Dans les salons du siège ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Dim 24 Jan - 23:12

Marco Buzetto qui n'avait pas été élu à l'Assemblée Nationale malgré une très bonne place dans la liste de Micropolia était en colère. Accompagné d'autres "tenors" recalés il comptait se faire entendre de la direction.


Pendant ce temps là du coté des élus ce n'était pas la fete. On savait que la défaite était au bout du chemin mais on ne s'attendait quand même pas à ne pas passer la barre des 20 sièges. 
Heinfurer était décu, elle été élue mais Picabie était tombée aux mains des nationalistes. Elle n'était cependant pas la plus à plaindre.
Elle remarqua les allés et venus des "tenors recalés".


Buzetto croisa Hito qui lui avait limité la casse dans son courant grâce à des placements intéressants sur les listes locales.




Vous etes des salauds serieusement. Vous avez quasiment la moitié du groupe à l'Assemblée Nationale tandis que d'autres courants sont aussi puissant qu'un Grand Duc zollernois endormis ou qu'un vendeur d'arme à Prya. 

Buzetto aimer comparer les choses au Micromonde

Pourriture va.




Hito : Eh du calme mon cochon (il s’esclaffa cela lui refit penser à l'affaire de la zoophilie) tu n'avais qu'à mieux faire campagne, tu étais numero 3 sur la liste de Micropolia c'est pas mal du tout.


Buzetto : Mais vous vous n'avez pas fait campagne du tout !!!!

Hito : (Soupir) Je sais c'est fait exprès

Buzetto : Comment ça ?


Hito : Allons tout le monde savait ici qu'on allait perdre, entre les abrutis qui savent pas déposer une liste et ceux qui votent pour des moches sans charisme pour nous représenter, on allait pas dépasser les 20 sièges. Il fallait mieux rester en dehors de tout ça le plus possible et hop tu pouvais ainsi etre protégé. Faut jamais marcher sur une crotte de chien ça éclabousse. 


Buzetto : Pauvre con

Hito : Allez bonne soirée j'ai une élection à l'Assemblée Nationale à feter, tu viens avec moi ? Ah mais non c'est vrai que tu as pas été élu (rire)

Buzetto se referma sur lui meme. Il voulait claquer le bec de ce libéral sans sentiment mais son pacifisme repris surface. Il parti discuter avec d'autres députés ou candidats recalés. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Paul Mezzanines le Lun 25 Jan - 7:48

Ferdinand Hautelier avait limité la casse dans la région du Vernier, où la gauche avait réalisé son plus gros score grâce aux ouvriers des mines de savonite et des chantiers navals. Mais il avait néanmoins perdu, comme toute la gauche. Devant les sympathisants et les ténors parmentieristes, il ne remit pas en cause la stratégie d'Alvia Glasuez qui "avait fait comme elle pouvait", mais il rejoint Hito en privé pour discuter de l'avenir. Les sociaux-parmentieristes et les libéraux avaient une majorité écrasante (certes, pas autant que celle du PC...) sur les deux autres courants au Parlement. Hautelier comptait bien en profiter.

Ferdinand Hautelier :

Dites Sebastien, comme les sociaux-libéraux et les parmentieristes ont obtenus deux fois plus de sièges que les cotyistes et la Nouvelle gauche, il serait temps de changer un peu les choses au sein du parti. Ne nous entourons plus de ceux qui nous ont mené à la défaite. Si Glasuez démissionne, j'aimerai obtenir votre soutient pour la présidence du parti, tandis que votre courant aurez la mienne pour la présidentielle. Qu'en dites-vous ?
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Lun 25 Jan - 9:01

Sebastien Hito :

Cet accord est parfaitement convenable, comme prévu au départ nous continuerons à vous soutenir pour la présidence du Parti.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 25 Jan - 14:36

Du côté des députés Cotyistes, la colère grondait. On critiquait le "sabotage" organisé depuis le début du congrès à Cheusnon. Brigitte Bregen, conformément à ses engagements devant le Média Indépendant, annonça dans la soirée au Bureau politique son retrait du Parti et sa démission du poste de députée. Elle conclut son annonce au Bureau par une phrase très dure:

Brigitte Bregen:

Les Clans ont estimé que le pays était mature pour le bipartisme. La droite l'a prouvé. La gauche, par ses attitudes partisanes et le manque d'investissement lors du Congrès de Cheusnon, a prouvé son incapacité à vivre dans le bipartisme.

Dans un tel système, la gauche est donc condamnée à mourir. Préparez-vous donc dorénavant à des mois, voire des années de gouvernement conservateur.

J'ai, vous avez, nous avons tous échoué.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 25 Jan - 15:20

Roberto Delpiez, nouveau chef de file autoproclamé du PP au Comtat et Pierre Forestier, candidat malheureux aux législatives, étaient arrivés au siège. Ils faisaient partie de ces mécontents de la campagne menée par Brigitte Bregen et Alvia Glasuez. Ils savaient que cette dernière avait peu de temps avant d'être renversée. Ils voulaient se joindre à la Fronde.

Ils voulurent rencontrer Ferdinand Hautelier pour proposer leur soutien pour la Présidence du parti. Un soutien toutefois qui n'était pas gratuit mais dont le coût pourrait probablement satisfaire Hautelier.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Paul Mezzanines le Lun 25 Jan - 18:47

Avant d'annoncer clairement ses intentions, Hautelier souhaitait recueillir le plus de soutiens possibles en privé. C'est donc chaleureusement qu'il accueillit les cotyistes dans une petite salle de conférence afin d'entendre leur offre.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Lun 25 Jan - 22:54

Les deux hommes eurent un bref entretien. Tout d'abord, ils rappellèrent qu'ils n'étaient pas Cotyistes mais Social-Libéral pour Delpiez et Socialiste pour Forestier. Ce dernier souhaitait justement demander à Hautelier d'amorcer lors de sa présidence le démantellement de l'héritage politique de Coty et de Bregen...En remplaçant le courant cotyiste, laminé, par un courant purement écologiste. Delpiez lui voulait l'investiture du Parti Progressiste pour l'élection prochaine du Premier Ministre du Comtat. Il proposait d'ailleurs un autre arrangement avec Hautelier.

Roberto Delpiez:

Virer Alvia alors qu'elle est à l'hopîtal ne sera pas un chose simple. On vous reprochera de lui prendre sa place en profitant de son drame. N'ouvrez pas de vous-même les hostilités.

Je suis prêt à jouer ce rôle en appelant à l'organisation d'une véritable élection interne plutôt que de continuer la mascarade naïve qui a porté Glasuez à la tête du parti.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Paul Mezzanines le Mar 26 Jan - 7:26

Ferdinand Hautelier indiqua qu'il acceptait en ajoutant que l'idée de Delpiez était bonne. Ce serait donc ce dernier qui allait provoquer les élections. L'idée de détruire le cotyisme plut à Hautelier qui ne put retenir un sourire quand Forestier en parla. Le Châtillonais mit fin à l'entretient avec enthousiasme en précisant à Delpiez et Forestier que c'était un plaisir de collaborer avec eux.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Mar 26 Jan - 18:43

Hito était très satisfait de ces evenements.
Glasuez out, Bregen Out et Pantère au bord du précipice.
Il était convaincu que les femmes ne causaient que des problèmes, le présent lui donnait raison. Le PP se verrait ainsi totalement dominé par des hommes.

Il esperait que la victoire, quasi certaine, de Hautelier permettrait au PP de se relancer avec efficacité et de préparer les primaires pour la présidentielle.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Sam 30 Jan - 21:07

Sebastien Hito se trouvait avec des tenors du courant socio-libéral.
Il n'était pas du tout satisfait de l'arrivée de Pantère à la tete du Parti.
Il voulait absolument l'ecarter avant les primaires et donner le poste à Hautelier comme prévu.


Il esperait que Delpiez profiterait de son pouvoir pour utiliser la Charte contre elle.



Delpiez a interet à trouver un moyen pour détruire Pantère. Elle ne nous aimes pas et nous non plus. 
Meme la nouvelle gauche ne l'apprécie pas alors qu'elle fait parti de ce courant.

Quand est-ce que les progressistes pourront enfin travailler ? 
Quand est-ce que les femmes comprendront que leur place c'est dans une cuisine ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 31 Jan - 11:25

Delpiez passa par là. Il se rendait en réunion avec les juristes du parti. Il savait que la situation ne serais pas facile: La modalité de gouvernance et d'élection de la présidence du parti serait cruciale.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Edouard Maréchal le Ven 5 Fév - 19:10

Le député social-libéral Xavier Rolant alla trouver Sébastien Hito pour lui parler des primaires. Il souhaitait lui apporter son soutien s'il décidait de se présenter.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Sam 6 Fév - 16:51

Hito remercia Rolant de son soutien. 
Il lui confirma que le courant social-libéral allait bel et bien avoir un candidat à la primaire progressiste.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 7 Fév - 20:47

Les élus Merksistes arrivèrent au Salon, d'autres de différents groupes arrivèrent aussi. L'annonce de Mariani était un choc, Hélène de Prat exigeait l'expulsion de Mariani du Parti Progressiste.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Edouard Maréchal le Dim 7 Fév - 20:49

Les ténors merksistes, de la nouvelle-gauche et socialistes fuxéens demandaient un soutien de l'ensemble des courant pour Bernard Montoie pour faire barrage à Mariani le conservateur et son alliance avec un mafieu clanique.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Dim 7 Fév - 20:50

Pantère était très surprise aussi.
Pour elle maintenant son soutien allait du coté merksiste sans aucun doute (2 dés).
Quant au rejet de Mariani du Parti c'était une bonne idée mais difficile à mettre en place, le courant social libéral était le plus puissant du Parti et si les socialistes le soutenaient il serait intouchable.
La conversation était cependant lancée.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 7 Fév - 20:50

Roberto Delpiez arriva dans la pièce. Alors qu'il s'apprêtait à soutenir Mariani, celui-ci annonça publiquement qu'il demandait sa démission du parti.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Paul Mezzanines le Dim 7 Fév - 20:53

Ferdinand Hautelier était déjà présent au salon. Il demeura stoïque pendant le discours de Mariani mais il fulmina intérieurement. Ce traitre avait recommencé, il avait une fois de plus trahi les idéaux progressistes pour s'allier avec la droite, l'ennemi suprême du parti qui les avait humilié. Ce n'était pas ainsi que les progressistesallaient se racheter un honneur, pas en se vendant à la droite, et à un Kold !
Hautelier avait un accord avec les sociaux-libéraux, mais il envisageait sérieusement de le remettre en cause, d'autant plus qu'il n'avait pas été prévenu offiiellement de cette alliance. Certes, il était un politicien capable de se livrait aux pires bassesses au sein de son parti, mais jamais il ne s'était allié avec l'ennemi...
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Edouard Maréchal le Dim 7 Fév - 20:54

Justinne Hennebeau, ténor socialiste, alla trouver Hautelier pour l'inciter à négocier avec Montoie et obtenir la vice-présidence en échange de son soutien.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Dim 7 Fév - 20:56

Certains socialistes de Picabie poussaient Hautelier à se présenter, c'était le seul dans le courant à pouvoir le faire, Parmentier étant à l'ONA.
D'autres au contraire voulaient soutenir Mariani ou Montoie.
La majorité voulaient voir la campagne des deux candidats et ainsi obtenir le plus de concession possible (ministère, idéologie). 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 7 Fév - 20:57


Hélène de Prat:

Cette déclaration de Mariani est purement scandaleux et remet en cause le système des primaires ainsi que le processus de fondation du Parti Progressiste.

Il nous faut faire barrage à sa candidature, c'est pourquoi j'en appelle à la mise en place d'une candidature d'union des courants Nouvelle Gauche, Merksiste et Socialiste. Cette union devra se faire autour des valeurs communes, dans l'esprit de rassemblement.

Avec Bernard Montoie, je suis certaine que nous pourrons trouver un programme de consensus, de réforme et de progrès.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Edouard Maréchal le Dim 7 Fév - 20:57

Les ténors fuxéens soutenaient l'idée de De Prat. Montoie devrait faire preuve d'ouverture et ouvrir la porte aux autres courant pour s'unir.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Archimède Parmentier le Dim 7 Fév - 20:58

Hito arriva au siège l'air guilleret.
Il savait ce qui se tracassait et en tant que très proche de Mariani il savait qu'on allait lui tombé dessus mais il avait le sourire quand meme. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6504
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Paul Mezzanines le Dim 7 Fév - 21:00

Hennebeau avait raison, songea Hautelier, qui franchit le pas et se dirigea vers Montoie. Il annonca discrètement au merksiste-démocrate son soutien et celui des socialistes vu ce que Mariani venait de faire, si le courant, et donc Hautelier, obtenait la Vice-Présidence.

Pendant ce temps, Massintat alla trouver Delpiez pour le féliciter de cette décision et lui dit qu'il ferait un très bon chef du courant libéral une fois Mariani mit en difficulté.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Eléonore de Jullanis le Dim 7 Fév - 21:03

Montoie était actuellement à Picabie. Il était représenté par la chef du groupe parlementaire, Hélène de Prat. Pour elle, Hautelier devait prendre la présidence du parti et serais ainsi le candidat idéal pour la Vice-Présidence.

Elle était prête à donner des gages à tous les groupes: Un effort national d'investissement dans de grandes infrastructures et le développement durable, la mise en place de droits des salariés et la garantie de la liberté du commerce ainsi que l'ouverture micromondiale avec la LEM.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les salons du siège ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum