[Commission] Ier Rapport sur le Développement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 23 Avr - 19:36

Le Président Hito venait d'ouvrir la séance. C'était une séance assez exceptionnelle, de commission, car ce n'était ni un député qui allait intervenir, ni un Ministre. L'orateur principal serait Hubert de Prat, Ancien Ministre, Ancien gouverneur de la BCF, Ancien Sénateur et Ancien Député, actuellement Président de la Fondation Jean Coty.

De nombreuses personnes étaient présentes. Quasiment tous les députés, plusieurs Ministres dont Mariani, quelques sénateurs et beaucoup de monde dans les tribunes libres.



Hubert de Prat, Président de la Fondation Jean Coty:

Mesdames, Messieurs,

Je remercie le Président de l'Assemblée Nationale de m'avoir invité aujourd'hui, et je vous remercie d'être venus si nombreux à la présentation du Ier Rapport de la Fondation Jean Coty sur le développement francovar.

Ce rapport, fondé sur un système de notation selon la technique du nadéèn José Locara, est avant tout une photographie, une photographie d'une situation du pays à un moment donné. En l’occurrence ici, le mois d'avril 2015. Le but de ce rapport n'est pas de critiquer ce qui a été fait dans un but politicien. Il s'agit de dire: Voilà l'état du pays, qu'est ce qui marche et qu'est ce qui ne marche pas. Il ne s'agit donc pas d'un terrible verdict visant à juger l'action du gouvernement actuel. Et même si je désirais le faire, ma réponse serait bien peu crédible au regard de l'action gouvernementale, vieille d'une semaine tout au plus, sur un processus qui concerne le temps long.

Si vous me le permettez, je vais présenter le rapport, les notes avec mes commentaires et je pense que nous pourrons débattre un peu. J'ai ma journée devant moi, c'est l'avantage d'avoir été sénateur: On ne compte plus le temps qui passe, sinon moralement, on est fichus.

Rires dans l'Assemblée

Au 23 avril 2015, la Fondation Jean Coty attribue à la Francovie une note globale de 4.95 sur une échelle allant de -10 à 10. Cette note fait donc de la Francovie un "Etat émergeant". Cela reste tout de même à nuancer: Le seuil pour pouvoir être considéré comme une "Puissance Régionale" est à 5. Je dirais donc que la Francovie est une puissance et, de fait, c'est vrai grâce à notre diplomatie très active. Mais nous sommes une puissance régionale aux pieds d'argiles avec de graves défaillances, et menaces de défaillance.

Volet "Chômage", nous avons attribué la note de -4. Cela est justifié par le fort taux de chômage, certes en replis, mais trop fort. Et ce niveau est lié à ce que nous allons voir par la suite, l'incertitude de l'économie. Nous avons une économie très variable, volatile, cela ne permet pas l'embauche de longue durée, le patronat va préférer des contrats courts à des contrats de longue durée. Si on veut résorber le chômage, qui est le principal problème de la Francovie, il faut renforcer le poids de notre économie.

Volet "Pauvreté", -1. Lié au chômage, la Francovie est sanctionnée sur l'absence totale de mécanisme de lutte contre la pauvreté. La croissance passée et le recul léger du chômage justifie cette note pour le Comité. Je doit avouer que nous pensons à l'abaisser par manque de services publics, de mécanisme de lutte contre la pauvreté, de logement sociaux, bref de politique de lutte contre la pauvreté. C'est une lacune de notre pays: Nous avons pensé que la hausse du SMIF, qui n'a d'ailleurs pas été revalorisé depuis longtemps, permettrait de résoudre ce problème. Avec 16% de chômage, c'est 16% de la population qui touche une somme inférieure au SMIF, une somme qui se monte à 0 R$ par mois.

Volet "Croissance et économie", 5. Une note non mérité selon moi. Elle ne tient qu'à la perspective d'un gros contrat spatial pour le pays. Les chiffres économiques peuvent paraître bon, avec un haut niveau d'échange, mais il y a toujours un problème, que révèle la hausse des stocks: Il n'y a pas de consommation des clans! Même si l'outil national de la consommation FILIN permet de réduire les stocks, ce n'est pas assez! Et cela va poser un vrai problème économique et systémique: Nous allons être en crise tous les 3 mois... Si il faut 3 mois pour vider la production d'un mois, on est tous les 4 matins en sur-stockage donc arrêt de la production et on attend... Sauf que cette situation ne se résout pas car, en plus, les industriels ne veulent pas baisser leurs prix en conséquence. Nous sommes donc coincés dans un système où nous alternons 2 mois d'accélération économique pour 3 mois de replis. Et je ne vois pas d'autre solution que la consommation massive de biens.

Volet "Part de la monnaie détenue par l'étranger", 4. Un indice très technique qui nous permet juste de connaître la faiblesse de nos échanges ou non, la qualité de notre monnaie. Plus on importe, plus on a de monnaie détenue à l'étranger ce qui contracte le marché intérieur. Nous n'avons pas encore assez de recul pour donner un véritable avis, mais c'est un avis moyen mais favorable que l'on rend. Il faut que la BCF nous donne accès aux chiffres de la monnaie étrangère détenue en Francovie pour donner un véritable avis.

Volet "système éducatif", 1. La législation en cours permet de tenir la tête hors de l'eau. Mais le pays n'a pas d'activité universitaire réèlle, ni d'activité de recherche réèlle. Trop peu d'université, trop peu d'organisation et aucun projet en cours. Le coût de l'éducation supérieure n'est pas garantie ce qui éloigne les couches les plus populaires de l'accès aux universités. Bref, trop peu d'infrastructure, trop peu de moyens, trop peu d'accessibilité; voilà les problèmes de l'Education dans notre pays.

Volet "système de santé", 5. Un bon système grâce à FILIN et au Comtat. FILIN donne le cadre, le Comtat a lancé un véritable investissement sur la santé avec la création d'une assurance santé et d'un hôpital. Toutefois, notre système est perfectible. Plus d'infrastructures, plus de moyens et plus d'accessibilité, c'est le même constat que le volet précédent mais FILIN est déjà très très bien.

Volet "Défense", 4. Un bon système avec une bonne marine et une bonne aviation. Le problème, c'est l'armée de terre. On n'a pas d'armement pour les soldats à part des véhicules et quelques chars. Il y a aussi un problème technologique. Il faut encourager les nouvelles technologies et investir dedans. Si vous n'achetez pas régulièrement des armes, les industries ne tournerons pas. Si elles n'ont pas de perspectives d'achat, elles n'investirons pas dans la recherche. C'est une chose, je le craint, que certains ici n'ont pas compris: Le gouvernement peut faire ce qu'il veut, si je ne suis pas sûr d'avoir des achats, je n'investirais pas!

Volet "Sécurité", 3. Je ne vais pas m'épancher. Pas assez d'achat et d'investissement, l'Etat à abandonné le calcul de la sécurité. J'ai pas grand chose à dire à part de faire plus régulièrement le calcul de la sécurité pour donner des chiffres et permettre la mise en place de stratégies. Sinon, l'affaire du Comtat, d'Almara et d'Elvéotie à pesé, ainsi que la circulation très élevée d'armes au Comtat.

Volet "sport", 6. Rien à redire! On a de bonnes fédérations, un sport bien développé. Il manque juste une dimension financière avec de vrais récompenses, et l'investissement dans des infrastructures sportives. Et aussi de participer à des compétitions micromondiales... L'idéal serait d'organiser une compétition à un niveau micromondial en Francovie, cela garantirais un 10!

Volet "culture", 5. Exactement le même constat. L'Académie francovare devrait relever le niveau mais c'est un domaine où la Francovie est plutôt bonne, sans briller, mais bonne.

Volet "Richesse par clans", 3. On a un vrai problème depuis le rapport sur la pauvreté sous Jean Coty, justement. On a un véritable problème d'injustice financière entre les clans avec un fossé entre Comtat et Fux, bien riches, et Almara qui n'a presque plus d'entreprise. C'est toujours le même problème avec une question: Comment financer les projets des plus pauvres?

C'est donc un constat très mitigé. Nous avons des forces, c'est clair. Nous avons le potentiel mais il faut travailler dur. Quand on lance un projet, faut le mener jusqu'au bout. On peut revendiquer le titre de Puissance, encore faut-il l'assumer sérieusement. Je vous le dit, on a les moyens de pouvoir dire, en fin d'année, nous sommes une superpuissance comme Armara, le Zollernberg, le Krassland. Encore faut-il le vouloir, encore faut-il que ce soit équitable.

Je pense que nous pouvons passer au débat et aux questions, Monsieur le Président Hito.

avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Archimède Parmentier le Jeu 23 Avr - 20:37

Sebastien Hito :

Oui etant donné que nous sommes en commission , chacun peut prendre la parole chacun son tour.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6196
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Archimède Parmentier le Jeu 23 Avr - 21:33

Jean-Paul Guichon , député PSR :

Est-ce que vous avez fait le meme calcul avec toutes les nations du Micromonde ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6196
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 23 Avr - 21:42


Hubert de Prat:

Pas encore. Nous y travaillons mais nous n'avons pas de rapport établit à ce jour, mais c'est prévu.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Archimède Parmentier le Jeu 23 Avr - 21:45

Jean-Paul Guichon :

Est-ce que vous pensez que le fait que la Francovie a mis en place un système de dette et un système de chomage réel est un désavantage ?
Je veux dire par là que d'autres pays d'EcoMicro ont leur propre chiffre de chomage mais se sont des annonces , il n'y a pas vraiment de système alors que nous on a non seulement un système spécial mais où il est très compliqué de faire baisser le chomage.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6196
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 23 Avr - 22:05


Hubert de Prat:

Je ne pense pas que ce soit un problème. C'est même une richesse.

Vous levez là deux question. La question de la dette, elle pose plusieurs problèmes et la principale est celle de la temporalité. Comment voulez-vous trouver des gens capable de consentir des prêts de 15.000 R$ sur 15 mois à taux 3%?

D'un point de vue temporel, ce n'est pas rentable. Il faudrait mobiliser des sommes folles pour que cela devienne rentable. Et on sait que le problème temporel est réèl, le Micromonde à une visibilité temporelle de trois semaine en moyenne. C'est problématique. Personnellement, je pense que la solution doit se trouver dans une réforme du système boursier qui ne doit plus être un simple réseau d'échange d'action. L'action doit devenir le cœur de l'investissement.

Après, le système de chômage. Le système de calcul est une richesse dans, ce qu'en économie, on appelle le Background de la micronation. Il nous faut juste inventer les politiques publiques de demain afin de lutter contre le chômage et là, seule l'imagination des législateurs peut aider.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Archimède Parmentier le Jeu 23 Avr - 22:10

Jean Paul Guichon :

Pensez vous que la Francovie est sur la bonne voie ou pas ? Est-ce que dans vos prochains rapports là selon vous on va avoir un meilleur score ou non ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6196
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 23 Avr - 22:21


Hubert de Prat:

Cela dépendra de l'Etat. Nous avons une chance, qui fait aussi notre malheur aujourd'hui: Notre stock extraordinaire.

Dès aujourd'hui, l'Etat peut lancer la modernisation du territoire par une politique de grands travaux. Au niveau des finances, tout va bien. On peut se permettre de dépenser, on doit dépenser massivement. Et si il y a problème de financement, on peut toujours mettre en place un système de bon au trésor sur 3 mois qui mobiliserais l'épargne populaire.

L'Etat ne doit pas être passif, il doit assumer son rôle de premier client de l'économie, de stimuler la commande des entreprises. Il faut construire des universités, des hôpitaux, renforcer les transports publics et j'en oublie... Il y a le logement social.

On a des moyens, et pourtant la dépense publique à baissé. Aujourd'hui, on peut se permettre un laxisme budgétaire pour financer une véritable révolution territoriale en matière d'équipement.

Moi, j'y crois. Mais l'Etat doit arrêter ses errements. Le gouvernement n'est pas là que pour faire des lois, il est aussi l'exécutif. On n'a pas besoin d'une énième réforme du Code économique, on n'a pas besoin de construire de nouvelles législations, on a besoin de construire des hôpitaux, des universités, des gares, des logements.

Mais c'est à l'Etat de le décider.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Jacques Dubois le Ven 24 Avr - 7:57

Clémence Sommet:


Mesdames et Messieur,

Cet excellent rapport de la Fondation Jean Coty est a-ca-blant! Acablant! 

Le chômage augmente, les inègalités se creusent, la pauvreté explose. En un mot: échec.

Cet échec c'est celui de la gestion de tous les Gouvernements passés. C'est notre échec commun. Il nous faut nous ressaisir, se réveiller, travailler, proposer de nouvelles mesures, mais je m'adresse au Gouvernement. Au regard de cet acablant rapport, qu'allez vous faire??
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Eléonore de Jullanis le Ven 24 Avr - 11:13


Hubert de Prat, amusé:

En vérité, si j'avais fait ce rapport il y a trois mois, la situation serait pire.

Les réformes qui ont été engagée avec FILIN ont permis de redresser un peu la pente. Le chômage est en recul pour la première fois grâce au regain de consommation grâce à FILIN, mais maintenant il faut aller plus vite et plus fort.

Ce rapport n'est pas destiné à accabler telle ou telle Majorité, madame la député, mais à permettre de déterminer, tous ensemble, le chemin à suivre pour assurer le meilleur développement possible pour la Francovie.

La question n'est donc pas: "Qu'allez-vous faire?" mais bien, "qu'allons-nous faire?". C'est un vrai débat avec une vraie question qui est "Quel modèle de développement voulons-nous?". Ce débat n'est pas seulement économique, il est sociétal voire même plus... J'oserais dire, à l'heure où nous avons risqué l'explosion de la Francovie, que cette question est vitale pour l'avenir de notre pays. Quel est ce modèle de développement qui définira tant notre économie que notre société? Ce modèle, projet commun, garant de l'union des francovars.

Je pense que le débat n'est pas à prendre à la légère. Et si demain, il y avait une élection nationale, je voudrais que le débat ne porte pas sur l'immigration, la sécurité ou les baisses d'impôts mais bien sur quelle société voulons-nous.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11134
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Archimède Parmentier le Ven 24 Avr - 17:56

Jean Christophe Mariani , ministre de l'Economie :


Nous remercions ce rapport qui permet de clarifier et d'intensifier la transparence voulue par le gouvernement.
Concrètement je suis plutot d'accord avec ce rapport meme si je pense que des réformes sont encore nécessaire. Non pas modifier le code économique , la dernière modification est satisfaisante mais bien en mettant en place un code de la consommation , afin de dynamiser les dépenses des clans comme je l'avais annoncé et vous etes d'ailleurs d'accord avec moi sur cette question.

Ces projets arrivent , il fallait d'abord mettre en place le premier volet avec le nouveau code économique , le système de consommation et FILLIN.

Il faut continuer et nous continuerons et j'espère que la fondation COty continuera de son coté aussi.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6196
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Commission] Ier Rapport sur le Développement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum