IIe Congrès du MNF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IIe Congrès du MNF

Message  Edouard Maréchal le Mer 14 Mai - 15:29

Un nouveau Congrès fut organisé dans la ville, dans le bastion de Rémipolis. Les militants allaient élire un nouveau président. Il n'y a pourtant pas de durée précise pour le mandat de président du parti. Mais, plusieurs hypothèses émanent sur l'arrivée de cette élection, à 15 jours du début de la campagne présidentielle. On dit que c'est une grande parti des militants qui souhaitent sortir de l'ultra d'Etienne Hennebeau, d'autre, parce que c'est une fronde à l'intérieur du bureau politique. Quoi qu'il en soit, l'élection aura lieu, et les militants en sont heureux. La mobilisation est là.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIe Congrès du MNF

Message  Edouard Maréchal le Mer 14 Mai - 15:31

Deux candidats se sont déclarés : Antoine de Carpentier, dont on dit qu'il a un soutien du Président Vinago. De Carpentier avait fait un score de 31% au dernier Congrès, en finissant second.

L'autre candidate est Rose Ambert, du courant de l'aile droite du parti.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIe Congrès du MNF

Message  Edouard Maréchal le Mer 14 Mai - 16:03


Antoine de Carpentier est élu Président du MNF avec 82,67% des suffrages des militants, contre Rose Ambert, qui recueille 17,33% des voix.

Le nouveau président du Mouvement National Francovar va tenir son discours de victoire.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIe Congrès du MNF

Message  Edouard Maréchal le Mer 14 Mai - 16:36

Sous les applaudissements, le nouveau président du parti prit la parole.


Antoine de Carpentier, Président du MNF :

Merci à toutes et à tous ! Merci d'abord de votre mobilisation sans faille pour le parti, et pour la République. Aujourd'hui mes chers amis, vous avez fait un choix décisif, pour notre avenir, et celui du pays. Notre pays est victime, de l'oppression de la politique politicienne. Victime, des enjeux, et accords purement politiciens, où les idées n'ont plus de valeurs, ni de sens.

Mais, vous le savez, en me faisant confiance à plus de 82% des suffrages, vous exprimer votre désir de changement. Un vrai changement. A commencé, par un changement de nos idées, ou plutôt, un retour aux sources, un retour à nos valeurs, idées, et convictions profondes que nous partageons tous ici. Je remercie, Etienne Hennebeau pour son travail à la tête du mouvement, il a gagné des batailles, mais il représente encore malheureusement, l'ultra libéralisme, l'ultra conservatisme. Des idées, qui, en fait, au fond de nous, ne sont pas les notre. Nous ne sommes pas des ultras libéraux, prêt à laisser faire, à regarder des désastres se produisent sous yeux les bras croisés, pour unique raison que c'est la liberté ! Nous ne croyons pas ne un libéralisme des gros et des grands, à un libéralisme impuissant. Nous croyons, et je le défendrai, à un libéralisme modéré, un libéralisme qui agit et qui peut intervenir, un libéralisme des PME, des petits qui font notre pays au quotidien. Un libéralisme modéré, au service du progrès social des citoyens ! Voilà, ce en quoi nous croyons, et ce que je défendrai bec et ongles, avec vous !

Nous croyons également, en un Etat central fort. Un Etat qui tracera les perspective ! Un Etat, qui agit pour l'intérêt général, un Etat qui assume son rôle, de protection, et d'action. Un Etat, qui préservera des services publics, des secteurs stratégiques nationaux capitaux pour le bien commun national. Nous croyons en une Francovie souveraine, maître de son destin, et indépendante. Une Francovie, avec une grande voie, forte, respectée, à travers le micromonde. Une Francovie debout, qui collabore avec le micromonde, pas une Francovie ouverte béatement, ni une Francvie isolée, et repliée une elle même.

Nous sommes, des patriotes. Des patriotes qui aiment profondément notre pays, des patriotes qui voulent agir, pour l'intérêt général, de la nation, et des citoyens. Mes chers amis, c'est ces projets en lesquels nous croyons, et vous m'avez chargé, de les défendre. Nous le savons tous, inutile de se le cacher, les élections présidentielles, c'est dans quinze jours. Et bien, oui, grâce à votre confiance, à votre engagement, à nos idées et valeurs, j'annonce donc, que je suis candidat à la présidence de la République, pour défendre notre projet, pour redonner à la Francovie, sa liberté d'agir, et sa force, au service de tous, de l'intérêt général, qui nous dépasse, qui est bien plus grand que nous. Mes chers compatriotes, je suis déterminé, à vous représenter, à représenter le peuple francovar, qui ne supporte plus les petits accords, et qui souhaitent qu'enfin, la politique agisse !

Nous serons peut être, un peu plus petit que les autres pour les prochaines échéances, mais nous sommes enracinés dans les profondeurs du pays ! Nous sommes l'arbre, de la démocratie, et du rassemblement des francovars ! L'arbre, de la liberté, au service de l'intérêt général ! Alors oui, reprenez le pouvoir, pour l'amour de la Francovie !

Vive la République,
Vive la Francovie !
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: IIe Congrès du MNF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum