Le Politicard

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 9 Nov - 14:22

Election Présidence UDR

137 sièges élus :

Chavin Dermos: 80 sièges
Hautecourt: 39 sièges
Auberly: 4
Perraut: 1 sièges
Couronne: 13 sièges

Si la tendance de se maintient, Jacques Chauvin-Dermos remportera le scrutin.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 9 Nov - 15:05

Interview : Hubert de Prat




Tout d'abord, quel est votre sentiment sur le résultat des élections législatives, et cette défaite de la droite et des souverainistes ?

C'est une élection...délicate. La gauche n'a jamais été aussi puissante, la droite si faible. C'est une situation dangereuse. Dangereuse pour le gouvernement de la Francovie car 3 partis de gauche ont le même poids, la même force. C'est évidemment un rapport de force insoutenable qui exige qu'ils soient d'accord sur tout. Enfin, la droite joue sa survie... Ce serais catastrophique que la droite disparaisse. Ce serais dangereux pour la démocratie.

Que pensez-vous de cette gauche triomphante, et de son gouvernement mené par un communiste, composé quasiment que de communistes ?

Le triomphe est proportionnel au poids de la responsabilité. Ils vont devoir faire leurs preuves, notre dernière expérience avec la gauche parlementaire s'est plutôt mal passée. Le problème est que ce gouvernement communiste est soutenu par des sociaux-démocrates voire des sociaux-libéraux, alliance nécéssaire. Réussiront-ils à s'entendre? ils y sont forcés.

Ne craignez-vous pas la disparition des souverainistes de la vie politique francovare ?

C'est un péril extrême. A l'heure de l'épreuve de force, on nous devons faire bloc avec Armara contre le modèle Krasslandais et le système d'Etats fantoches, vassaux que sont Prya et le Valdisky, seul les souverainistes défendent la parole de l'indépendance nationale. Or c'est tout le contraire ce à quoi se prépare à faire la gauche.

Le souverainisme ne doit pas mourir, mais il est au bord de la tombe. Sa disparition serait une perte pour la Francovie. Les grands ministres, les grands hommes d'Etat, nos grands leaders ont été des souverainistes. C'est le courant de la compétence et de l'intérêt général.



Que pensez-vous du Président de la République ?

C'est un homme que j'apprécie fortement. Je le connais personnellement depuis le début de sa vie politique, depuis son adhésion à l'UMPF, qu'il a très vite dirigé. C'est un grand leader. Vous me direz que son bilan n'est pas brillant mais que voulez-vous? Le gouvernement était tenu par les libéraux. Mais lui a toujours défendu ses valeur! Il a sut être ferme avec le Krassland et il s'est toujours reporté au peuple.

C'est un grand Président, donnons lui les moyens de ses ambitions pour la Francovie. Elles sont très grandes.

Que défendrai-vous lors du réfénredum ?

Un Oui ferme et massif! Il faut quitter le carcan dans lequel nous nous sommes enfermé illégalement! Savez vous que les recours de Marie Rochet contre la grille n'ont toujours pas été jugés? Il est temps de rétablir la souveraineté populaire, la souveraineté nationale!

Enfin, quel message voulez-vous lancer aux souverainistes défaits ?


Mes camarades, mes amis, mes adversaires quelques fois,

Le péril est extrême et le danger est grand. Je lance donc un appel aux souverainistes, aux souverainistes des deux bords. Ceux venant de l'ancienne UMPF, de l'ancienne MPF ou du GRR. Nous devons être unis pour ne pas mourir, pour ne pas voir la Francovie s'effondrer.

La flamme patriotique ne doit pas s'éteindre. Je lance un appel à tous les souverainistes de Francovie: Rassemblons nous!
[/quote]
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 9 Nov - 16:05

Interview Jacques Chauvin-Dermos


Tout d'abord, quel est votre sentiement suite à votre victoire à la tête de l'UDR ?

Le sentiment d'avoir un lourd travail à faire. La situation est dramatique. L'UDR s'est effondré, la gauche ne semble pas prendre conscience de sa responsabilité.

Il faut commencer le redressement de la nation. C'est impératif.


Quel est votre ligne ? Que souhaitez vous imposer comme cap à la tête de ce parti ?


Les militants ont décidé de me donner pleinement les pouvoirs de la direction de l'UDR. Nous devons revenir aux fondamentaux: La liberté d'entreprendre, la liberté de travail et l'ordre. Nos lois sont trop complexes et les charges sur la consommation trop lourdes... Et l'on voudrait imposer plus de charges sur le travail comme en témoigne la dénaturation totale de la loi sur la Sécurité sociale. D'une loi d'ordre et de justice sociale, on fait une loi qui étouffe le travail.

Quel est votre sentiment sur les élections législatives et la nomination future d'un gouvernement communiste ?


C'est un grave avertissement lancé à l'ancienne majorité. C'est le message qui dit que nous n'avons pas été à la hauteur de l'engagement présidentiel. Nous nous sommes engagés derrière un projet et nous nous sommes dispersés.

Et le peuple a décidé de nous mettre au pouvoir les communistes...Nous combattrons ce gouvernement que nous considérons comme opportuniste, soutenu par des girouettes politiques. Vous vous rendez compte que Auberly m'a raconté que l'on avait approché certains membres de l'UDR pour que nous entrions dans une éventuelle coalition de gouvernement?! Cette coalition de gauche est une farce. Mais une farce qui engage l'avenir de la Francovie.

Un groupe commun de l'opposition est une bonne chose ?

Bien sûr. Notre défaite est liée à la désunion de la droite. Je propose de la réunir autour de symboles, de projets communs.

Que pensez-vous du Président de la République ?

C'est un homme qui sait défendre les intérêts de la nation. Son acte n'a pas été compris mais la dissolution est un retour au peuple... C'est comme cela qu'il dirige, par le peuple. Il ne s'encombre pas des luttes d'égos que l'on peut voir à gauche.

Bruno Rocard est toujours le candidat de votre parti à la présidentielle ?

Je pense qu'il faut rassembler toute la droite. Bruno Rocard a l'investiture, mais si Antoine de Carpentier souhaite être candidat, je pense que Bruno doit se retirer.

Quel sera votre stratégie pour les régionales ?


Je souhaite tendre la main aux souverainistes. Le Rassemblement de la droite est nécéssaire pour commencer la reconquête. L'objectif est clair: Battre la gauche dans les régions. Montrer que nous avons l'ancrage local que la gauche Micropolienne n'a pas... Quelle origine ont-ils? Je vous le demande!

Nous devons nous unir dès maintenant.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Jeu 13 Nov - 18:24

Rumeur: Marie-Hélène Denièvre Chatelain serait en discutions avec l'UDR pour adhérer au parti à la fin de cette législature
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 16 Nov - 21:18

Le Président va sortir de son silence


Après une période de recul et de silence, le Président de la République compte sortir du silence. Il a observé avec attention les débuts du gouvernement Bordemer : Ses points positifs mais aussi ceux négatifs.

Il a suivit également avec beucoup d'attentions la gestion par le ministre Tissier du dossier avec Prya. Il se dit très étonné par l'amateurisme de Carl Tissier, et compte bien reprendre ses prérogatives sur les sujets diplomatiques.

Ce temps de recul et de silence a permit au Président de souffler un peu après plus de 2 mois avec un rythme très intense. L'occasion de faire un bilan, et de se préparer également à de futurs combats, qu'il ne compte pas éviter.

Le Chef de l'Etat pourrait être l'invité de FT1, pour une interview exceptionnelle le Mardi 18.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mer 19 Nov - 12:10

Adieu, Président...



L'ancien Président de la République, Raphaël Vinago, est décédé hier soir à l'hôpital de Micropolia. Vague d'émotion dans le pays suite à cette annonce, des cortèges de francovars se sont formés spontanément à Micropolia, ou Fux notamment. Le Chef de l'Etat, Antoine de Carpentier, a témoigné son immense tristesse à cette nouvelle. Il a annoncé une journée de deuil national, les drapeaux seront en berne.

Un grand rassemblement aura lieu aujourd'hui, place de la République à Fux. Le Président de la République y tiendra un discours.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 30 Nov - 17:59

Le PSR fait campagne avec des fonds qu'il n'a pas!


En effet, avec 0 R$ dans les caisses, le PSR a engagé dans sa campagne 3.000 R$. Si le Trésor n'avait pas fait d'enquête, le PSR aurait ainsi librement fraudé le scrutin. Tout ceci peut donc amener à une annulation de l'investissement u candidat Hautelier, à mois que le recours du PSR ne soit prit en compte par la Cour Suprême.


avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mar 2 Déc - 19:14


Interview exclusive : Nathan Boncoeur

Après un une période de recul et de silence de trois mois, suite à sa défaite à la présidentielle face à Antoine de Carpentier et sa non-nomination malgré sa victoire aux législatives, l'ancien ministre et ex-leader de la droite libérale fait son retour et sort du silence. Il revient avec des projets, mais va t-il présenter un autre visage que l'impétueux et parfois arrogant, que l'on a connu ?

Monsieur Boncoeur, bonjour et merci d'avoir accepté notre invitation.

Merci à vous.

Vous vous êtes mit en retrait de la vie politique depuis les élections législatives de Septembre dernier. Pourquoi sortir aujourd'hui de ce silence ?

Je me suis mit en retrait de la vie politique pour prendre le temps de la réflexion, et et me poser des questions sur ce qui a été ma vie politique depuis de longs mois. Ma vie était à un rythme effréné, j'ai fais des erreurs que je regrette aujourd'hui. Mais aujourd'hui la situation me pousse à reprendre les armes des idées et de la politique. J'ai observé durant toutes ces semaines la situation de la Francovie. Qu'ai-je vu ? Une situation économie qui ne s'est pas améliorée, nous stagnons. Il n'y a pas d'investissement public, on assomme les entreprises de taxes, on est isolé sur la scène commerciale. Nous sommes en train de perdre la vitalité nationale. Il faut d'urgence mener un choc permettant de libérer les énergies dont regorge notre pays. Mais, également, à l'heure où nous voyons l'extrême-gauche au second tour, où il y a un réel risque de voir son accession à la Présidence, et au même moment, lorsque la droite patine et perd de la vitesse, je suis revenu pour proposer aux francovars un nouveau choix politique.

Vous avez donc quitté l'UDR, est-ce pour créer un nouveau parti ou en rejoindre un autre, le PACE par exemple ?


j'ai quitté l'UDR pour retrouver ma liberté. Je pense aujourd'hui nécessaire et urgent, un grand rassemblement de la droite libérale. Je veux proposer un rassemblement des démocrates et des républicains de la droite libérale. La droite doit se réapproprier le terrain des idées, des idées économiques et sociales. Nous avons perdus la foi dans nos idées et dans nos convictions. Nous devons d'urgence redevenir une force politique, qui est à l'initiative, qui impose le débat, qui propose enfin un véritable projet politique clair et précis, permettant de libérer les énergies, permettant de soutenir nos entreprises, permettant de réouvrir la Francovie sur la scène micromondiale. Je ne reviens pas pour fonder seul un parti politique, je veux d'abord que la droite francovare se ressaisissent, et prennent conscience de l'urgence de la situation, qui nécessite un retour d'un grand rassemblement libéral.

Quel regard portez-vous sur le mandat d'Antoine de Carpentier ?

Je suis partagé et sceptique. J’apprécie l'homme, mais quand on veut faire un constat objectif de la situation, ce n'est pas tellement à son avantage. On observe une stagnation économique, notre économie n'est pas repartie malgré l'embéllie de Septembre. Sur Octobre-Novembre, on tourne à une moyenne très faible, environ +1,8% de croissance. C'est très faible mais logique : Dans un temps, on freine tout investissement dans l'économie, et dans un même temps on alourdie les impôts et taxes sur nos entreprises. On a toujours pas compris, que l'Etat doit être un Etat stratège qui trace le perspectives, pas un Etat omnipotent qui brade toute la réussite et la liberté. Sur le plan économique c'est donc très moyen. En revanche, je salue la fermeté sur la politique de sécurité et judiciaire. C'est une bonne chose.

Et sur sa politique internationale ?

Antoine de Carpentier est un patriote, je crois que nous l'avons compris. Mais je désapprouve sa politique d'un souverainisme exacerbé selon moi. La Francovie s'isole, la Francovie s'enferme. Je crois à l'ouverture, à la liberté. La Francovie ne peut être conservée inchangée au fond d'une bouteille, elle doit évoluer pour faire face aux défis du Micromonde. Le référendum sur Schweinwald est incontestable malgré tout. Le peuple à tranché. Mais il n'empêche que je continue de penser que cette sortie nous causera tort sur le plan commercial. Enfin, les coups d'éclats à répétition ne donnent pas de nous une bonne image.

Mais, concernant la présidentielle, vous le soutenez quand même ? Que représenterait une victoire de l'extrême-gauche ?

Evidemment, je le soutien malgré tout pour ce second-tour. Nous devons, nous républicains convaincus, faire front derrière lui pour barrer la route au candidat d'extrême-gauche. Son programme est populiste, démagogique et très néfaste si il est un jour appliqué. Quand j'attends suppression de l'Assemblée Nationale, nationalisations, droit spéciaux accordés à des régions, tout ceci remet en question des principes fondamentaux de notre République. Mais, quel que soit le vainqueur, il faudra que le prochain gouvernement prenne enfin à bras le corps les problèmes du pays, et que nous nous retroussons les manches pour débloquer les choses, à commencer par un immense choc de simplification législatif.

Merci, Monsieur Boncoeur.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Mer 3 Déc - 21:58


Boncoeur-Rocard : Le ticket gagnant de la droite libérale ?


Quelque soit le résultat de l'élection présidentielle, cela semble acté. Nathan Boncoeur est de retour, et pour reprendre la tête de la droite libérale. Il consulte tous azimuts en vu de fonder un nouveau parti libéral au lendemain du second tour des présidentielles. Il se dit même qu'il préfèrerait une défait du président sortant, car celui lui faciliterait la tâche.

Mais, pour réussir cette formation libérale, il a besoin de soutien. Il s'entoure notamment de nouvelles têtes, et surtout Bruno Rocard, l'ancien ministre de l'Intérieur qui avait dû retirer sa candidature à la présidentielle pour faire l'union de droite derrière De Carpentier. Ces deux hommes devraient s'allier et collaborer fortement pour diriger la future formation politique.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Ven 6 Fév - 19:43


Édouard Maréchal de retour à la tête du Clan Fuxéen


C'est officiel, Édouard Maréchal est de retour à la tête du Clan Fuxéen. Alors que la réforme voulue par le président Parmentier a été approuvée, Maréchal en a profité pour reprendre en main son Clan. Le Chef de Fer que l'on connait n'a pas fait mentir sa réputation, et s'est imposé avec détermination et sans difficultés. Le PDG de Francovex n'hésite pas à critiquer sans attendre ceux qu'ils n'apprécient pas, comme les politiques "cette bande d'incapables, ayant fait de la Francovie une puissance secondaire et de plus en plus faible". Il fustige en privé la faiblesse de la classe politique. Visiblement, il ne porte toujours pas les politiciens dans son coeur. Édouard Maréchal doit maintenant reconstruire le Clan, et en refaire un des plus importants du pays.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Dim 10 Mai - 17:47


Raphaël Villeneuve fonde le Parti Conservateur (PC)

Cette annonce était inattendue mais elle est bien réelle. L'ancien ministre, Raphaël Villeneuve, a annoncé la fondation du Parti Conservateur. La droite francovare est plongée depuis plusieurs semaines dans l'atonie. Villeneuve prend donc la tête du PCF, qui sera un parti libéral-conservateur, prônant une politique économique libérale, pour "dégraisser l'Etat fonctionnaire et baisser les taxes", et et une politique sociétale conservatrice, et assez souverainiste sur le plan diplomatique. Le Président du PC a déclaré vouloir s'entourer d'une garde rapprochée jeune et renouvellée, pour faire face avec fougue et courage aux problèmes que rencontre la Francovie. Le PC aura évidemment une liste aux élections législatives, qui devront marquer le retour en force de la droite conservatrice dans la vie politique du pays. Mais, Villeneuve ne souhaiterait pas présenter de candidats aux sénatoriales. "Ces élections ne rentrent pas dans mon plan de reconquête, et soyons francs, il serait très difficile de rivaliser avec des partis ayant fait de très gros scores aux élections locales". Nous n'avons pas d'indications concernant les courants du PC (s'il y en a), mais il se pourrait qu'un très petit courant monarchiste soit présent.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Jeu 14 Mai - 17:20


Contrat Spatial : L'opposition tire à boulet rouge sur le gouvernement


La Cour Suprême a validé le contrat spatial entre la Francovie et le Skotinos. L'opposition n'a pas manqué de critiquer avec une sévérité rare la responsabilité des socialistes. Tout d'abord, John de Saint-Auteuil, de l'AreV, lors des questions au gouvernement, a incendié le Premier Ministre. Comme Raphaël Villeneuve lors de son dernier meeting, le député cotyiste, a déclaré face au Premier Ministre : "Vous nous parlez depuis des mois de redressement économique. Et chaque fois que l'on vous fait une remarque sur un point, votre réponse a été: "Il y a eu la crise au Comtat". Oui, il y a eu cette crise. Mais est-ce que cela justifiait l'absence d'investissement de votre gouvernement? Peut-être mais je ne vois pas en quoi cela justifiait l'absence totale d'investissement des régions détenues par le PSR!" Il a également dénoncé les échecs ahurissants du PSR, et leur échec total.

Cette attaque de l'AreV signe là, la fin de confiance avec le PSR, ce qui pourrait empêcher toute coalition de gouvernement entre ces deux partis après les législatives.

Le Président du Parti Conservateur, Raphaël Villeneuve, a également critiquer la reponsabilité du gouvernement, en dénonçant la trahison des socialistes, et leur incompétence, qui plonge jours après jours la Francovie un peu plus dans la crise économique. Les conservateurs sont également outrés de voir la différence entre les taux de douanes des deux pays, et certains au PC, auraient remis en cause l'indépendance de la CS, nommée dans son intégralité par le PSR.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Edouard Maréchal le Sam 16 Mai - 18:19



Édouard Maréchal, bientôt Duc de Fuxanie ?

Le Chef du Clan Fuxéen a déposé hier soir, une demande de référendum local à la Cour Suprême, portant sur la création d'une Charte de Fuxanie. Cette Charte, inclue notamment le fait que Edouard Maréchal soit proclamé Duc de Fuxanie. Le fuxéen de fer, va donc probablement augmenter son emprise sur son Clan, mais il se pourrait qu'il soit également à la manœuvre, dans un plus grand dessein, concernant l'ensemble des chefs de Clans.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Politicard

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum