Question au Gouvernement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question au Gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Jeu 4 Fév - 21:04

La salle se remplit lors des question du jour. Lorsque Roberto Delpiez arriva avec le groupe social-libéral, il y eu un murmure dans la salle.

Tout à coup, on vit Marie Rochet se lever, suivie d'autres députés Comtadins, puis Anaëlle de Saint-Bernard ainsi que Rose Verneuil, du Conseil d'Etat. Hélène de Prat, fille d'Hubert de Prat, se leva elle aussi et fut accompagnée par la levée de quelques rares députés Elvéotes et Picabiens.

Peu de gens comprirent ce qu'il se passait. Les députés comtadins, tous hormis Delpiez et Bernard Montoie, s'étaient levés et furent accompagnés par nombre de députés. Ils se mirent à chanter le chant du deuil, célèbre au Comtat.



Puis, Marie Rochet prit la parole.

Marie Rochet:

Monsieur le Président,
Messieurs, Madame les ministres,

Mes chers collègues...On sentait l'émotion dans sa voix.

Il y a un an, nous peuple de l'Ouest, nous mettions en terre la plus grande femme de notre histoire, femme de la libération, fondatrice, bien que monarchiste, d'une République immuable. Sandrine d'Auteuil est, en nos coeurs, toujours vivante. Son oeuvre, reconnue par tous, marque notre génération et marquera les génération futures. Son héritage est inestimable.

Pourtant, un an après, que se passe t'il? Est-ce un hasard que un an après la mort de la reine mère du Comtat-Francovin, Roberto Delpiez, appuyé par le Président de la République, décide aujourd'hui d'abattre notre héritage?

Alors que nous devrions célébrer sa mémoire au sein du Hen Cyngor, ses portes sont fermées par des policiers en arme. Alors que nous sommes enfin en paix, on veut éradiquer nos institutions. Nous avons perdu notre famille dirigeante, nos seigneurs, nos protecteurs, notre église...Quel est ce projet qui est de détruire la culture comtadine?

Monsieur le Ministre de l'Intérieur, c'est le cri de tout un peuple qui a résonné ce soir, d'une même voix qu'il y a un an au travers des dizaines de milliers de personnes pleurant la dépouille de Sandrine d'Auteuil. Monsieur le Ministre, éclairez notre lanterne: Quel est l'avenir des institutions, de la culture, du peuple Comtadin en Francovie? Respecterez-vous sa culture et ses lois?

Applaudissement
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question au Gouvernement

Message  Archimède Parmentier le Dim 7 Fév - 16:57

Pierre Stroegler :

Pouvez vous répondre Monsieur le Ministre ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6493
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question au Gouvernement

Message  Edouard Maréchal le Dim 7 Fév - 17:11

Demarchet faisait parti des politiques qui en avait plus qu'assez du Comtat. Tout se focalisait sur le Comtat et il en avait marre.



Christophe Demarchet, Ministre de l'Intérieur et de la Justice :

Madame la députée,

L'Etat reconnait les spécificités culturelles de tous. Mais l'Etat ne doit pas être laxiste, l'Etat doit être et ne peut tolérer qu'on conteste l'autorité de la République. Depuis trop longtemps les institutions du Comtat ont défié la République et son autorité. Depuis trop longtemps tout est focalisé sur le Comtat.

Les institutions du Comtat paralysait la région, et détériorait les relations avec l'Etat. Aujourd'hui, suite à l'action de monsieur Delpiez, le Comtat peut de nouveau se tourner vers l'avenir avec l'appui et le soutien de l'Etat.

Ne dramatisez pas la situation, vos envolées lyriques n'amènent rien au débat. La culture de votre clan persiste et reste respectée, mais il faut comprendre une bonne fois pour toute qu'il n'y a qu'une seule nation et qu'un seul peuple sur le territoire de la République de Francovie.
avatar
Edouard Maréchal

Messages : 4969
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question au Gouvernement

Message  Eléonore de Jullanis le Mer 11 Mai - 17:45


Marie-Hélène Denièvre Chatelain, Député PC-MFLEM:

Monsieur le Président,
Ma question s'adresse au chef de la Diplomatie.

Monsieur le Ministre, l'Assemblée, ce week-end, a terminé le processus de ratification de trois textes majeurs pour notre économie dont l'ouverture des relations commerciales avec le Krassland. Je dirais: Enfin, il était temps!

Huées dans certains rangs.

Oui, Monsieur le Ministre, il était temps de voir la Francovie revenir sur la scène micromondiale. Et aujourd'hui, messieurs mesdames les membres de l'opposition, Raphaël Villeneuve assume sa charge en président le premier sommet de la LEM qu'ai connu notre pays sur son territoire. Le symbole est fort à l'heure où certains souhaiteraient nous isoler. Et je sais, Monsieur le Ministre, tout votre engagement avec Raphaël Villeneuve pour l'ouverture maîtrisée de notre pays sur le Micromonde.

Ce sommet est une chance. Il faut aller vers la création d'un marché commun, avec des règles communes et un système d'appel d'offre unique. C'est un premier projet fondamental de développement auquel entreprises, avec le Mouvement Francovar Pour les Libertés et l'Ecologie Micromondiale, nous sommes attachés.

La LEM n'est pas une fin en soit, il faut la faire vivre par de nouvelles solidarité inter-état et par des projets communs.

Monsieur le Ministre, quelle sera la ligne donnée par la Francovie à la LEM pour les prochains mois? Quels seront les projets proposés?
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question au Gouvernement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum