas la plus dure mais elle est la plus piégeuse du parcours. En majorité sur du sable, d'une difficulté de niveau 4, a contrario de tout le parcours francovar, elle pourrait clairement redistribuer les cartes et piéger des favoris pour la victoire finale. Morf/Sigron arriveront-ils à rester devant ? Qui va en profiter ? REPONSE IMMEDIATE !!!

Schmutziger/Irrweg n'ont pas l'habitude de commencer aussi tôt. Mais pour Cyva Racing, rien ne va dans ce premier rallye du championnat. Alors, les krasslandais attaquent pied au plancher cette spéciale, bien décidés à rattraper le retard perdu et à accrocher des points au classement. Et quelle leçon de pilotage nous offre le champion krasslandais ! Il s'en sort avec brio de cette spéciale et marque déjà les esprits et le chronomètre avec un superbe 7m33 sur les 21km de spéciale. Un temps difficile à battre.

Zygmunt aime le sable. Du coup, quand il voit, il prend des risques inconsidérés qui souvent, résultent de manière identique : un poteau en travers de son chemin, abimant sérieusement son véhicule. Cette 5ème spéciale n'échappe pas à la routine et Zygmunt prenant tous les risques, finit par perdre un temps considérable en voulant tout miser ici. Un rallye définitivement à oublier pour le Prince. 12m52

A l'inverse, Morton/De la Porchepercée n'ont pas appris à conduire sur du sable...Du coup, si on ajoute à ça, une conduite imprudente et des pannes à répétition sur l'Oren, on ne peut obtenir qu'un temps médiocre, condamnant la course des pryans à l'anonymat. Le public francovar tenta d'aider le brave Morton à retourner sur la piste après sa sortie de route et la perte de 5 minutes à son temps final...Ils finissent loin : une habitude : 19m25

Mercier/Cheney au départ. Les piréens ont une pression maximale sur les épaules. Il faut dire que leur boss fait un come-back de rêve. Alors, bien décidés à eux aussi, triompher des routes francovares, les piréens se lancent corps et âmes dans la course. Au 18km, après une course maîtrisée, c'est le drame. Un mur se dresse sur le chemin de la Marinelli qui explose !!!! Des débris de partout, un temps perdu considérable pour sortir du mur et une spéciale gâchée....15m53

Assas/Torpen continuent à sillonner les pistes francovares....le problème, c'est que très souvent, il ne s'agit pas des bonnes pistes....piégé dès l'arrivée sur le sable, les lédoniens n'ont pas réussi à se sortir des pièges présents tout au long de la spéciale...A chaque fois, ils tombèrent dans le panneau, peu aidés par une voiture capricieuse, en panne....Avec un temps de 19m16, ils ne finissent qu'à quelques secondes devant Morton....une victoire tout de même ?

Langlfeld/Krohn sont en souffrance chronique ici mais vont tenter de retrouver des couleurs sur ce terrain qu'ils apprécient. Malheureusement, après quelques kilomètres de course, Krohn envoie la Cyva sur le chemin de Picabien, faisant perdre près de 2 minutes à Langfeld pour retrouver le bon chemin !!!! La perte de temps est importante quand on connait le temps de leur coéquipier...Et c'est avec une certaine amertume, et un sentiment de gâchis que les krasslandais finissent cette spéciale en 9m11.

Aucard de Tours a tellement eu peur sur la spéciale précédente que cette fois-ci, il a décidé de se lacher....Mais uniquement sur les portions asphaltées....qui sont peu présentes ici...Du coup, le temps perdu est linéaire et important à chaque fois que les mézénes croisent du sable, embourbant quelque peu leur voiture. Sellers assure le coup jusqu'au bout et les mézénes rallient l'arrivée en 10m12....pile au milieu du classement provisoire !

FRANCOVAR AU DEPART !!! HAMMER/HAMMER, dont les déboires se multiplient, viennent de plonger au classement. Et la Lagonda qui ne se répare jamais....Hammer lance sa voiture du mieux possible mais terriblement gêné par les pannes sur son véhicule, il perd un temps crescendo lors des chronos intermédiaires...Les supporteurs, pour autant, continuent de les encourager mais en voyant la fumée s'échapper du capot de la Lagonda, ils comprennent bien que le retour sur le podium sera difficile pour l'équipage francovar....Et avec un temps d'11m39 à l'arrivée....cela ne va pas s'arranger !

Svensberg et Itali sont moyens. Ils font des spéciales moyennes..mais ils sont toujours là, à l'affut...Comme depuis le début du parcours, ils continuent leur pilotage prudent, sans risque excessif, cela paye (un peu), avec une voiture qui tient le coup mais qui n'avance pas rapidement !!! Les scanthélois tentent bien de profiter de l'asphalte pour se refaire une santé mais cette stratégie ne rapporte que peu de temps et le parcours est clos en 9m40, loin des krasslandais.

Les skotinecs Matzourakis et Marangos se sont vite élancés à la suite des scanthélois et tout de suite, on constate une vraie différence avec une réelle qualité de pilotage sur le sable. La prise de risque est conséquente mais maitrisée pour les sudistes qui progressent à vive allure sur le parcours. Ils sont clairement au contact des krasslandais. OUI, ils sont devant à l'intermédiaire et ils continuent d'accroitre leur avance tout au long de la spéciale. A aucun moment, ils ne fautent et ils s'emparent de la première place provisoire avec un temps de 7m28 !!!

Langlette/Chartin font honneur à Fantispa Motors en étant, actuellement dans les points, avec une 8ème place provisoire bien méritée. Elles maintiennent la cadence face à la concurrence mais dans cette spéciale, elles souffrent un peu plus, perdant du temps. Mais vaillamment, elles ne renoncent pas et tentent de profiter des facilités présentes sur la fin du parcours pour se refaire un peu...pas assez...avec un temps de 10m20, les mézénes perdent un peu de temps sur leurs rivaux.

Eriksson/Gelés ont la particularité d'être les autres "transfuges" de ce championnat en pilotant une Omicron. Et leur style de pilotage s'est bien adaptée à la solide voiture mézéne en progrès depuis la Scanténoisie. Les scanthélois montrent toute leur rapidité dans la première partie du parcours mais cèdent du temps après le 15ème kilomètre...dommage....Ils finissent plus lentement mais avec un temps de 7m51, ils vont faire une bonne opération au classement général.

FRANCOVAR AU DEPART !!!! Caretti et Liane sont 3èmes provisoires. Ils gèrent parfaitement leur course. Le public est au bord de l'hystérie collective quand ils se présentent dans l'aire de départ. On se prend déjà à rêver d'un podium pour les locaux à domicile. Rien ne ferait plus plaisir au futur roi...Ils sont partis !!!! Caretti prend des risques importants sur la piste MAIS CA PAYE !!!! Les temps sont bons, quoique en dessous des premiers, mais les francovars ne ratent pas leur spéciale. Liane donne des instructions parfaites et cela se reflète sur le temps final de 8m15 !

Pouillus/Jacobs sur Chanasia prennent le départ dans la foulée des scanthélois. Ils partent à vive allure, oubliant la panne sur leur véhicule qui leur coûte des précieuses secondes dès le départ....MAIS SURTOUT QUI LES POUSSE A LA FAUTE !!! TERRIBLE DERAPAGE DE POUILLUS !!!! Il vient fracasser le mur de soutien, stoppant net son véhicule. Ce dernier n'a rien mais Jacobs a l'air groggy...Les pryans repartent doucement...le mal est fait...Tout leur beau parcours vient de s'envoler sur un grain de sable...Enfin, plutôt une plage entière....Pouillus rallie l'arrivée dans un temps médiocre...de 14m09....ils vont être dépossédés de leur seconde place...terrible opération pour eux.

Telt/Capac ont une carte à jouer avec le plantage des pryans pour monter sur le podium. Il faudra pour cela, passer le sable et là, c'est moins facile pour Mina Telt qui n'y arrive pas. L'AutoDuval a du mal à répondre et manque de puissance sur les longues portions aux virages courbées de la spéciale. A chaque moment qui passe, les scanthélois perdent un temps précieux qu'ils ne pourront pas reprendre ici...Ils finissent en 9m54 et vont voir des concurrents adverses faire la jonction au classement.

Padpanic/Sapic ont décidé de ne pas subir sur cette spéciale et prennent des risques importants dès le départ. Mais contrairement à d'autres, cela fonctionne pour les skotinces qui profitent de la section asphaltée de la spéciale pour accélérer et prendre encore plus de vitesse...Sur la fin, la Cyva du Team Poiskos manque de s'ensabler, obligeant les skotinecs à quelques manoeuvres leur coutant de précieuses secondes mais au final, c'est un très bon temps pour eux, en 8m57.

Le leader krasslandais Morf/Sigron sur la Krassda redoute sans doute la spéciale du sable. Ils savent qu'ils peuvent perdre un temps conséquent ici. Pour autant, ils ne renoncent à prendre des risques calculés tout au long de la course. Les krasslandais ne sont pas les plus rapides mais ils sont loin d'être ridicules. Ayant vu les déboires de leur poursuivant direct, ils gèrent tranquillement la spéciale et finissent dans un temps moyen de 9m18, suffisant pour rester largement en tête, avant des spéciales nettement plus favorables pour eux.

Carrer et Marinelli ont déjà remporté la spéciale précédente mais ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Fort de leur tactique habituelle, Carrer prend tous les risques, arrachant des bouts de tôles sur la Marinelli à chaque mur, et par le coup, endommageant le véhicule. Pour autant, en roulant à une vitesse inconsidéré pour tout archipélien normal, les piréens foncent vers la victoire !!! On entend Marinelli, qui a oublié de débrancher son micro, qui hurle ses directives à Carrer, qui réagit dans la foulée en manoeuvrant la voiture avec dextérité...Le chrono défile et les piréens vont cette fois-ci mettre tout le monde à l'amende avec une superbe VICTOIRE en 6m52, repoussant loin la concurrence et se replaçant dans la course au podium !!!

Deuxième victoire consécutive pour Carrer/Marinelli (Pir - Marinelli) et 3ème victoire en 5 spéciales pour un équipage Marinelli, décidemment au top en Francovie. Matzourakis/Marangos (Sko - Team Poiskos) doit se contenter de la seconde place, tandis que Schmutziger/Irrweg (Kra - Cyva Racing) redonne quelques couleurs à Cyva Racing.

Classement de la cinquième spéciale :
1 - Carrer/Marinelli (Pir - Marinelli)
2 - Matzourakis/Marangos (Sko - Team Poiskos) à 36s
3 - Schmutziger/Irrweg (Kra - Cyva Racing) à 41s
4 - Eriksson/Geles (CSH - Omicron) à 59s
5 - Caretti/Liane (Fra - Lagonda) à 1m12
6 - Padpanic/Sapic (Sko - Team Poiskos) à 2m04
7 - Langfled/Krohn (Kra - Cyva Racing) à 2m18
8 - Morf/Sigron (Kra - Krassda) à 2m25
9 - Svensberg/Itali (CSH - AutoDuval) à 2m47
10 - Telt/Capac (CSH - AutoDuval) à 3m01
11 - Aucard de Tours/Sellers (Mez - Omicron) à 3m20
12 - Langlette/Chartrin (Mez - Fantispa Motors) à 3m28
13 - Hammer/Hammer (Fra - Lagonda) à 4m46
14 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry - Fantispa Motors) à 6m
15 - Pouilus/Jacobs (Pry - Chanasia Benz) à 7m17
16 - Mercier/Cheney (Pir - Marinelli) à 9m01
17 - Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 12m21
18 - Morton/De la pochepercée (Pry - Oren) à 12m32

Panne avant les réparations :

Niveau 2 :
Hammer/Hammer (Fra-Lagonda)
Morton/De la Pochepercée (Pry-Oren)
Assas/Torpen (LED-4*4 Corp)

Niveau 1 :
Pouillus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz)
Zygmunt/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors)
Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli)
Mercier/Cheney (Pir-Marinelli)


Dernière édition par Diplomatie Scanthéloise le Jeu 24 Mai - 0:32, édité 1 fois
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Scanthéloise le Jeu 24 Mai - 0:27

Classement général après 5 spéciales sur 9 :
1 - Morf/Sigron (Kra-Krassda)
2 - Caretti/Liane (Fra-Lagonda) à 1m09
3 - Carrer/Marinelli (Pir-Marinelli) à 2m20
4 - Telt/Capac (CSH-AutoDuval) à 3m38
5 - Eriksson/Geles (CSH-Omicron) à 4m06
6 - Matzourakis/Marangos (Sko-Team Poiskos) à 4m32
7 - Svensberg/Itali (CSH-AutoDuval) à 5m40
8 - Padpanic/Sapic (Sko-Team Poiskos) à 5m54
9 - Langlette/Chartrin (Mez-Fantispa Motors) à 6m27
10 - Pouilus/Jacobs (Pry-Chanasia Benz) à 6m35
11 - Hammer/Hammer (Fra-Lagonda) à 7m14
12 - Schmutziger/Irrweg (Kra-Cyva Racing) à 7m50
13 - Aucard de Tours/Sellers (Mez-Omicron) à 8m51
14 - Langfled/Krohn (Kra-Cyva Racing) à 11m06
15 - Mercier/Cheney (Pir-Marinelli) à 14m54
16 - Zygmunt1er/Guillaume (Fan/Pry-Fantispa Motors) à 17m11
17 - Morton/De la pochepercée (Pry-Oren) à 26m30
18 - Assas/Torpen (LED - 4*4 Corp) à 29m08

Classement des constructeurs :
1 - Krassda (Krassland) - 20 pts
2 - Lagonda (Francovie) - 15 points
3 - Marinelli (Pirée) - 12 points
4 - AutoDuval (CSH) - 10 points
5 - Omicron (Etats Fédérés de Mezenas) - 6 points
6 - Team Poiskos (Skotinos) - 5 points
avatar
Diplomatie Scanthéloise

Messages : 95
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 17
Localisation : CSH

Voir le profil de l'utilisateur http://www.scanthel.net/wiki

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Archimède Parmentier le Jeu 24 Mai - 0:45

La deception était grande du coté des frères Hammer qui étaient proche de l'abandon si la voiture ne pouvait pas se réparer après un départ de fou dans ce Rallye.
Par contre du coté des femmes Caretti et Liane sont en grandes formes et peuvent non seulement prétendre au podium mais aussi au titre ce qui était incroyable chez elle.
Il sera cependant difficile d'aller chercher les krasslandais mais par contre Marinelli malgré des très bons résultats avait une panne ! Il était donc possible que leurs poursuivants ratent leur réparation ce qui serait une très bonne nouvelle meme si le constructeur piréen n'était pas connu pour se réparer difficilement au contraire de Lagonda ... 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 7188
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  4x4 Corp le Jeu 24 Mai - 8:09


Assas/Torpen continuent à sillonner les pistes francovares....le problème, c'est que très souvent, il ne s'agit pas des bonnes pistes....piégé dès l'arrivée sur le sable, les lédoniens n'ont pas réussi à se sortir des pièges présents tout au long de la spéciale...A chaque fois, ils tombèrent dans le panneau, peu aidés par une voiture capricieuse, en panne....Avec un temps de 19m16, ils ne finissent qu'à quelques secondes devant Morton....une victoire tout de même ?

Ce n'était certainement pas une victoire éclatante, mais l'équipage accumule de l’expérience et aura certainement une autre stratégie pour les prochains rallyes, si il en a d'autres...

Terra
Fondatrice de 4x4 Corp.
avatar
4x4 Corp

Messages : 7
Date d'inscription : 19/05/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  diplomatie piréenne le Jeu 24 Mai - 23:00

Histoire de leur foutre un peu plus la pression Marinelli débarqua dans la chambre des deux nullos...


- Alors les nazes ? C'est qui le boss ? On picole, on picole et le lendemain on se tape les murs .... pffff bon je crois que vous allez pouvoir bientôt faire les valises à ce rythme là ....

- Mais c'est pas notre faute !


- Ha ouai ? C'est moi peut être qui me tape les murs ? Non mon p'tit bonhomme c'est toi et toi seul... Bon allez, moi je vais me prendre un bon chocolat et au lit !

Marinelli reparti en sifflotant, laissant les deux loustics pantois....

avatar
diplomatie piréenne

Messages : 103
Date d'inscription : 13/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Diplomatie Krasslandaise le Ven 25 Mai - 1:13

Du côté de l'équipe Krassda qui fesait son grand retour sur les rallyes après des années d'absence on était ravis par la tournure des événements. La voiture semblait non seulement rapide mais aussi robuste fiable. Morf était agréablement surpris de se retrouver en tête de la course après 5 Epreuves Spéciales mais l'arrivée était encore loin.

Chez Cyva par contre c'était moins la fête même si les performances des Diva lors de l'ES 5 ( 4 Cyva dans les 7 premiers si on compte aussi celles du Team Poiskos ) avaient remonté quelque peu le moral de l'équipe. Les routes francovares ne semblaient pas convenir aux Cyva et l'objectif avait du être revu à la baisse. On ne visait plus la victoire mais plutôt une place dans les points.
avatar
Diplomatie Krasslandaise

Messages : 180
Date d'inscription : 23/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Francovie Television 2 (FT2)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum