Endroits inconnus d'Elvéotie...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Endroits inconnus d'Elvéotie...

Message  Timothée Allëscquot le Mer 14 Oct - 19:08

Il faut trouver une bonne occasion pour lancer notre plan. Des solutions ?


On pourrait... provoquer un scandale politique ? Je sais pas moi, faire surgir une affaire de corruption, ou je ne sais quoi.


Non, trop molle comme proposition. Il faudrait une chose efficace, assez surprenante : qui marque les esprits des francovars et les convainc de s'associer à nous.


Comme, par exemple ?


Pourquoi pas un attentat ? On essaye de se procurer du matos discretos. Et on attaque ensuite.


On a pas les moyens de se procurer un tel équipement. Et puis, n'essayons pas de reproduire les mêmes erreurs que les indépendantistes elvéotiques. Vous même le disiez : il faut que nos actions diffèrent des leurs.


Et bien... utilisons le virus de la flemmingite noire. On le fait répandre partout en Francovie. Les gens seront tellement malades qu'ils nous imploreront de les soigner. Il me semble qu'il reste une petite réserve d'antidotes au CHU de St Elveot. Nous soignerons que ceux qui le méritent : les travailleurs, les innovateurs, les femmes et les enfants. Les chefs d'entreprises corrompus, les hommes politiques bien-pensants y passeront : bien fait ! Je connais quelqu'un qui me léguera cette réserve sans soucis. Ne t'inquiète donc pas.


Cela me semble correct. Cependant, un point reste à éclaircir : comment répandre le virus ?


On l'introduit dans le réseau hydraulique de la Nation. Les personnes qui boiront de l'eau potable seront instantanément affectés. Populations, comme animaux, etc. On se posera en sauveurs du pays.


Ça affectera l'économie du pays…


De toute façon, on sera obligé un jour où l'autre de prévoir une mutation de notre économie.


C'est-à-dire ?


Abandonnons EcoMicro.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits inconnus d'Elvéotie...

Message  Timothée Allëscquot le Jeu 15 Oct - 19:35

Hôpital de St Elveot, il est 12 heures du matin. C'est la pause déjeuner.

« Oui, très bien. Un instant je vous pris. Elle prend le téléphone. Allô. Je demande le Docteur Roger. Oui, c'est pour tout de suite. Elle raccroche subitement le téléphone avec dédain. Votre fils arrive bientôt. Veuillez patienter à la salle d'attente. Merci, et bonne journée. »

La personne se dirige vers la salle d'attente. A sa triste habitude, cette pièce est bondée. Des enfants pleurent, d'autres courent et sautent avec leur train en bois. Les adultes ont des têtes dépressives, certains présentent des cernes et des yeux rouges accompagnés souvent de sourires crispés, sans doute pour cacher leur mal et leurs souffrances.

« Nous demandons les parents du petit Éliass, salle 108. Ceci est urgent. »

La mère du petit tombe en sanglots tandis que le père peine à se relever. Ils ont compris ce qui les attendait. En Elvéotie, cette situation est devenue presque banale. Elle empire de plus en plus depuis que la flemmingite saisonnière frappa de plein fouet la Francovie. Les docteurs sont surchargés, certain perdent espoir alors ils tentent de mettre fin à leurs jours, d'autres gardent le courage tout en sirotant un cocktail de médicaments antidépressifs, et quelques uns sombrent dans le délire, la paranoïa… le comble. Et dire que des médecins sont transportés dans des centres psychiatriques chaque jour. La Francovie va mal. Très mal, la crise qu'elle tentait désespérément de traverser refit surface au début des vacances de Juin. La canicule y est sans doute pour quelque chose : ce n'est pas simplement les cas de flemmingite qui ont triplés, mais aussi la majorité des pathologies cancéreuses : le cancer de la peau obtient le palmarès des maladies génétiques en Elvéotie. Probablement est-il le même problème des autres régions de Francovie…

« Oui, bonjour Monsieur… J'ai entendu dire que vous auriez besoin de… Papa ? Mais qu'est-ce-que tu fous ici ! Va-t-en, je n'ai même pas envie de causer avec toi.
Attends attends Roger. N'oublie pas que je t'ai enfanté, que je t'ai élevé. Me rendre un service, c'est la moindre des choses non ?
Mon cul ! Tu m'as abandonné, moi, maman et Catherine. Tu t'en souviens pas, Monsieur Alzheimer ?
Écoute. J'aurais besoin de ton aide… J'aimerais te parler autre part qu'ici, car c'est une demande sensible.
Si je refuse. Tu me feras quoi, hein ? T'as plus aucune autorité sur moi. Je suis adulte maintenant. Tes « responsabilités patriarcales » (comme tu les auraient appelés autrefois), c'est fini. Tu me fous la paix, sinon je contacte la police.
Ok… Je pense que tu as mal compris. T'as besoin d'une bonne correction. »

A ces mots cette personne, le père de Roger, pousse son fils hors de la salle d'attente. Personne ne remarque ce geste violent, car personne n'en avait l'envie. Roger se retrouve dans un couloir sombre menant droit vers l'IRM.

« Hey ! C'était quoi ça. Laisse-moi me barrer. Tu m'énerves.
Tu vas te taire, Roger ! Il sort une arme. Tu vas te calmer, et tu vas écouter ce que je vais te dire.
Qu… Le docteur palit.
C'est bien. Toujours aussi passif. C'est bien… Tu vois toute ta petite collection de virus de la flemmingite noire ? Tu vas me la passer. Car, contrairement à toi et à tes chiens d'entrepreneurs pharmaceutiques, j'en ai besoin. Je te rassure, c'est pour une très bonne cause.
Qu'est-ce-que tu racontes, t'es devenu malade ou quoi ?!
Non… Juste un peu réaliste. »
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits inconnus d'Elvéotie...

Message  Timothée Allëscquot le Sam 17 Oct - 21:08

« Emprunte digitale demandée… Analyse… … Bienvenue au Centre d'Analyses Pathologiques, Monsieur Rarée

— Vas-y, rentre… Le stock de virus de la flemmingite noire se trouve derrière ce labo, dans une salle coupée du monde. Seuls ceux ayant le code d'accès peuvent y entrer. J'ai ce code. Mais bordel papa, j'ai pas envie de me défoncer la vie et ma carrière pour tes projets futiles et puériles. Tu m'as déjà assez bien détruit, moi et maman ! Alors promets-moi de ne pas faire de débilités avec ce virus. D'ailleurs, pourquoi tu tiens tant à avoir ces fioles !

— Je te promets, fiston : je te laisserai tranquille après m'avoir donné ce virus. Il m'est important d'en avoir la possession, car cela me permettra de devenir le maître incontesté et incontestable de Francovie.

— T'es malade Papa ! Arrête ça, c'est pas marrant.

— Ta gueule ! Passe-moi vite ce virus. Sinon je te dézingue. Je n'aurais plus de pitié pour toi, car visiblement tu es devenu adulte. Attention, si un seul aspect de mon projet venait à être découvert par le public, tu y passera toi, ta mère et ta famille.

(Visiblement en pleurs) Vas-y, je t'ouvre la porte. »

Le Docteur s'approche d'une porte blindée. Une inscription y figure :

ATTENTION ! DANGER BIOLOGIQUE
Un agent pathogène réside dans cette salle.
Hautement toxique et létale, il est interdit
d'extraire le contenu. Toute présence suspecte
dans cette salle sera alertée immédiatement
aux autorités judiciaires et policières. Merci.

« Code d'accès. Veuillez patienter… … … … … … Accès autorisé. »


La porte s'ouvre. Au centre, il y a un caisson maintenu en cryogénisation par d'étranges machines sophistiquées.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits inconnus d'Elvéotie...

Message  Timothée Allëscquot le Sam 17 Oct - 23:11

Lorsque le père de Roger s'en va, ce-dernier part se réfugier dans un couloir sombre avant de contacter sa compagne :


Chérie ! Je suis fichu. Mon père m'a mis dans la merde. La police va venir me chercher et m'embarquer. Et la Francovie va devenir désastreuse ! Qu'est-ce-que je dois faire ?!
— Mon chou. Calme-toi ! Qu'est-ce-qui t'es arrivé ?
— J'ai passé le virus de la flemmingite noire à mon putain de père.
— ... ... ... ... ... ... je dois m'en aller. Au revoir.
— Quoi, non attends !

Le téléphone se coupe net. Roger, en état de choc, vient à la fois de perdre son honneur en tant que médecin et sa compagne qu'il aimait tant.


Purée (il se met à pleurer) je vais faire quoi maintenant ! Je dois me dénoncer à la Police ou garder l'anonymat et fuir... Vie nulle !

Il se relève péniblement, puis s'échappe de l'hôpital par une voie de secours. Il prend ensuite sa voiture on-ne-peut-plus modeste : une petite Peujo 206, direction son appartement.


Autre-part, en dehors de la ville. Il est 18 heures.


Le père de Roger contacte son acolyte qui est au courant de ses plans.


Allô. C'est Jan Xumor à l'appareil ?
— Oui oui. C'est moi. Je t'appelle pour te prévenir que la première phase du plan est accomplie. J'ai le virus avec moi. Manque plus qu'à dénicher l'antivirus qui va avec...
— Parfait. Et on est censé le trouver où.
— J'en sais que dalle moi. Mais bon, c'est pas plus mal. Au moins on sera tranquille le temps d'accomplir notre plan.
— Et après, on fait comment de la populace ?
— Ça peut attendre. Héhé.
avatar
Timothée Allëscquot

Messages : 2369
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endroits inconnus d'Elvéotie...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum