Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 29 Jan - 10:24


Il pleuvait ce jour là. C'était une journée de deuil, les drapeaux étaient en berne et la plupart des commerces fermés. Pourtant, les rues n'étaient pas vides. Dans la nuit, des milliers de personnes étaient sortis dans les rues pour déposer une bougie à la mémoire de celle qui a redoré le blason du Comtat-Francovin, qui a redonné une fierté à son peuple, qui a défendu la Francovie aussi et participé à sa libération.

Panthéonisée au temple de la République, ce n'est pas là qu'elle reposerais. Ni là ni dans le caveau familial, elle avait désiré être enterrée dans le cimetière de Nieba, au cœur de ce peuple qu'elle a tant aimé.

Vers 10 h30, les premiers officiels commencèrent à arriver pour la cérémonie d'adieu.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Jacques Dubois le Jeu 29 Jan - 11:11

Monsieur Kold etait la. Il avais voulu rendre hommage a celle qu'il decrivait, avec un respect rare, comme "un vrai leader"
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 29 Jan - 11:40

L'ensemble de la famille de Saint-Auteuil était présente, le nouveau chef, le Grand-Duc Edward, était en tête. Des personnalités connues comme Hubert de Prat, Brigitte Bregen, Robert Binden et Jean-Pierre Rochenbach étaient présents.

Le cortège mortuaire arriva et les portes de la cathédrale s'ouvrirent.


avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Paul Mezzanines le Jeu 29 Jan - 12:27

André de Vernier était venu avec sa femme. Il faisait partie indirectement de la grande famille Saint-Auteuil depuis que sa sœur, Andréa, avait épousé le roi Georges de Saint-Auteuil. Il représentait le comté de Vernier et le clan de Châtillon.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1820
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 29 Jan - 18:06

La cérémonie, dirigée par l'Archêveque Anatase de Saint-Auteuil, s'acheva par le discours du Grand-Duc devant les officiels, le Hen Cyngor et la foule, venue très nombreuse à Nieba. On comptait plus de 60.000 personnes devant la Cathédrale.


Andrew de Saint-Auteuil, Grand-Duc de l'Ouest, Comte Francovin et protecteur de l'église romane de Nieba:

Un jour, alors que Nieba était assiégée par les forces jallanistes, attendant des renforts inespérés, elle réunit ses hommes et nous a dit: "Souriez, car si ce soir est notre fin, vous devriez partir riants et heureux. Heureux car, quelque soit le prix à payer, vous serez libre... Et riant, pour que l'ennemi sache qu'il ne pourra jamais nous achever, fusils chargés".

Ainsi elle a guidé ses hommes, ainsi aura-t'elle vécue. Se battant toujours pour la liberté, pour le Comtat, pour nos valeurs. Sa vie s'est totalement confondue avec le combat qu'elle menait pour voir restauré la grandeur de notre peuple au sein de la Francovie. Un grand peuple dans une grande nation, dans une grande République.

Jamais il n'y eu d'ambition personnelle dans son combat et si de nombreuses choses ont pu lui être reproché, ce ne fut pas par volonté personnelle mais bien parce qu'elle a admit l'existence d'une nécessité absolue, d'un destin national. Elle a toujours été attachée à la Francovie, mais aussi à la grandeur du Comtat. Toujours, elle a souhaité lier les deux.

Son combat doit continuer. Son Altesse Sandrine d'Auteuil nous a montré la voie, elle nous a apprit à être libre et à diriger nos vies, notre destin. Son héritage doit-il être brisé? Cela nous le refuserons, car abandonner l'héritage de Sandrine d'Auteuil reviendrait à abandonner tout ce pourquoi nous nous sommes battus: La liberté, la souveraineté et la solidarité.

A ceux qui sont dehors, les dizaines de milliers de francovars, je leur adresse mes remerciement car vous êtes la preuve que ce combat ne fut pas vain, qu'il doit continuer encore et toujours.

Sandrine d'Auteuil ne mourra que lorsqu'elle disparaîtra de nos coeurs. Aujourd'hui, l'émotion y est vive car elle a marqué l'histoire, marqué nos vies...

Vive la Reine.  

Soudain, un choeur s'éleva dans les airs repris d'une même voix par les dizaines de milliers de comtadins.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Jacques Dubois le Jeu 29 Jan - 18:23



Après le discours et le chant, Monsieur Kold observa le nouveau Chef du Comptat, désirent s'en faire un allié. Mais il était inutile de l'aborder maintenant, tout a fait inutile. Il décida de repartir et laisser les Comptadiens a leur deuil.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Archimède Parmentier le Jeu 29 Jan - 18:43

Le Prince Picaban accompagnait de sa cour était lui aussi présent.
Il appréciait beaucoup la Comtesse d'Auteuil , il regretta fort son décès.
Il était cependant silencieux et laissé les autorités du Clan du Comtat s'occuper de cette affaire malheureuse.


avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6264
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 31 Jan - 22:13

Les heures étaient sombres au Comtat. La dictature s'était installée sans vraiment avoir de résistance face à elle. Les leaders de la région s'étaient pliés avec une docilité déconcertante. Mais le peuple ne désespérait pas.

Aujourd'hui est une date importante pour les Comtadins, celui de l'enterrement de Sandrine d'Auteuil. Et les portes de la Basilique de Nieba étaient fermés. Quelques badauds passaient par là, posant une fleur avant de repartir de crainte d'être inquiétés. Dans un café en face de la basilique, un vieil homme gras se baladait avec un ami. Cet homme était connu, mais l'on taisait son nom. Il se présenta devant les portes de la Basilique, demandant d'entrer pour honorer comme il se doit Sandrine d'Auteuil. Le soldat présent refusa et lui demanda de décliner son identité.


Le vieillard:

Amiral Robert Binden, Commandeur Honoraire de l'Amirauté de Francovie, Ancien commandant en chef des forces navales.

Le jeune soldat était surpris de la force dans la voix de l'Amiral. Robert Binden était fier de son petit coup d'éclat. Sans demander son reste, il tourna les talons et quitta les lieux. Il était fort mauvais, ces temps-ci, de se revendiquer de l'ancienne République.



En allant vers son appartement en ville, il s'adressa à son conseiller.

Robert Binden:

Cette ville n'est plus très sûre. Préparez mes affaires et appelez John. Nous partirons cette nuit à l'ouest du Lac, vers les montagnes syldaves.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'enterrement de Sandrine d'Auteuil

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum