Bunker du ministère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bunker du ministère

Message  Archimède Parmentier le Mer 8 Fév - 23:49

Dans le bunker du ministère une partie de l'élite de l'armée s'était réunie pour discuter des derniers événements notamment de la présence krasslandaise ce matin vers l'ile du Phare.


Le Président Tarque était absent. La cause était inconnue, seul Macaron -présent lui- était au courant de la rage du Patriote-Président.
Les Généraux de l'armée de Terre et de l'Air étaient présent (ce sont deux autres membres du Conseil de Stabilité qui dirige le pays) seul l'Amiral de la Marine se trouvant sur le Porte-Avion Parmentier Edgar Jallan et le Général de la Gendarmerie étaient absents.
On notait aussi la présence du Colonel Jongor chef de la milice noire et de plusieurs autres gradés de première importance.


Macaron, le Secrétaire Général des Louvrières dirigeait la réunion alors qu'il était le seul civil à l'interieur du bunker. Cela se faisait ressentir.
Un colonel de la gendarmerie exposa la situation sur l'ensemble de la Francovie :




Ce matin vers 9H l'aviation krasslandaise a survolé proche de l'ile du Phare. Il est peu probable compte tenu de la vitesse et de la trajectoire des avions que cela soit une coeincidence.

Macaron
Vous pensez qu'ils sont au courant ?

Jongor, chef de la milice noire
C'est largement possible en effet, la taupe a été repéré à Pirée mais trop tardivement. Nous sommes quasiment certain que l'ambassadeur krasslandais était présent à la réunion.

Macaron
Alors vous devez renforcer encore plus la position sur l'ile du Phare. Les krasslandouilles sont réputés pour faire des opérations secretes !! C'est la priorité absolue

Jongor
Certes mais c'est la dizième "priorité absolue" que la présidence ordonne, les militaires ne sont pas assez nombreux et sont épuisés, nous ne pouvons pas tenir autant d'objectif en meme temps il faut faire des choix.


Macaron se retournant vers les officiers de l'armée 
Combien d'objectif pouvez vous tenir de façon quasi certaine ?

Yvon De Mangien, Général de l'Armée de Terre





Je pense que nous pouvons tenir de façon certaine 2 objectifs. Nous pouvons tenir d'autres objectifs mais avec une réussite moins importante.

Macaron 
C'est largement insuffisant. Vous devez tenir l'ile du Phare, le port de Rémipolis, le GERAS, faire le blocus des troupes de Hautchamps, tenir l'aéroport de Fux, etre présent sur la cote ouest du Comtat et empecher toute révolte en Elvéotie.

Jongor
Monsieur le Secrétaire si je peux envoyer des miliciens noirs un peu partout en Francovie il nous sera impossible de mobiliser autant de troupe sur tous ces lieux en meme temps.

Macaron
Alors retirez des troupes de Micropolia, cassez un peu le blocus au sud du pays mais je veux que vous protégiez les autres objectifs !

Jongor
Vous voulez moins sécuriser Micropolia ?

Macaron 
L'ile du Phare est la top priorité, débrouillez vous !

Le Secrétaire Général quitta la réunion il devait rejoindre le palais présidentiel.
Les militaires se retrouvant entre eux se mirent d'accord sur la mise en place d'un plan.


Alexandre Tillinac, Général de l'Armée de l'Air




Quoi qu'en dise le Palais Présidentiel nous ne pouvons pas sécuriser tous les objectifs de façon certaine.

Jongor
Je vous propose le plan suivant on sécurise à 100% l'ile du Phare et le port de Remipolis, ce sont les priorités du régime pour des raisons géopolitiques. On sacrifie comme l'a demandé les louvrières les régiments de Micropolia pour les décaler sur ces objectifs et essayait de contenir tant bien que mal le blocus du sud qui ne doit pas céder sous aucun prétexte.



En rouge les deux zones en priorité qui ne pourront pas etre attaqué sans difficulté.
En orange les zones avec une présence très importante de militaire et de milicien noirs
En jaune une présence importante de militaire
Absence de couleur présence de militaire mais en nombre limité et pas de milicien noirs.

Yvon De Mangien, Général de l'Armée de Terre
Cela fait beaucoup de région peu gardée y compris des frontières et les miliciens noirs restent concentrés dans quelques uniques zones.

Alexandre Tillinac, Général de l'Armée de l'Air

Et les 3/4 de l'Elvéotie qui n'est pas gardé alors qu'ils ont leur RSE qui est toujours actif certes de façon légère et cachée mais toujours présent quand meme.

Jongor, chef de la milice noire
Laissez moi m'occuper des élvéotes Général, j'ai un plan pour mettre fin à leur réseau de télécommunication.

Alexandre Tillinac, Général de l'Armée de l'Air
Oui avec votre professeur de l'université.

Jongor, surpris
Vous etes très bien renseigné.

Tous les officiers se regardèrent, bien qu'étant dans la meme armée ils étaient des concurrents pour le pouvoir micropolien.

Alexandre Tillinac
Il faut savoir l'etre, ce n'est pas à vous que je vais l'apprendre.
Bien suivons votre plan.

La réunion se termina mettant fin à la pression qui augmentait de minute en minute dans le bunker. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6291
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bunker du ministère

Message  Archimède Parmentier le Sam 13 Mai - 2:05

Suite à une violente altercation au téléphone depuis le Palais Présidentiel, Tarque était venu en personne à l'Etat-Major dans le bunker du ministère.



Après avoir ordonné de torturer et d'executer celui qui l'avait contesté au téléphone, Tarque réunit ses plus proches conseillés. L'ensemble du Conseil de Stabilité était présent hors mis le Président du Sénat Louvois occupé à Chatillon. 
Tarque avait recu un rapport très inquiétant sur la situation à Cheusnon qui avait été perdu par les jallanistes.
C'était une 2e nouvelle grave aujourd'hui après celle de l'attaque krasslandaise. Sans parler de la perte de l'Ouest du Comtat quelques jours auparavant.
Le Régime était en difficulté et cela se voyait, Tarque allait utiliser une politique extremiste.

- Ordonnez à l'Opération "ONA un cadeau pour vous" de changer de direction! Direction le Krassland ! Je veux qu'il se débrouille mais ils doivent au moins détruire les littoraux krasslandais ou mieux encore mettre comme prévu la bombe T dans le Krasse.
- Patriote-Président ce sera extrêmement complexe et ...
- Vous contestez mes ordres ?
- Avec ou sans bombardement votre tsunami ?

La conversation était ensuite tournée vers le cas de Cheusnon.

- Envoyez l'armée dans cette ville elle ne doit pas chuter aux mains des rebelles il en vient de notre légitimité de stabilité sur la "métropole".
- Et pour le Comtat ?
- Le Comtat est loin et coupé de Francovie. Nous allons nous en occuper en utilisant les grands moyens.

Le Président Tarque lanca la procédure la plus sécurisée en Francovie.
Il mit deux clefs, une rouge et une verte dans des serrures jouxtant l'ordinateur central puis les tourna avant de rentrer un code : JALLANFOREVER.

LANCEZ L'OPERATION !
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6291
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bunker du ministère

Message  Archimède Parmentier le Sam 13 Mai - 20:01

Alors que les bonnes nouvelles s'enchainèrent ces dernieres heures, une mauvaise nouvelle venait d'arriver à l'Etat-Major.
Une garnison de blindés vers Fux venait de rejoindre les rebelles. 
Fux était en grand danger.
Le ministre était horrifié et en colère mais il avait surtout peur ... :

Oh putain oh putain comment on va le dire au Président ?

Se tournant vers son chef de cabinet 

- Tiens toi appelle le.
- C'est mort je veux pas.
- Allez stp
- Non non


Aucun soldat ne voulait prendre le téléphone dans ses mains. 
Le ministre bien que lache se décida à contacter lui meme le palais présidentiel.
Après tout Tarque avait un grand talent au niveau militaire il l'avait déja prouvé il pouvait sauver la Francovie.

Au téléphone Tarque se mit dans une colère noire mais donna des ordres constructifs pour essayer de reprendre controle de la situation.
Il fallait laisser tomber Cheusnon au profit de Fux. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6291
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bunker du ministère

Message  Archimède Parmentier le Mar 16 Mai - 20:21

Suite au bombardement des renforts se dirigeant vers Fux, la ville allait tomber trop facilement.
Tarque avait donc ordonné que l'on bombarde les résistants proches par une des deux dernières bombe SUD-1 à disposition du régime. Celle-ci serait tiré depuis la flotte basée à Rémipolis.
Cette dernière devra ensuite aller aux EF de Mezenas pour bombarder le pays. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6291
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bunker du ministère

Message  Eléonore de Jullanis le Sam 27 Mai - 0:32

Pierre Coty a été nommé Conseiller auprès du Ministre de la Défense, chargé du Renseignement Militaire. Caroline Dupont De la Bertière, Conseillère chargée des relations avec l'Etat-Major des Armées.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bunker du ministère

Message  Archimède Parmentier le Sam 15 Juil - 23:24

Une réunion était organisée au sein du bunker du ministère.
Le Roi et un bon nombre de ministre étaient touchés par la flémingite estivale jusqu'à ce Lundi disaient les médecins.
Archimède Parmentier arriva rapidement et entra dans le bunker fortifié avec la lourde porte en acier. 





En tant que 3e Gouverneur il présiderait la réunion. 
Le moment était fatidique, on était proche d'une Guerre de nature micromondiale à la frontière francovare en Ostaria.


Archimède Parmentier :

- Avons nous des nouvelles d'Ostaria ? 

Les généraux n'avaient pas vraiment de nouvelle mais un colonel fit un rapport.

- Le régime républicain démocratique dirigé par le Président souverainiste Plassel a subi un coup d'Etat de la part notamment des monarchistes dirigés par Albert Delfrous désormais Jacques II qui a recu le soutien des merksistes qui ont eu proclamé une république merksiste. On ne sait pas trop comment se passe l'alliance entre les monarchistes et merksistes, visiblement ils devraient se partager le territoire ostarien mais d'autres informations laissent à penser que non chacun voudrait la totalité du territoire mais ils voulaient avant se débarasser des républicains pro-Plassel.
Quoi qu'il en soit ils ont réussi puisque les monarchistes controlent selon nos informations une grande partie du pays.

- Mais la guerre a été rude non ?

- En effet nous avons peu d'information mais il y aurait eu de véritable massacre de civil et meme l'utilisation d'une arme nucléaire en Mer d'Ylésia mais nous n'avons pas de confirmation.

- Comment ne pouvons nous pas etre au courant c'est à notre frontière

- La guerre civile a affaibli le matériel militaire francovar nous n'avons plus vraiment de radar très efficace en dehors de nos frontières. Cependant l'arme atomique devait vraisemblablement etre de faible puissance puisqu'elle n'aurait détruit qu'un seul bateau.

- Je veux avoir plus d'infomation que cela !

- Bien monsieur le Gouverneur nous mobilisons tous nos services.

Parmentier réfléchissait, tout cela était inquiétant.

- Et du coté des nations ?

- Il y a de forte tension entre YS qui soutien les républicains de Plassel, le Kolozistan qui soutien les merksistes ainsi qu'Avaricum qui soutient les monarchistes.

- Et c'est tout ?

- Pas d'autres infos monsieur.

- Bon sang je veux que vous vous débrouillez pour en avoir de bien meilleur

- Bien monsieur.

Parmentier ordonna à un soldat de décrocher le téléphone en direction de Talamanca. 
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6291
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bunker du ministère

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum