Dans un camp abandonné à la Frontière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 16 Avr - 11:13

La nuit avait été longue pour Andrew de Saint-Auteuil, mais par chance, ses services étaient bien préparés et avaient réussit à mettre en place un campement de fortune dans les montagnes, à la Frontière du Bangana. Andrew y retrouva son frère Anatase.

Un homme entra dans la tente, accompagné de trois autres membres du SFP, les services du renseignement du Grand-Duc, ancien réseau de la Résistance Comtadine.



John Red:

Andrew! Alors, comme au bon vieux temps! Armés d'un vieux fusil, on va faire la peau aux jallanistes!

Andrew de Saint-Auteuil:

Pas comme dans le temps, je me souviens qu'on avait pas d'hélicoptère ni d'arme aussi sophistiqués. Alors, au rapport.

John Red:

Et bien, nous n'avons pas beaucoup d'arme. Pas beaucoup d'argent. Peu d'hommes... Bref, pas grand chose.

Mais ce n'est pas le problème principal: Bogendorfer et Natacha sont du côté de Louis. Et nos seuls partisans sont réunis au Hen Cyngor.

Andrew:

Non!

John Red:

Oui, en demandant la réunion du Hen Cyngor, Malainbart a jeté la région dans un piège.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 18 Avr - 21:53


Un hélicoptère se posa sur le camps. Des hommes armés levèrent leurs armes vers l'hélicoptère quand l'agent de la SFP, Sarah, descendit. Ils baissèrent alors leurs armes.


Elle accompagnait Georgette Malainbart, la présidente de la région comtadine, dont elle avait mené l'exfiltration. Elle l'emmena à la tente principale. Là, deux hommes l'attendaient:  John Red et Andrew de Saint-Auteuil.


Andrew de Saint-Auteuil:

Bonsoir ma chère, j'espère que le voyage n'a pas été trop mouvementé. Du thé?
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Archimède Parmentier le Sam 18 Avr - 22:27

Georgette Malainbar refusa net la proposition :



Qu'est-ce qui se passe Andrew (elle tutoyait d'enervement le Grand Duc) ?

Qu'est-ce que c'est que toute cette histoire ?!
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6264
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 18 Avr - 22:42

Andrew fit servir trois tasses de thé. Il lui montra un siège.

Andrew de Saint-Auteuil:

Mon fils, aidé par les jallanistes, à prit le pouvoir au Comtat... Du moins, cherche à le prendre. En s'attaquant au Hen Cyngor, il obtient le pouvoir absolu sur le clan et élimine l'ensemble de ses adversaires locaux.

Par chance, nous avons pu vous sortir de là.

L'homme que vous voyez ici est John Red. Peu de monde ont entendu ce nom, la plupart des gens qui l'on vu on eu une vie largement raccourcie.

John Red:

Vous exagérez...

Andrew de Saint-Auteuil:

Quoiqu'il en est, lorsque j'ai apprit qu'il a été le chef du réseau fantôme monté sous la Présidence de Jean Coty et le Ministère Bregen de la Défense, j'ai aussitôt cherché à le nommer à la tête d'une agence indépendante... disons de sécurité, quand j'ai apprit le score des jallanistes aux dernières élections.

Quand à mon "abdication", elle fait suite à la nouvelle que j'ai apprise de l'attaque de l'Université de Nieba. J'ai compris que Louis utilisais la garde sous son contrôle pour me renverser. Ensuite, il y eu l'attaque de la SFP, qui ne fut pas neutre, car c'est la couverture de l'agence de John. Apprendre que Charles de Mère et Ségolène Boyaux ont été gravement blessé m'a beaucoup affecté, et j'ai sut que Louis n'était pas seul... Les jallanistes, les indépendantistes, les monarchistes. Tous étaient de mèche.

J'ai fuit Comtat, une sorte de retraite stratégique. Si j'étais resté, je serais mort et jamais vous n'auriez décidé de convoquer le Hen Cyngor. Vous avez fais une grave bêtise... Mais vous nous avez donné une chance extraordinaire.

Vous savez tout, vous êtes témoin. Vous pouvez alerter le Président de la République et permettre l'envoi de l'armée... Mais, il y a un mais...

Il regarda John Red.

John Red:

François Bogendorfer est avec eux. Tous ses services sont mobilisés à la lutte contre notre résistance, à étouffer le drame du Comtat et si nous vous libérons aujourd'hui, vous serez probablement exécutée.

Nous devrons donc trouver le moyen de vous amener directement dans le bureau présidentiel, sans aucun intermédiaire.

Andrew mit du citron dans son thé.

Andrew de Saint-Auteuil:

Si bien évidemment, vous tenez assez à la République pour risquer votre vie.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Archimède Parmentier le Sam 18 Avr - 23:14

Georgette Malainbar s'assoit visiblement rassuré , un comble pour la situation :

Je suis une proche du Président Parmentier.
Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que j'ai pu etre investie ici. Son influence a beaucoup joué.
Vous savez les querelles au PSR tout ça.

Bref tout ça pour dire que si vous me donnez un téléphone je peux avoir le Président de la République en personne sans passer par Bogendorfer.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6264
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 18 Avr - 23:20

Les deux hommes levèrent les yeux au ciel.

Andrew de Saint-Auteuil:

Je sais pas si vous vous souvenez de l'intervention francovare au Bangana... Grâce à Boncoeur qui a tout cramé dans la zone, on a un peu de mal à avoir de réseau. Nous allons vous fournir une voiture et quelqu'un pour vous protéger.

Vous pourrez entrer dans une zone avec du réseau, puis tenter de rejoindre Micropolia ou Picabie.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Archimède Parmentier le Sam 18 Avr - 23:23

Georgette Malainbar :

Bon , la Picabanie n'est pas très loin dans moins de 24h j'y serais.

Il faut faire vite mais vous dites que les jallanistes sont dans le coup ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6264
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 18 Avr - 23:29

John Red:

Les jallanistes locaux, oui... Mais nous n'avons pas encore trouvé de lien entre ce fameux "Front Commun" du Parlement et les jallanistes locaux. Mais je suis persuadé qu'il y a un lien.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Archimède Parmentier le Sam 18 Avr - 23:43

Georgette Malainbar :

Pontois est l'avocat de Louis à mon avis ce n'est pas pour rien.

J'en discuterais avec le Président de la République.

Elle commenca à partir mais avant de quitter la base elle se retourna vers John et Andrew.

... Merci .

Elle demarra en trombe 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6264
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 18 Avr - 23:54

Les deux hommes se regardèrent...

Andrew:

Elle a un garde du corps?

Red fit un signe négatif.

Dîtes à notre hélicoptère de la suivre, avec Sarah.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 19 Avr - 23:57

Il faisait nuit. Une trentaine d'hommes attendaient dans la nuit prêt de l'hélicoptère. Andrew de Saint-Auteuil prit ses deux fusils de chasse, prit son sac de munition. Il sortit de sa tente. Il regarda sur le côté, et il sourit.


Andrew de Saint-Auteuil:

Messieurs, pas ce soir. Vous nous avez été fidèle. Vous avez combattu aux côtés de ma mère, de mes oncles... Vous avez versé mainte fois votre sang et avez sacrifié votre vie au pays. Prenez chacun votre enveloppe et partez à Prya...


John Red:

Mais vous, vous ne partez pas avec nous? Et pourtant, vous allez bien quelque part. On vient avec vous.

Andrew de Saint-Auteuil:

Pas ce soir. Je vais devoir tuer mon propre fils, c'est mon devoir et j'y vais avec 30 hommes qui sont bien au courant du sacrifice vers lequel ils courent.

Le camarade de John leva l'arbre de démarrage de l'hélicoptère.

John Red:

Je le redit... Vous n'irez pas loin sans nous.

Ils rièrent et partirent ensemble vers l'hélicoptère. A l'aube, ils attaqueraient l'île au phare.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 20 Avr - 11:14

Durant le voyage, Andrew eu une autre idée. Il connaissait bien les services de Canal F à Comtat. Lui et ses hommes se rendirent discrètement à Comtat.

L'hélicoptère le déposa en marge de la ville. Une voiture arriva pour le chercher et l'emmena au siège de Canal F.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 26 Avr - 16:25

C'était fini. Avec la mort de la Comtesse Aliéna, la famille de Saint-Auteuil s'était éteinte en embrassant la puissance des Picaban. La Comtesse Aliéna avait été très critiquée sur cette alliance mais elle savait que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire.

Toutefois, personne n'était dupe concernant Rayal Picaban, jeune prince ambitieux. Avec le Comtat, il accéderait à une grande puissance mais il lui faudrait convaincre les chefs de village, ce qui n'était pas acquis.

Le Comtat était au bord de l'extinction, de la disparition et du démantèlement. Toutefois, ce ne devait pas être la fin... pas encore. Alors que le Comtat pleurait la Comtesse et les morts de la flémingite, une chose arriva à l'Ouest sur l'ancien camp militaire de la crise du Bangana. Un vieillard avait franchit la frontière pour entrer en Francovie.



Nul ne savait d'où il venait mais il semblait se diriger vers l'est. Toutefois, la rumeur commençait à se répandre à l'ouest autour de l'identité du vieillard...
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans un camp abandonné à la Frontière

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum