Dans le chateau de la Maison Picaban

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Sam 11 Oct - 23:05


CHATEAU DES PICABAN



Le Chateau de la famille Picaban est placé sur une le haut d'une montagne proche de Picabie , environs à une demi-heure en voiture.

Le Chateau a été véritablement construit comme une place forte en 857 sur la batisse initiale que la famille Picaban dominait déja du temps des tributs.
Suite aux diverses guerres des clans , ses fortifications sont améliorées en 997 , 1165 , 1381 et 1439.
Il devient ensuite à la fin de l'Ancien Régime un des chateaux les plus prestigieux de Francovie où il perd son role de place forte pour prendre une place culturele plus importante.
Le Chateau ne fut pas touché par les révolutionnaires qui ont cependant préféré retirer certaines fortifications.

Peu modifié par la suite  , il n'est ouvert au public à titre permanent qu'au début du 20e siècle.
Il est ensuite utilisé par le régime Jallaniste comme résidence secondaire des hauts dignitaires voulant passer des vacances dans le nord ensoleillé de la Francovie après la fuite des Picaban.
Récupéré par la famille Picaban à la Libération , il est maintenu fermé au public sauf dans de rare exception par décision du chef de maison Ernest Picaban , il est désormais utilisé par les differentes branches de la maison divine et impériale des Picaban.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Mar 21 Oct - 16:50

Lucas Picaban , le nouveau chef de la Famille Picaban est dans son chateau.
Lui , de retour avec sa famille en Francovie , essaye de reinstaller l'influence familiale. Son père avait faillit etre beaucoup de chose , Patriarche , Premier Ministre , tandis que son oncle avait dirigé un parti politique national important.
Pourtant depuis son retour , il ne parvient pas à s'imposer. Sa misérable 10e place à l'election patriarcale n'en ai qu'un exemple mais plus encore il ne parvient pas à participer à l'elite clanique ni meme à fonder son parti de gauche.




Pensif sur son avenir. Il se demande pourquoi il ne parvient pas à s'imposer.
Pour lui il s'agit du caractère trop conservateur de sa famille qui rend l'élite familiale trop impopulaire dans des terres de gauche.
La vérité c'est qu'il manque de charisme et que son cousin Rayal Picaban fait tout pour dénigrer son pouvoir mais il ne le savait pas.

Pour changer le caractère trop conservateur de sa famille , il convoqua ce meme cousin dans la salle du Trone pour lui annoncer une réforme importante de l'institution familiale.
Son cousin qui habitait lui aussi au chateau rentre dans la salle du Trone.




Mon cher cousin !
Comment vas tu ? En quoi l'honneur de ma convocation ?

- Très bien ... , eh bien j'ai comme projet de modifier la Charte de la famille et comme le veux la tradition j'ai convoqué les principaux membres de la famille avant de prendre une décisions définitive.

En effet sa soeur jumelle était elle aussi présente , les autres membres de la famille étant à Prya.


- Modifier la Charte ? Pour faire quoi ?

- Notre famille est trop traditionnaliste , trop conservatrice , j'ai donc décidé qu'à présent la famille pourra etre dirigé par une femme.

- Pardon ? Tu veux arreter la primogéniture masculine lors des héritages ? C'est une plaisanterie ?

- Pas du tout.

- Tu n'as pas le droit de mettre fin à une tradition ancestrale , qui remonte à la création de l'humanité !

- N'exagère pas , avant aussi le Patriarcat était reservé aux femmes et depuis le 20e siècle la gente féminine peut atteindre ce poste , pourquoi pas etre chef de famille ?

- Parce que notre religion est claire sur la question ! N'oublie pas que les femmes ne méritent pas de telle poste depuis qu'elles ont voulu eteindre l'humanité !

- Rohh mais arrete avec ses exagerations , les pretres eux meme ne sont pas d'accord sur cette vision de la question , tu fais de l'extremisme dans l'interpretation de la religion , une femme a fauté , pourquoi toutes les femmes seraient condamnés alors que plusieurs hommes eux ont trahis l'humanité au profit de Parax ?

- Parce que notre tradition et les coutumes le dise !

- C'est justement cette vision qui condamnera notre famille et qu'il nous faut changer.

- Tss , ne fais pas ça , tu signes la fin , le déclin de notre famille !

- Je prend en compte ton avis mais j'ai décidé de poursuivre la procédure.

- Tu le regretteras !

Il se tourne vers Anne-Marie , la soeur jumelle de Lucas :

- C'est toi qui lui a mis cette idée dans la tete !

Anne Marie Picaban resta silencieuse tandis que Rayal Picaban , rouge d'enervement sort de la salle et du chateau en se promettant à lui meme qu'il ne laissera pas un tel acte se mettre en place.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Mer 26 Nov - 22:56

Rayal Picaban avait demandé a etre recu par son cousin Lucas.
On était à la veille de l'annonce officiel de la décision de Lucas Picaban d'ouvrir l'heritage Picaban à la Primogeniture feminine. Une grande fete était organisé depuis de nombreux jours sur cette question.

Lucas Picaban acceuilla non sans joie son cousin qui avait refusé avec colère cette nouveauté.




Bonjour cousin , alors tu as changé d'avis sur la question ? Il était temps.

Rayal Picaban déposa des feuilles devant le chef de la Maison Picaban sans dire un mot.

- Qu'est-ce que c'est ? demanda Lucas Picaban



- Je te conseille de lire

Après plusieurs minutes de lecture , le prince heritier ne voyait pas en quoi son acte de naissance et celui de sa soeur jumelle avait à voir dans cette histoire.


- Et ? Se sont mes actes de naissance et alors ? Où as tu trouvé ça d'ailleurs ?

- Regarde mieux , les heures de naissance

- Oui bah quoi je ne connais pas par coeur l'heure et la minute de ma naissance.

- Compare les deux heures !

Il vérifia les actes

- ça alors , il y a une erreur , ma soeur serait née avant moi , de quelques minutes , tu as des actes de naissance erroné et je ne vois toujours pas où tu veux en venir.

- Non , se sont les vrais , ils étaient cachés à Prya.

- Pourquoi seraient t-ils cachés voyons ?!

- Par ta soeur et ... pour ta soeur !

Lucas avait un air interrogatif.

- Si tu signes ce decret princier , qui sera le nouveau chef de la famille ? Ta soeur ! C'est elle qui est née avant toi de quelques minutes mais c'est le cas ! Ta soeur le sait et elle veux obtenir ton siège , dès que tu auras signé ce decret tu verras ses actes de naissance apparaitre comme par magie ! Tu vas te faire avoir !

- Je n'y crois pas une seule seconde.

- Ah oui ? Dit moi qui t'encourage le plus à faire cette réforme ?

Lucas était encore plus interrogatif. Rayal continuait l'argumentaire :

- C'est elle ! Elle veux ton poste je te dis ! Tu vas te faire voler ton siège et on ne pourra rien y faire.

- Je n'y crois pas , c'est ma soeur jumelle , jamais elle ne me ferait ça.

- Quoi qu'il en soit tu perdras forcément ton poste princier , c'est elle qui serait la chef légitime de notre maison.

Lucas se leva , il ne savait pas quoi penser.
Rayal se décida d'enfoncer le clou :


- Je suis pret à faire disparaitre ses preuves mais je t'en conjure retire ta réforme !

- [...] D'accord mais avant je veux verifier ses actes de naissance pour verifier que tu ne me mens pas.

- Tout ce que tu veux , ils sont vrais et certifié.

Il lui donna les actes et se prépara à prendre congés quand Lucas le coupa dans son élan :

- Rayal , c'est demain la réunion de la famille , comment veux tu que je retire une telle réforme , se serait une honte personnelle

- Pas du tout tu es le chef de la famille tu dois faire ce que tu veux et quand tu veux.

Rayal s'appretait à partir , il avait eu de la chance de trouver ses actes de naissance suite à une enquete approfondit et contrairement à ce qu'il a dit , demain risque d'etre une mauvaise journée pour son cousin qui verra son role remis en cause. Ses pensées fut interrompus par Lucas :

- Rayal , une dernière chose , est-ce que c'est toi ?

- Quoi moi ?

- Qui a fait cette chose immonde dans la mairie.

Rayal comprit qu'on parlait du massacre

- Assurément pas . Le PNIP n'est plus actif et n'irait pas aussi loin. De toute façon le PNIP ne pourrait suivre pour se relancer que l'heritier légitime du trone c'est à dire toi.

- ... d'accord

Rayal Picaban avait un sourire aux lèvres quand il sortit de la salle.

avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Mar 2 Déc - 21:43

La Grande fete de la famille Picaban avait lieu.
Ce genre de fete était extremement rare puisqu'elle pouvait réunir les autorités claniques , c'est une fete hautement politique.
Pourtant meme si on note la présence de Portalys le patriarche du Clan Picaban venu parce qu'il appréciait la feminisation du pouvoir , qu'il soit monarchique ne dérangeant en rien , toute la famille Picaban (pourtant peu nombreuse) n'est pas présente et la tralala aristrocratique non plus. On est loin des périodes médievales ou plus récemment la période Vincent/Henri Picaban. Le propre heritier de la famille impériale , le frere cadet de Lucas Picaban était absent , on ne savait pas où il se trouvait. On pouvait cependant noter la présence d'une partie importante des dignitaires de la région.

Le Prince-Picaban arriva dans les jardins du chateau où l'attendait les invités présents.




Comme prévu il devait annoncer la modification de la Charte familiale et l'ouverture de l'heritage aux heritiers féminins.
Il s'avanca parmi les invités tout en evitant de s'approcher réellement d'eux , les evitant presque comme le prévoyait la tradition.
Il s'assit sur le un trone présent en face de l'ensemble des invités assis eux sur des chaises en mousses rouges de l'époque typique du 18e siècle.
Il prononca son discours princier :


Moi , Lucas Picaban ,
Fils de Vincent Picaban , Petit-fils de Lucien Picaban et descendant direct de Théo ,
Serviteur de Dieu ,
Arme des Elus ,
Roi des Hommes ,
Protecteur de l'Humanité ,
Prince héritier impérial de Francovie ,
Prince héritier royal de Francovie ,
Prince-dirigeant de la maison divine et imperiale Picaban ,

Adopte , prononce et établis ,

Par la Grace incontestée de Dieu et des Elus ,

Que la famille divine et impériale Picaban , par ses traditions et ses coutumes ancestrales confirme aujourd'hui que seule la progeniture masculine est susceptible de sieger sur le trone divin et impérial.
Que seules les exceptions prévues par la décision de Orgelin Picaban concernant la régence provisoire et urgente ou l'absence d'heritier masculin peut entrainer provisoirement et dans des cas précis la gouvernance d'une femme sur le siège divin et impérial.


Pour Dieu , les Elus et les Hommes

Rumeurs de stupéfaction , visiblement Lucas Picaban avait renoncé à ouvrir l'heritage aux femmes et aurait convoqué la famille uniquement pour confirmer qu'il soutiendrait la tradition actuelle.
Le public est choqué. Maurice Portalys se lève décu par cette décision surprenante et se sentant trahis , il ne serait jamais venu si on lui aurait dit qu'une telle décision serait prise.
La soeur jumelle de Lucas Picaban se précipite sur sur son frère et commence à lui empoigner le bras alors qu'il s'était levé du trone , ce qui choque encore plus les traditionnalistes , leur prince pratiquement attaquée par une femme c'est une honte fut-elle sa soeur.


Mais qu'est-ce que tu fais ???!!

Son frère dégage son bras et lui indique :

Je fais ce qui me semble le mieux pour la famille.

Elle se retourne vers les invités :



Hey ... heu attendez svp hein (souriante) attendez svp ce n'est rien de grave.

Puis elle court voir son frère qui commencant à se faire huer par une partie du public préfère rejoindre le chateau.

De l'autre coté du jardin , Rayal Picaban se retrouvait avec Jean Vernier , le chef de National Picaban , le groupuscule nationaliste principal qui formait le PNIP. Il avait était le second d'Henri Picaban



Eh bah dit donc votre altesse sans vouloir vous vexer , votre cousin n'est pas le prince le plus charismatique que nous ayons eu.

Rayal Picaban



Hihi , je ne te le fais pas dire !
Au moins il a prit la bonne décision mais ce fiasco aura des conséquences.
On a jamais vu un prince-dirigeant etre aussi humilié , en public en plus.
Il va craquer , ses jours sont comptés.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Sam 6 Déc - 16:38

Lucas Picaban était dans le garage du chateau , il testait une voiture de course que lui avait prété un ami.
Il avait été mis en difficulté ses derniers jours , sa prestation lors de la fete fut catastrophique. Les chatillonnais , les comtadins mais aussi les traditionnalistes du PNIP et les liberaux de la gauche monarchique n'ont pas apprécié sa décision. Les premiers ont quand meme bien entendu apprécié cette décision c'est plus sa prestation en elle meme qui fut decevante et pour les liberaux c'est bien la décision conservatrice qui est critiquée.




Son cousin Rayal Picaban était venu le voir.



Bonjour Lucas comment vas tu ?

- A ton avis ?

- Ecoute la cérémonie n'a pas été une réussite à cause de ta soeur , elle n'aurait jamais du te mettre cette idée dans ta tete et contester ta décision en public.

- Tsss

- On a d'autres dossiers pour te relancer et ils sont bien plus grave ! Les mezeniens ont fait secession ! Il faut intervenir et ...

- Bogendorfer , Peyranne et Seborova n'arrive meme pas à se faire elire au Conseil Régional et tu penses qu'ils peuvent faire secession ? N'importe quoi !

Il prit la clef de la voiture et commence a tester le moteur de la voiture


- Bogendorfer est le chef de clan de Mezenas et en plus ...

- VRRROOOOOUUUUM VROUUUUUUUMMMM

- ... Ils pourraient ....

- VRROOOUUUMMM VROUUUUUMMMM

- .... faire ... guerre .... tueur .... incestueux .... chauve ....

- VRRRROOOUUUUMM VRRRROOOUUUMM

Lucas Picaban arrete le moteur de la voiture et commence à prendre un chiffon. Puis il se retourne vers son cousin :

- Ecoute Rayal , je m'en fou de tout ça. J'ai décidé finalement de faire ce que j'avais prévu au début , annoncer l'ouverture du trone princier aux femmes.

- OH NON ! Pas encore cette stupide idée , ta soeur a encore su te convaincre bon sang !

- Non j'en ai juste marre ! Je veux etre libre , si ma soeur mérite d'etre sur le trone alors elle doit y etre c'est tout. Tout cela bloque ma carrière politique que je voulais avoir au niveau national. J'ai rendez vous avec Parmentier , il m'a dit qu'il pouvait faire quelque chose pour moi en echange d'etre un peu plus tolérant envers les femmes et accessoirement de le soutenir au patriarcat.

- C'est une stupidité sans nom ! Les mezeniens sont au sommet de leur puissance et tu veux diviser nos forces entre les traditionnalistes et les liberaux ?

- Je me fou de ces guerres claniques qui n'existent plus depuis des siècles Rayal.

Rayal Picaban était sur le cul , son plan tombait à l'eau il pensait avoir convaincu son cousin.

- Ecoute Lucas , si vraiment c'est ta décision je la respecterais mais je t'en conjure laisse moi un peu de temps pour organiser cette transition et eviter les dégats d'une telle division entre nos sympathisants alors que ce n'est vraiment pas le moment ! Et puis qui sait , cela te permettra peut etre de changer d'avis.

- Bon , je te laisse trois jours , ensuite j'annoncerais officielement avoir changé d'avis ainsi que le fait que je cède de facto le trone à ma soeur jumelle. Je ne ferais pas de cérémonie.

- D'accord. Je te remercie.


Lucas Picaban entra dans la voiture et parti.
Rayal Picaban s'empara de son téléphone.



avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Mar 9 Déc - 20:36

Lucas Picaban , le Prince Picaban était dans sa voiture et était en train de rentrée pour son chateau après une visite à Picabie où il était aller voir une amie. Sur la route sa voiture conduite par son chauffeur personnel s'arrete sur le chemin , un tronc d'arbre d'une grandeur non négligeable barré la route.





Alors que la voiture s'est arretée , des hommes cagoulés sortent du bois et se précipite sur le chauffeur , ils ouvrent la porte , se saisissent du chauffeur , l'attaache et lui mette une cagoule sur la tete.



Ils se précipitent ensuite sur Lucas Picaban.
Le chauffeur ne voyant rien ne peut qu'entendre les brigands parler. Ils avaient un fort accent mezenien , un accent gras et alcoolique.


"Viens là fils de chien"

"Tu dois etre riche le Picaban , où est ton or ?"

Lucas Picaban était silencieux , le chauffeur l'entendait juste un peu couiner.

"On va t'apprendre le respect nous tu vas voir"

Visiblement ils étaient en train de fouiller la voiture et de tabasser le prince picaban.
Ils chantaient la mezenienne et divers slogan tel que : "Peyranne , notre leader bien aimé" ou encore le célèbre "Pour une Economie Pérenne votez Peyranne !".

Puis tout à coup le chauffeur entend que ça va mal.


"Hey tu vas te calmer"

"Où tu vas ?! Reviens ici"

Il entend des tirs de pistolet puis des gens qui courent et enfin des bruits de moto bruillantes qui s'éloignent.
Plusieurs minutes après grace à une pierre sur la route il parvient a déchirer le sac qu'il avait sur la tete.
La première chose qu'il vit le choqua. C'était le cadavre du Prince-Picaban avec plusieurs balles dans le corps.

Il reprit son calme. Il ne parvenait pas à détacher ses mains. Les brigands avaient prit les clefs de la voiture. Aussi il commenca à marcher sur la route. Il lui faudra une bonne heure de marche avant de rencontrer quelqu'un et de prévenir la police.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Mar 9 Déc - 22:13

Après son discours violent contre les mezeniens , Rayal Picaban recu Pierre Stroegler , le nouveau chef du National Picaban (NP) :



Vous aviez raison votre altesse , il fallait bien attendre avant de lancer votre plan. C'était le bon moment d'intervenir.

Rayal Picaban est dos à son interlocuteur , il regarde par la fenetre puis se retourne :



Nous avons nos responsables tout trouvé , comme quoi cela peut nous servir d'avoir des batards dans notre groupe.

Le terme batard était utilisé pour ceux qui étaient enfants à la fois d'un Picaban et d'un mezenien.

- Oui , il est vrai que Albert , Jean et Michel nous ont beaucoup servi.

- Mais ce n'est pas terminé , je ne suis pas encore Prince-Picaban. Il reste encore le frère cadet de Lucas. Mais je ne sais pas comment le trouver.

- Où pensez vous qu'il se trouve ?

- Apparament dans le nord du Bangana.

- Je connais quelqu'un là bas , on le nomme le "préfet".
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Eléonore de Jullanis le Mar 9 Déc - 22:41

Un dépêche arriva au château des Picaban


Cher ami, mon cousin,

C'est avec une tristesse immense que j'apprend la mort du votre frère, héritier de la Couronne Impériale. Cette lâche agression sera condamnée, soyez assuré que si les assassins traversent nos terres, ce sera la justice ancestrale qui sera appliquée. Nulle clémence ne sera accordée à quiconque tue une personne de sang noble, même sous la République.

Par conséquent de ce drame, vous devenez, à notre connaissance, prétendant au trône impérial. Aussi, c'est à vous que nous renouvelons notre amitié.


Amicalement,


Son Altesse Sandrine d'Auteuil, Comtesse Francovin, Duchesse de Saint-Auteuil, Comtesse de Nieba, Comtesse des terres du lac, Régente de la Couronne Royale, Connétable de l'Eglise Romane, Prêtresse-Protectrice du Grand Lac.
avatar
Eléonore de Jullanis

Messages : 11141
Date d'inscription : 06/03/2014
Localisation : Quelque part entre Micropolia et Comtat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Mar 9 Déc - 23:36

Pierre Stroegler était de retour après avoir passé quelques coups de téléphone :



Votre altesse , j'ai passé quelques appels , il se trouve que votre cousin se trouve bien au nord du Bangana , dans les régions du Kimavu plus précisément. Le Prefet peut rentrer en contact avec lui et d'ailleurs il m'a déja prévenu que votre cousin était au courant du décès de son frère.



Quoi ?? Comment ?

- Votre cousine certainement.

- La petite sal.... Elle fera tout pour m'emmerder. Mais de toute façon Paul ne voulait pas etre le Prince-dirigeant il refusera le pouvoir.

- Sauf si c'est pour le céder immédiatement à a soeur grace à la mesure que voulait mettre en place son frère Lucas.

- Exact ... mais le Comtat me soutien

- Cela ne suffira pas altesse.


Le Prince-Régent reflechissait.

- Tu as raison. Il faut s'en débarasser. Mais deux meurtres de suite ... Marie Anne va me soupsonner.

- Le premier décès était parfaitement logique. Le second peut arriver via un accident ... cela arrive après tout ...

- Et tu penses que ton "préfét" pourra y arriver à faire cet "incident".

- Il faudra y payer le prix mais c'est quelqu'un de compétent.

- Fait ce que tu veux mais je veux que se soit ma tete qui supporte la couronne impériale lors de la commémoration impériale ! Sinon crois moi que certaines tetes elles se détacheront de leur corps.

- C'est bien compris altesse.

avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Paul Mezzanines le Mer 10 Déc - 6:38

COMTÉ DE VERNIER

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris la mort du Prince Lucas Picaban. Malgré son conservatisme, il aura été un grand chef de la maison Picaban. La lumière doit néanmoins être faite sur cette affaire, et désigner des coupables tous trouvés n'aidera pas à faire le deuil.

Armand de Vernier.
avatar
Paul Mezzanines

Messages : 1831
Date d'inscription : 06/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Mer 10 Déc - 18:20

On annonca au Prince l'arrivee imminante de Monsieur Kold.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Jeu 11 Déc - 9:21

Le Prince avait ete occuper avait-on dit. Aussi Kold renouvela sa visite.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Déc - 16:22

Pierre Stroegler avait pris de plus en plus de place au chateau ses derniers temps , à l'image des impérialistes.



Altesse , Monsieur Kold aimerait vous rencontrer , il est déja là.
Avant de le recevoir , je tenais à vous dire que votre cousin à malheureusement eu un accident le pauvre. Il aurait été piqué par un mygale banganaise et a ensuite chuté dans des sables mouvants dans la jungle profonde.



Ohh quel dommage pour lui.

Il sourit en se frottant les mains.

Vous pouvez faire entrer notre ami almarien.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Jeu 11 Déc - 17:02

Bronze, vetu d'un impecable costume noir a cravate bleu, souriant et...libre, Kold penetra dans le salon du Prince.

Kold:

Cher Ami, recevez mes salutations respectueuses ainsi que mes condoleances pour votre malheureux cousin. Une mygale Banganaise..brrrrr...,horribles betes, mortel.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Déc - 17:12

Rayal Picaban :

En effet c'est fort dommage pour lui !

Je vois que tout va bien de votre coté en tout cas ! Vous avez déja bronzé alors que vous etes sorti que de prison hier.
Pourtant en plein hiver cela doit etre difficile de trouver le soleil n'est-ce pas ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Jeu 11 Déc - 17:17

Kold sourie

_La magie des machines a UV! J'ai pris un peu de bon temps avant de reprendre en main les affaires. Vous savez peut etre que c'est le foutoir a Almara, j'ai perdu beaucoup de mon influence en prison. J'entend reprendre tout ca en main et c'est la raison de ma venue. A l'image de Picabie je veux relancer les Clans.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Déc - 17:32

Rayal Picaban :

C'est une bonne nouvelle , cet élan clanique est une bonne chose.
Comment puis-je vous aider ?
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Jeu 11 Déc - 17:39

Kold:

Je ne vous demande rien de trop contraignant mais l'idee d'une alliance de nos clans, de nos familles et pourquoi pas la creeation d'un parti regional imperialiste?
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Déc - 17:45

Rayal Picaban :

Oh une alliance entre nos clans et nos familles est d'actualité bien entendu. J'y suis pour incontestablement.

Quand au parti régional impérialiste , je ne pense pas que se soit une bonne idée.

Kold parraissait surpris.

En effet , j'aimerais refonder le PNIP mais je pense que nous avons une chance d'etre representé au niveau national par un grand parti politique avec la ligue du Nord.
Je pense que nous devons rester uni au sein d'une meme institution.

avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Jeu 11 Déc - 18:00

Kold:

Bien sur si vous relancez le PNIP c'est different. J'ai aussi des amis, dont ma fille, au RCI qui, bien qu'ils n'ont pas notre ideologie, peuvent toujoyrs etre utiles.

De mon cote je concoit notre alliance telle qu'elle etait autrefois, amicale, loyale et bien entendu si vous voyez ce que je veux dire on ne se mele pas des "affaires" de l'autres.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Déc - 18:10

Rayal Picaban :

Oh nous sommes entre hommes qui n'ont rien a se repprocher n'est-ce pas ?

Il eclata de rire.

Bien sur je n'interviendrais pas dans vos affaires.
Je refonderais le PNIP mais il jouera un tout autre role que sous mon pere.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Jeu 11 Déc - 18:20

Kold:

C'est pafait. Pour tout vous dire je ne craint pas grand monde, j'ai meme recement reussi un de mes plus beau coup, et c'est pas fini, mais je prefere vous avoir comme allier.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Jeu 11 Déc - 19:17

Rayal Picaban :

J'espère que notre alliance nous apportera mutuellement.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Jacques Dubois le Ven 12 Déc - 6:27

Kold avait choisis de saluer le Prince et de repartir. Cette alliance etait importante, Picabie, puissant, ne devais pas devenir un ennemi.
avatar
Jacques Dubois

Messages : 5903
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 63

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Archimède Parmentier le Ven 12 Déc - 23:06

Dans le chateau des Picaban on ne comprenait pas ce qu'il se passait.
La défaite à la municipale était déja amer mais là , cela dépassait l'entendement et remettait en cause le sacre en tant que Prince heritier impérial.

Le prince regardait la télévision , il avait dit à ses servants de faire ses affaires , on ne sait jamais , cela puait la guerre. La pire des guerres. La guerre civile.
avatar
Archimède Parmentier

Messages : 6498
Date d'inscription : 29/07/2014
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le chateau de la Maison Picaban

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum